Partagez | .
 
 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Lun 4 Juin - 22:51:27

Tiens donc! Un nouveau cours d'étude des moldus. ça alors. ça vous avait manqué hein? Comme d'habitude, Ludwig qui refait un lifting et avait changé de coupe (bon oki, je n'essaye plus d'expliquer mes changements d'avatar) arrivait en avance et déballait ses affaires. Jusqu'au moment ou les élèves aarivèrent, Ludwig restait plongé dans ses fiches. Une fois qu'ils étaient tous installés, le vénéré professeur prit la parole.

-Bien! Je ne vous salue pas car vous ne le méritez vraiment pas. Mais avant que je ne vous rendes vos torchons que certains ont osé appelé "devoir" nous allons donc entamé notre nouvelle séquence: L'histoire des moldus. Cependant, afin d'éviter un cours d'histoire de la magie bis avec binns, je ferais quelques interrogations surprises tout au long de l'année. Mais de toutes façons, vous ne dormirez pas car j'ai décidé de changer le programme étudié... Franchement, on est d'accord, vous et moi enfin surtout moi: l'histoire, on en a rien à foutre surtout celle des moldus... Alors j'ai décidé d'étendre le programme à l'histoire des arts: ce qui ne nous dispensera pas d'histoire bateau à la con mais un peu moins chiante. Donc, on y va: premier chapitre. J'suis fier de moi, j'lui ai trouvé un super titre parce qu'il s'appelle cours d'introduction. Il va être en deux parties: I L'art et II L'histoire... Seulement j'suis de mauvaise humeur à cause de vos excréments à l'encre alors je commence par le II à savoir l'histoire. Écrivez donc II Histoire... CA POSE UN PROBLEME A QUELQU'UN????? Et vous ouvrez votre livre AVEC LE SOURIRE car on est content d'être là à la page 15. Comme d'habitude, on réponds oralement. Pas plus de deux réponses par personne merci.


Citation :
Document A:


Document B:


Document C:


Questions:

1) Cherchez dans le dictionnaire la définition d’une frise chronologique. Quel est son but?
2) Comparez ces trois documents. Est-ce que ce sont des frises chronologiques?
3) Dans une de ces frises: l’on peut placer les évènements suivants: (Début du règne de Louis XV, Naissance de Victor Hugo, Révocation de l'Edit de Nantes, Journée des Tuiles à Grenoble, Premier vol en Montgolfière, Louis XIV prend le pouvoir, Mort de Louis XIV, Naissance de l'Encyclopédie, Mort de Louis XV, Prise de la Bastille) laquelle est-ce?
4) Une erreur s’est glissée dans le document A: trouvez-là.
5) Peut-on représenter une frise chronologique dans un tableau ?
6) Pourquoi représente t-on une flèche à la fin d’une frise?
7) Démontrez l’importance de l’échelle selon la causalité finale de la frise.
8 ) Pourquoi le temps nous intéresse t-il autant?
9) Les moldus ont-ils réglé le "problème du temps"?
10) Les sorciers l'ont-ils réglé?

[HJ: pour les retardataires, vous pouvez toujours envoyer le devoir. Et n'oubliez pas d'achever rapidement votre tp. Je pense que je vais le laisser ouvert jusqu'à fin juin]


Dernière édition par le Mar 17 Juil - 20:29:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Mar 5 Juin - 11:12:12

C’était avec une attitude plus méfiante que les autres fois que Lucretia se rendait en cours d’Etude des Moldus ce jour là. Il était bien gentil Van Muller avec ses petites blagues et ses numéros d’équilibrisme. Il avait fait rire la Jaune et Noire plus d’une fois et avait presque dépassé Flitwick dans sa liste de professeurs préférés, presque car… tout ça c’était avant le drame, bien entendu. Avant cette satanée sortie à Paris, qui eut vite fait de calmer Lucretia dans son élan d’adoration envers le vieux schnock grisonnant. Alors pour l’instant, c’était toujours Flitwick le meilleur na .
Lucretia hésita avant d’entrer dans la salle. Au cours précédent, malgré le règlement selon lequel il fallait se laver soigneusement les mains avant d’arriver, Van Muller n’avait rien vérifié. Mais ce jour là, je le répète, la Jaune et Noire était d’une vigilance extrême et fit demi-tour vers les toilettes des filles pour passer se laver les mains jusqu’au moindre petit recoin du dessous de ses ongles. En fait, elle voyait un peu Van Muller comme en période probatoire, attendant qu’il fasse ses preuves dans les prochains cours pour remonter dans son estime, et, peut-être, s’il se rattrapait bien, avoir une chance de dépasser à nouveau le mignon petit professeur de sortilèges ! Il était en garde à vue, quoi. En sursis. En train de faire l’objet d’un jury d’harmonisation. Bref titeuple

La préfète entra donc discrètement dans la salle, et après avoir lâché un « bonjour professeur » du coin de la bouche, alla s’asseoir vers le fond, près de la fenêtre.

Lorsque tout le monde fut là, le cours commença enfin et, malgré tout, Lucretia ne put s’empêcher de sourire dès les premières phrases prononcées par Van Muller. Il était rigolo, quand même clown . Et pas si méchant que ça… Si elle obtenait une note raisonnable à son devoir ainsi qu’à son TP, allez, il serait tout pardonné.
Ceci dit, son sourire s’effaça un peu lorsqu’elle l’entendit dire qu’on en avait rien à foutre de l’histoire et surtout celle des Moldus.
Mad

**Là il exagère. C’est trop intéressant l’histoire… et puis d’où il sort que notre histoire est différente de celle des Moldus, on a un tronc commun vachement important quand même ! Tu pousses le bouchon uuun peu trop loin Ludwig clown **

Bon, passons. Mais il avait pas intérêt à répéter ce genre de grossièreté ! Lucretia ouvrit donc son livre à la page 15 et se pencha attentivement sur les frises chronologiques qui y étaient représentées. Deux questions par personne… La Poufsouffle bailla, s’étira, bougea la tête à droite, à gauche, en haut, en bas, fit craquer tous ses doigts un par un et se leva pour aller chercher un dictionnaire au fond de la classe. Revenue à sa place, elle prit enfin la parole après avoir ouvert le pavé à la bonne page :

- Bon, alors les deux premières questions… Une frise chronologique eeeest… scratch mh… scratch frise, partie de l’entablement entre l’archivatre et la corniche, non c’est pas çaa… scratch Bordure ornementale gna gna c’est pas ça non plus, AH voilà Very Happy : une frise chronologique est un tableau permettant de représenter la succession chronologique d’évènements. Ces trois documents sont en effet des frises chronologiques, car elles permettent toutes de représenter un certain nombre d’évènements en les rangeant de manière chronologique, du plus ancien au plus récent… Mais tous ces documents ne sont pas à la même échelle, le premier s’étend de 1939 à 1945, en énumérant un certain nombre d’évènements pour chaque année, le document B se contente de montrer la succession des siècles depuis le Moyen-Age jusqu’au XXème, sans citer d’évènements particuliers, et le dernier document, le C, s’étend sur une très longue période allant de 1661 à 1804.
Revenir en haut Aller en bas
  • Lavande Brown
    • Nombre de messages : 1510
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 07/07/2006

    • Pensine
      Statut sanguin: Née moldue
      Baguette magique: 25 cm, bois de bouleau argenté, crins de licorne
    avatar
  • Médicomage Médicomage
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Mar 5 Juin - 14:52:26

Lavande jetait un regard désespéré à son emploi du temps, déjà un nouveau cours d'Etude des Moldus, que le temps passait vite ! Attention, n'imaginez pas qu'elle avait un quelconque préjugé sur les Moldus, non (et puis d'abord dans ce cas-là, elle ne sortirait pas avec Kaelir ! na), en réalité, elle devenait simplement de jour en jour de plus en plus Van Mullerophobe. Cet immonde vieux débris s'acharnait sur elle constamment alors qu'elle tentait de bien travailler, résultat le cours d'Etude des Moldus s'était transformé en une corvée pour la Gryffondor. Exemple : elle avait tellement voulu oublier Van Muller depuis le dernier cours et surtout depuis ce fichu TP à Paris où elle avait failli ne jamais retrouver sa belle Angleterre qu'elle en avait zappé son devoir. Elle ne s'en était rappelé que la veille au soir lorsque Camille lui avait demandé une réponse pour vérifier la sienne. Catastrophée, elle l'avait bâclé et l'avait envoyé par hibou au prof. Elle allait se taper une note horrible et le prof la détesterait encore plus et elle voudrait oublier ce cours et elle oublierait de faire le devoir suivant et le cercle vicieux n'en finirait jamais ! Monde injuste ! Sad

Néanmoins, ne voulant pas avoir une retenue pour séchage de cours, elle s'était rendue, la mort dans l'âme, dans la salle de cours. Elle avait salué le professeur d'une voix éteinte et s'était assise au fond de la classe, histoire de se faire oublier. Elle espérait que le cours serait un peu moins embêtant que les autres mais dès que Van Muller ouvrit la bouche, tous ces espoirs s'envolèrent pour ne jamais se réaliser. Il les engueula pour leurs devoirs bâclés, leur expliqua le sujet du cours et leur donna un questionnaire à faire. Elle ouvrit donc le livre page 15 et lut les questions. Lucretia venait de répondre aux deux premières, elle en choisit donc, dans les restantes, deux qui lui semblèrent d'une difficulté pas trop élévée, la 3 et la 6. Elle leva donc la main et dit :


-Pour la question 3, ces évènements ne peuvent être placés que sur la frise C. Et pour la question 6, si l'on représente une flèche à la fin d'une frise ça doit être pour montrer que le temps continue après les dates indiquées, qu'il ne s'arrête pas là.

Bon, pour des questions faciles, elle ne s'en était pas trop mal tiré. Au moins, Van Muller ne pourait pas la ridiculiser et peut-être même qu'il lui accorderait quelques points ! Bon, il ne fallait pas trop espérer mais, après tout, ce prof pouvait avoir à peu près tous les défauts possibles et imaginables, mais on ne pouvait pas honnêtement dire qu'il était injuste lorsqu'il donnait les points, donc elle avait bon espoir ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Sam 30 Juin - 17:12:38

Lee était lui aussi présent à ce second cours et le thème du jour ne l'avait pas vraiment emballé. En plus le vieux ronchon était... ronchon, justement et il avait plombé toute l'ambiance. Il gueulait alors que les élèves n'avaient rien fait. Ou du moins ils ne le savaient pas encore puisque le vieux ne leur avait toujours pas rendu leurs devoirs. Lee pensait avoir fait un devoir correct et il ne se sentait pas concerné par tout ce tapage. Enfin, il demanda aux petits sorciers d'ouvrir leurs livres afin de répondre à quelques questions sur les documents de la page 15. Il y avait là 3 frises et une dizaine de questions en dessous. Rapidement, la sale petite Poufsouffle d'Ulvarf répondit aux 2 premières questions, les plus facile. Puis ce fût au tour de Lavande, la collègue Gryffondor de notre héros, de répondre à la question 3. Le sixième année leva alors la main pour répondre :

Pour la question 6, on met une flèche à la fin pour montrer que le temps continue, qu'il n'est pas arrêté. Ce n'est pas quelque chose de figé.

Puis il se tourna vers Lavande et lui souffla discrètement :

Tu connais pas d'autres réponses? Il faut que je gagne plus de points! Pour Gryffondor tu comprends? titeuple Ah et tu saurais pas où j'pourrais trouver Lou? niarkhéhé
Revenir en haut Aller en bas
  • Lavande Brown
    • Nombre de messages : 1510
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 07/07/2006

    • Pensine
      Statut sanguin: Née moldue
      Baguette magique: 25 cm, bois de bouleau argenté, crins de licorne
    avatar
  • Médicomage Médicomage
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Lun 2 Juil - 9:28:35

Lee se manifesta soudainement enrépondant à une des deux questions à laquelle Lavande avait déjà répondu. La jeune fille l'aurait giflé, il était bête ou quoi, ils n'allaient pas gagner de points comme ça ! non! Enfin, elle se calma lorsqu'il se rattrapa en lui demandant si elle ne connaissait pas d'autres bonnes réponses. Elle regarda alors, se demandant s'il se souvenait qu'il parlait à la cruche de Poudlard ou bien si son cerveau travaillait en mode automatique. Suspect Enfin, elle se sentit tout de même flattée qu'il lui demande à elle et pas à Lucretia, alors elle répondit avec un sourire :

-Bah vu que tu as répondu à la même question que moi, je suppose que tu peux encore répondre à deux questions. Pour les deux dernières, je dirais que les Moldus ne sont pas près de règler le problème du temps mais que les sorciers l'ont réglé avec les Retourneurs de temps.

Fière d'avoir trouvé la réponse à quatre questions, elle attendit la réaction du commentateur et quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il lui demanda si elle connaisait la situation gégographique de Lou. Shocked Alors là c'était évident qu'il ne s'était pas encore réveillé, l'inimitié entre les deux adolescentes était connue de tout le Château ou presque ! Lavande dut donc se retenir de parler au garçon sur un ton venimeux, ce qui lui arrivait à chaque fois qu'elle était obligée de parler Lou. Elle prit un ton le plus neutre possible et dit, simplement :

-Lou ? Non, je m'excuse mais je ne sais pas où elle se trouve.

**et je m'en contrefiche mais d'une force ! Elle n'a qu'à rester où elle est ! Mad**

Victoire, elle avait réussi à garder ses commentaires pour elle au lieu de les cracher à voix haute ! cheers Néanmoins, une question la turlupinait quand même, pour quelle raison Lee cherchait-il Lou ? Et comme la meilleure façon d'avoir la réponse était de poser directement la question au principal intéressé, ce fut ce qu'elle fit :

-Mais, pourquoi cette question ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Mar 3 Juil - 10:26:14

Zélie était arrivée au cours d'Etude des moldus. D'ailleurs, la rouquine était bien plus que méfiante. Elle avait peur que l'autre cinglé vienne encore leur proposer un truc vraiment dangereux et tout et tout ! La Troisième année avait donc lancé un « bonjour m'sieur » pas très joyeux avant de regarder qui était dans la salle. Lucretia, préfète; Lavande, amie; Lee, rien (XD) Donc, par principe la jeune fille alla s'asseoir à côté de sa charmante amie Lavande Brown. Oh ! Elle savait que si jamais Lou ou Neoki arrivaient, elle était bonne pour un bon oreiller ce soir, mais peu l'importait elle aimait bien Lavande quand même I love you
Arrivée près de la Gryffondor, la rouquine lui sourit et s'asseya calmement, attendant le début de cours.
Puis, Van Muller ne les salua pas. Mais continua bien entendu de parler. Zélie sortit alors son livre à la page 15, la Serdaigle aurait bien voulu sourire ou même rire mais quelque chose l'en empêcha. Elle n'était pas, mais alors vraiment pas contente d'être là, puis le sujet du cours ne l'intéressait pas trop. Mais bon, elle avait choisi cette fichue option, maintenant elle devait bien faire avec.

Les autres élèves répondirent au quart de tour à différentes questions. Bien sûr Luciretia répondit à la plus simple, Lee et Lavande enchainèrent avec joie et bonne humeur. Zélie ne pouvait pas s'empêcher d'observer la préfète de Poufsouffle. Ils avaient gagné au Quidditch et ça avait mit un peu de haine dans le coeur de la rouquine envers la jaune et noir. Bref. Il ne restait que Zézette et il fallait qu'elle réponde au moins à une question pour gagner un peu de points. Elle leva donc la main et balança à tout hasard :


« Pour la question...8 ), oui c'est cela, 8 ). Et bien j'ai peut-être la réponse. Bien sûr, je suis sûrement complètement à côté de la plaque, mais c'est pas grave. Le temps, ben... Le temps nous intéresse pour savoir l'heure par exemple niarkhéhé Pour savoir à quelle heure il va falloir se lever, aller manger, re-dormir, aller travailler etc... Mais le temps nous intéresse aussi parce que... Etre au monde, fin être dans le monde, exister sur la planète Terre, c'est être dans le temps ! Cela... Et indiscutable Very Happy C'est d'ailleurs grâce au temps que nous évoluons ! Car le monde ne reste pas figé et... Et c'est tout. »

Puis, Lavande parla de réponses. Zélie, toujours très polie continua :

« Et heeuuu... Ben les moldus y ont pas résolu le problème de temps par ce que le temps est artificiel, presque éphémère, puisque nous avons la même heure partout dans le monde. Alors que les sorciers eux, 'fin nous. Et bien nous savons ratapper le temps ! Je crois... »

C'était de la bouillie. Mais bon, tant pis, au moins elle essayé hun ! Et ça on ne pourrait pas lui reprocher ! Soudain, elle entendit Lee demander à Lavande où était Lou. (Que des 'L', comme c'est mignon I love you) Zélie connaissait légèrement l'histoire qui y avait avec Lavande et Lou, enfin, disons qu'elle savait qu'il y avait un petit, voire gros conflit. Walà. Alors quan,d Lavande demanda ensuite à Lee pourquoi il avait posé cette question la rouquine répondit avec un grand sourire et en chuchotant :

« Parce qaue ben Lee il est fou amoureux de Lou, mais Lou elle a déjà un super namoureux, qui n'arrive même pas à la taille de Lee, enfin, je le connais pas hun ! Enfin. Et pis Lee il a invité Lou au bar je sais plus quand. Enfin bref. Mais piitètre que Lou elle va sortir avec Lee puis ça va être l'amour fou ! Enfin, j'vous souhaite que du bonheur ! niarkhéhéI love you »
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Mar 3 Juil - 13:33:01

Pour Lou, Étude des moldus, ça rimait avec amputation des membres. L’Étude des Moldus, c’était LA torture hebdomadaire, non seulement parce que le prof était un vieux schnoque complètement obsédé, mais parce qu’en plus Lavande allait toujours à ces cours : de toute façon, en règle générale, Lavande allait à tous les cours. C’était bien embêtant pour Lou qui tachait de l’éviter le plus possible, mais qui voulait également gagner + de points qu’elle. Cruel dilemme.

Ainsi donc, la Quatrième année vit d’un très bon œil la brûlure que lui infligea un animal ignoble en plein milieu du cours de SACM. Elle sauta sur l’occasion pour se rendre à l’infirmerie : avec un peu de chance, elle se verrait dispensée du prochain cours, à savoir l’Étude des Moldus ! \o/ Peut-être même que Pomfresh la garderait toute la nuit. titeuple Lou avait toujours eu envie de passer une nuit à l’infirmerie, mais ça n’arrivait qu’aux autres et jamais à elle. -_- Quoi qu’il en soit, Pomfresh devait être dans un mauvais jour puisqu’elle qualifia la vilaine brûlure de la Serdaigle de « totalement artificielle ». C’est tout juste si elle se contenta de lui mettre un peu de pommade avant de lui mettre un bandage … Lou parvint quand même à obtenir un fameux mot d’excuse, et elle traîna un maximum pour se rendre au cours tant appréhendé. Malheureusement, malgré tout ses efforts, Lou n’avait qu’à peine dix minutes de retard. Elle frappa à la porte, pénétra dans la salle, et tendit le mot à Van Muller après avoir un lancé un vague :


« Bonjour, excusez-moi de mon retard. niarkhéhé »

Citation :
Je vous prie d’excuser le retard de Lou Belacqua, élève de 4ème année, qui s’est blessée au cours précédant le votre.

Et c’était signé de la main de l’infirmière de l’école. Contre toute attente, Van Muller n’empêcha pas Lou de prendre part au cours, et la jeune femme s’empressa de saluer Zelie de la main, tout en asseyant juste derrière Lee Jordan qu’elle avait gratifié d’un précieux sourire. Very Happy [HJ J’espère que ça ne vous gène pas professeur si je fais comme si vous aviez donné votre autorisation à Lou, parce que bon, moi à la base je voulais pas qu’elle soit en retard, et puis avec les autres qui faisaient comme si elle était pas là, bah c’était pas cohérent. >< Si vous n’êtes malgré tout pas content pas content ! Pas content ! [Mode Astérix & Obélie mission Cléopâtre OFF] j‘éditerai mon post.

Lou avait bien vu que Lee la draguait, et elle ne savait pas trop comment répondre à tout ça, parce que d’une part elle avait Cricri, et de l’autre Lee était un séduisant 5ème année, courageux puisque Champion du tournoi, et en plus ça n’allait pas trop avec Christopher. Évidemment, la balance penchait donc largement en faveur de l’option « Je sors avec Lee ». Mais Lou, contrairement à ce que pensait stupidement le monstre Lavande, était doté d’un sens moral, et ne voulait pas sortir avec Lee avant d’avoir rompu avec Cricri. Ça ne se faisait pas voyons. niarkhéhé C’était indécent même. Pour ne plus y penser, la jeune femme tenta nerveusement de répondre aux questions posées par Van Muller, à la suite de Zelie, c’est-à-dire qu’elle répondit à la n°10.

« Si les moldus n’ont pas résolu le problème du temps, les sorciers eux y sont presque. Déjà ils peuvent lutter contre la vieillesse avec la pierre file au zoo ! philoso-pâle philosophale. Enfin les sorciers ont trouvés certains moyens d’immortalité. Et puis ils peuvent aussi lutter contre le temps parce qu’ils peuvent l’arrêter je crois. Enfin on doit pouvoir. Et puis bien sur ils peuvent modifier le passé avec un retourneur de temps ! Donc on pourrait dire que les sorciers ont résolu le problème du temps, mais en fait pas tout à fait, parce que tout els moyens que je viens de citer sont réservés à une élite, et puis c’est pas fiable à 100% pour le moment. Donc en fait on sait pas. Enfin moi je sais pas. C’était quoi la question déjà ? »

Ici, Lou marqua une pause pour respirer vu qu’elle ne l’avait pas fait depuis le début de son discours comme pour réfléchir. Et puis elle reprit aussitôt, encore moins sure d’elle, d’autant qu’elle avait la désagréable impression que Lee la regardait, et c’était tout de même stressant à la fin. A moins que ce ne soit elle qui soit totalement obsédée par le 5ème année, du coup elle croyait qu’il la fixait en permanence alors que ce n’était pas le cas.


« Sinon, euh l’importance de l’échelle … En fait la plupart des frises font la même taille, par exemple dans les livres, et pourtant certaines représentent un siècle, d’autres à peine quelques années. Et c’est la qu’on voit que l’échelle est très importante selon la période qu’on veut euh … « friser » ? Ça se dit ? Hum … Parce que par exemple. Bon là prenons la première frise chronologique, et mettons qu’un an mesure 5 centimètres. Ça va parce que la frise ne couvre que quelques années. Mais si la frise avait du représenter autant de temps que la frise B, qui représente euh … du Moyen age à aujourd’hui, environ 600 ans quoi. Imaginez, si on avait pris la même échelle, ça aurait fait 600 ans x 5 cm, 3000 cm ! 30 mètres pour une frise ! Elle aurait été disproportionnée ! Alors que là on a adapté l’échelle. Donc c’est pour ça que l’échelle est très importante. niarkhéhé »

Une fois que Lou était lancée, on l’arrêtait difficilement tout de même. xD
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Mar 3 Juil - 22:42:00

Le professeur Ludwig savait que beaucoup des personnes tentant une réponse, pourrait se planter car il avait choisi de commencer le cours par un exercice difficile. En effet, les élèves avaient gagné énormément de points au cours précédent. C'était sa façon à lui de leur rappeler que le chemin était long avant les examens finaux. Comme d'habitude, peu d'élèves étaient présents à son cours, l'étude des moldus était une matière qui n'intéressait pas grand monde. C'était trop compliqué pour al plupart des élèves qui séchaient les cours.

-Miss Ulwarth, on ne vous a jamais appris à tourner votre langue dans votre bouche sept fois avant de dire des bêtises. C'est correct néanmoins. Mais je ne vous donne que 5 points. La prochaine fois, il faudra me sortir la réponse du premier coup. Correct aussi miss Brown, on dirait que c'est votre jour de chance aujourd'hui. Vous croyez qu'on donne des points pour des coups de chance? moui bon alors 8 points pour Gryffondor.

-Wahou. Monsieur Jordan, je suis impressionné par vos innombrables qualités. Dans votre devoir précédent, vous m'avez montré que vous saviez lire et recopier un cours. Aujourd'hui, nous constatons tous que vous avez de bonnes oreilles et vous êtes tout à fait capable de répéter ce qu'a dit un camarade. On va faire un autre essai: répétez 30 fois: Piano-panier. Mhm?


A ce moment là arriva Lou Belacqua, serdaigle de quatrième année qui arriva avec un mot d'excuse. Elle s'était blessée au cours précédent.

-Vous vous êtes fracturés une paupière en vous endormant en histoire de la magie ou alors c'était un cours de plante ou de sale bestiole?

Mais une autre Serdaigle avait répondu à de nouvelles questions.

-Vous êtes bien matérialiste... A t-on besoin de l'heure pour savoir quand manger? Bien sur que non, petite sotte, il suffit d'attendre que le ventre gargouille... Le temps nous intéresse pour savoir l'heure. C'est une fausse réponse, c'est nous qui avons inventé l'heure et pourquoi l'avons-nous inventer? pour mesurer le temps... et pourquoi mesurons-nous le temps? parce qu'il nous est compté... Nous sommes vivants et donc par définition mortels. Pourquoi avons-nous décidé de faire 7 ans de scolarité à Poudlard. Serez-vous érudits au bout de 7 ans d'étude? Non, il faudrait plusieurs dixaines d'années pour y parvenir... Mais après, on mourrait alors qu'on serait en train de faire nos études. Oui, nous évoluons, mais surtout nous mourrons. C'est pourquoi nous faisons tous les jours des choix. Si nous étions immortels, nous n'aurions pas à choisir nos options par exemple... On ferait un peu de ça, puis un peu de ça... Si nous étions immortels, aurions-nous besoin de l'heure, de mesurer le temps, bien sur que non. Nous faisons des choix parce que nous ne pouvons pas tout faire. Exemple, notre amie Lou qui doit choisir entre deux garçons. Oui, en effet, vous avez mis deux chaussures différentes, preuve d'un conflit intérieur. Et à votre age, une blondinette de service ne pense qu'à ça. J'me trompe?

-Revenons à miss Colien. votre deuxième partie de réponse, c'est du grand n'importe quoi. Le temps n'est pas artificiel, je vous rappelle qu'artificiel est le contraire de naturel, et signifie donc: créé par l'homme. Nous n'avons pas crée le temps, nous en sommes prisonnier. Pareil pour éphémère, c'est nous qui le sommes, la ligne du temps est éternelle, elle. ça fera 3 points très généreux pour votre brouhahaha.

-Passons à notre douteuse, la pierre philosophale n'existe plus. Son créateur s'est lassé justement de pouvoir tout faire ... et a décidé de mourir. Quand aux retourneurs de temps, ils n'arrêtent pas le temps. Ils permettent en fait de ne pas lâchement faire de choix. ça pourrait vous être utile pour vos problèmes de couples miss, tout dépend de votre niveau de courage. 6 points pour vous. Ah oui, pour l'échelle j'ai rien à redire, ça allait.

-Ceci était une introduction sur notre sujet de cette première partie de cours à savoir l'Histoire... tel ces frises chronologiques, les moldus ont aussi leur histoire qu'on regroupe en périodes. Pouvez-vous me citer des périodes, ainsi que les événements qui leur en ont fait changés?
Revenir en haut Aller en bas
  • Lavande Brown
    • Nombre de messages : 1510
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 07/07/2006

    • Pensine
      Statut sanguin: Née moldue
      Baguette magique: 25 cm, bois de bouleau argenté, crins de licorne
    avatar
  • Médicomage Médicomage
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Mer 4 Juil - 7:45:47

Il y a des profs qui sont tellement détestables qu'ils arrivent même à vous gâcher le plaisir d'avoir reçu des points pour avoir donné des bonnes réponses et Van Muller en était un parfait exemple. Il venait d'accorder 8 points à Lavande mais avec une mauvaise volonté plus qu'apparente. Néanmoins, la jeune fille refusa de se laiser abattre, elle se concentra donc sur le problème de Lou, à savoir les petits copains. Alors comme ça Lee s'intéressait à Lou et celle-ci hésitait entre lui et Correa, mais elle avait vraiment de la bouse de dragon dans la cervelle ou quoi ? Shocked Il fallait qu'elle largue le crétin de Serpillière au plus vite avant que Lee ne se lasse d'attendre, car il n'était pas connu pour ses amours éternels comme qui dirait, enfin si elle ne se décidait pa sà temps, tant pis pour elle après tout ! niarkhéhé

Lavande se tourna ensuite vers Zélie et Lee, elle sourit à son amie qui avait preuve d'un courage exemplaire en acceptant d'afficher son amitié aux yeux de Lou et Neoki et elle lui en était très reconnaissante puis elle désigna Lou ,qui s'asseyait derrière eux, du doigt à Lee et dit :

-La voilà la dame de tes pensées.

Elle aurait bien suivi le reste de la conversation entre le Gryffondor et la Serdaigle mais le cours continuait et elle était prête à prouver à Van Muller qu'elle n'avait pas obtenu ses points par hasard mais parce qu'elle avait quelques -maigres- connaissances sur les Moldus. Elle écouta donc la question suivante et leva le doigt. Pendant qu'elle attendait que le prof l'interroge, elle se remémora une discussion entre son oncle moldu et son père.

Début du flash-back

-Mais puisque je te dis que la fin du Moyen-Age correspond à la découverte de l'Amérique par Colomb en 1492 !
-Bien sur que non, la Renaissance ne commence qu'en 1495 avec la création par Lidonello de la peinture qui change de couleur !
-Enfin, depuis que je suis tout petit, dans mes livres d'Histoire il y a écrit 1492, découverte de l'Amérique !
-Et dans les miens 1495, création de la peinture qui change de couleur ! Enfin c'est logique pour la Renaissance, il fallait un évènement en rapport avec l'art, non ?

Fin du flash-back

Lavande se souvenait très bien que les deux hommes en était même arrivé à en consulter des livres d'histoire et il en ressortait que pour les moldus et les sorciers le changement d'époque avait lieu à trois ans de différence. A l'époque, la demoiselle n'avait que 8 ans et elle s'en fichait pas mal, mais aujourd'hui cela allait lui servir à prouver à Van Muller qu'elle avait peut-être de la chance de s'être rappelé de cette conversation, mais que la chance, il fallait savoir l'utiliser aussi ! na Elle répondit donc :

-Pour les moldus, le passage du Moyen Age à la Renaissance date de 1492, année qui correspond à la découverte de l'Amérique par Colomb.

Et vlan, dans sa tronche au vieux pas beau ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Mer 4 Juil - 13:45:14

Zélie était à Serdaigle. Donc, dans tous les cas c'était une fille sage, polie et jolie, de toute façon, il n'y a rien à rajouter. Mais lorsque les professeurs abusaient de leur autorité, la rouquine n'appréciait pas. Certes ele venait peut-être de dire n'importe quoi, mais peu lui importait. Ils étaient là pour apprendre non ? Nom d'un chien ! Van Muller n'était pas meilleur homme que les élèves, d'ailleurs : « L'homme descendait du singe, il y en avait qui étaient déscendus trop vite »
Zélie leva la tête vers son prof d'Etude des Moldus, elle n'acceptait pas se faire marcher su rles pieds, peu importe les conséquences, s'en était assez, vraiment. Bien que le prof venait de lui accorder tris points pour son brouha et bien elle allait s'expliquer.


« Monsieur, vous ne m'excuserez absolument pas, si nous avons besoin de manger c'est grâce au temps qui passe. Oui, parce que si tout était figé nous ne mangerons pas, ce que nous avons mangé précédement lorsque tout se serait arrêté aurait été assez. C'est grâce au temps monsieur. Si la maintenant vous vous mettez à mangé la préfète de Poufsouffle, puis qu'après le temps s'arrête soudainement, vous n'allez pas attendre que votre gros ventre se mette à vous dire 'J'ai faim' vous ne le sentirez même pas. Je suis peut-être sotte mais au moins je connais la différence entre temps et heure. Exemple : il nous reste trois quart d'heure. C'est-à-dire que le temps qui nous reste est de quarante-cinq minutes. Je me trompe ? Et si nous avons bien entendu, inventer l'heure pour mesurer le temps ça n'aurait servi à rien. Entre deux heures et trois heures nous sommes pas assez bêtes pour ne pas savoir qu'il y a une heure de différence. Allez-y, vous pouvez mesurer si vous voulez. Bien sûr que le temps nous est compté, mais si nous passions pas notre temps à faire des choix il serait un peu plus facile de croire ou de mesurer le temps qui nous reste. Puis les sept ans d'étude... Si vous ne voulez pas mon avis je vous le donne quand même. Je ne sais pas exactement pourquoi il y sept ans à faire dans cette école, mais ça veut bien dire qu'au bout de sept ans nous sommes capables de venir réellement quelqu'un, bien entendu, il faut encore que les professeurs soient à la hauteur. Ce n'est pas parce que nous évoluons que nous sommes obligatoirement obligé de mourir après cette évolution. D'ailleurs, moi, eux, nous ne sommes pas encore dévelopés, et pourtant en sortant tout à l'heure de l'école pour me promener dans le parc je pourrai heurter violement un racine et rammasser pour ensuite me rompre le cou et je n'aurait pas encore fini d'évoluer. Qui voudrait être immortel au juste ? La vie n'est qu'un éternel recommencement. Tout le monde le sait, alors le problème n'est pas là. Oui, oui nous faison des choix, bien entendu, mais comme je l'ai déjà dis, nous ne sommes pas obligé de faire ce qui nous ait demandé de faire. Les choix ce sont nous qui les créons, pour mieux évoluer ? Je ne sais pas. Et si nous étions immortels oui on aurait besoin de l'heure pour savoir de quelle manière, comment et pourquoi le temps nous est réellement compté. Et désolée, mais moi chaque minutes est différente, c'est bien éphémère. »

C'était peut-être à côté de la plaque. Les élèves d'ailleurs, n'étaient pas connus pour être plus intelligents que leur professeurs, mais la Serdaigle s'en fichait. Elle regarda alors son livre à la page quinze et entendit Lavande au loin répondre à la question que le prof avait posée. Bouarg. Ce n'était pas vraiment dans le comportement de Zélie de répondre et parlre ainsi, en ait, la jeune iflle n'avait jamais fait ça de sa vie, mais bon, il faut une première fois à tout. Et si la rouquine venait de faire un erreur peut-être qu'elle s'en rendra compte que beaucoup plus tard...
De plus, c'était surtout l'orgeuil de Zélie qui venait de parler, non elle n'acceptait pas se faire insulter de sotte. Surtout lorsqu'elle essaye e faire quelque chose. Non elle n'était pas déboussolée de ce qu'elle venait de dire, au contraire, puis, ce n'était qu'un cours d'Etude des moldus.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Mer 4 Juil - 16:48:52

Blablabla.

Pourquoi van Muller commentait-il toujours les réponses des élèves pendant un quart d’heure ? D’autant qu’il partait dans tous les sens, soit en oubliant leurs noms, soit de donner des points, soit en changeant de sujet ou bien en se trompant sur les paroles des élèves. Le truc qu’il n’avait encore jamais, c’était les psychanalyser : mais il faut une première à tout, et Lou fut la première !

- Nous faisons des choix parce que nous ne pouvons pas tout faire. Exemple, notre amie Lou qui doit choisir entre deux garçons. Oui, en effet, vous avez mis deux chaussures différentes, preuve d'un conflit intérieur. Et à votre age, une blondinette de service ne pense qu'à ça. J'me trompe?

« Je. Euh. Je. Oh. Mais. »

Balbutia Lou, sous le choc. Déjà, elle n’était pas son amie, et ensuite, il se prenait pour un occlumens ou quoi ? Peu importait à la Serdaigle. Elle avait effectivement deux chaussures de couleurs différentes, mais c’était fait exprès : elle-même avait des converses rouges, et comme Lulu en avait des oranges, elles avaient trouvé amusant de s’en échanger une. Rien avoir avec Lee et Christopher.

« C’est un effet de mode … »

Grommela la jeune femme en se tassant sur sa chaise.

*Blonde de service toi-même espèce de plouc.*

Songea-t-elle ensuite avec vilenie. Mais Van Muller ne s’arrêta pas là. Après avoir descendu Zelie en flèche, il entreprit d’en remettre une couche sur le dos de Lou. D’autant qu’elle n’avait jamais dit que les retourneurs de temps servaient à arrêter le temps, mais bel et bien qu’ils permettaient de modifier le passé. [Faut réapprendre à lire m’sieur ! tongue ] Mais plutôt que de lui dire que les oreilles se nettoyaient, la Quatrième année se mit à fixer fermement la nuque de Lee, juste devant elle. Qu’il était musclé ! love

Et puis Zelie explosa. Lou ne l’avait jamais vu répondre avec autant d’insolence à un professeur. Et si elle ne comprit pas vraiment où voulait en venir son amie avec ses histoires de temps, elle se rangea définitivement du côté de la Troisième année quand celle-ci évoqua les insultes de Van Muller. C’est vrai quoi ! Y en avait marre qu’il se moque des élèves ! Ils n’étaient pas des imbéciles mis à part Lavande à la fin !!!

Lou se retourna alors sur sa chaise pour chercher si un préfet n’était pas dans la classe. Son regard se posa sur Lucretia, préfète des Pouffys, et Lou lui lança un regard appuyé tout en chuchotant, en articulant bien de manière à ce que Lucretia comprenne le message (car elle était assez loin !) :


« Fais quelque chose ! Tu es préfète ! Soutiens Zézé ! titeuple »

Zelie n’avait d’ailleurs toujours pas finit. Mais quand elle se tut, Lou rendue téméraire et boostée par sa consoeur serdaigloise s’exclama :

« Et je n’ai aucun problème de couple !!! C‘est vrai quoi … n‘allez pas croire … zut à la fin … »

Avant de se rendre compte qu’elle était ridicule … Elle rougit alors violemment Embarassed devenant aussi cramoisie que le blason des Gryffondors. Bien entendu, Lavande réagit à tout cela en répondant comme un automate à la question posée par le professeur. Lou était sure qu’elle avait fait exprès de ne pas aider Zélie parce que Lou la soutenait, et elle trouvait ce comportement réellement pas loyal. Il prouvait que de toute évidence, Lavande était une fausse amie : même pas là dans les moments pénibles.

« Sinon, dit Lou en se reprenant et en affichant un sourire fayot, au tout début il y avait la préhistoire. Elle commence avec la naissance de l’homme, mais comme on est nés après pleins d’évolutions bah on sait pas trop quand vraiment. Et la fin de la préhistoire c’est la naissance de l’écriture, vers 3300 avant Jésus Jésus, reviens parmi les tieeens ! Christ. Ça marque aussi le début de l’antiquité qui est la période de toutes les civilisations autour de la méditerranée, genre le romains, les grecs, les égyptiens, tout ça. On situe le début de l’antiquité au 4ème Millénaire avant J-C, avec la naissance de l’écriture, et la fin c’est en 476, avec la déposition du dernier empereur romain d’Occident. Voila voila … Je vous assure j’ai pas de problèmes … »

Bon d’accord, sur ce coup, Lou n’avait pas été sympa. Mais en voyant que Lavande allait gagner des points et pas elle, elle avait du reporter ses projets révolutionnaires dans le temps. Elle le ferait demain, hein ! niarkhéhé


Dernière édition par le Mar 7 Aoû - 9:11:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Mar 17 Juil - 20:28:19

Des idiots!!! Tous des idiots j'vous l'dis dans cette classe... Et dire qu'il fallait faire cours à ce tas d'os, de muscle, de viande, de parties génitales, de non-cerveaux... C'était désespérant. M'enfin des fois, certains donnaient des bonnes réponses.

-Deux réponses de suite Brown, 6 points supplémentaires.

S'en suivi un long discours de protestation d'une jeune Serdaigle dont Ludwig n'écouta pas un mot. Il commença même à se coucher sur sa table. Mais heureusement, il ne parvint pas à trouver le sommeil...

-Moué, z'avez fini? Votre TEMPS de parole est écoulé? Reprenons, oui miss Belacqua?

Miss Belacqua essaya de se justifier. Premièrement, se justifier, c'est être un peu coupable et de plus c'était très maladroit. Mais bon, elle donna aussi au passage une bonne réponse. Alors forcément:

-Moué, correct, tout ça, sauf peut être le début de l'antiquité, en général, on le fait commencer en même temps que l'histoire m'enfin bon, on vous en voudra pas... 12 points... Oh non ... 10... Vous mentez!

-Je reprends et je complète. Deux grandes parties: préhistoire et histoire, séparée par l'invention de l'écriture. Pourquoi c'est important? parce qu'on n'a aucune trace et donc aucune connaissance de ce qui n'est pas écrit. Dans l'histoire, on commence par l'antiquité qui se termine en 476 et la chute de l'empire romain. Ensuite, le moyen age jusqu'à 1492 découverte de l'amérique. Vient la renaissance jusqu'à la révolution française de 1789. les temps modernes jusqu'à la première guerre mondiale en 1914 et maintenant l'époque contemporaine. Mais, si ce classement fait loi pour le domaine historique, il existe d'autres possibilités comme un historique de la religion: les moldus ont d'abord été: ignorant, puis animiste, puis polythéiste, puis monothéiste et maintenant, même s'il reste des sociétés croyantes, nous nous dirigeons vers l'athéiste puis le scientifique... Ou enfin la chronologie économique de la société: la préhistoire de la société c'est le meurtre, on passe à l'esclavagisme, c'est le travail à la chaîne, puis au capitalisme, c'est l'argent. Selon Marx, économiste moldu, le capitalisme est une sorte de préhistoire du communisme. Mais tout ceci est très compliqué et très contestable. Ne vous embrouillez pas la tête avec ceci. Retenez qu'il existe d'autres classifications historiques que celle initialement proposée.

-Bien sur pendant longtemps, sorciers et moldus ont vécu ensemble. Ce n'est qu'au moyen age que les sorciers ont du vivre à l'écart. Pourtant, il nous reste quelques passages en commun. Marx disait que l'humanité (sous entendu les moldus) venaient de franchir un cap pour passer la préhistoire de l'humanité, et ce en abolissant l'esclavage. Du moins en théorie Rolling Eyes . Cependant, les sorciers n'ont pas réellement résolus ce problème puisqu'il reste des milliers d'elfes de maison. La magie n'est pas obligatoirement source de progrès. Aujourd'hui encore sévit celui-dont-on-ne-prononce-pas-le-nom qui commet des meurtres et qui utilise des esclaves (ou mangemorts) On est proche de l'étape primitive de la séparation entre l'homme et le singe. La survie et uniquement la survie. réfléchissez-y...

J'en ai fini avec la première partie sur l'histoire. On va maintenant passer à l'art. Je vais vous montrer plusieurs image. Vous allez essayé de me dire lesquelles sont des oeuvres d'art. Puis bien sur après: vous me direz qu'est-ce qu'une oeuvre d'art. La question est très difficile. Réfléchissez bien. Je vous montre les images












Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Mer 18 Juil - 10:02:05

Malgré le discours de Zélie, Muller n’écouta rien, pas étonnant, avec un cerveau comme celui-là, il ne devait pas savoir, ou pouvoir se concentrer sur quelque chose, sur quelques phrases, plus de dix secondes. Tant pis pour lui, vraiment il y a des fois où Dumby exagère un peu trop Rolling Eyes Bref, la rouquine venait alors tout juste de se rasseoir et le vieux crouton commença alors à parler. Bien entendu la Serdaigle voulu écouter mais pas moyen, alors la jeune fille se mit à écouter à partir d’un mot qui fit tilt dans son esprit : « J'en ai fini » Et alors là, la Troisième releva la tête et aperçu quelques images, elle en connaissait plusieurs, bien entendu, c’est alors qu’elle leva la main et commença tout doucement à répondre à la question de Muller.

- Je sais que la première image est un œuvre d’art, c’est la Joconde, tableau très connu, celui qui a réalisé cette œuvre est Léonard de Vainci.. Bref, et d’après moi, une œuvre d’art est quelque chose fait par un être humain capable de sensibilité et qui tentent de représenter la perception construite, réelle ou même transcendante. L’œuvre d’art est capable d’établir une représentation particulière du monde, des émotions, d’une sensibilité particulière ou simplement d’un instant spontané et créatif.

C’était tout, la définition que venait de donner Zélie sur l’œuvre d’art était sa définition à elle, bien entendu, d’autres personnes du cours pouvaient encore dire quelque chose de totalement différent ! Après, sur les autres images la rouquine reconnu une chaise, un œuvre d’art ?
Maintenant, peut-être que le vieux professeur allait envoyer chier la Serdaigle et lui dire que sa réponse est complètement tirée par les cheveux et que tout était complètement faux ! Enfin…
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Mer 18 Juil - 12:52:05

Lavande répondit à Lee qu'elle ne savait pas où était Lou ce qui fit apparaître sur le visage du Gryffondor un air maussade et déçu Crying or Very sad Il s'affala sur sa chaise et vit alors Zélie Colien, une petite Serdaigle un peu fofolle chuchotter à l'oreille de la Gryffondor en jetant quelques petits coup d'oeil vers le commentateur. Nul doute qu'elle parlait de l'histoire entre Lee et Lou. Les nouvelles allaient très vite à Poudlard...
Puis c'est alors qu'elle arriva. La belle Lou entra en cours, quelque peu en retard, alla s'expliquer avec le vieux somnolent avant de venir s'asseoir juste derrière Lee. Le garçon ne l'avait pas lâché des yeux pendant qu'elle s'avançait dans la salle. Mais bien entendu, il avait fait attention de ne pas se faire repérer par la jolie Serdaigle. A peine installée , la Serdy répondit aux questions du vieux hobbit joufflu qui enchaina rapidement avec une autre volée de questions. Bien entendu, il avait envoyé des piques à plusieurs élèves avant de poser ses questions mais cette fois-ci, Zélie ne se laissa pas faire et balança ses quatre vérités. Elle hurla et cria et bougonna puis quand elle eut fini, Lou hurla à son tour qu'elle n'avait pas de problèmes de couple! Quelque chose faisait penser à Lee qu'il n'était pas étranger à toute cette situation :sifle: mais il ne dit rien car il ne savait tout simplement pas quoi dire niarkhéhé Le vieil alcoolo reprit son cours et posa une nouvelle question à laquelle Zélie répondit dans le seul but de gagner des points et non pas parce que le cours l'intéressait. Un peu comme tout le monde en fait Suspect
C'est alors que Lee leva le doigt pour répondre à la question :


Alors parmi ces photos, la première est une oeuvre d'art comme l'a dit Zélie. La deuxième en est une aussi. Ca se voit parce que des statues comme ça on en voit que dans les musées. Et en plus elles sont très vieilles et très détaillées pour l'époque. C'est pour ça qu'on les trouve dans les musées. La quatrième je pense que c'est aussi de l'art mais pas le même art que les deux premières images. Là c'est de l'art bizarre. et enfin la dernière image est aussi de l'art pour les mêmes raisons que pour la deuxième.

Le sixième année se garda bien de répondre à la seconde question, bien incapable de donner une définition correcte de l'art, cette chose qu'il trouvait parfois superbe, parfois complètement con! Alors il reprit son activité favorite, l'attente Razz Il en profita pour tendre l'oreille et écouter le bruit de la plume sur le parchemin de Lou. Un si beau bruit I love you
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Mar 7 Aoû - 9:39:51

Ouais ! On leur demandait leur avis sur quelquechose ! Pour une fois que Van Muller faisait un truc bien dans sa vie, ça méritait d’être souligné. Et même si Lou ne connaissait rien à l’art (bah quoi, elle venait d’une famille de matheux, elle y pouvait rien si La Joconde n’était pas dans son éducation), on lui demandait tout de même de donner son avis sur la question. Et un avis, Lou en avait toujours un. 

« C’est très difficile de définir ce qu’est l’art. Il y a essentiellement trois critères : premièrement une œuvre d’art doit avoir été dessinée, composée, créée, scultpée, écrite, en bref, travaillée par l’homme (ou la femme), enfin par un être humain quoi, deuxièment et c’est beaucoup plus approximatif, l’art doit exprimer quelque chose. Mais bon ça c’est très dur à cerner parce que certaines personnes arrivent toujours à capter l’expression, on les appelle des critiques d’art :niarkniark : alors que d‘autres comme nous regarderont la Joconde en y voyant euh … rien. Et troisièmement, et c’est encore plus flou que le reste, l’art est censé être beau. Mais la beauté dépend comme chacun sait des goûts et des couleurs de chacun. Moi par exemple je trouve que la Joconde est sacrément moche. Le truc c’est que la beauté d’une oeuvre d’art passe aussi par la technique avec laquelle elle a été créée, si elle a du charme, si elle est insolite. Dans l’Antiquité, ou même plus tard, enfin jusqu’au début de l’impressionnisme, savez, avec Van Goth ou Gogh sais-pu itout, c’était plus simple de décidé ce qui était une œuvre d’art. Par exemple, si on prend les poèmes, avant l’Age comtemporain, un poème pouvait être qualifié d’œuvre d’art si il respectait des tas de critères bien précis, des rimes les plus longues possibles, un nombre de pieds bien précis, etc. Maintenant, n’importe qui écrit « Et au Loin, la Voile du navire se rengorgea. » un type passe et dit « C’est beau » et hop ! On déclare que c’est de l’art. » 

La Serdaigle marqua une petite pose dramatique sensée souligner le fait que les hommes avaient touché le fond, jeta un bref coup d'oeil à Lee pour voir s'il la regardait, puis reprit sur sa lancée.
 
« C’est pareil en peinture. Avant on avait décidé que pour qu’un tableau soit de l’art, il devait être le plus ressemblant possible. Maintenant, un badaud peint sa toile toute en jaune, et ça se vend super cher, sous pretexte que le badaud s’apelle, je sais pas, Picasso. A moins qui soit mort lui ? Bref, même avec les trois critères cités au début (travailler par l’Homme, exprimer quelquechose, et avoir une dimension esthétique) on arrive à rien. Le problème c’est surtout l’esthétique, parce que c’est tellement large ! Faudrait instaurer des critères de beauté bien précis, mais ce serait emprisonner les esprits, pis d’un autre côté, on préfère souvent ce qui sort des critères.
En gros l’art, c’est n’importe quoi ! »


Termina la blondinette, avant de se rassoir sur sa chaise puisqu’elle s’était à moitié levée pendant son discour emflammé.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Jeu 9 Aoû - 20:06:13

Ludwig Van Muller était-il sadique? La plupart des élèves le pensaient. Et d'ailleurs cela leur compliquait bien la vie. Comment? Et bien puisqu'ils pensaient que leur professeur était un sadique, ils pensaient qu'ils posaient des questions compliquées et bien évidemment ils donnaient des réponses compliquées alors que c'était tout simple. Cependant, cette situation avait au moins le mérite de faire rire le vieux professeur.

-Mes chers enfants, il faudrait peut être penser à réfléchir un peu. Vous vous êtes embarquées dans des argumentations dont vous ne maîtrisez pas un terme sur deux et encore. C'est bien beau la "perception construite transcendante" mais bon on s'en fiche complètement. Miss Belacqua a eu au moins le mérite d'être plus concrète. D'ailleurs, nous reviendrons sur ses dires un peu plus tard. Je vous donne quand même 8 points pour l'effort à toute les deux et 5 à Jordan parce qu'il ne s'est pas beaucoup foulé.

-En fait j'attendais quelque chose de plus simple. Comme à chaque fois, vous partez dans des trucs pas possibles. J'attire également le fait que j'avais posé deux questions. Il faudrait vous mettre ça dans le crâne: quand je pose deux questions en même temps, c'est qu'elles ont un lien. Il faut vous en servir. Comment définir l'art? Qu'est-ce que l'art? et puis qu'est-ce qu'il ne l'est pas? Le premier, c'est comme la dit miss Colien la Joconde, un des plus célèbres tableaux au monde: adjugé vendu, c'est de l'art. Le deuxième, une jolie statue, c'est de l'art. La troisième, c'est une chaise. Cependant, si on suit les critères esthétiques de miss Belacqua; c'est fabriqué par l'homme, pour d'accord, ça exprime pas grand chose mais on peut le trouver beau. Donc on pourrait presque dire que c'est une oeuvre d'art notre chaise. Cependant, si on l'admet, bientôt, on ne serra plus entourer que d'art. Alors d'après-vous, pourquoi ce n'est pas une oeuvre d'art cette chaise? et les autres illustrations, est-ce que ce sont des oeuvres d'art?
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Sam 18 Aoû - 14:05:38

Le cours battait son plein et Lee venait à peine de terminer sa réponse qu'il reprit son activité favorite : le mattage de Lou Belacqua, la charmante Serdaigle qui faisait chavirer son coeur tendre I love you La belle prit justement la parole et répondit à la suite de Lee. Mais contrairement au Gryffondor, sa réponse fût beaucoup plus claire et concise. Et ça, le vieux mastodonte l'avait bien remarqué. Il félicita la Serdaigle pour sa bonne réponse mais ne manqua pas de critiquer Lee qui selon lui, ne s'était pas foulé. Le 6ème année ne s'offusqua nullement du commentaire de son professeur, il y était désormais habitué. De plus, les autres en avaient également prit pour leur grade, le vieux pétomane ayant décrété que toutes leurs réponses étaient trop compliquées et imprécises. Néanmoins, il accorda quand même 5 points au commentateur qui ne put réprimer un sourire satisfait. Mais Serdaigle avait encore creusé l'écrat en gagnant 16 points grâce à Lou et Zélie. Bon Lou ce n'était pas grave mais Zélie c'était vraiment de trop!

Le vieux (tout simplement niarkhéhé ) posa alors une nouvelle question. A vrai dire c'était la même question que la précédente, à peu de choses près mais cette fois-ci il attendait des réponses plus concrètes et moins "torturées". Pensant aux points que le vieux grincheux accordait plutôt aisément, Lee leva à nouveau la main et prit la parole, dans l'optique de faire gagner des points à sa belle maison (et aussi pour lui même niarkhéhé ) :


Je pense qu'une chaise ne peut pas être une oeuvre d'art car c'est un objet d'utilisation courante. Un objet qui fait partie de la vie quotidienne. Peut-être que le jour de l'apparition de la chaise, elle était considérée comme une oeuvre d'art mais plus maintenant. Mais je maintiens que la chaise de l'image 4 est une oeuvre d'art car ce n'est pas une chaise qu'on rencontre souvent. Je pense que c'est une chaise créée exprès pour être une oeuvre d'art. Vu qu'elle semble plus bizarre que les chaises habituelles... Sinon pour ce qui est des autres images, la dernière est une photo d'une oeuvre d'art puisque c'est une jolie statue antique comme celle de la deuxième photo. Par contre, la photo 5, je ne pense pas que ce soit de l'art. Je ne sais pas trop ce que c'est d'ailleurs mais à première vue on dirait du carrelage. Et le carrelage n'est pas de l'art. Sauf si c'est un carrelage très ancien avec des fresques dessinées dessus... Voilà Professeur...

Plutôt confiant, le commentateur termina là sa réponse et replongea ses yeux vers la sublime Serdaigle I love you
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Mar 28 Aoû - 0:52:08

Ludwig Van Muller était fatigué: on approchait de la fin de l'année et les élèves devenaient insupportables. Certes, ils l'étaient toujours mais ça devenait pire. Même les examens ne leur faisaient plus peur. Ludwig était sur qu'ils trouvaient le moyen de tricher, ces sales petits voyous! Dans la plus grande agitation, Lee Jordan tenta une énième réponse:

-Moui, le début est correct. En fait, une oeuvre d'art ne peut être un objet. D'utilité courante ou pas, on s'en fiche. En tout cas, elle ne peut être un objet. Car, un objet a une utilité: or l'art se doit par définition d'être inutile. C'est d'ailleurs ce qui le rambo rend beau: son inutilité. L'art se doit aussi d'être par extension désintéressé: c'est pourquoi il est très difficile de donner une valeur à une oeuvre d'art. Enfin, miss Belacqua l'avait bien dit: l'art est fabriqué par l'homme.

-C'est après que nos points de vue divergent monsieur Jordan, l'image suivante, pour moi n'est pas une oeuvre d'art. C'est en effet à nouveau une chaise: le but de cet objet est de pouvoir s'asseoir. Ainsi, si l'objet a un but, ce n'est pas une oeuvre d'art. Cependant, la définition que je viens de vous donner date de quasiment 200 ans. Notre conception a logiquement évolué au cours de ces siècles et aujourd'hui, on admet que des objets peuvent avoir certaines formes esthétiques. En ce cas là, mais attention uniquement lorsqu’on se trouve e présence d’un objet du vingtième siècle alliant utilité et esthétique, on peut parler de design.

-La cinquième image est une œuvre d’art. Il s’agit d’un tableau qui se nomme « carré blanc sur fond blanc ». C’est une façon de montrer que la perfection en peinture n’existe pas, que justement l’art est limité et que pour ce peintre, la seule toile qui est réalisé sans faute, c’est une peinture vierge. Là, je vous résume mais c’est un peu plus compliqué.


A vrai dire, le vieux Ludwig était très mal à l’aise avec ce modernisme dont il ne voyait pas l’intérêt.

-Pour la sixième, c’est un peu plus compliqué, il s’agit d’un artiste appelé Dali qui a en effet repris une très vieille statue mais il lui a ajouté des petits tiroirs sur le ventre. Je vais vous aider en vous disant que ça a un rapport avec ce que nous avons dit précédemment. Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer la présence de ces tiroirs ? J’oubliais : 8 points pour monsieur Jordan qui s’il n’a pas été très performant a au moins pu faire avancer le cours. Et j’aimerais que les autres se réveillent.

(hj : je compte faire durer ce cours jusqu’au bout de l’année (fin juin =) 15 septembre) ainsi je ne donnerais pas de devoir sur ce chapitre. Si vous voulez gagner des points supplémentaires de fin d’année, vous pouvez en revanche me rendre le devoir qui a été proposé pour les BUSEs et ce que vous soyez en troisième ou quatrième année. Vous gagnerez beaucoup de points et vous prendrez l’habitude pour les devoirs suivants (vous avez en effet remarqué que tous mes devoirs sont formatés de la même façon) donc vous pouvez aussi me rendre le devoir avant le 15 septembre par mp)
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Mar 28 Aoû - 8:47:40

Zélie était toujours en étude des moldus, ça se passait plutôt bien, plutôt ennuyeux. Pas de changement, elle venait de gagner huit points (c’était déjà pas mal huit points !) Puis elle s’était tut, car de toute manière, même si elle aurait voulu répondre à une seconde question, et ben elle n’aurait pas pu, parce que Jordan était plus rapide, plus intelligent, il savait tout du premier coup, donc forcément, Zézette était rester stoïque. Mais bon, elle venait de trouver un autre passe temps, elle regarder les images « d’art » et elle se demandait comment le bonhomme qui avait fait ça aurait pu en arriver à faire ça. Pour elle, l’art c’était inutile, bien entendu, mais complètement débile, à part faire payer les moldus pour voir ces trucs inutiles. Oui, en gros c’était de l’art quoi…
Puis, Van Muller se mit à poser une question sur la femme à tiroirs. Ben oui, c’était comme ça qu’il fallait l’appeler ! La pauvre. Zélie réfléchit cinq secondes, avant de se dire que si elle réfléchissait encore longtemps, ce serait Jordan qui répondrait à sa place. Les Gryffondors, y’en à marre.
La jeune fille leva donc la main et répondit d’une voix hésitante.


« Heu. Je pense que Monsieur Dali a créé ces tiroirs sur Vénus pour déplacer le centre d’intérêt. Maintenant, quand les gens voient cette statue, ils ne regardent plus sa beauté et sa grâce, mais ces drôles de petits tiroirs. On pourrait croire aussi qu’il a mit ça pour que ce soit des éléments discrets mais plutôt perturbateurs. Surtout que ben, finalement, les tiroirs ne servent pas vraiment à grand-chose… »

C’était court. Mais c’était tout ce qu’elle avait pu trouver qui pouvait faire une réponse. Puis, tout n’était pas faux, du moins, elle l’espérait ! M’enfin… La Serdaigle regarda le vieux professeur en attente d’une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Sam 8 Sep - 17:02:34

Il y avait quelque chose qui clochait dans ce cours: Lucretia dormait, et pourtant, Van Muller ne lui avait toujours pas fait de réflexions... Pourtant, ce n'était pas le genre à louper un élève qui ne suivait pas son cours. La raison de tout ça était peut-être que la jeune fille était plus exactement dans un état comateux, les yeux ouverts fixés sur le tableau et la tête appuyée sur une main, faisant ainsi mine d'écouter vaguement ce que disait leur taré de professeur. La partie du cours sur le temps, encore, ça allait, mais pourquoi diable était il parti sur un sujet comme l'art ? Lucretia n'en avait que faire de la prétention de certains "artistes" qui gagnaient des millions en vendant une toile blanche, prétendant qu'il y était représenté un magnifique carré de la même couleur, ou encore en collant des spaghettis sur une nappe à carreaux. Parce que là, apparemment, il s'agissait d'art moderne... encore, si Van Muller les faisait travailler sur de "vrais" artistes tels que les impressionistes par exemple, ou sur ceux en général qui font preuve dans leurs oeuvres d'un minimum de talents et d'imagination, Lucretia ne se serait peut-être pas endormie... Bon d'accord, il y avait la Joconde, elle était connue et bien dessinée, certes. Mais quelle tête de cruche :sifle:

Cela faisait donc quelques instants que la Poufsouffle avait totalement décroché, et apparemment elle n'était pas la seule: le professeur venait d'émettre le souhait que la classe se réveille un peu. Bon, son cours était chiant, mais elle l'aimait bien quand même, ce vieux tordu. Se forçant un peu, elle se redressa sur sa chaise et se donna un air faussement intéressé, vous savez avec le pouce et l'index sous le menton et les sourcils légèrement froncés vers le haut. Elle jeta ensuite un oeil à l'image de la statue bizarre qui avait préféré munir son corps de tiroirs plutôt que d'une paire de bras -_- . Et la question était justement: Pourquoi ces tiroirs?

Lucretia écouta la réponse de Zélie, pensant qu'elle allait relever l'évidence du problème. Pourtant, la Serdaigle n'avait même pas pensé à quelque chose qui était pourtant tombé sous le sens de Lucretia. Celle-ci leva alors la main, l'air quand même un peu blasée par une telle problématique:


- Ben, ces tiroirs sont là pour qu'on puisse y ranger des objets... Qui sait, si un jour un particulier l'achète, il disposera dans son salon d'un objet à la fois artistique (je n'irai pas jusqu'à dire joli) et utile.

Sur ce, la préfète replongea dans son demi-sommeil avec sérénité, estimant que la pertinence de sa réponse lui avait fait largement dépasser son quota minimum de participation journalier.
Revenir en haut Aller en bas
  • Lavande Brown
    • Nombre de messages : 1510
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 07/07/2006

    • Pensine
      Statut sanguin: Née moldue
      Baguette magique: 25 cm, bois de bouleau argenté, crins de licorne
    avatar
  • Médicomage Médicomage
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Dim 16 Sep - 16:58:12

Cette fois-ci Van Muller n'avait pas trouvé de raisons pour discriminer Lavande et elle avait reçu 6 points sans autre explication, simplement parce que sa réponse était bonne, ce qui était normal pour un prof impartial mais par pour Van Muller qui était d'une injustice toujours flagrante. Elle savourait donc sa victoire sur le vieux pas beau lorsque Zélie se leva et fit tout un discours auquel la Lionne ne comprit pas grand-chose mais étant donné qu'il s'agissait de crier sur Van Muller, lorsque la Serdy se rassit, elle lui murmura :

-J'ai pas tout compris, mais t'as tout à fait raison !

C'était là une preuve impressionnante de sa bêtise congénitale mais elle ne s'en rendait pas compte et tentait juste de soutenir son amie. Par contre quand Lou cria qu'elle n'avait pas de problèmes de couple, la Gryffondor fut prise d'une violente crise de toux. Comment pouvait-on faire preuve d'une telle mauvaise foi ? Lorsqu'on était suffisament atteinte pour sortir avec l'idiot de l'école on acceptait que les gens se moquent de vous, point final ! La blonde même pas belle devait déjà s'estimer heureuse que Lee s'intérese à elle, d'ailleur qu'est-ce qu'il lui avait pris à lui ? Enfin, c'était leur problème et pas celui de Lavande, elle se contenta donc de suivre le cours pour continuer sur sa lancée et essayer de grapiller quelques points en plus. Seulement les questions suivantes étaient trop compliquées. Qu'est-ce qu'était une oeuvre d'art aucune idée ? Elle laissa donc les autres répondre.

Ensuite le prof reprit la parole et expliqua un tas de truc auxquels elle ne capta presque rien sauf que la statue aux tiroirs était d'un certain type nommé Dali. Van Muller demanda alors pourquoi le sus-nommmé avait décidé d'ajouter des tiroirs à une vieille statue. Lavande dut se retenir de dire : "Parce qu'il n'allait pas bien dans sa tête le pauvre gars !". Elle écouta la réponse de Zélie qui lui parut relativement logique mais franchement compliquée (logique Zélie était une Serdaigle) puis celle de Lucretia qui lui parut franchement tirée par les cheveux. Pour commencer qui allait acheter une pareille horreur ? Et pour continuer lorsqu'on voulait des tiroirs on s'achetait un bureau et puis voilà, pas besoin d'histoires !

Elle se contenta donc de dire la première idée qui lui passa par la tête, tentant sa chance, sachant qu'elle ne risquait rien :

-Si ça se trouve, Dali lorsqu'il a vu la sculpture d'origine, il l'a bien aimée et donc il a décidé de la reproduire mais à son propre style pour pas se faire acuser de copier et alors il lui a mis des tiroirs, pourquoi ? Aucune idée !

Alors là elle venait de se surpasser, plus con tu meurs et elle osait trouver la réponse de Lucretia tirée par les cheveux ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Dim 16 Sep - 23:46:34

Le vieux pas beau, le laid, le puant, le détestable, le shrek, le constipé, le Franck, le barjot, ou tout ce que vous voulez d'aussi horrible continuait son cours dans la joie et dans la bonne humeur, enfin de son point de vue. Ce n'était pas vraiment une promenade de santé pour les élèves mise à part Lucrétia qui dormait. Il y a qui comptent les moutons, elle c'est les poires. Bon d'accord, j'arrête de me foutre de sa poire c'est pas gentil.

-Ah la la la la, mes paaaaauvres enfants. Décidément, vous êtes aussi subtil que Loana dans une piscine. Mais qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire de vous? Comment est-ce que vous allez avoir vos BUSEs? Avez-vous déjà réfléchi au moins une fois dans votre vie? C'est nul, calamiteux. Bouseux! Moustiques! Élèves incapables, insignifiants! Même quand vous êtes réveillez, votre cerveau dort. Et Malheureusement, je ne peux pas vous faire cours la nuit pour voir si la réciproque est vraie. Si ça continue, je vais devoir mettre un détecteur de QI à l'entrée. On est dans une école public, je suis obligé de prendre toutes les nouilles mais je devrais pouvoir m'arranger avec le directeur pour refuser ceux qui ne dépassent pas le deux: une huître. Dans cette classe, je pourrais devenir riche en faisant la collection de vos perles.

Il a mis des tiroirs pour pas copier son voisin... et pourquoi pas des antennes sur les yeux HEIN? POURQUOI POURQUOI??? Et vos parents, miss Brown, ils ne vous ont pas donné de cerveau pour en pas copier sur les êtres humains?

Si on veut ranger un objet, on s'achète une armoire par une statue... Je ne sais pas ce que vous rangez dans votre cerveau mais ce ne sont certainement pas vos brillantes idées. Elles, elles sont en vacances toutes l'année.

DEPLACER LES CENTRES D'INTERET??? DEPLACER LES CENTRES D'INTERET??? Je reeeeeeeeeeeeste caaaaaalme et pfiou, je me...

KEUF KEUF...


Quinte de toux très bruyante du vénérable professeur d'étude des moldus.

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarg

Il s'étrangle...

Riiiiiiiiiiiiiiiiiii

Il fait remonter ses glairs

Peeeeeeeeeuh

Il en crache la moitié dans la poubelle. l'autre moitié étant tombée autour de la poubelle non loin d'une autre poubelle de Lou Belacqua...

-Vous voyez dans quel état me mets votre stupidité bande de ... bande de ... bande de babouins

ça y est, il l’avait sortie, l'insulte suprême... Il pouvait se calmer...

-Je ne sais pas si vous avez remarqué mais la statue ne porte pas de bras. C'était el cas de la statue initiale. On ignore toujours si ces derniers étaient absents à l'origine ou s'ils se sont cassés mais la statue représente l'idéal de la beauté féminine sans ses bras. A l'époque, la femme était la travailleuse à la maison et sans bras, elle ne pouvait travailler et donc elle s'idéalisait. Cette vision des choses a bien changé quoique quand on voit les trois idiotes de tout à l'heure, on se demande à quoi elle seront bonnes dans quelques années à part faire des marmots et leur filer à bouffer... Mais ce n'est pas le sujet du cours. Vous voyez mesdemoiselles avec vos idioties le temps que vous faîtes perdre à vos camarades mais surtout le temps que vous ME faîtes perdre?

Et notre génial Dali lui rajoute un tiroir: elle devient la femme-commode. Et il joue sur le double-sens du mot commode. Il met en avant le coté pratique. Elle n'a pas de bras mais elle est commode, comprenez? De plus, il se moque des critiques qui disent que l'art est inutile... Et bien non, l'art peut être utile, la preuve, il est commode...

Mais ceci étant bien trop subtil pour vos boîtes crâniennes, revenons à quelque chose de plus simple: citez-moi d'autres arts que la sculpture et la peinture.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   Lun 17 Sep - 16:40:40

[Désolée pour les éventuelles phottes, mais j'ai pas de correcteur orthigraphique et mon clavier est un peu pourri.]

Tout de même, il n’y avait rien de plus agréable que d’être tranquillement installée, les bras croisés, un sourire niais collé sur ses jolies lèvres fines et roses, et ce juste derrière celui qu’on convoitait tant. Le mieux était de pouvoir l’observer ainsi à son insu, épiant ses moindres gestes, ses moindres mouvements, jusqu’à ses plus infimes respirations. Et tout ça sans qu’il s’en doute. Tout ça sans que personne ne le remarque, parce que l’on pouvait habilement donner l’impression d’avoir les yeux dans le vague, et le vague à l’âme. On pouvait faire semblant de regarder le tableau du coin des yeux, sans réel intérêt, comme tout le monde. Bref, il était impossible de se faire pincer à mater le beau garçon de devant.

Lou adorait ça. Rester à le contempler ainsi. Et tout à ses pensées, elle se déconnecta petit à petit du cours, ce qui n’était, soit dit en passant, vraiment pas compliqué. La preuve, Lucretia aussi le faisait. Mais l’accalmie durant laquelle Lou se trouva si bien prit bientôt brusquement fin, avec ce beuglement que venait de mugir le vieux schnoque :


- HEIN ? POURQUOI POURQUOI ??? Et vos parents, miss Brown, ils ne vous ont pas donné de cerveau pour ne pas copier sur les êtres humains ?

Décidemment, il avait rarement été donné à Lou la possibilité de savourer un tel moment. Déjà elle était heureuse, maintenant elle jubilait. Rien ne fait jamais autant plaisir que le malheur d’autrui. Lou n’échappait pas à la règle. D’ailleurs, pour une fois, Van Muller n’avait pas tord. Il était justement en train de crier quelque chose qui avait un rapport, de près ou de loin, avec les centres d’intérêts de je-ne-sais-pas-qui. Quoi qu’il en soit, il pouvait rêver : l’Etude des Moldus ne ferait jamais partie du centre des interets de personne, même du plus crétin. Lavande elle-même n’aimait pas la matière, c’était pour dire !

Finalement, le vieux entreprit de s’étouffer en bonne et due forme. Allons bon. Il tombait en miette le sénile. Pourvu qu’il ne fasse par une crise cardiaque en plein milieu du cours ! Que feraient les élèves si ça arrivait ? Fallait-il qu’ils sortent de la classe, considérant très justement que le cours était terminé ? La question ne se posa pas plus longtemps puisque Van Muller, dans un élan de raffinerie, acheva sa crise de toux en envoyant une chose visqueuse et jaunâtre (dont nous ne parlerons pas plus longtemps pour ne pas dégoutter les éventuels lecteurs) qui s’écrasa non loin de la blonde. Quand je dis non loin, considérez que la chose immonde dépassa de peu la Serdaigle pour venir s’écraser sur la feuille de l’élève assis(e) derrière elle ( ?).

Enfin, le vieux dégoûtant expliqua le pourquoi du comment de la statue de Dali. Lou pensa qu’il avait du être réparti à Serdaigle (Dali, pas Van Muller) pour avoir eu une idée aussi originale et intelligente. Tellement intelligente que personne dans la classe n’y avait pensé, sauf Van Muller mais lui il n'était pas intelligent, c’était juste, jusqu’à preuve du contraire, le professeur.

A nouvelle question, nouvelle réponse :


« Il y a 7 arts en tout ! Enfin il parait, mais maintenant y en a peut-être plus. D’abord il y a la sculpture, vous l’avez dit, et la peinture, vous l’avez dit aussi. :niarkniark : Alors en plus, on peut compter la musique avec Bête-au-veine et Mot Zarre, et aussi le cinéma. C’est un nouveau truc des moldus, en fait ce sont des gens qui font du théâtre mais ils sont filmés, euh, comme un appareil photo sauf que ça dure plus longtemps, que ça bouge … Enfin je sais pas si vous voyez. » Expliqua la Serdaigle, parlant plus pour les éventuels enfants de sorciers que pour le prof. « Et sinon il y a la littérature ! » Termina la blondinette, persuadée d’avoir déjà de nouveaux points dans la poche.
Revenir en haut Aller en bas
  • Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Hors-Jeu :: Archives :: Années passées-