Partagez | .
 
 Première année: cours 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Première année: cours 1   Mar 5 Déc - 16:44:35

Le tableau noir de la salle de classe d'histoire de la magie prit soudain une teinte blanchâtre: le spectre d'un homme maigre à la barbe gris perle venait de faire son apparition, vêtu d'un vieux pardessu et muni de son cartable. Une année comme les autres pour le professeur Binns, destiné à enseigner éternellement à Poudlard...

Ne pouvant pas saisir de craie pour écrire quoi ce soit, le vieil homme remua la baguette magique qu'il avait emporté avec lui dans l'"au-delà" et la remua en direction du haut du tableau, formant ces lettres livides et flottantes dans les airs:


Cours de première année: Introduction au Monde Magique archaïque


Puis il vint se placer au niveau de son bureau, mi-assis mi-flottant, attendant ses nouveaux élèves.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Mar 5 Déc - 18:54:36

Faith se réveilla en sursaut ce jour là. Elle avait assez mal dormi et possédait donc des cernes sous les yeux.
Elle descendit dans la salle commune des Gryffondors, regarda l'horloge et fût rassuré en constatant qu'elle n'était pas trop en avance.
Elle remonta pour se préparer. Comme d'habitude, elle noua ses cheveux en 2 belles et magnifiques nattes.
Ensuite, elle prit son emploi du temps pour regarder par quelle matière elle allait débuter cette journée.


**Oh non! Histoire de la magie. Selon mes frères, c'est le cours le plus ennuyant de la scolarité Pouddlarienne.**

Elle descendit les escaliers avec son sac sur les épaules, passa par la grande salle pour prendre quelque chose à manger puis, elle se dirigea d'un air morose vers le lieu de son cours.

Elle arriva devant la salle, passa sa tête dans l'entrebaillement pour découvrir que personne n'était arrivé.
Elle pris son courage à 2 mains, et entra dans la salle de classe.


- Bonjour professeur dit-elle à ce dernier tout en le dévisageant.

Elle se dirigea vers la 2ème rangée de table située vers la fenêtre, s'assit et entreprit de sortir son matériel.
Ceci fait, elle scruta la porte d'entrée en attendant l'arrivée de ses camarades.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Mer 6 Déc - 15:28:46

Narcisse était entrer à temps pour assister à l'entrée si fascinante du professeur, qui lui en revanche n'avait rien de fascinant...
Le jeune sorcier appréciait le merveilleux spectacle qu'offraient les fantômes, quels qu'ils soient, et bien que Binns soit une de ces bêtes de foire des plus insipides elle n'en demeurait pas moins un éctoplasme. Ainsi Narcisse ne se lasserait jamais d'admirer la beauté de la non vie et ses spécificités, il se plaisait à sourire lorsqu'une craie ou une boule de parchemin transperçaient le corps fantasmagorique du professeur, semblait navré lorsqu'il voyait le spectre tenté de saisir un objet comme si il était encore de ce monde...


"Bonjour," lança-t-il toujours un peu confus et amer lorsqu'il saluait un fantôme. En effet les jours devaient se suivre et finir par se confondre pour les spectres à l'existence éternelle, leur souhaiter le bonjour semblait innaproprié.

Il s'assit au second rang, la voix désincarnée de Binns ne portant guère loin. Il sortit de son cartable de cuir brun son matériel d'écriture et son livre d'Histoire de la Magie, antique pavé.

*Archaïque, voilà qui promet...*
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Mer 6 Déc - 17:39:43

Margot se dirigeait d'un pas plutôt nonchalant vers sa salle de classe.
Elle avait histoire de la magie, quelle matière ! Déjà que l'histoire tout court ne servait pas à grand chose, mais en plus l'histoire de la magie, savoir comment a évolué tel ou tel sort etc etc merci bien!

Mais, une légère surprise pimenta un peu la morosité palpable, son professeur était un fantome !
Ça alors ! Il avait certainement dut mourir d'ennui en expliquant son cours, et il s'était vu refusé l'accès au paradis pour avoir ennuyé des centaines et des centaines d'élèves... Il était alors condamné à errer sur Terre pour toujours toujours toujours.

Mais non ! Peut-être pas après tout ? Peut-être qu'il n'imaginait pas sa vie autrement que sans ses classes, alors il ne su portait pas la mort sans ses classes ...
Quoi qu'il en fut, Margot le salua et observa la classe : il y avait déjà deux élèves une fille de Gryffondor, et le garçon à qui elle avait prêté son livre en cours de défense contre les forces du mal (cours qui s'était d'ailleurs très mal passé).

Maggie ne voulait pas se montrer asociale, alors elle rejoint ses "camarades" [bin ouais elle les connaît pas hein] au deuxième rang et les salua poliment :

-Salut

Puis elle sortit un parchemin et sa plume, prêt à mourir d'ennui.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Mer 6 Déc - 22:17:11

Faith regardait donc toujours cette porte. Elle y vit entrer un élève de Serpentard. Elle évita son regard car elle éprouvait une profonde haine contre les Serpentards.
Ensuite, elle aperçut une jeune fille de Serdaigle (à en voir son blason) qui paraissait timide. Cette dernière la salua ainsi que le vert et argent.


**Allez Faith, c'est une Serdaigle. Tout le monde sait que la plupart des personnes appartenant à cette maison soutiennent les Gryffondor dans leur guerre inscesante contre les Serpy.**

Elle décida donc de tenter de lier des contacts amicaux avec la nouvelle arrivante qui était en train de sortir ses affaires.

- Salut! Je suis Faith Upacall des Gryffondors annonça t-elle fièrement à l'adresse de sa camarade.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Jeu 7 Déc - 18:05:23

Binns jeta un oeil à l'horloge suspendue au mur. Seuls quelques élèves étaient déjà rentrés, mais l'heure tournait et le spectre décida de commencer son cours.

- Bonjour à tous... lança-t-il d'une voix peu convaincante. Eh bien, comme vous le voyez, vous n'avez pas un professeur ordinaire pour l'enseignement de cette matière qu'est l'histoire de la Magie. Inutile de vous en dire plus, alors pas de plaisanteries là dessus s'il vous plaît.

Il se renfrogna puis émit un toussotement qui ne lui servait qu'à se donner une contenance puisque sa gorge ne pouvait plus être encombrée...

- Commençons dès maintenant, le programme de cette année est dense: en première année, nous allons mettre l'accent sur la période de l'Egypte Ancienne, et si nous avons le temps nous pourrons aborder la fondation de Poudlard vers la fin d'année.

Il releva un instant la tête de ses notes puis dit à ses élèves d'un ton qui laissait entendre qu'on lui avait sûrement recommandé de le faire:

- Si vous avez des questions, bien sûr... n'hésitez pas. Je pourrais aussi vous en poser quelques unes par moments, essayez de participer un maximum, car l'histoire de la magie est une matière où les cours restent assez magistraux, pas de TP ou de choses dans ce genre là, alors ne vous étonnez pas de dormir si vous n'y mettez pas un peu du vôtre dans la vie de ce cours.

Les sourcils froncés, il reprit sa voix habituelle basse et lancinante:

- Les sorciers, donc, comme vous le savez peut-être, vivaient côte à côte avec les Moldus à travers de nombreux siècles. Dans l'Egypte Ancienne, par exemple, les sorciers étaient des membres respectés de la société. Quelqu'un a-t-il une idée, même si ce n'est pas ce que nous allons étudier dans l'immédiat, de la raison pour laquelle ces deux communautés prirent des chemins différents par la suite ?

** J'espère que leurs réponses vaudront le coup, c'est déjà bien gentil de ma part d'accepter de m'arrêter de temps à autre au lieu de réciter tranquillement mon cours comme au bon vieux temps...** pensa le professeur en se renfrognant à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Jeu 7 Déc - 19:00:52

[y'a juste un petit problème, je t'ai saluée aussi Faith, mais c'est pas grave^^]

La petite Gryffondor qu'elle ne connaissait pas venait de lui dire son nom, elle s'appelait Faith Apacall...
Margot, heureuse qu'elle ne la méprise pas lui répondit amicalement :
- Moi c'est Margot Panvert, je suis à Serdaigle. Ajouta-t-elle fièrement, car les Serdaigles avaient la réputation d'être intelligents.

Elle regarda brièvement le beau Serpentard qui lui avait fait tant d'effet au cours de défense contre les forces du mal, mais qui à présent ne lui faisait plus rien. Sans doute l'avait-elle déçue, comme tous dans la classe, Maggie aurait espéré un peu plus de solidarité, mais non, rien.

Donc ce Serpentard, n'avait pas dit mot depuis le début, mais il n'eut pas le temps de se présenter, car le professeur fantomatique avait commencé son cours.

Citation :
Quelqu'un a-t-il une idée, même si ce n'est pas ce que nous allons étudier dans l'immédiat, de la raison pour laquelle ces deux communautés prirent des chemins différents par la suite ?


Maggie voulait trouver la réponse, mais elle n'en avait aucune idée.
Elle réfléchit alors de manière intensive, hésita avant de répondre, puis dit finalement en levant la main :

-Euh, parce que les moldus avaient peur du pouvoir qu'avaient les sorciers ?
En fait Maggie avait dit ça au hasard, sans aucun fondement, mais il valait mieux se taper la honte devant deux élèves que devant vingt.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Jeu 7 Déc - 19:31:39

[Margot, je sais que tu m'a saluer puisque je l'ai précisé dans mon message. De plus, c'est Upacall et non Apacall.]
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Ven 8 Déc - 18:35:17

Narcisse écouta avec un certain amusement la leçon de moral de Binns, un rictus méprisant se dessinant sur ses lèvres.

*Pas de plaisanteries ou quoi, vous allez nous mettre une féssée...*

Il fut en revanche bien plus interéssé par l'énoncé du programme, l'Egypte antique était captivante et il éprouvait un grand intêret pour cette noble nation dont les sorciers avaient su se placer en maitre incontestés et divins.
Il prit alors note du titre du chapitre, l'intitulant l'Egypte antique, puis s'empressa de lever la main à la question du fantôme. L'histoire de sa propre famille témoignait d'un élément de réponse, cette dernière ayant subi la révolte des misérables moldus qui longuement furent sous sa protection durant le moyen âge... Une fois invité à parler il expliqua:


"Hum, et bien on peut facilement imaginer que les sorciers égyptiens, étant parmis les hommes et femmes les plus puissants de l'Egypte antique, eurent tôt ou tard à faire face à des révoltes. La peur de pouvoirs inconnus parait la moins pertinente des raisons, car les croyances religieuses devaient certainement justifier que les sorciers, alors prêtres ou semblables de près ou de loin, bénéficient de la magie. En revanche des abus ont pu être commis sur le plan économique ou politique, les moldus remettant en cause la légitimité de la place des sorciers dans la société ou jalousant leur richesse. Ces êtres perfides et vulgaires ont ainsi pris les armes contre les sorciers, d'où la nécéssité de prendre des chemins différents. Bien entendu beaucoup des rebelles ont été punis par la mort, mais les moldus c'est comme la vermine, ça grouille, ça se multiplie pareillement aux rats ou aux blattes. Ainsi ce n'est pas par bonté d'âme ni par peur que les sorciers ont du prendre la fuite, à mon avis, mais par nécéssité la population sorcière ne pouvant assurée une guerre trop longue."

Il avait donné une réponse dont il était plutôt satisfait, bien qu'il lui restait encore des éléments de réponses, mais ses camarades avaient manifesté par la sourde rumeur qui s'installait à la fin de sa tirade leur indignation ou lassitude. Peu lui importait, il avait dénigré la réponse de la stupide Serdaigle avec qui il s'était accroché en Défenses contre les Forces du Mal...
Il attendait un commentaire de la part du fantôme, affichant confiant un sourire suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Ven 8 Déc - 22:40:58

Emy courait dans les couloirs comme une folle furieuse, elle faillie rentrer dans plusieurs élèves et quelques professeurs !! Elle avait dit "ecusez-moi" ou "pardon" en passant mais sans s'arrêter aux personnes qu'elle renversait. Elle arriva au bout du couloir et continua sur sa lancée tout droit au lieu d'aller à gauche. Elle avança encor un peu puis se rendit compte de son erreur et fit demi-tour en courant toujours aussi vite. Elle arriva devant la porte, et s'accorda quelques minutes afain de se rendre un minimun présentable pour son premier cour bien qu'elle fut en retard. Elle ouvrrit la porte et pénétra dans la salle si grande . Naturellement elle s'approcha du bureau du professeur et y murmura quelques excuses inconpréhensible. Ensuite sans lever la tête vers le professeur, elle se dirigea vers une table vide et se dépecha de sortir ses affaires de cour : soir sa plume fétiche qu'elle avait acheté il y a peu de temps, la plume était dons encor neuve et si souple et agréable. Ensuite elle sortit un parchemin, nota dans un coin en haut à gauche "Histoire de la magie" et écouta le cour, en se promettant de ne plus jamais arriver en retard.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Sam 9 Déc - 14:26:52

[HJ: Faith, supprime ton dernier message ou édite le en y ajoutant du RP, sinon c'est du flood et je devrai t'enlever des points...]


A la suite de sa question, le professeur Binns écouta d'abord l'ensemble des réponses qu'on avait à lui donner, puis reprit la parole d'une voix toujours aussi neutre et traînante:

- Bon raisonnement, Monsieur Anasar, j'ajouterai 5 points à Serpentard pour votre réponse élaborée. Toutefois faites très attention à rester objectif: de tels jugements de valeur sur la société Moldue, quelles que soient vos convictions, vous vaudront très cher dans une copie.

Le spectre s'interrompit à l'arrivée d'une Poufsouffle qui alla s'asseoir vers le milieu de la classe.

- Bonjour, Mademoiselle. Pour en revenir à ma question, la réponse de Mademoiselle Panvert est en effet assez incomplète: pourquoi les Moldus auraient-ils soudain développé une peur des pouvoirs à côté desquels ils ont toujours été habitués à vivre ? Cette hypothèse tient à condition de préciser un évènement majeur qui a marqué une séparation entre les croyances religieuses que votre camarade a évoqué, dieux égyptiens par exemple, et le christiannisme -- vous avez sans doute entendu parler de la naissance de Jésus Christ. Voilà ce qui fit, entre autres, que les sorciers furent peu à peu assimilés aux forces du Mal, au satanisme, dans ce cas on peut dire en effet que leurs pouvoirs étaient redoutés. Pour ce qui est de la révolte des Moldus contre les sorciers pour des raisons de légitimité, c'est en effet à prendre en compte. Beaucoup d'entre vous ont sûrement des ancêtres ayant été victime de la violence de ces retournements.

Binns marqua un temps de silence quelques instants, parcourant ses notes des yeux, puis reprit inlassablement:

- Bien. Restons en pour l'instant à l'époque où la magie était intégrée dans la société et les sorciers reconnus et estimés. En effet, ceux de l'Egypte Ancienne étaient très puissants et avaient des activités variées: protection des tombeaux, prévision de l'avenir, préparation de potions très puissantes, ou encore le pouvoir de modifier les phénomènes météorologiques... Je voudrais un peu tester votre culture sur le sujet des tombeaux notamment, normalement si vous vous tenez au courant de l'actualité vous devriez en avoir entendu parler: Est-ce-qu'on essaye, à l'heure actuelle, d'accéder aux trésors et diverses richesses enfermés dans les tombes que les sorciers ont ensorcelé durant l'Antiquité ?
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Sam 9 Déc - 20:37:58

Emy eu de la chance d'être tombé sur un professeur qui ne l'avait pas gronder ou retirer des points pour son retard. Elle nota attentivement la correction du professeur et écouta sa question avec intérets. Elle hésita un instant puis voyant aucune main se levait elle pris son courage à deux mains et se lença en espérant avoir la bonne réponse.

- Hum....,elle respira un coup et continuaEn effet, aujourd'hui encore, les scientifiques cherchent à découvrir les trésors encor inconus de l'Egypte. Notament en envoyant une équipe de chercheurs faire des recherches sous-marine en espérant y trouver des tombes de sorciers il y a peut de temps.Sans oublier que la majorité des grands chercheurs du ministère y sont envoyer au moins la moitié du temps et ... que c'est immense sources de secrets...

Puis Emy jetta quelques regards inquiets au professeur en espérant que celui-ci ne fronce pas les sourcils. Mais, pensa t-elle, je suis idiote ! Les fantomes ne fronce pas les sourcils...enfin je pense. Puis elle continua a attendre la réponse du professeur toujours aussi inquiète et pas sûre d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Dim 10 Déc - 17:55:47

Narcisse prenait en notes le cours à mesure que le professeur les renseignait sur l'Egypte antique, grattant avec application son parchemin de l'obscure pointe de sa plume.
Il savait pertinemment que tous jugements de valeur sur les moldus étaient déppréciés dans une copie, il ne se permettrait donc pas d'en faire. Mais là, en cours, en présence de potentiels moldus donc, l'occasion était trop belle pour la laisser passer. Il avait donc fiérement et publiquement annoncé la couleur, exposant ses idées tranchées sur le délicat sujet moldu. A son plus grand désarroi il n'avait pas récolté les ractions escomptées de la part de ses camarades, aucun regard haineux, pas le moindre signe de confusion ou d'indignation sur les visages, tous semblaient plongés dans une langoureuse torpeur.

Il avait néanmoins rapporté cinq à Serpentard, c'était déjà une victoire en soi. Le jeune sorcier écouta la réponse de la Poufsouffle avec attention, ne suivant pas l'actualité il n'avait qu'une vague idée des éléments attendus par Binns.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Dim 10 Déc - 18:59:40

Lily, présente depuis le début du cours, baillait légèrement au corneille. Quand tout à coup, remarquant que les élèves, peu nombreux je vous le concède, participaient à ce cours pour le moins rébarbatif, elle leva la main pour répondre à la question du professeur.

Son père lui avait parlé de plusieurs malédictions ayant pesé sur les moldus lors de l’ouverture de sarcophages. Lily se rappelait s’être demandé nombreuses fois où le degré de stupidité des sans pouvoirs pouvait bien aller, ceux-ci allant en effet à l’encontre des malédictions pourtant connues pour trouver au bout du compte, un tas de vieilleries poussiéreuses.

« Je ne crois pas que l’on parle des tombeaux de sorciers mais les tombeaux qu’ont ensorcelés les sorciers et la différence est grande… »

Elle se reprit avant de continuer.

« L’exemple le plus célèbre est sans doute le tombeau de Toutankhamon. En effet, malgré la connaissance de la malédiction de ce tombeau, la profanation a été telle que, Lord Cavarnon, le scientifique en chef des opérations et 17 autres de ses savants succomba dans l’année. On dit aussi que le canari de Carter a été avalé par un serpent appelé le « Cobra des pharaon », la plupart des ouvriers y décernant ainsi mauvais présage. Certains supposent la coïncidence, mais l’histoire a prit des proportions telles dans la tête des sans pouvoirs que ceux-ci, souvent voués à croire au paranormal sans toutefois pouvoir y accéder, ont laissé cette histoire toute particulièrement gravé dans leurs esprits. »

Elle sourit légèrement avant de continuer.

« D’autres cas moins connus peuvent apparaître comme le tombeau d’une princesse égyptienne ramenée à bord du Titanic, bateau s’étant écrasé contre un iceberg, qu’un homme aurait ramené de son voyage en Egypte, déclenchant ainsi la colère des dieux. Cependant lors des fouilles, aucune momie n’a été retrouvée et certains prétendent qu’elle reposerait à présent au fond de la mer. »

Lily tenait son style entre les doigts et le faisait tourné doucement. Sur la feuille située devant elle, on pouvait lire le titre de la leçon ainsi que les remarques des autres élèves. Ses cheveux noirs ébène échouaient doucement sur son visage tandis que ses yeux verts luisaient doucement. Il n’y avait qu’un Serpentard dans la salle mais apparemment celui-ci était enclin à faire gagner des points à sa maison.

Elle trouvait dommage que si peu d’élèves verts et argents y participent, la marge d’écart avec les Serdaigle étant très faible.

[Dsl pour ce petit post...]
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Lun 11 Déc - 17:48:16

Emy rougit d'un coup. Elle avait tenté sa chance, et elle l'avait pour le moins ratée !! Elle sombra d'un coup dans de sombres pensées. *De toutes façons*, pensa t-elle,* Je ne suis pas digne d'être dans une école comme ça alors si en plus une serpentard donne une réponse et me dit clairement que je suis a coté de la plaque !*. Le sourir affiché sur son visage avait disparu, et on pouvait maintenant y lire une profonde déception. Elle avait espéré durant un moment pouvoir être au même niveau que les autres, mais le sort semblait s'acharner contre elle... Ou tout simplement, elle n'était pas faite pour Poudlard ?? Peut être qu'elle ne passerait jamais ses ASPIC ou autre... ?? Emy terminerait sans doute femmme de ménage sur le chemin de Traverse... Mais que méritait-elle d'autre ?
Elle se pencha vers sa copie et elle se prépara à noter la correction mais surtout à pouvoir fillé et rester seule, au moins, elle ne pourrait pas se trouver plus nul que quelqu'un si elle était seule !
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Lun 11 Déc - 18:27:42

[Pas d'inquiétude Lily il est très bien ton post ! Wink ]

Le professeur Binns écouta successivement les réponses d'Emy Devie et de Lily Stev, affichant toujours la même expression d'ennui quoi qu'il en pensait.

- Comme vient de le préciser Miss Stev, la question n'aborde pas les tombeaux des sorciers eux-mêmes, reprit-il en se tournant vers la jeune Poufsouffle. Ce qui est fascinant (il avait prononcé ce mot sans toutefois afficher un air plus passioné que d'habitude), c'est la puissance de la magie avec laquelle les sorciers ont ensorcelé les tombes, que celles ci soient Moldues ou non. J'ajouterai trois points à Miss Devie pour son effort de participation et cinq à Miss Stev pour sa réponse pleine de références intéressantes.

Il se leva pour griffoner quelque chose sur un vieux bout de parchemin posé sur son bureau, puis se redirigea vers le centre de la classe, d'un pas (ou plutôt d'un flottement) traînant.

- Cependant, je voulais entendre dans vos réponses les simples mots BRISEURS DE SORTS. Vous en avez forcément entendu parler à un moment où à un autre, un de vos camarades de troisième année a d'ailleurs un frère, Bill Weasley, qui exerce cette mission pour Gringotts. Ce sont ces personnes qui tentent actuellement de s'emparer d'un trésor enfermé dans ces tombes. La profession de conjureur de sorts est bien entendu très difficile et risquée. On peut visiter en Egypte une pyramide renfermant des squelettes mutants de Moldus qui avaient voulu entrer et s'étaient retrouvés avec deux têtes, entre autres. Les autres exemples cités par Miss Stev sont également intéressants, quoique certains sont à vérifier car beaucoup de légendes ont évidemment découlé de ces phénomènes au cours du temps...

Le vieux fantômes s'interrompit, regarda sa montre sur laquelle l'heure tournait à toute vitesse (peut-être plus pour lui que pour ses élèves niarkhéhé ) et, à contrecoeur, demanda à la classe d'un ton qui montrait qu'il n'avait pas l'habitude de le faire:

- Y'a-t-il des questions sur ce que nous avons abordé jusqu'ici ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Lun 11 Déc - 18:58:40

Alexander faisait un tour dans les couloirs en attendant son cours d' histoire de la magie , quand il s'aperçut qu'il avait déja fait le tour du château , et que son cours devait être sur le point de commencer . Le temps qu'il arrive devant la salle , la porte était fermée , ce qui ne pouvait que signifier qu'il avait déja débuté . Bon tant pis , Alex ouvrit la porte , pour découvrir qu'il n'était pas au bon endroit . Il n'était pas venu là pour comtempler un fantôme !

" Euh j' me suis trompé d' salle "

marmonna t il avant de refermer - claquer conviendrait mieux - la porte .

* J' étais poutant presque certains qu' c'était là . Bon je vais où moi maintenant *

C'est ce que pensait le jeune allemand , en faisant les cent pas dans le couloir , jusqu'a ce qu'il se rapelle avoir vu un ou deux élèves en compagnie du fantome . Il rouvrit la porte qu'il avait refermé il y a à peine cinq minutes , juste au moment où le fantôme demander s'il y avait des questions .Il jeta un coup d'eil à la classe .

* Bon en fait c'était bien là *

se dit il , avant de déclarer :

" Euh oui m'sieu , vous êtes le prof d'histoire ? j' peux rentrer ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Jeu 14 Déc - 17:16:13

Margot venait d'essuyer un échec cuisant.
Le professeur voulait des réponses développées. Où ça c'est vu ça ?
De toute façon, Margot était là pour apprendre, elle n'avait pas la science infuse.

Alors, elle nota brièvement ce qu'avait dit la Serpentarde, et qui lui semblait fort intéressant.

Par contre, elle fut gênée par le jugement de valeur qu'avait porté le garçon blond.
"Êtres perfides" c'est un peu trop quand même. Quelqu’un de perfide est un traître, et les non-sorciers n'étaient pas tous des traîtres, si ?


Margot rêvassait, faisant tourner sa plume entre ses doigts, pendant les looong monologue de professeur fantomatique.

* Je déteste l'histoire sous toutes ses formes et toutes ses coutures*
*L'histoire ça craint*


Margot n'avait jamais aimé l'histoire, pourquoi se pencher sur le passé, et non pas se tourner vers le futur ?
Elle n'avait jamais saisit l'intérêt de la chose.

Enfin le professeur posa une question:


Citation :
- Y'a-t-il des questions sur ce que nous avons abordé jusqu'ici ?

La petite serdaigle n'en avait aucune, à part éventuellement : « On peut sortir monsieur » ou encore « mais vous aimez vraiment ce que vous faites ? »

Accoudée à la table, la tête posée sur la main qui ne lui servait pas à écrire, Margot se disait qu’elle allait sécher tous les cours d’histoire pour le restant de ses jours.

Alors que l’ennuie battait son plein, Maggie ne pouvait délibérément pas montrer avec quelle joie elle appréciait cette matière, l’ambiance était trop « intime » il n’y avait pas assez d’élèves pour passer inaperçu.


Mais un évènement vint troubler la tranquillité de ce cours passionnant.
En effet, un élève –Alex de son prénom- frappa à la porte, jeta un coup d’œil puis repartit.[/strike]

*Ahaha le boulet, il est vraiment pas doué celui-là*

Et pour finir, le vert et argent se rendit compte de son erreur et poussa timidement la porte et demanda s’il pouvait rentrer

Margot aurait explosé de rire si le professeur n’avait pas été présent, mais là, elle se contenta d’un rire étouffé dans son écharpe.


*uhuhuh il est vraiment trop con *
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Mer 27 Déc - 23:29:57

Nervia s'était assise dans le fond de la salle en arrivant. Le professeur l'impressionait vraiment, en effet elle n'avait jamais vu un seul fantôme de toute sa vie, à l'exception de ceux qui avaient fait leur entrée dans la grande salle le jour de la répartition. Elle avait donc décidé de se tenir le plus possible éloignée de ce phénomène para-normal tant qu'elle n'en saurait pas plus. Elle nota sur un petit bout de parchemin qui lui servait à noter ses devoirs:

Citation :
Chercher livre sur fantomes, demander explications aux "vieux"

Etre loin la tracassait, tout de même. etant bonne élève, elle était habituée aux tables du devant, pas aux radiateurs du fond (les sorciers savent ils seulement ce qu'est un radiateur?). De plus, elle ne savais absolument rien de l'histoire de la magie, son père ayant préféré lui en dire le plus possible sur le monde actuel des sorciers. Elle s'efforça donc de rester concentrée et de prendre un maximum de notes. Elle écouta les réponses des autres élèves et tiqua légèrement quand elle entendit une critique à peine voilée des moldus. Elle ne voyait le jeune homme que de dos mais il était clair qu'il s'agissait d'un serpentard.

*Evitons de répondre aux questions pour l'instant. Il faudra que je me renseigne un peu plus sur les sujets des prochains cours avant de venir...*

Elle accompagna cette pensée d'une note sur son parchemin:

Citation :
Trouver livres sur prochains cours histoire magie
Revenir en haut Aller en bas
  • William J. Craig
    • Nombre de messages : 1345
    • Age : 99
    • Date d'inscription : 05/01/2007

    • Pensine
      Statut sanguin:
      Baguette magique:
    avatar
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Ven 5 Jan - 21:45:34

Après avoir erré un bon moment dans les couloirs, William avait fini par rencontrer une âme charitable qui l'avait accompagné jusque devant la salle d'Histoire de la magie. Il était déjà bien en retard, et il songea un instant à ne pas entrer dans la salle... Il n'aimait pas l'idée d'arriver sous les yeux de tous les autres. Finalement, il préféra ne pas risquer de punition pour avoir séché le cours, et frappa à la porte. Il entra d'un pas ferme, mais eut un mouvement de recul involontaire en voyant le professeur... un fantôme! Il lui fallut quelques instants pour reprendre contenance et pouvoir parler:
-Bonjour, Professeur... Je vous demande pardon de mon retard... Je me suis perdu. Suis-je autorisé à assister au cours?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Dim 7 Jan - 23:43:11

Trevor ne se trouvait plus qu'à quelques métres de la porte lorsque le professeur dit bonjour à ses élèves.Il pressa donc le pas, entra dans la classe et s'assit au premier rang.

"histoire de la magie archaïque"

*Diantre je vais aimer ce cour je penses, j'ais déjà pas mal potassé le livre de cour.*

Après un avoir lu le nom du cour, Trevor reporta son attention sur le professeur et ses yeux s'aggrandirent sous l'effet de la surprise, le professeur était un fantôme translucide.Evidemment chaque maison avait son fantôme affilié, mais l'idée qu'un revenant puisse enseigner était assez surprenante.
Après le cour de potion, c'était donc à l'histoire de la magie qu'il avait à faire, et il était une nouvelle fois surpris dès son entrée en classe.
Histoire égyptienne, voilà qui paraissait intéressant et qui plus est, il avait plus ou moins lu pas mal de choses sur la mythologie égyptienne.Ca pourrait toujours être utile.


*expliquez le shisme entre sorciers et moldus qui s'est fait à cette époque ? Hé ! Mais ça doit être...*

Avant que Trevor n'ait pu poursuivre sa pensée, un Serpentard au cheveux blond et à l'air suffisant venait de se lever pour débiter une pseudo logique antimoldus.

*C'est moi ou tout les serpentard mâles sont tous blond, arrogant et définitivement stupide ?*

C'est dans des situations comme celles-ci qu'il aurait aimé avoir plu lire ce qu'on disait du sort Doloris, mais son précepteur lui avait arraché le livre des mains en lui disant que ce livre se trouvait par erreur dans la bibliothéque secondaire des Chimaera.De plus, le domestique par qui ils avaient reçu ses premières leçons de magie, lui avait formellement promettre de n'apprendre aucun sorts présent dans le dit livre ...

Le jeune Chimaera allait répondre lorsque le professeur, apparement très satisfait d'une réponse aussi déplacée, changea de sujet, où du moins changea la spécificité du sujet qu'il enseignait.
Les tombeaux de l'ancienne Egypte et les enchantements qui les "protégent".
Trevor leva un sourcil, amusé lorsqu'une pouffy tenta de répondre tant bien que mal.Le Serdaigle avait du mal à cacher son aversion pour la maison à laquelle avaient appartenu son père, et le père de son père avant lui.L'élève de la maison des blaireaux avait malgré tout essayée de répondre au mieux avec ses maigres moyens, il fallait lui reconnaître ça.En ce sens elle s'en sortait mieux que ses 2 camarades en cour de potions.
La Poufsouffle avait tout juste fini de répondre qu'une Serpentard leva le bras à son tour avant de répondre à la question du professeur Binns.Apparement cette dernière connaissais le domaine, aussi le Serdaigle ne put s'empêcher de lui envoyer un regard apréciateur.

Trevor s'apprétait à répondre à son tour quand la porte s'ouvrit, laissant apparaître un éléve blond portant l'insigne des Serpentards sur sa robe.Reconnaître l'élève n'était pas malaisé, il s'agissait de l'idiot qui avait entrainé une sévère perte de points à sa maison en cour de potions.
Un fin sourrire s'affichait sur les lèvres du Serdaigle quand il regarda à nouveau l'autre blondinet, ne pouvant s'empécher de faire l'analogie entre les 2 Serpentards, tant les ressemblances entre ces 2 imbéciles étaient évidentes.

Citation :
" Euh j' me suis trompé d' salle "

C'était le comble, le Serdaigle ne put retenir le rire qui avait monté dans sa gorge quand il avait aperçut le serpent.Essayant afin de ne pas trop perturber le reste de la classe, Trevor ne pouvait que se demander comment un zigoto pareil avait pu attérir chez Serpentard, Poufsouffle lui aurait bien plus contenu, du moins, l'image que le jeune Trevor se faisait des Pouffys.
Le blondinet ressorti de la classe, le membre de la famille Chimaera se dit alors qu'il était temps de redevenir sérieux, après tout il n'avait pas passer une bonne partie de sa vie le nez plongé dans les bouquins pour ne pas apporter sa réponse au sujet.Mais la porte s'ouvrit à nouveau ...

Citation :
* Bon en fait c'était bien là *

Trevor se baissa vers l'avant, cachant son visage entre ses mains avant de se mettre à rire le plus discrétement possible.

*C'est pas vrai, dîtes moi qu'ils lui ont fait une mauvaise farce en l'envoyant à Serpentard ...Apparement le Choixpeau a aussi le sens de l'humour.*

Le Serdaigle premier année pris une profonde inspiration afin de se calmer avant de lever la main dans le but de répondre aux deux questions posés, ce qu'il n'avait pu faire jusqu'à maintenant.

"Monsieur, excusez moi, mais j'aimerais apporter ma contribution concernant les deux questions que vous avez posés dans ce cour.
Concernant le schisme qui s'est produit entre les moldus et les sorciers de l'égypte antique, il ne faut pas oublier un événement majeur de l'histoire de cette nation que certains n'ont peut-être pas les connaissances et les capacités intellectuelles suffisantes afin de l'apréhender."

Trevor adressa un large sourrire méprisant au Serpentard qui avait pris la parole au début du cour.

"Il ne faut pas en effet oublier que si l'égypte antique a presque toujours été polythéiste, il y a toutefois une exception.En effet, durant l'antiquité, un pharaon du nom d'Akhenaton prit le pouvoir, et interdit la croyances dans les anciens dieux afin d'imposer un dieu qu'il disait unique, à savoir Athon, le soleil.A la mort d'Akhenaton, le peuple se souleva et rétablit l'ancienne religion."
"Comme vous l'avez dit, à cette époque, les sorciers occupaient des fonctions importantes dans la société égyptienne.On peut donc aisément supposer qu'une cabale de sorcier aura surement pris le pouvoir à l'aide "d'un homme de paille" moldus, Akhenaton, sûrement afin d'intaurer une société plus "pure", si vous voyez ce que je veux dire."

Trevor adressa à nouveau un sourrire méprisant et un regard condescendant au Serpentard.

"A la mort du pharaon, la cabale de sorcier se retrouva privée de leur soutien politique moldu, et ne put empêcher les sorciers qui n'appartenaient pas à la cabale et les moldus de se soulever et de rétablir l'ancien régime.Après quoi les noms d'Akhenaton et de ses dignitaires furent effacés des tablettes sur lesquels étaient écrits les noms des pharaons et de leurs serviteurs.Si l'arrivé du christianisme a marqué le débuts des conflits entre sorciers et moldus, le reigne d'Akhenaton a marqué le début de l'éloignement entre moldus et sorciers, toutes confiances entre eux étant définitivement entamées."

"concernant la deuxième question, je voudrais faire remarquer que les enchantements protégeants les tombes se trouvaient toujours, non pas à l'entrée de celles-ci mais sur ce qu'elles contenait.Apparement les sortilèges semblaient y être placé non pas pour empêcher d'y entrer, mais pour empêcher sur quoi les enchantements étaient posés de sortir.Donc plutôt que de parler de sorts de "protections", on ne devraient pas davantage parler de sorts "d'emprisonnements" ?"
"Il faut aussi se rappeler que des tombes d'un style assez similaire ont été trouvé en amérique du sud et amérique central.Des momies légèrements différentes ont, elles, été trouvées dans des tourbières dans le nord-est de l'allemagne et le nord-ouest de la Pologne, sur des sites d'anciens cultes des tribut germanique de l'antiquité."
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Mar 23 Jan - 11:38:18

Aujourd'hui, Grace avait l'un de ses cours les plus ennuyeux: Histoire de la Magie. Déjà qu'elle n'était pas du tout intéréssée par l'histoire - à quoi bon vivre dans le passé se disait-elle souvent- et elle avait entendu les commentaires critiques d'élèves plus âgés à propos des cours du professeur Binns. Elle était arrivée au moment où le professeur débutait son cours et avait pu se rendre compte qu'un petit nombre d'élèves semblaient avoir un minimum de connaissances dans cette matière. Elle écouta d'une oreille distraite mais se redressa quand le professeur les questionna à nouveau.


Citation :
- Y'a-t-il des questions sur ce que nous avons abordé jusqu'ici ?

Elle regarda autour d'elle discrètement et vit que personne pour l'instant n'avait levé la main. Elle n'avait pour sa part rien compris au début du cours mais peut-être était-ce du à sa distraction. Elle se dit qu'elle ferait mieux de se taire et de mieux écouter la suite.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Mar 23 Jan - 18:48:33

La tête du vieux fantôme se tourna négligemment vers la porte lorsque celle-ci s'ouvrit, laissant entrer un Serpentard visiblement désorienté, qui s'excusa birèvement de son retard avant d'aller prendre place.

- Hm, allez, dépêchez-vous.

Les retardataires n'étaient certes pas les bienvenues, mais ce genre d'interruption constituait cependant la seule animation du cours d'Histoire de la Magie. Les élèves eux-même avaient les yeux rivés sur la porte, la moindre petite distraction représentant leur salut.

- Allons, reprenons. Une question, Monsieur Chimaera ?

Le professeur laissa la parole au Serdaigle qui venait de lever la main, écoutant attentivement ce qu'il avait à ajouter sur le sujet.

- Bien, je vois que votre culture est assez étendue sur le sujet. En effet, nombre d'évènements ont contribué à la mise à l'écart des sorciers par les moldus, et le règne d'Akhenaton ainsi que sa chute en font bien sûr partie. Concernant les sortilèges lancés sur les tombeaux égyptiens, il est vrai que certains ont du être protégés de toute "fuite". Mais le but principal de ces sortilèges restent tout de même la protection contre les pillages, et ce, dès l'entrée des pyramides. J'ajouterai dix points à Serdaigle pour cette réponse développée et forte intéressante.

L'oeil toujours aussi terne, il regarda un instant le reste de la classe avant d'ajouter:

- Bien, si personne n'a d'autre question sur ce cours... Je vais vous donner un petit devoir à me rendre pour la prochaine fois. En une dizaine de lignes, mais plus seront bien sûr appréciées, vous tenterez de faire le lien entre le schisme sorciers/moldus dont nous avons parlé aujourd'hui et la fondation de Poudlard, qui interviendra environ deux-mille ans plus tard. Vous pourrez ainsi établir un rapide résumé du cours d'aujourd'hui et présenter ce que vous savez sur la fondation de notre école, en essayant de trouver un lien logique entre ces deux évènements. Bon week-end à tous.

[HJ: Vous avez quinze jours HJ pour me rendre le devoir. Comme c'est le premier, je serai assez indulgent mais faites surtout attention à la rédaction et à l'orthographe...]
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Ven 26 Jan - 14:02:22

La tête posée dans sa main, Jessie laissa échapper un énième baillment. Vraiment, ce cours n'était pas passionnant, c'était même le pire de tous. Théorie, encore et toujours. Quoi de plus endormant qu'un prof, qu'il soit fantome ou humain, qui ne fait que parler pendant près d'une heure, de choses complexes que le jeune homme ne comprenait pas.

Pendant tout le cours, il était resté au fond de la salle, à penser à divers choses n'ayant aucun rapport avec le cours du jour. Il n'avait même prit aucune note. Dommage. Il s'en rendit compte lorsque le prof donna le devoir. Il espérait que Will avait suivit et pourrait lui expliquer un peu. Rapidement, Jessie rangea ses affaires, salua le prof et rejoignit son compagnon de chambre. Il lui chuchota :

"Ennuyeux ce cours, n'est ce pas ? Ta suivi ? Parce que j'ai pris aucune note et je vais galérer pour le devoir."


Dernière édition par le Mer 31 Jan - 13:03:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
  • William J. Craig
    • Nombre de messages : 1345
    • Age : 99
    • Date d'inscription : 05/01/2007

    • Pensine
      Statut sanguin:
      Baguette magique:
    avatar
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   Ven 26 Jan - 14:51:37

William avait à peu près suivi- enfin, c'est ce qu'il lui semblait. Il aimait bien l'histoire d'habitude, mais là, le prof avait été vraiment soporifique... En tout cas, il avait pris quelques notes, et il y aurait bien quelque chose dans le manuel pour l'aider à faire ce devoir... Il nota avec soin le sujet sur son agenda et ajouta une croix sur sa main pour y penser- il était du genre tête en l'air et préférait éviter d'oublier de rendre son travail, comme cela lui arrivait régulièrement dans son ancienne école...
Il rangea ses affaires, salua le professeur et se dépêcha de sortir. Il avait envie de se dégourdir les jambes. Il s'arrêta dans le couloir pour finir de fermer son sac et fut rejoint par Jessie, son camarade de dortoir.


-Euh... J'ai pris quelques notes, mais je ne suis pas sûr que tu puisses me lire... Mais si tu les veux, pas de souci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Première année: cours 1   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Hors-Jeu :: Archives :: Années passées-