Partagez | .
 
 Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Lun 10 Juil - 3:12:14

[HJ: Seul les élèves de 2ème année sont accepté dans ce cours]

Une deuxième année venait de commencer à Poudlard pour Harry Potter et ses camardes et Severus se lamentait déjà, rien qu'à l'idée de devoir apprendre des notions élémentaires de potion à cette bande d'incapable. L'année passée, le sommet de l'ignorance et de la stupidité avait été atteint par le fils d'Arthur Weasley qui s'était retrouvé réduit à renifler les ingrédients pour réussir à les différencier.

Severus émit tout de même un rire glaciale à l'idée de ce souvenir qui à bien y réfléchir était loin d'être déplaisant.


*Je me demande quelle stupidité va m'inventer Weasley cette année là*

Severus faisait les cent pas dans la salle de cours en attendant les deuxièmes années qui semblaient loin d'être pressé de retourner en cours de potion.

*Ça va barder pour les retardataires*

Le professeur aux cheveux graisseux finit tout de même par retourner s'asseoir derrière son bureau après avoir tourné en rond pendant une demi-heure.

Sur le tableau se trouvait écrit en gros :


Citation :
Potion d'Enflure

Et juste en dessous :

Citation :
SILENCE!
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Lun 10 Juil - 6:37:47

Drago entra dans la Salle de Cours et fut étonné d'être le premier arrivé. Il ne se savait pas tant en avance. Sa deuxième surprise concerna le professeur Rogue qui semblait être de retour. Cela valait mieux, il était le meilleur professeur de l'établissement et Drago était ravi de l'avoir à nouveau pour enseigner un art aussi noble que les Potions. À peine le cadre de porte fut-il passé que le Serpentard salua le professeur, d'un ton respectueux.

Bonjour professeur, ravi de vous voir revenir dans le professoriat de cette école, celle-ci avait pris un coup à votre départ...

Il avait un respect profond pour Severus Rogue, ami de son père. Drago s'assit dans une des places libres, qui signifiaient donc l'ensemble des places, à la droite de la salle et posa son sac, sortir quelques affaires comme le nécessaire de Potions, encrier, plumes et parchemins et lit les indications au tableau.

*Tiens donc, la Potion d'Enflure, c'est intéressant, j'ai justement lu un chapitre dans un des livres de Père récemment. Voilà qui donnera un certain coup de pouce pour les questions qui seront posées...*
Revenir en haut Aller en bas
  • Lavande Brown
    • Nombre de messages : 1510
    • Age : 27
    • Date d'inscription : 07/07/2006

    • Pensine
      Statut sanguin: Née moldue
      Baguette magique: 25 cm, bois de bouleau argenté, crins de licorne
    avatar
  • Médicomage Médicomage
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Lun 10 Juil - 8:13:25

Lavande en tremblait d'avance, le professeur Rogue était de retour et elle avait cours avec lui. De peur d'arriver en retard, elle s'était levée à l'aube et avait pris un solide petit-déjeuner, puis elle était allée feuilleter des bouquins sur les potions à la bibliothèque pour pouvoir répondre aux questions de Rogue si elle en avait le courage bien sûr.

Cinq minutes avant le début du cours elle s'aventura dans les cachots et vit avec soulagement qu'elle était la deuxième, seul Malefoy était déjà là, évidemment Rogue était son prof préféré. Elle salua le professeur d'une toute petite voix :


-Bonjour, professeur.

Elle prit ensuite place au troisième rang en plein milieu, ni trop devant ni trop derrière et bien centrée, la meilleure place pour suivre le cours à son avis. En attendant le début du cours, elle révisa mentalement ce qu'elle avait lu à la bibliothèque. Ouf tout était là, dans son esprit. Pendant ses réflexions, elle vit que le cours avait pour sujet la potion d'Enflure, elle fut heureuse de constater qu'elle avait bien lu des choses sur cette potion mais pas autant qu'elle aurait souhaité pour se sentir tranquilisée en présence de Rogue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Neoki Ewora
    • Nombre de messages : 1156
    • Age : 33
    • Date d'inscription : 25/02/2006
    avatar
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Lun 10 Juil - 18:04:17

La préfète de Serdaigle se précipita vers les cachots. Non pas qu'elle était en retard, mais elle savait que ce jour là, Rogue était là. En fait, ils avaient eu un prof bizarre portant un nom de petite culotte mais ce professeur là n'avait pas duré longtemps. Il devait être beaucoup moins compétent que le professeur Rogue et en plus, il n'était pas des plus agréables lui non plus... Alors autant récupérer un bon prof, aussi désagréable soit-il.

Neoki, qui avait eu peur d'arriver en retard, même si elle était en avance, s'était dépêchée pour aller aux cachots et à la salle de classe de potions. Elle avait eu cours de métamorphose avant et il s'était bien déroulé. Mais là, ça changeait du tout au tout. Entre l'amabilité de MacGonagall, même si elle est sévère parfois et la méchanceté de Rogue, il y avait quand même une grande différence. Et Neoki était persuadée que si une personne arrivait en retard au premier cours de potions, ils seraient mal, auraient sans doute un devoir surprise ou les pires punitions possibles.


Lorsque la Serdaigle entra dans la salle, elle commença par saluer le professeur :
"Bonjour Professeur Rogue."
Puis elle alla s'installer près de la Gryffondor dénomée Lavande Brown. Les deux jeunes filles ne s'étaient encore jamais vraiment rencontrées, mais elles avaient déjà dû se croiser pendant les cours. Neoki connaissait déjà le prénom de la jeune fille et lui chuchota donc vraiment tout bas :
"Bonjour Lavande, je peux me mettre à côté de toi ?"

Sans même attendre une réponse de Lavande, Neoki s'installa. De toute façon, la place ne semblait pas réservée et la réponse serait sûrement positive. Au pire, elle changerait de place si la Gryffondor lui disait.
Neoki espèrait de tout son coeur qu'elle réussirait à gagner des points pendant ce cours et qu'elle ne se tromperait pas. Cela dit, en voyant le titre de la leçon au tableau, la Serdaigle eut une mine déçue. Cela faisait bien longtemps qu'elle ne savait pas déjà les bases de ce qu'on lui apprenait en cours. Et là, la potion d'enflure, elle n'en avait jamais entendu parlé et n'avait jamais lu aucun livre dessus. Enfin, elle ne pouvait pas tout savoir non plus. Elle était à l'école pour apprendre et non pour revoir tout ce qu'elle connaissait déjà.


Cela dit, le temps que les autres élèves entrent dans la salle, Neoki reparcourut son livre de potions et s'apperçut qu'elle avait manqué un chapitre lorsqu'elle avait lu tout ses livres deux jours avant la rentrée. Et ce chapitre était justement sur la potion d'enflure. Elle essaya de retenir les choses principales sur cette potion avant que le professeur ne commence son cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Lavande Brown
    • Nombre de messages : 1510
    • Age : 27
    • Date d'inscription : 07/07/2006

    • Pensine
      Statut sanguin: Née moldue
      Baguette magique: 25 cm, bois de bouleau argenté, crins de licorne
    avatar
  • Médicomage Médicomage
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Lun 10 Juil - 20:08:53

Lavande vit avec soulagement que le professeur semblait l'avoir oublié et regardait fixement la porte pour voir les élèves arriver de loin. Soudain une Serdaigle entra, elle ne la connaissait pas mais savait qu'elle était préfète de sa maison. Elle se dirigea droit sur Lavande et dans un murmure lui demanda en l'apellant par son prénom ce qui surprit fort Lavande si elle pouvait s'assoir à côté d'elle.

-Bien entendu que tu peux, lui répondit Lavande avec un ample sourire mais à voix basse, elle n'avait pas oublié Rogue. Au fait, toi tu connais déjà mon nom, mais moi je ne connais pas le tien, tu peux me le donner ?

La jeune fille sortit immédiatement son livre et lut le chapitre sur la potion d'Enflure, chose que Lavande avait fait à la bibliothèque. Elle vit que la préfète n'avait pas l'air enchantée non plus par le cours, même si elle savait mieux le cacher que Lavande, ce qui la rapprocha encore plus de la jeune fille.

-Toi aussi, tu aurais préféré ne pas avoir cours ?Moi si je n'avais pas autant craint la fureur de Rogue, je ne serais sûrement pas venue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Mar 11 Juil - 21:48:32

Ron avait rêvé qu'il jouait aux échecs avec celui dont on ne doit prononcer le nom pale Il s'était donc réveillé en sueurs le matin. En effet il était même en train de perdre et Le méchant dont on ne peut pas dire le nom lui avait promit une mauvaise fin s'il perdait.

Ron était donc heureux que la partie ne se soit jamais fini et surtout qu'elle n'ai jamais eut lieu. Il espérait que ce n'était pas un rêve prémonitoire ou bien un rêve qui avait une symbolique spéciale. Déjà il ne saurait pas l'interpréter et puis jamais il ne se verrait jouer aux échecs avec ... lui.

Tout d'un coup le cours de potions où il devait se rendre lui sembla beaucoup moins effrayant. Il ne réussirait sûrement rien comme d'habitude. Il verrait encore la tête repoussante de cet affreux Rogue et sentirait encore l'odeur infâme de la salle de potions ... Mais rien ne pouvait égaler l'horreur qu'il avait vécut cette nuit là.

C'est donc tout joyeux qu'il alla manger puis qu'il se dirigea vers les cachots, toujours aussi sympathiques et agréables.

Lorsqu'il entra dans la salle, il vit qu'il y avait déjà pas mal de monde de son année et se mit dans un coin au fond. (Quand même niarkhéhé )

Il sourit même au professeur lorsqu'il croisa son regard. Il perdit tout de suite son sourire et regarda sa table. Il voulu sortir ses affaires mais se rendit compte (trop tard) qu'il avait oublié toutes ses affaires. pale

Il se ratatina sur sa table tout en priant que le professeur ne remarque rien. Pour une fois, Ron espérait qu'il y aurait de la pratique !
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Mar 11 Juil - 23:00:00

Les élèves, visiblement peu pressés, arrivèrent au compte-goutte. Le premier à entrer fut bien évidemment le fils de du respectable Lucius nommé Drago Malefoy qu'il estimait profondément. Il lui fit un large sourire et battit des paupières, acte qu'il faisait TRES rarement!

« C'est aussi un plaisir pour moi Mr Malefoy d'enseigner à des dignes d'intérêt tel que vous. »

Drago avait en effet réussi à merveille tous les devoirs et TPs qu'il avait donné l'an passé ce qui faisait de lui le meilleur élève de la promo en potion avec Miss Casse-Pied.

Puis entra alors une série d'élèves de Gryffondor avec parmi eux cette idiote de Lavande qui passait son temps à glousser ou à se mettre du labello et surtout.... le pire de tous : Ron Weasley. Severus lui accordait volontiers la première place du podium des "imbécile heureux et ignorant". De toute sa carrière il n'avait jamais vu d’élève aussi pathétique que cette carotte ambulante.

Heureusement, une élève de Serdaigle assez douée en potion entra en même temps dans la pièce pour relever le niveau de la classe qui venait de descendre bien bas en à peine 2 minutes.

Severus sortit à la vitesse de l'éclair sa baguette de dessous sa cape et ferma la porte du cachot d'un coup sec. Il marcha d'un pas ferme jusqu'au devant de la salle en faisant flotter en l'air ses cheveux graisseux comme dans les pubs moldues.


« Bien, nous voilà reparti pour une nouvelle année d'apprentissage de l'art subtile des potion. Cette année sera aussi pénible pour vous que pour moi (surtout pour moi^^) et nous avons tous hâte d'être le 31 juin. Malheureusement il reste encore une année scolaire à faire et un programme à maîtriser.

Sans plus attendre nous allons commencer par quelques questions élémentaires autour de la potion d'Enflure, objet de notre cours. Ce sera un moyen très simple pour moi de vérifier ceux qui ont eu assez de jugeote pour ouvrir un livre de potion pendant l'été.

Quelqu'un peut il m'expliquer à quoi sert la potion d'Enflure? De plus savez vous si il existe un antidote à cette potion? Et si oui lequel? »
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Mar 11 Juil - 23:10:20

Drago écouta avec satisfaction la réponse du professeur Rogue et fit presque surpris lorsque son Directeur de Maison sourit à ses paroles. Il n'en émit aucune opinion mais fut heureux d'être le responsable d'un des rares sourires de Severus Rogue, du moins ses paroles étaient responsables. Le professeur de Potion entama le typique discours du début de l'année puis, fidèle à lui-même, se mit tout de suite dans le sujet du cours d'aujourd'hui.

Drago avait eu l'intelligence de feuilleter le nouveau manuel de Potions au cours de l'été et était donc au courrant de ce dont le professeur parlait. Il leva donc la main pour donner la réponse qui, à son souvenir, s'approchait le plus possible de la perfection. Lorsque le professeur Rogue lui donna la permission, il entama donc un monologue, court mais l'espérant constructif.


La Potion d'Enflure sert à faire grossir celui qui la boit ou encore enfler la partie du corps ayant été aspergé de cette potion. Il y a effectivement une antidote à la Potion d'Enflure, la Gorgée de Désenflage.

Drago s'arrêta là et attendit que le professeur Rogue donne son verdict sur la réponse du Préfet de Serpentard...
Revenir en haut Aller en bas
  • Lavande Brown
    • Nombre de messages : 1510
    • Age : 27
    • Date d'inscription : 07/07/2006

    • Pensine
      Statut sanguin: Née moldue
      Baguette magique: 25 cm, bois de bouleau argenté, crins de licorne
    avatar
  • Médicomage Médicomage
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Mer 12 Juil - 14:38:03

Et voilà Rogue comme à son habitude s'était montré aussi désagréable que possible mis à part avec Malefoy bien évidemment. Enfin, le cours ayant commençé, Lavande se tut immédiatemment, il ne fallait donner aucune raison à Rogue d'enlever des points à Gryffondor, ce dont elle était sûr, il rêvait. Elle vit Ron entrer mais quelque chose clochait car il avait l'air horrifié. Lavande se demanda pourquoi, puis elle se rendit compte qu'il n'avait pas ses affaires. Elle compatit avec lui et lui addressa un sourire de consolation.

Pendant ce temps Rogue avait demandé si quelqu'un conaissait les effets de la potion d'Enflure et la possible existence d'un antidote. Lavande était en train de repasser mentalement ce qu'elle avait appris lorsque Malefoy répondit.

**Eh m***e, il a bien répondu ! Je ne sais pas quoi ajouter ! Bon alors il vaut mieux ne rien dire, que de donner à Rogue une raison de me rabaisser, pensa-t-elle intelligemment**


Pourtant, elle n'avait pas l'intention de baisser les bras si facilement. Elle avait révisé toute la matinée pour pouvoir donner des bonnes réponses et dans le cas d'un miracle apporter des points à Gryffondor, mais avec Rogue, elle ne se faisait pas d'illusion.

**Bon je ne vais pas abandonner maintenant, ce serait trop facile et c'est ce que voudraient Rogue et Malefoy, hors de question de leur donner cette satisfaction !**


Elle attendit donc la prochaine question très concentrée tout en se mettant imaginer que Malefoy avait mal répondu ce qui avait très peu de chance de se produire, enfin rien ne l'empêchait de se l'imaginer au moins !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Sam 15 Juil - 15:30:05

Neville s'était fait discret quant à son arrivée dans le cachot.. Il regarda timidement les élèves déjà installés dans la pièce, et osa jeter un rapide coup d'oeil au professeur Rogue qui était assis derrière son bureau.. C'est alors que Neville ressentit des frissons parcourir tout son corps lorsqu'il croisa le regard noir de l'homme au nez proéminant.. Il détourna alors immédiatement du regard pour le poser sur Ron Weasley qui s'était installé dans un coin au fond de la salle. Il se dirigea alors vers lui et s'installa à côté.

Depuis qu'il avait quitté sa salle commune le matin, son rappeltout lui indiquait qu'il avait oublié quelque chose.. Le problème était toujours le même, et c'est ce qui énervait Neville à chaque fois, il ne savait pas quelle était la chose qu'il avait ommis.. Il avait remué ses méninges toute la matinée pour essayer de trouver quel était l'objet oublié, mais il ne parvint pas à savoir.. Il avait tout vérifié pourtant ; Trevor était avec lui, sa baguette dans la poche de sa robe, sa plume et ses parchemins dans son sac, ses livres de métamorphose, botanique et.....et....eh non !!! il avait oublié son livre de Potions...


* ..oh non..c'est pas vrai...comment ais-je pu faire ca....en plus en potions.....si ma grand-mère était là....j'aurais eu droit à un gros savon....mais là ca va être encore pire...c'est Rogue qui va s'occuper de mon cas...oh non... *

Il regarda Ron d'un air anxieux et lui murmura :

J'ai pas mon livre de potions.. Je suis mort..

Puis il porta son attention aux paroles du professeur qui demandait des choses sur la potion d'Enflure et ses antidotes.. Chose bien sûr dont Neville n'avait jamais entendu parler.. Le seul élément qu'il pouvait deviner, était que la potion devait faire enfler quelque chose.. Ou peut-être pas.. Si ca se trouve cette potion rend la personne capable d'agir comme une " enflure ".. Neville était confus.. de toute facon, il n'aurait pas à donner son avis puisqu'il ne comptait pas participer.. L'atmosphère de ce cachot et la présence du professeur Rogue lui faisait perdre la tête.. Il ne parvenait pas à penser normalement, trop anxieux pour agir comme tout le monde..


Dernière édition par le Sam 15 Juil - 23:58:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Sam 15 Juil - 15:54:36

Bam !

C'était le bruit de la porte qui s'était refermée juste dèrrière Lola et quelques élèves qui arrivaient pile à l'heure. Elle sursauta un peu, surprise du bruit assez désopilant de la porte. Elle avanca doucement dans la salle, tout en cherchant des yeux une place libre. Elle apperçut Ron et un garçon qu'elle ne connaissait pas dans un coin de la salle. Elle ne l'avait jamais vu mais sa tête lui rapellait vaguement quelqu'un. De toute facon, il n'y avait plus de place près d'eux. Lola se dirigea donc vers le premier rang, à son plus grand desespoir. Elle fit un petit sourire à ses deux camarades de Gryffondor, toujours un oeil posé sur l'effrayant professeur et s'assit en silence.

Elle vit avec horreur que tout les visages étaient déconfits et apeurés. Rogue ne devait pas être de meilleure humeur que d'habitude ... Mais au moins, il ne pouvait pas être pire que cet horrible professeur totalement nunuche et sans aucun interêt qu'ils avaient pu subire pendant un cours entier l'année dernière. Elle se réconforta donc un peu et attendit, les bras croisés sur sa table, n'ayant même pas vu le sujet du cours au tableau, ni entendu la première question posée. Elle était tellement dans les nuages que, pour ce premier cours de l'année, elle oublia totalement d'écouter le professeur. Sa voix bourdonnait à ses oreilles mais Lola n'avait pas la présence d'esprit de se concentrer, ni même d'ouvrir son livre.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Mar 25 Juil - 12:39:47

La première personne à répondre à la question de Severus fut bien évidemment Drago Malefoy, le meilleur élève de sa maison. Rogue lui donna la permission de parler et il constata avec satisfaction que la réponse de Drago était celle qu'il attendait:

« Exact Mr Malefoy! Votre sérieux rapporte 10 points à votre maison. Quand aux autres élèves, je vois avec regret que vous n'avez pas daigné ouvrir un livre de potion de vos vacances. Cette audace vous pénalisera très certainement lors du TP que je vais vous donner dans quelques instants. »

Il dévisagea un à un les élèves et constata avec joie qu'ils semblaient tous terrorisés. Il s'attarda surtout sur le jeune Londubat qui semblait avoir mangé trop de cassoulet constipé. Grâce à toutes ses années d'enseignement, Rogue savait que cette attitude était caractéristique des élèves n'ayant pas fait leurs devoirs ou ayant oublié d'apporter leur livre de cours.

Cependant (et heureusement pour Neville) Severus devait absolument lancer le TP sinon les élèves allaient manquer de temps. Il aurait de plus des centaines d'autres occasions pour aller embêter Neville, vu ses talents de préparateur de potions :sifle: .

Il s'éclaircit la voix et déclara de son air menaçant:

« Vous allez devoir préparer en 1 heure la potion d'Enflure. Toutes les instructions se trouvent au tableau et tous les ingrédients sur votre paillasse. Comme vous êtes des 2ème année, la précision aura encore plus d'importance qu'en première année. Je veux de la rapidité, de l'efficacité et des explications claires.
Les TP pourront vous rapporter entre 0 et 30 points selon des critères qui me sont propres. »


[HJ: Je note sur 15 points la réussite du TP (attention je veux que tous les éléments du protocole y figurent, soient correct et précis). Je note aussi sur 15 points le RP (le style d'écriture, l'humour, la précision, la créativité etc). Bon courage]

Severus attrapa la baguette de sa poche et la pointa vers le tableau noir. Des inscriptions s'affichèrent:

« Je vous conseille de lire plusieurs fois l'énoncé avant de commencer pour éviter les mauvaises surprises. Ouvrez grand vos yeux. Sur ce vous avez une heure. Quand vous avez terminé, n'oubliez pas de verser un échantillon de votre potion dans un "tube à essai" et amenez le moi sur mon bureau afin que je puisse l'analyser. Vous irez ensuite nettoyer votre paillasse et attendrez bien sagement la fin du cours à votre place dans le silence. Je vous donnerais à ce moment là le devoir à rendre pour le cours suivant. »


Citation :
Protocole de préparation de la Potion d'Enflure


1) Prendre 3 araignées rouges dans un bocal et leur arracher les pattes. (Vous avez besoin d'environ 20 pattes d'araignée pour la potion)

2) Mettre le chaudron sur le feu et verser les pattes dedans. Verser aussitôt par dessus 30mL de jus de framboises et 20mL d'eau. Mélanger vigoureusement jusqu'à ce que les pattes aient fondu et que la solution soit fluide.

3) Couper en petits morceaux des feuilles de Dictane et mettre exactement 3 grammes dans le chaudron une fois la solution devenue fluide.

4) Attendre 20 minutes en remuant délicatement.

5) Une fois le délai terminé, verser 3 gouttes d'essence de Voltiflor et enlever le chaudron du feu.

Votre solution doit être limpide et légèrement rosée.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Mar 25 Juil - 19:53:38

C'est alors que la voix du professeur s'éleva.. Les poils s'hérissèrent sur la nuque du Gryffondor.. Le simple fait d'entendre la voix glaciale de Rogue le figeait sur place.. C'est alors qu'il annonca qu'ils devraient faire un TP.. Neville s'inquiéta de plus belle.. Il savait qu'il se ridiculiserait une fois de plus en restant figé devant son chaudron.. Rogue le terroriserait une fois de plus.. Mais il était tout de même heureux que le maître des potions n'aie pas vérifié si tout le monde avait son matériel, ou qu'il demande aux élèves d'ouvrir leur livre.. Car si par malheur il découvrait l'oubli du jeune étourdi, Neville pouvait être sûr qu'il tomberait dans les pommes.. Enfin, maintenant, il devait se concentrer sur la fabrication de cette potion d'enflure.. Sauf qu'il devait négocier avec le fait qu'il ne pouvait agir uniquement lorsque le professeur Rogue ne le regardait pas.. Car lorsqu'il sentait son regard posé sur lui, il ne pouvait plus bouger.. Et c'est dans ces moments-là qu'il faisait toutes les gaffes..

Il regarda les instructions au tableau puis posa son regard sur la paillasse où les ingrédients se trouvaient.. Il prit le bocal où se trouvaient les araignées et le regarda avec un air de dégoût.. Il fallait toujours que Rogue leur fasse faire des choses hors du commun, ou du moins, qui étaient hors du commun pour Neville.. Il ouvrit le bocal et prit une araignée rouge.. Il commenca à arracher les pattes une à une, lentement, n'appréciant pas trop cette opération.. Puis au bout de quelques minutes, il avait arraché les 8 pattes.. Il regarda le tableau pour voir ce qu'il devait faire ensuite, fier d'avoir reussi la première opération, mais c'est alors qu'il remarqua qu'il avait besoin de 20 pattes.. Donc 3 araignées.. Il reprit le bocal, un peu découragé, et sortit 2 de ces horribles insectes supplémentaires.. Il recommenca à arracher les pattes puis lorsqu'il en eut 20, il souffla, soulagé.. Mais le souffle fit voler les pattes dans toutes les directions.. Il s'accroupit alors et se mit à chercher par terre toutes ses pattes.. Il mit du temps à les trouver, les autres étaient déjà en train de couper les feuilles de Dictane..

Il mit le chaudron sur le feu, et jeta les pattes dedans.. Il versa du jus de framboise, mais ne sachant pas comment mesurer le volume, il y versa ce qui lui semblait être 30 mL.. Il fit de même avec l'eau, en y versant ce qu'il pensait être 20 mL.. Il mélangea, jusqu'à ce que les pattes aient fondu, mais elles mettaient du temps à disparaître.. Au bout d'un moment, Neville decida d'arrêter, n'arrivant pas à faire fondre les pattes d'araignées..

* ..ca ne peut pas être si long que ca....j'ai dû faire quelque chose de mal encore une fois...c'est mieux que j'arrête maintenant..je suis déjà assez en retard comme ca.. *

Il prit alors les feuilles de Dictane et le couteau pour les couper.. Mais c'est alors qu'il sentit le regard du professeur Rogue se poser sur lui.. La présence de ce dernier lui glaca le sang.. Il essaya de couper les feuilles, en vain.. Il n'arrivait pas à les toucher avec la lame du couteau.. Puis il dérapa, et se coupa brièvement le doigt..


AIIIIEEE !!!

Il ne s'était pas rendu compte qu'il avait crié, mais la coupure lui avait fait tout de même mal.. Voilà encore une autre gaffe qu'il faisait à cause de la présence de Rogue.. Il mit alors son doigt dans sa bouche pour ne pas mettre de sang partout.. Puis il prit un morceau de papier qui se trouvait dans son sac et le colla sur la coupure.. Le professeur était occupé à complimenter des Serpentards, le jeune maladroit pouvait donc essayer de reprendre la fabrication de la potion " normalement ".. Il arriva à couper les feuilles en petits morceaux après un certain temps.. Il déposa quelques morceaux à l'aveuglette, ne sachant toujours pas comment peser les feuilles pour en arriver à 3 grammes.. Il attendit alors 20 minutes en remuant tranquillement la potion..

Au bout de ces 20 minutes, alors que tout le monde avait déjà fini depuis longtemps, Neville versa de l'essence de Voltiflor.. Il avait essayé d'en verser que 3 gouttes, mais lorsqu'il avait tenté de verser la première goutte, il avait prit la bouteille de sa main contenant le doigt blessé.. La bouteille lui échappa alors et l'essence arriva dans le chaudron.. Il ne rajouta rien du tout, il devait sûrement y avoir plus que 3 gouttes..

Il enleva le chaudron du feu et versa un peu de son contenu dans une fiole.. La potion n'était pas du tout limpide et légèrement rosé.. Il devait sûrement s'être gourré totalement une fois de plus.. Il apporta la fiole jusqu'au bureau du professeur, sans lui adresser un regard, et retourna à sa place et attendit impatiemment la fin du cours pour sortir de ce cachot et pour enfin respirer tranquillement..
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Mer 26 Juil - 3:13:26

Drago écouta les sages paroles de son professeur de Potions et se dit que le temps n'était pas à traîner. Il ferait une Potion d'Enflure de manière parfaite et impeccable, rien de moins. Donc, le jeune Préfet se ferait un plaisir de suivre à la lettre les indications du professeur Rogue. Celui-ci avait d'ailleurs donné 10 points pour Serpentard grâce à la réponse qu'il dut jugé exacte de Drago. Le Serpentard était bien heureux, et voilà un cours qui commençait de manière très agréable.

*Bon, ce n'est pas le temps de perdre un temps précieux. Lire avec attention et au moins deux fois les directives, une heure en tout, «tube à essai» lorsque Potion terminée puis nettoyer la paillasse à la fin. Pas compliqué pour trois Noises, et dire que plusieurs auront de nombreuses difficultés...*

Le regard du Préfet s'attarda quelques secondes vers le jeune Londubat qui semblait en difficulté, comme à l'habitude. Préférant s'occuper de quelque chose d'intéressant, Drago lut avec attention les directives de la Potion d'Enflure et vérifia s'il possédait tous les ingrédients inscrits sur sa paillasse. Lorsque se fut fait, Drago entama le protocole. Il posa d'abord son attention sur le bocal contenant les araignées et, malgré le dégoût de ces créatures, il en prit une dans ses mains, protégées par des gants en peau de cuir de Dragon au cas où et arracha rapidement et sèchement à l'aide d'un canif à leur disposition les vingt pattes nécessaire puis déposa les araignées dans la boîte, regardant celles épargnées se régaler des amputées...

*Et il est où la fierté de tuer un ennemi déjà à terre, elles n'ont pas d'honneur ces stupides créatures..*

Ensuite, suivant à la lettre les indications, il calcula, à l'aide de cylindres gradués, 30mL de jus de framboises et 20mL d'eau au millimètre près. Ce n'était pas que de l'amusement pour le Serpentard mais une question de fierté, il devait réussir à la perfection la Potion d'Enflure pour faire honneur à Serpentard. Lorsque ce fut fait, il posa son chaudron sur un feu qu'il alluma d'un coup de baguette et, une fois les flammes lèchant le fond du récipient, posa les pattes à l'intérieur. Précédemment préparés, il versa successivement le jus de framboises et l'eau pour ensuite les mélanger pour que le tout soit uniforme puise les pattes avaient fondues...

*Qu'est-ce que c'était déjà par la suite? Ah oui, les feuilles de Dictane. Une chance que j'ai pensé amener mes gants, il me semble qu'à peau nue, ce n'est pas agréable..*

Il s'attarda donc aux feuilles de Dictane qui se trouvait dans un sachet. Drago, par soucis du détail, mis sur la balance les feuilles jusqu'à, après une minute ou deux, avoir le 3 grammes. Puis, s'affaira à couper les feuilles en des morceaux équivalent ou presque, à peine différents. Eh oui, Drago Malefoy était à ce point perfectionniste et soucieux du moindre détail, en particulier dans le cours de Severus Rogue. Puis, le Serpentard versa le tout dans sa concoction qui bouillait tranquillement puis, de nouveau, mélangea la Potion en devenir jusqu'à ce que cela devienne homogène.

*Bon, un vingt minutes d'attendre, que faire? Préparons dès lors les trois gouttes d'Essence de Voltiflor et on verra par la suite.*

Pourtant, il s'attarda quelques secondes sur le cas de Neville Londubat, un Crétindor. Celui-ci semblait en difficulté mais en bon Serpentard, Drago se contenta de sourire intérieurement, se disant que le professeur Rogue s'occuperait de manière adéquate du maladroit. Il se redirigea donc vers sa paillasse et, à l'aide d'un compte-goutte, prit l'équivalent de trois gouttes d'essence de Voltiflor puis, laissant le tout, il alla remuer de manière douce la mixture qui semblait se liquéfier et virer au rose. C'était bon signe, si on se fiait aux paroles du Maître des Potions et Drago était la dernière personne sur Terre à contredire ce que Severus Rogue disait.

Au bout de 20 minutes et après de nombreux allez-retour entre la paillasse et le chaudron pour vérifier la concoction et d'une cadence régulière mélanger la mixture, il posa son Chaudron à l'endroit adéquat puis, d'un second coup de baguette magique, éteindit le feu qui léchait désormais le vide.

D'un rapide coup d'oeil, Drago fut heureux du résultat. D'un rose très clair, la solution était liquide sans abus. Il remplit le contenu d'un «tube à essai», ferma de manière étanche le chaudron et alla porter, sur le bureau du professeur, son échantillon de Potion. Regardant le tube à essai le plus proche du sien, il regarda avec horreur la mixture d'une couleur antonyme dans le Cercle Chromatique et d'une texture, au coup d'oeil, ressemblant à une boue durcie. Sans aller plus loin, il l'identifia à celle de Londubat...


*Voilà le véritable talent des Gryffondor, celui de gaspiller le temps de professeurs compétents par leur incapacité...*

Retournant à sa place, Drago nettoya la paillasse puis le Chaudron d'un Recurvite et fut tenté de faire disparaître la Potion en développement d'un Poufsouffle adjacent mais se retint en tant que Préfet, son côté Serpentard réjouit de cette idée. Il regarda l'heure, encore 10 minutes à patienter et on devrait quitter ce qui était, et de loin, le meilleur professeur de tout Poudlard..
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Sam 29 Juil - 10:20:19

Lalita assistait à son premier cours de potions. Elle était restée le plus loin possible de ce professeur qui prenait un plaisir à terrifier les élèves. Voir le visage pâle de certains faisait apparaître un petit sourir sur son visage.
Quelques minutes à peine depuis le début du cours et déjà il donnait des points à son chouchou

Gggrrrr.. Des fois ce serait bien d'être à Serpentard...**

Lalita regarda les inscriptiosn écrites au tableau.

1 heure!!! Ce sera juste... Rolling Eyes **

Elle regarda les araignées et rit tout seul en pensant au visage livide que Ron devait avoir pale Razz. Tout le monde le savait les araignées était son point faible. Bizarrement une de ces araignées avait 6 pattes au lieu de 7. Suspect

Oulaa je n'ai pas le droit à l'erreur j'ai jute le nombre pile de pattes !**

Elle prit l'arraignée par son corps et prit des pinces pour couper les pattes. les gigotements de l'arraignée chatouillait Lalita. Elle s'empêcha d'éclater de rire ou sinon Rogue prendrait un malin plaisir à la rédiculiser devant tout le monde!
Elle coupa le plus rapidement possible les pates et alluma le chaudron. Evidemment ce serait trop beau si elle ne fait pas de dégâts. C'étaietn dans les gênes et elle y pouvait rien. Elle se brula mais rien de très grave. Elle utilisa un sort de base qui la soulagea. Elle regarda autour d'elle. Personne avait semblait avoir vu l"incident. Ils étaient trop occupé par la potion et trop stressé du peu de temps qu'ils avaient.
Le chaudron avait l'air d'être chaud, Lalita allait mettre les pattes quand elle se rappele qu'il fallait d'abord préparer les jus de franboise et l'eau
.

Alors 20 mL de jus et 30 mL d'eau...
_ Non!!! 30mL de jus de framboise et 20 mL d'eau...
Ggggrrr je vais devenir folle si ça continu!!**


Des goutes de sueur commençait à apparaître sur le visage de la jeune élève. Elle mit les pattes et aussitot le jus et l'eau comme indiquée sur le tableau. En mélangant, elle regarda l'heure.

** Plus que 26 minutes et 10 secondes!!!!!**

Les pattes commencaient enfin à fondre après des remuages violent!! Elle perdit pas de temps et pris immédiatement des morceaux de feuilles de Dictane. Elle en coupa plusieurs ne faisant pas attention à la quatitée. En fin de compte elle en coupa 3,5 grammes.

** Mieu vaut plus que moins!**

Elle attendit que la potion soit bien fluide et mit vite fait 3 grammes de Dictane. Elle remuer le liquide tout en regardant où en était les autres...

** C'est bon on est à peu près tous au même niveau...**

Elle regarda sa mi-montre mi-PC. Après tout juste 20 minutes elle mit 3 goutes d'essences de Votiflor et enleva le chaudron du feu.
La solution était limpide mais on voyait à peine du rose...


** Bizarre, on verra bien si ça le convient!!**

Elle attendit les instructions du professeur qui était en train de tourner autour des tables vérifier les préparations.
Revenir en haut Aller en bas
  • Lavande Brown
    • Nombre de messages : 1510
    • Age : 27
    • Date d'inscription : 07/07/2006

    • Pensine
      Statut sanguin: Née moldue
      Baguette magique: 25 cm, bois de bouleau argenté, crins de licorne
    avatar
  • Médicomage Médicomage
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Dim 30 Juil - 9:48:14

Lavande écouta le professeur Rogue donner les instructions pour le TP sur la potion d'Enflure avec une certaine appréhension. En effet, bien qu'elle ait relu son livre de potions avant le cours, cela ne changeait en rien le fait que les potions étaient la matière où elle était la plus nulle.

**Bon on a seulement une heure donc il s'agit de ne pas traîner et surtout SURTOUT ne pas donner à Rogue une possibilité de me ridiculiser et d'enlever des points à Gryffondor !**

Elle jeta un coup d'oeil à la classe pendant qu'elle prenait 3 araignées rouges. Elle se mit à déprimer en voyant que Neville avait de sérieux problèmes mais qu'au contraire Malefoy réussissait tout. Elle n'eut pourtant pas le temps de ruminer ses sombres pensées car ayant mis la main dans son bocal une des araignées lui avait mordu un doigt. Elle se retint à grand-peine de crier, les larmes aux yeux.

**Saleté de bestioles !**

Elle prit une des araignées. Il s'agissait de celle qui l'avait mordu vu qu'elle avait du sang sur la bouche. Lavande la regarda mi-dégoûtée mi-énervée, il lui sembla que l'araignée lui lançait un regard sournois, ce qui n'eut pour effet que d'énerver encore plus le jeune gryffondor qui entreprit de lui arracher les pattes avec un sadisme prononcé. Lorsqu'elle eut récolté ses 20 pattes, elle regarda le temps qu'il lui restait et vit avec horreur que sa mésaventure lui avait coûté un quart d'heure. Elle prit donc les pattes en toute hâte et les jeta dans son chaudron -qu'elle avait préalablement chauffé- elle rajouta 30 mL de jus de framboise et 20 mL d'eau, du moins c'est ce qu'elle pensait mais elle vit après coup qu'elle avait mis 19mL d'eau et 31 mL de jus de framboise.

**Oh non tout va de travers ! Bon je me calme et je continue il vaut mieux rendre une potion ratée que pas de potion du tout !**

Elle regarda les instructions au tableau et mélangea vigoureusement, un peu trop même vu que quelques gouttes de potion volèrent hors du chaudron de la lionçonne.

**Je suis maudite, il n'y a pas d'autre possibilité, pensa-t-elle déprimée. Il ne me reste plus que 30 minutes !**

Elle coupa ses feuilles de Dictane en toute hâte et mit, exactement cette fois-ci, 3 grammes dans son chaudron. Elle laissa reposer pendant 20 minutes en remuant doucement et en essayant de calmer les battements de son coeur.

**Faites que Rogue ne vienne pas par ici, S'IL VOUS PLAIT !!!**

Lorsque les 20 minutes se furent écoulées il ne lui restait plus que 2 minutes avant la sonnerie annonçant la fin de la séance de torture potions. Elle versa donc 3 gouttes d'essence de Voltiflor à toute vitesse et s'en même prendre la peine de voir le resultat versa sa potion dans un tube à essai qu'elle déposa sur le bureau professoral. Si la malheureuse avait examiné sa potion elle aurait vu qu'elle était rouge sang et non rose pâle comme elle aurait du être. Mais elle ne la regarda pas de peur de voir la catastrophe qu'elle avait faite. Ensuite elle lança un sortilège de Récurvite à son chaudron, rangea toutes ses affaires et attendit la sonnerie qui la délivrerait de cet horible Rogue et de son cours marquerait la fin du cours.


Dernière édition par le Dim 30 Juil - 10:05:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Lun 31 Juil - 12:17:46

Le Gryffondor avait encore une fois failli arriver en retard, une bête discussion et un pari perdu l’obligeaient à aller chiper des gâteaux en cuisine et ceci juste avant le cours de potion. Téméraire et n’ayant peur de rien (sauf du spectre de la mort), il l’avait fait, mais ne faisait pas vraiment le fier en franchissant la porte du cachot de potion complètement à bout de souffle.

*Han han… pas cool… aaarg mon cœur*

Pendant une seconde il s’inquiéta, peut-être ne faisait-il pas assez d’exercice en ce moment d’où son rythme cardiaque bien au dessus de la normale, mais il y avait peut-être un peu d’adrénaline aussi. Le professeur Rogue le haïssait déjà et avait juré de s’en prendre à lui personnellement donc il était tout de même soulagé de ne pas être arrivé en retard.

*Y a plus qu’à espérer qu’il ne me retire pas de point parce que je respire trop fort…*

La première partie du cours se déroula comme d’habitude. Pas un bruit dans la classe et Seamus faisait semblant d’écouter religieusement tout en notant le protocole de la potion sur son cahier de potion (le mieux tenu de tous ses cahiers avec celui de Métamorphose au passage… est-ce que ça viendrait de la sévérité des profs ?). Puis vint l’heure de commencer. Il croisa le regard du professeur Rogue et déglutit…

*Pas de point en moins ? Naan, ça devrait être bon*

Puis il se leva instantanément pour aller rassembler les ingrédients dont il aurait besoin. Tout d’abord il se dirigea vers les araignées car c’était la première chose inscrite sur la liste. Pour aller les chopper il fallait plonger sa main dans un bocal rempli de ces bestioles gesticulantes et comme par hasard toujours vivantes. C’était d’un sadisme sans nom étant donné le nombre de filles dégouttées par les araignées, sans parler de Ron qui en avait une trouille bleue.

Cela n’arrêta pas le Gryffondor qui en choppa trois dans ses mains avant de les ramener sur sa paillasse. Il les aurait bien prises pour Ron mais bon encore une fois, il ne voulait pas vraiment perdre des points. Et puis il avait une chose plus intéressante à faire : zigouiller les araignées au scalpel pour leur piquer leurs pattes… Il le fit avec grand plaisir se disant que c’était le meilleur cours de potion qu’il n’ait jamais fait ! Une fois ses pattes prêtes, il jeta les pauvres corps mutilés et disposa les pattes de façon assez artistique donnant un coup de coude à son voisin (Dean) pour qu’il puisse admirer son chef d’œuvre et son doigté de chirurgien.

Il était temps d’aller chercher le reste des ingrédients… jus de framboise, feuilles de Dictane, essence de Voltiflor (ce qu’il fit) et de commencer la potion. Chaudron sur le feu : Roger… et Seamus mit les pattes d’araignée dedans aussitôt. Il dosa consciencieusement le jus de framboise se mettant pendant 5 minutes dans la peau d’un célèbre savant qui était en train de trouver un antidote à une maladie très rare et très grave (gore si possible) et zou, les 30 mL de jus de framboise se retrouvèrent dans le chaudron. Après avoir rincé grossièrement le verre doseur, il mesura de la même façon l’eau et zou dans le chaudron.

Il lui restait pas mal de temps, il était en avance sur les autres et ainsi, Seamus traîna un peu pour la suite… Il coupa les feuilles de Dictane en si petits morceaux qu’il lui fut non seulement difficile de les peser (car oui il les avait coupé avant de les peser), ensuite d’obtenir le poids exact et enfin de transvaser les feuilles de la balance au chaudron sans en perdre (il en perdit en effet quelques morceaux…). Ayant traîné un peu trop longtemps, la potion n’était pas exactement fluide et formait une sorte de pâte…

Sentant qu’il était en train de rater sa potion, il révisa son avis sur le cours se disant que mis à part les araignées velues, le cours était tout aussi pourri que les précédents. Il commença à remuer son truc raté ayant un peu de mal à touiller de la vieille pâte bizarre. En plus 20 minutes c’était long et au bout de 5 minutes il commençait à avoir singulièrement mal au bras…


*Et crotte en plus elle est déjà ratée…*

Il continua encore 10 minutes en se mettant dans la peau d’un soldat cette fois-ci qui était en danger de vie ou de mort et qui devait remuer ce truc coûte que coûte pendant 20 minutes sinon c’était l’extinction de l’humanité… Mais quand il fut pris d’une crampe, il fut forcé d’arrêté 5 minutes avant la fin. Espérant que le professeur aurait noté les 15 minutes d’effort acharnés pour rattraper sa potion. Il se souvint à temps qu’il manquait les 3 gouttes de Voltiflor et les rajouta espérant secrètement que ça sauverait sa potion mais non… Les gouttes de Voltiflor teintèrent la pâte juste à l’endroit où elles coulèrent mais pas plus.

*Heuuu, je touille encore pour uniformiser la couleur ou pas ???*

Regardant son chaudron comme s’il allait lui répondre ou le conseiller sur « comment se faire engueuler le moins possible », il prit la décision d’étaler le liquide avec sa cuillère en bois (de façon à ce que la nouvelle couleur rose fushia se voit plus), mais de ne pas en faire davantage de peur que ça explose.

*Bon beh j’ai fini…*

Pas tout à fait vu qu’il fallait verser de la potion dans un tube à essai, mais comment verser une pâte ? Il aurait été tenté de tout abandonner à cet instant précis mais ne voulant pas non plus de zéro pointé, il préleva avec la cuillère des bouts de la pâte et la fit entrer de force dans le tube à essai…

*Bon j’aurai peut-être un Troll quand même mais au moins j’ai rendu un truc. Un Piètre alors ???*

Et il alla rendre son tube à essai tout en essayant de ne pas croiser le regard de son professeur.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Lun 31 Juil - 23:19:33

Sally-Anne, en parfaite petite Serdaigle, était arrivée pile à l'heure, juste derrière cette fille vélane. Comment s'appelait-elle déjà? Lulu? Quelque chose comme ça... Assise dans la deuxième rangée, Sally prit le temps de bien recopier les directives pour faire une potion d'Enflure, avec une en-tête bien claire et les étapes bien identifiées. Il suffisait maintenant de se procurer tous les ingrédients... Beuh... des araignées rouges. C'était si minuscule! Et puis ça gigotait partout...

Sally n'hésita pas et sortit sa baguette discrètement de sa poche.


"Immobilus..." marmonna-t-elle en direction des trois araignées. Bon! Une chose de réglé! Patiemment, Sally-Anne arracha une à une les pattes des araignées et les mis de côté. À 20 pile, elle s'arrêta et lut la suite des instructions. Oh! Ce serait peut-être une meilleure idée si Sally recueillait tous les ingrédients en même temps... La Serdaigle se leva à nouveau et partit à la recherche du jus de framboise, des feuilles de dictane et l'essence de Voltiflor. Pour l'eau, elle ira la recueillir directement du robinet... Bon... et maintenant?

Pourquoi ses mains tremblaient-elles? Elle n'était pas stressée tout de même! Ce n'était qu'une simple potion à préparer, rien de plus!


*Sissi, j'espère que j'aurai une bonne note...* pensa Sally à l'intention de sa salamandre qui ne quittait jamais le fond de sa poche. Ouf... Maintenant, la suite! Mettre le chaudron sur le feu... Voilà. Mettre les pattes dedans... voilà! Verser 30 mL de jus de framboise... Oh! Il fallait un cylindre gradué! Sally alla en chercher un illico et versa le jus de framboise, en faisant bien attention au ménisque, puis elle versa le contenu du cylindre dans le chaudron. Voilà! Verser 20 mL d'eau... Voilà! Mélanger vigoureusement...

Sally prit sa louche et fit plusieurs tour pour bien mélanger la potion. Ouf... Jusqu'ici, ça allait. Mais... comment savoir si les pattes avaient fondu?? Le rouge des pattes se confondaient avec la couleur de la potion... Sally fronça les sourcils.


*Voyons... Réfléchis Sally... Tu n'es pas Serdaigle pour rien!*

Désolée Sissi, mais Sally allait devoir se fier à son pif pour cette fois-ci... Bon... depuis combien de temps la potion était-elle sur le feu? Une minute? Une minute et demi? Bah! Les pattes devaient avoir fondu depuis le temps... Non? Et puis la potion était bien assez fluide comme ça... De toute façon, le temps qu'elle fasse la prochaine étape, la potion ne pourra que gagner en fluidité... Bon! Prochaine étape maintenant... Couper les feuilles de Dictane. Bon sang! Où était rendu son couteau en argent? Ah mais bien sûr! Dans le fond de son sac! Elle en avait eu de besoin récemment en botanique. Bon! il fallait couper les feuilles! Elle les hacha finement et les pesa sur sa balance en cuivre. Pile poil trois grammes! Youppi! Hop là! Dans le chaudron. Sally s'en secoua les mains. Et maintenant, il suffisait de remuer et d'attendre...

Mais remuer durant vingt minutes ne lui donnerait pas mal au poignet? Bah! Il était assez souple pour survivre, à force de jouer du violon, son instrument fétiche.... Deux minutes s'écoulèrent... Puis quatre, huit minutes ensuite... Seize encore... Et finalement vingt minutes s'écoulèrent. Quelle était donc la prochaine étape? Ah oui! Les trois gouttes d'essence de... comment déjà? Voltiflor! Voilà! Une... Deux et trois...! Parfait! Maintenant, il était grand temps d'enlever le chaudron du feu...

Sally y jeta un coup d'oeil. Ça, pour la limpidité, il n'y avait aucun problème. Elle l'était peut-être même un peu trop. Elle avait bien dosé ses liquides pourtant... c'était peut-être les gouttes de Voltiflor qui avait ajouté à la limpidité... Et la couleur? Bah! Ça allait! Bon! La jeune Serdaigle prit une fiole et versa une louchée de potion d'Enflure dedans. Puis elle inscrivit visiblement son nom, sa maison et la date. Elle se leva de sa place et vint porter la fiole sur le bureau du professeur Rogue... Il suffisait maintenant d'attendre la suite des instructions, si suite il y avait...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Mer 2 Aoû - 11:47:20

Aujourd'hui était un jour pas comme les autres. Pour cela, Christopher avait revetu la panoplie totale du Serpentard parfait, robe avec blason bien astiqué, peinture de guerre au front avec un serpent comme dessin. Oui, tout cas parce qu'il y avait le premier cours de potion de l'année aujourd'hui, et il ne voulait surtout pas que le professeur Rogue le confonde avec un Poufssouffle. M'enfin vu ses talents en tant que préparateur de potions, il allait certainement avoir quelques petits doutes.

Bref, il arriva à l'heure cheers en salle des potions. Il n'écouta même pas la question du professeur. De toutes façons, il ne pourrait pas y répondre alors à quoi bon. Enfin vint le tour de la préparation. Christopher attendait ce moment depuis fort longtemps. Il s'y était préparer mentalement bien sur, ne pensez-pas qu'il avait ouvrir ses bouquins... Il découvrit la recette de cuisine en même temps que les autres élèves mais mit déjà 5 minutes avant de comprendre quoique ce soit^^
Tout cela paraissait bien trop compliqué. Enfin de toutes manières, il fallait bien s'élancer un jour^^

Pour la première "étaple", ce n'était pas encore trop compliqué quoique problématique. Comment réussir à arracher des pattes aussi minuscules que le cerveau de Severus Rogue Christopher Correa (oups, lapsus freudien^^ niarkhéhé ) Soudain, Christopher eut l'inspiration, un coup de génie. Il prit sa baguette (planquez-vous!!!!!!!!!!) et laissa le sortilège d'agrandissement (j'ai oublié son nom! Pô grave hein, faut pas m'enlever de points, déjà qu'il ne va pas m'en rester beaucoup) Heureusement qu'il était un mauvais sorcier et qu'il avait partiellement raté son sortilège, de ce fait, les araignées n'étaient ni trop grosses, ni trop maigres... Il s'approcha de la première pour lui arracher la patte mais celle-ci profitant de sa nouvelle silhouette spéciale-K (comme Christopher Razz ) ne se laissa pas faire. Le jeune sorcier les menaça avec un couteau et les araignées prirent la suite...


-Revenez ici bande de poules mouillées, araignées humides

Encore une fois, le jeune Correa avait oublié un détail: les arachnides ( Razz ) étant plus grandes, elles couraient aussi plus vite. Une folle course poursuite s'engagea alors dans toute la salle de potion. Jusqu'au moment ou Christopher se jetta au sol pour le plaquer, chose qu'il réussit même s'il atterit aux pieds du célèbre professeur de potions

-Euh.... Bin euh... niarkhéhé pale niarkhéhé

Christopher, légèrement confu tenta tout de même de mettre en évidence son blason de Serpentard. Il retourna à sa table et attacha solidement les araignées à la table et leur arracha les pattes, même si leur cri était, à l'image de leur vitesse amplifiés

-Avada Kedavra?????

***Bin, on pouvait toujours éssayer, ce ne coutait rien.*** Tentant de se reconcentrer, il les acheva au couteau. Puis fut confronter à un problème de taille: ***Euh, c'est quoi déjà le sortilège de réduction??? scratch *** Ayant déjà perdu trop de temps, il jetta les 20 pattes dans le chaudron, même si elles étaient un peu Rolling Eyes grande, espérant que ça n'aille pas trop d'influence sur le résultat final escompté...

Ensuite, il devait allumer du feu.... scratch ***Ah, ça au moins, je sais faire*** Il prit deux bois de bois et les frotta pendant cinq bonnes minutes mais n'obtint aucun résultat ***la pièce doit être trop humide*** Finallement, il se rapella qu'il était un sorcier, et il alluma avec le sortilège: incendio...

Il devait verser du liquide. Lorsqu'il prit ses mesures avec le gobeleur doseur, il remarqua qu'il y avait tout juste 30 ml de framboise dans son matériel de travail ***Rô, il n'y en a pas assez pour que je goutte, z'adore la framboise.... Snif, ah, je suis tenté.... Bon, on va pas chipoter pour 4 ou 5 minilitres....*** Il trempa ses lèvres dedans et ne trouve ça franchement dégueulasse.... ***Pas de chance, c'est du périmé depuis au moins un siècle...*** Pour se déxintoxiquer, il dut se rincer la bouhe avec le flacon d'eau suivant. M'enfin, cela ne l'empécha pas de verser le contenu du reste dans le chaudron... Et il commença à mélanger longtemps, très lontemps.... Bin oui, forcément, il y avait moins de liquide et les pattes étaient trop grosses... Au bout de plus de 20 minutes, c'étai enfin à peu prèt fluide... Il pouvait passer à l'étape suivante....

Bon là, c'était facile.... ***Oh non, qu'il est farceur ce Rogue!!!!**** En effet, il avait mis plusieurs variétés de feuilles, et c'était aux élèves de trouver laquelle était la dictane. Et comme il n'avait pas son livre... Bin euh, il décida de mettre un peu de chaque et s'arranga pour que ça fasse environ trois grammes en tout... Il fallait désormais attendre 20 minutes sauf qu'il ne restait en tout et pour tout que 12 minutes avant la fin du cours. Pour rattraper un peu de temps, il ne la laissa sur le feu que 10 minutes puis s'attacha à la dernière étaple. Et vous savez quoi????? Et bien, il la réussit parfaitemet celle-ci, versant pile poil les trois gouttes dans le chaudron. M'enfin, c'était peut être un peu tard...

Voilà, c'était fini, pile poil à l'heure en plus, génial cheers cheers 8) Il pouvait désormais retirer (avec émotion Sad ) le chaudron du feu ***Aie, j'aurais pu l'éteindre le feu avant Mad *** Il commença à nettoyer, jettant l'air de rien e corps transpercé des trois araignées immenses :sifle: devant sa potion de couleur... Ne voulant même pas la regarder, il en versa une partie dans un tube à essai qui explosa sous le choc. Bon, sans regarder, c'était difficile, il en mis plus à coté que dedans mais qu'importe, le but c'était d'avoir un tube rempli de potion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Mer 2 Aoû - 17:01:11

Après que Rogue ait déclaré trente fois son amour à Malefoy, il lança le TP. Ron souffla fort, trop fort et baissa la tête. Rogue afficha au tableau l’exercice à faire. Dès la première ligne, Ron pâlit. Il fallait aller prendre trois araignées rouges dans un bocal.

*Il le fait exprès ! Il veut ma mort ! Rouge en plus ! C’est méchant ça rouge et ça pique !! *

A reculons et comme s’il avait des plombs dans les jambes, Ron alla vers les bocaux remplis d’araignées. Un fit un bon en arrière quand il vit l’une d’entre elle le regarder de travers. Il regarda ensuite vers Rogue qui avait le regard pire que 30 araignées et se décida à aller plonger sa main dedans. Il ferma les yeux, crispa son visage et mit la main dans le bocal. Il n’osa pas l’enfoncer sachant qu’il toucherait les araignées. Mais après tout c’était ce qu’il fallait faire et il mit la main un peu plus dans le bocal. Il pinça la première chose qu’il eut sous la main et l’extirpa d’un coup. Elle tomba à coté du bocal et commença à avancer sur la table.

*Oh maman*

C’était encore pire en mouvement que dans le bocal. Il prit alors un flacon dans un coin et tapa sur l’araignée pour l’assommer. Il fit un peu bouger la table mais au moins l’araignée n’était pas en liberté partout. Il du faire de même pour les deux suivantes.

Il repartit ensuite à sa table avec ses trophées de guerre et leur arracha les 20 pattes demandées. Il était fier de lui, il avait les papattes. Il commença à s’amuser à les faire marcher toutes seuls mais réalisa soudain que l’une des araignées se réveillait et commençait à s’énerver toute seule avec la seule patte qui lui restait. Il prit le livre de son voisin et le mit au dessus des araignées pour les achever enfin complètement.

Il alluma ensuite le feu avec le précieux sort « incendio » et posa le chaudron dessus. Il mit ensuite les petites pattes une à une dedans, avec un petit sourire victorieux aux lèvres. Il fallait ensuite y ajouter du jus de framboise. Il mesura les 30 mL avec l’ustensile approprié et puis but discrètement la fin du flacon. Il ne savait pas qu’il avait à présent le contours des lèvres toutes rouges. Il versa ensuite les 20 mL d’eau demandés. Il mélangea ensuite le contenu du chaudron pendant un bon bout de temps. Il lui sembla que les pattes avaient fondu, enfin il ne les voyait plus donc elles devaient avoir fondu, logique non ?

Il fallait ensuite couper des morceaux de feuilles de Dictane.

*Qu’est ce que c’est que ce truc*.

Il regarda sur sa paillasse et vit un truc qui semblait le plus avoir un nom du genre. Il le découpa en petits bouts puis mesura « trois grammes ». Ce n’est pas beaucoup trois grammes quand même. Ron se demandait des fois si tout était vraiment utile dans une potion. Mais bon, Rogue y tenait, alors il faisait. Personne ne veut énerver encore plus le bulldog. Il ajouta alors les trois grammes.

Il fallait ensuite attendre 20 minutes en remuant. Ron remua donc pendant 20 minutes. Il faisait à présent attention aux horaires car sinon Rogue allait encore l’engueuler devant tout le monde. Mais bon 20 minutes à tourner un truc c’est quand même long, alors il n’arrêta pas de bailler. Il fallait ensuite ajouter trois gouttes d'essence de Voltiflor. Il ne restait plus qu’un truc sur sa paillasse et c’était un truc liquide, ouf. Il mit donc une puis deux puis trois gouttes de ce truc dans sa potion.

Voilà, c’était fini ! Il enleva sa potion du feu et la regarda avec admiration. Non seulement il avait fini à temps mais en plus sa potion était à peu près limpide et oui c’est bien un peu rosé ça !

Ron n’en revenait pas que ça ressemble au moins un peu à ce qui était demandé. Une immense banane prit la place de sa bouche et il versa un peu de sa potion dans un tube à essai. Il fit un peu déborder et en enleva de nouveau puis essuya le tube avant de l’apporter au bureau du professeur.


Le tube était un peu collant et Ron avait l’air de s’être drogué mais au moins le produit dedans était à peu près convenable, enfin pour Ron.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Mer 2 Aoû - 17:32:20

Lola écoutait à moitié le cours du professeur. Elle n'avait pas su répondr aux questions assez difficiles et s'en voulait un peu. Mais elle se rattraperait au TP, elle le savait. Lola était au premier rang, et elle n'avait pas le droit à l'erreur. Quand Rogue énonça le déroulement du Tp, et surtout la première étape, Lola se crispa légèrement. Ca avait l'air très dur et l'humeur maussade du professeur n'arrangerait en rien cette heure. Une heure ! Ce n'était pas beaucoup de temps pour une telle potion ! Lola secoua vivement la tête et se concentra sur le procédé de la potion qu'elle lut deux fois à tout vitesse. Une fois les étpaes bien mémorisées, elle se dirigea vers le bocal d'où il fallait extirper les araignées rouges velues. Ces bêtes lui donnaient horreur et il était hors de question qu'elle y touche. Elle eut un petit sourire machivèlique en pensant à Ron et sa phobie et eut un petit regard vers lui. Il était déjà en trian de couper les pattes et semblait plutôt détendu. Bizarre ... Bref ! Lola prit un morceau de parchemin qu'elle posa sur la table et empoigna le bocal. Elle eut un grimace de dégoût en voyant ces bestioles s'agiter en tous sens. Elle inclina doucement le récipient de verre et réussit à faire tomber quatres saloperies araignées sur le parchemin.

<< Oups ! >>

S'exlama-t-elle un peu fort dans la classe. ELle pinca les lèvres et posa le bocal à l'horizontale sur la table pour essayer de faire rentrer l'imbécile qui s'enfuyait en tous sens. Elle finit par lui foner dedans avec le bocal et l'araignée excitée se cogna contre le fond du bocal.

<< Mouaha rentre chez toi espèce d' ... Hum. >>

A nouveau la deuwième année baissa les yeux, un peu honteuse de cet engouement pas très futile dans cette salle de classe. Elle se racla la gorge discrètement et regagna sa place, les araignées enfermées dans le parchemin qu'elle avait plié et qu'elle serrait très fort dans sa paume. Elle les laissa tomber sur la table et n'eut pas besoin de les assomer, c'était fait niarkhéhé . Avec la délicatesse de Lola, les arignées ne supportèrent pas d'être étouffées et sérrées dans un bout de papier et d'être jetées sur du verre assez violamment. Tant mieux. Mais l'étape suivante s'annonçait plus délicate.


** Arracher les pattes ? Ah nan, hors de question ! Beuuuh rien que d'y penser j'ai la gerbe ça me dégoûte ! **

Lola prit alors son courage à deux mains et posa le parchemin sur la pauvre bête pour ne pas voir ce qu'elle faisait, ce qui l'aurait rendue malade assitôt. Elle frotta ses doigts et les approcha d'une patte mais s'éloigna. Impossible. Elle n'arriverait pas à les toucher. Paniquée, elle arracha donc une autre morceau de parchemin dont elle se servit comme gant, pour éviter d'être en contact avec l'araignée. Elle aracha précautionnesement chacune des pattes, son coeur battant plus fort à chaque fois qu'elle sentait les petits fils qui raccordaient ce morceau poilu à sa propriétaire.

** Beuuuhh ... pale **

Une fois les 24 pattes arrachées, correctement mais pas rapidement, loin de là, elle en enleva 4, moins bien extirpées. Puis elle lut la prochaine étape, éssayant d'oublier ce qui venait de se passer pour ne pas être déconcentrée durant le reste de l'exercice. Il fallait mettre le chaudron sur le feu et verser aussitôt le jus de framboise et l'eau par dessus. Elle mesura ces deux liquides et versa les trois ingrédients l'un à la suite de l'autre dans le chaudron. Son feu était bien allumé, elle y avait veillé au début de l'exercice. Elle prit ensuite le mélangeur et agita son bras droit dans la potion, voyant fondre ua fur et à mesure les pattes velues. Une fois qu'elles avaient bel et bien disparues, elle lut l'étape suivante. Il ne lui restait plus beaucoup de temps. Des feuilles de Dictane ? Sans aucun doute, ele ne se tromperait pas sur cette étape, les plantes, elle connaissait. Elle avait eu à faire à la Dictane plusieurs fois et savait exactement comment la couper en la préservant au maximum. Elle prit donc toutes ses précautions et coupa la Dictane très vite, en morceaux petits mais proportionnels les uns aux autres. Elle était assez fière et n'avait fait couler aucune sève des ces feuilles. Elle les versa dans son petit chaudron et commença à remuer délicatement pendant vingt minutes exactement. La potion était très rose, un joli rose. Lola eut un sourire en voyant sa couleur et au bout de 20 minutes, elle versa le Voltiflor mesuré au préalable et retira précautioneusement le chaudron noir du feu. Elle observa la potion s'éclaircir jusqu'à devenir parfaitement rosée, uniforme. Contente d'elle, elle apporta le flacon au professeur qu'elle gratifia même d'un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Mer 2 Aoû - 18:27:13

Julian était arrivé ce matin là assez tôt dans la salle de potions. Il s’était mit dans l’angle mort du professeur Rogue. (Dans un coin dans la même ligne de vue où se trouvait Crabbe^^). Il n’en avait pas moins prit le cours avec attention. L’avantage était surtout de ne pas se faire remarquer et de pouvoir faire des grimaces de temps en temps.

Rogue avait commencé son cours et posé plusieurs questions, des élèves avaient répondu et Julian avait noté. Lui ne savait les choses qu’après les cours. Il ne voyait pas à l’avance, enfin pas toujours, les cours suivant à la bibliothèque. Travailleur oui mais bon faut pas exagérer non plus hein !

Puis l’heure du Tp arriva et Julian se frotta les mains, il aimait beaucoup ça les TP. Même en potions il trouvait ça marrant de jouer au grand alchimiste. La potion du jour était la potion d’enflure. Julian trouvait dommage que jamais ils ne testaient les potions pour voir leur effet. Il l’aurait bien testée sur Drago Malefoy, ou sur Rogue lui-même !

Julian lu tout d’abord attentivement toutes les instructions avant de commencer. L’exercice ne semblait pas très difficile. Il se leva tout d’abord pour aller chercher tous les ingrédients nécessaires à la potion. Le plus marrant étant de prendre les araignées. Julian se sentait puissant à les prendre par leurs petites pattes. Il les soulevait et leur faisait un petit coucou d’adieu.

Il retourna alors à sa table et installa les ingrédients les uns à coté des autres dans l’ordre où il devrait les utiliser.

Tout d’abord il enfila sa blouse de chirurgien et prit son bistouri il arracha précieusement 20 pattes aux trois araignées qu’il avait prises. Il s’amusa devant la tête des araignées manchotes Laughing .

Il sortit ensuite sa baguette pour allumer le feu sous le chaudron.


Incendio !!

Il se sentait toujours comme dans les power rangers quand il lançait des sorts, il adorait vraiment être un sorcier.

Il mit alors les pattes dans le chaudron et avant qu’elles ne collent aux parois du chaudron il versa précisément 30 mL du jus de framboise puis 20 mL d’eau. Il avait en effet un doseur qui lui permettait de mesurer exactement les bonnes doses. Il remua alors le tout pendant quelques minutes jusqu’à ce que les pattes se fondent dans le reste du liquide. Une bonne odeur de framboise émanait du chaudron, on aurait presque eut envie d’y goûter. Bien entendu la présence de pattes d’araignées rendait le mélange beaucoup moins appétissant.

Une fois la potion fluide, Julian y ajouta les trois grammes de feuilles de Dictane préalablement coupés en petits morceaux. Comment ça préalablement vous me direz ? Et bien non seulement Julian avait préparé les ingrédients dans le bon ordre mais en plus il avait déjà coupé les feuilles de dictane en petits morceaux. Et oui, Julian était quelqu’un de précautionneux et de prévoyant 8)

Il mit alors son super chrono qui vibre en marche avant de le mettre dans sa poche puis tourna doucement en attendant qu’il vibre à la bonne heure. Au moment dit, Julian eut quelques petits frissons et arrêta l’appareil en donnant un petit coup de hanche dans la table et ajouta 3 gouttes d'essence de Voltiflor.

Il retira ensuite le chaudron du feu. L’odeur n’était plus celle de la framboise à présent, les goûtes de Voltiflor devaient avoir un effet assez fort. Il regarda sa potion et vit qu’elle était bien limpide et légèrement rosée.

Il prit alors une petite louche et versa un peu de sa potion dans un tube à essais avant de l’apporter au bureau du professeur.

Il alla ensuite se rassoire et attendit que le professeur leur donne le coup final : le devoir à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
  • Camille Arway
    • Nombre de messages : 289
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 15/03/2006
    avatar
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Jeu 3 Aoû - 9:35:04

Camille avait bien entendu écouté le début du cours, et elle était bien entendu arrivée à l’heure et était bien entendu prête à préparer sa potion ( oui, elle était bien entendu prête à tout pour son deux centième message Very Happy cheers ) . Oui oui, pour une fois, elle ne rechignerait pas à passer à la pratique potionesque… mais elle savait qu’il fallait faire gagner des points à Gryffondor, sinon, elle aurait pas été si… heu… « docile ».

Bref, la jeune Gryffondor avait jeté un coup d’œil au titre, et avait regardé bieeen plus précisément le protocole… Protocole, un mot qu’elle n’aimait pas… Ça ne sonnait pas bien, selon elle.

Camille était donc prête à commencer la potion… et elle commençait mal. La Gryffondor réprima tant bien que mal une grimace de dégoût… non seulement c’était des pattes d’araignées, un insecte qu’elle n’avait jamais grandement apprécié, mais en plus il fallait les disséquer… Ça lui rappela vaguement un cours qu’elle avait eu, plus petite, mais c’était des grenouilles tongue .

La lionne plongea donc la main dans l’espèce de « bocal » qui contenait les araignées. Elle en attrapa une, oui une seule pour l’instant, elle était déjà presque débordée avec une seule de ces bestioles alors trois… Elle s’appliqua, heu.. ou plutôt non, elle coupa vite fait les pattes de la bête avec son couteau, fit de même pour les trois en essayant d’ignorer les mutilées qui tentait vainement de s’enfuir ( imaginez une araignée sans patte se tortillant sur une paillasse… Beuuurk. )

Les 20 pattes coupées, Camille se dépêcha d’éloigner les corps des cadavres arachne… arachniq… arachhhnesque… d’araignée Very Happy dans un coin de la paillasse.


* Bon… Hé ben maintenant, heu… Le jus de framboise et l’eau… Ou d’abord faut allumer le chaudron… Voilàààà… *

Incendio !

Un feu crépitant s’alluma sous le chaudron que Camille avait préparé auparavant. Elle s’appliqua donc à mesurer 30 ML de jus de framboise. Le problème était qu’elle n’avait qu’un « verre doseur » , donc il allait falloir se dépêcher pour l’eau… ( oui, il en faudrait deux, mais Camille avait malencontreusement cassé l’autre en tombant Laughing ) Donc, elle jeta les vingt pattes d’araignées dans le chaudron, versa immédiatement le jus de framboise et se dépêcha de rincer le verre. Elle le remplit d’eau jusqu’au vingt millilitres, précipitamment, et jeta l’eau immédiatement.

* J’espère que ça ira… * pensa-t-elle amèrement.

Elle se mit à mélanger vigoureusement. La solution n’était peut-être pas aussi fluide que prévu, mais c’était déjà à peu près ça. Les pattes avaient fondu ( ou en tout cas elle le croyait ) et le liquide n’était pas trop pâteux…

Elle laissa le chaudron pour s’occuper des feuilles. Sauf que pour avoir 3 grammes, on ne pouvait pas compter sur des feuilles piles… Elle coupa donc plusieurs feuilles en petits morceaux, soigneusement, et les pesa à la suite. Cela lui prit un peu de temps, mais au moins elle avait 3 grammes pile.

Elle versa les morceaux de feuille dans la solution fluide, et eut un immense soupir ( intérieur )et une révolte ( intérieure ).


* 20 minutes ? Mais il est malade, on va avoir des crampes pendant toute la journée, après ! Même délicatement… *

Le problème était qu’il fallait quand même le faire. Elle commença donc à tourner, délicatement.

4 min… 7 min… Camille change de bras Rolling Eyes . 12 min… 15 min… Camille rechange de bras niarkhéhé . 17 min… 19 min… 20 !

La jeune Gryffondor arrêta de tourner avec soulagement, un soulagement qui ne dura pas si longtemps car elle s’aperçut que sa solution n’était pas si fluide que ça, bien que ce soit acceptable…

Camille prit l’essence de Voltiflor, et en versa trois gouttes, la main légèrement tremblante car elle avait déjà un peu mal au bras ! Pourtant les trois gouttes tombèrent avec précision. Pas une de trop.

Camille retira le chaudron du feu, et à l’aide d’un sort arrêta le feu qui s’éteignit dans un doux crépitement et sans fumée.

La jeune fille vérifia sa potion. Elle était fluide et limpide, peut-être pas assez mais c’était toujours mieux que rien. La couleur était d’un rose clair et transparent. Elle était plutôt fière. Elle remplit donc l’espèce d’éprouvette, le ferma avec un petit bouchon étanche et l’emmena avec satisfaction au bureau du professeur.

En retournant à sa place, elle regarda quelques potions plutôt réussies, et d’autres… Heu… Beaucoup moins réussies ! Camille nettoya donc sa paillasse à l’aide d’un Recurvite, ainsi que son chaudron ( elle retint un « Ouf ! » quand les araignées disparaissèrent sous l’effet du sort ),

Plus que cinq minutes dans cette salle ! Camille aurait presque soupiré de soulagement, mais se retint, et attendit impatiemment la fin du cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Jeu 3 Aoû - 11:35:47

Blaise était en cet instant précis , tapis au fond d'un coin de la classe. Il préférait largement ne rien dire et ne pas se faire remarquer , plutôt que de recommencer un désastre pareil a celui de l'année précédente ... D'ailleurs , le serpentard en vait encore froid dans le dos.

Le professur donna les instructions , et l'héritier des Zabini se mit a la tâche. Il prit quatre araignée du bocal. Mieux vaux prendre ses précautions. D'ailleurs , Blaise lut au moins 5 fois les consignes. Une bêtes erreur est tellement vite arrivée ...


** Erf , c'est ça ! Je t'en ficherai des erreurs moi ! **

Sous le coup d'un énervement soudain , Blaise frappa le poing sur la table. Mais ... [ et oui , il y a toujours un mais ] Malheureusement , sous son poing gisait une des araignée qu'il avait pris un peu plus tôt.

** Oula ... Heureusement que j'en avait pris une en plus. Oh ! Et si jamais Rogue m'as vu ? Ahem ... Eh ben ... Tan pis quoi , allez , je suis un Serpentard quoi , il pourrait bien faire comme si il avait rien vu ! Oh ! Le temps passe ! Erf , bon cela serait peut être bien que je me mette au travail ... **

Blaise prit délicatement une autre araignée , et il commença a lui aracher ses pattes au fur et à mesure. Après avoir pris les nombre de pattes voulu [ c'est a dire 20 ] , Blaise les mit en un petit tas devant lui.

Vu qu'il fallait mettre aussitôt 30 ml de jus de framboise et 20 ml d'eau , Blaise prit deux fioles. Il versa tout doucement , pour avoir la quantité exacte de ce qu'il voulait. Pas un Ml de plus , pas un ml de moins. Tout devait être parfait.

- Incendio

Le serpentard déposa son chaudron sur le feu , et y déposa les 20 pattes d'araignées ( rouges , il faut être précis dans la vie ). Aussitôt fait , il versa les 30 ml de jus de framboise et les 20 ml d'eau. Il commença a mélanger , tout en veillant a ce que les pattes soient bien fondues.

** Hum ... Je ne sais pas pourquoi , cela me donne envie de manger la fondue dont ma cousine rafolle ... Allez , j'ai ce nom sur le bout de la langue ... Savayar ? Saboyarde ? Bah , de toute facon , c'est pas important ... **

Blaise s'empara d'une feuille de Dictane , et la coupa en petit morceaux. Blaise pesa une quantité , de sorte qu'elle fasse trois grammes. La solution était fluide , L'attrapeur y versa ses 3 grammes.

** Bon , attendre 20 min ... C'est facile a dire quoi ! Bon allez , on se calme ... On ispire , on expire ... Voila , c'est déja beaucoup mieux ! **

Blaise remua , remua , et remua sans cèsse ... Jusqu'a ce que ces maudites 20 minutes se soient écoulées. Il prit l'essence de Voltiflor et y versa 3 goutes.

Blaise retira le chaudron du feu. Il préféra ne pas commenter sa potion , il ne voulait pas avoir de faux espoir. Enfin bon , elle doit etre plus ou moins correcte [ normalement ... ]

Blaise arreta le feu , et versa un peu de sa potion dans un tube une fiole. Il se leva et la déposa sur le bureau de son noble directeur de maison , et se redirigea à sa place. Il nettoya le tout , et s'assit , attendant la fin du cours ..
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   Sam 5 Aoû - 15:42:40

Peu présente en cours ces temps-ci, la seconde année s'était rendue toute heureuse au cours de potion qu'elle adorait : cours préféré oblige. (Effectivement, on aime souevnt beaucoup son cours préféré, a moins que l'on haisse absolument toutes les matières, et que la favorite soit en fait celle que l'on deteste le moins, mais qu'on deteste quand même. Enfin, bref.) Anxieuse, toute emmitouflé dans son trop plein d'echarpes, l'écharpe en laine la grattant horriblement, elle était assise à sa place depuis un moment, et n'avait pas moufté depuis le debut de l'heure. En même temps, elle ne pouvait rien dire à travers la couche d'habits, même si elle avait voulu. La demoiselle avait au mois un avantage sur les autres : elle n'avait pas froid ! ^^

Le professeur posa la première question, et alors que la Serdaigle finissait sa réponse à travers les écharpes, Malefoy commençait la sienne. Hé ! Mais ! Elle avait repondu avant ! Hé, ho ! Pourquoi Rogue donnait-il les points au Serpentard ! Ho ! Elle était là ! Mais ... Mais ... Le maître des potions n'avait même pas tourné la tête vers elle, et personne n'avait tiqué, alors que poyrtant, mince de mince, elle avait donné sa réponse bien avant. La jeune fille fronca ses sourcils, et fit une petite moue derrière les écharpes, sans comprendre pourquoi on lui retirait le plaisir de gagner des points. Mais elle arreta bien vite ce petit numéro pour ecouter les consignes le plus attentivement possible, bien decidé à preparé une potion parfaite (comme la fois précédente ^^).

Elle leva les yeux vers le tableau sur lequel se trouvaient toutes les indications necessaires à la reussite de la potion, et les lut d'une seule traite, hochant la tête à la fin de chaque lignes, sure d'avoir tout bien compris comme il fallait. Mais c'est en relisant une deuxième et dernière fois que ses yeux se posèrent sur la première ligne, et que le mot "araignées", lui sauta au yeux. Puis, ce fut "trois". QUOI ? Parce que une seule ne suffisait pas en plus ??? Mais ! Il en falait même quatre ! Puisqu'elles n'ont que 6 pattes ! Mais ! Arght. Non, Lou n'avait pas peur des araignées, pas plus que des autres insectes, seulement, et ça parrait toujours idiot quand elle le dit à quelqu'un, la demoiselle se trouvait allergique aux poils microscopiques de ces bestioles. Ballot, hein ? Mais comment allait-elle faire ...

Depitée, elle se redressa lentement, et se dirigea tout aussi lentement vers le fameux bocal, puis fouilla ses poches, à la recherche d'un papier, ou d'un mouchoir où elle pourrait glissé les bêtes. Elle en avait forcement des mouchoirs, puisqu'elle passait son temps à se moucher ... et effectivement, elle en sortit un de sa poche, un tout dechiré, tout plein de "choses pas belles qui sortent du nez quand on est enrhumé" et le posa à plat dans sa main gauche, avant de saisir le bocal avec la droite, et de la faire doucement basculer afin que quatre araignées tombent dans sa main ... doucement ... et d'une ... delicatement ... et de deux ... tiens, son nez picotait ... et ...


- ATCHOUM !


ARGHT !!! Et de cinquante ! Les trois quart du pot venait de se retrouver par terre, lorsqu'en eternuant, elle avait secoué le bocal d'un geste trop sec. Bon. Il fallait procédé avec ordre et méthode, car après tout, personne n'avait rien vu. La jeune fille secoua son mouchoir, et une fois que toutes les araignées fusent sur le sol, elle en mis quatre de coté avec son mouchoir, et entreprit de remettre les autres dans le bacal, toujours en les attrapant avec son mouchoir. Une par une, les raignées rentrèrent dedans, et enfin, Lou Belacqua, desormais detentrice de la palme d'or de la maladresse, put retourner à sa place avec ses araignées rouges, si durement acquises, et leur arracher les 20 pattes requises, toujours à l'aide du mouchoir sale, jetant les pattes dans un petit bol, pour etre sure de ne ps avoir à les toucher.

Elle jeta son mouchoir à la poubelle, et put enfin commencé l'étape 2, alors que tout les autres avaient presque finit? Arght, elle était en retard ... Bon, accelérons, accelérons. Une deux, une deux. Le chaudron était présent (bien), et la baguette à la main, Lou balanca la formule "incendio" comme on balance ses chausettes à travers le dortoir le soir, vite fait bien fait, et paf, chaudron sur le feu. Bien. La jeune fille versa les pattes d'araignée dans le chaudron, et se reporta aux consignes pour la suite. Aussitôt ? Oula, fallait se depecher alors ! Jus de framboise, jus de framboise ... Là, cette petite bouteille au liquide rouge violacé ! Vite ! L'ex-gradienne de Serdaigle attrapa la bouteille, et la renversa au dessus du verre doseur, jusqu'à ce que le jus atteigne la petite barre rayée des 30cl. Elle jeta alors le liquide, de ce petit geste simple et précis que l'on connait tous (mais si, quand vous mangez dehors, et que vous jeté le fond de la carafe d'eau sur les plantes derrière vous, à la fin du repas !) dans le chaudron fumant. Elle courrut à l'evier, ou du moins marcha vite et precipitament, et rinca le verre doseur avant de la remplir de 20cl d'eau, qu'elle jeta de même dans son chaudron à peine revenu à sa place. Et voila. Il ne restait plus qu'à melanger le tout, et c'est ce que fit aussitot la jeune fille, armé d'une cuillère en bois pas des plus esthétiques, mais très pratique.

Une fois la potion parfaitement liquide, sans le moindre grumeau, et sans la moindre patte trainant à la surface (mais surement qu'il en restait des collé au fond du recipient), la seconde année prit sa feuille de Dictane, si c'était bien la bonne feuille, car elle n'avait aucune idée de ce qu'était une feuille de Dictane (mais de toute façon, il n'y avait qu'une feuille, et elle avait bien prit soin de verifier si celle de Camille était pareille.) Elle l'efeuilla en micro-morceaux de tailles inégales, si petit qu'elle les soupoudra plus qu'autre chose au dessus de sa balance, attendant que l'aiguille se pose sur le petit "3" noir. Et hop ! Il ne restait plus qu'à attendre 20 minutes, et comme Lou n'avait toujours aps de montre, elle dut en cherché une au poignet d'un élève ... tiens, merci Camille, decidement. Voila, il était 34, il suffoisait d'attendre ... en remuant ? Quoi ? Pendant 20 minutes ? Gné ? Mais elle allait choper une entorse ? Il était maboule ce prof ! On était pas en cours d'EPS, comme au CM2. Avec les sports très utiles de Mme Caussé : Cirque. Ou apprendre à faire des trucs debiles comme marcher sur une boule ou faire tourner une assiette au bout d'un p'tit baton (qui ressemblait à une baguette d'ailleurs). Mais au moins, elel avait de l'entrainement à force, et remuer une potion était autrement plus simple ... Et déjà 10 minutes d'écoulées, où Lou changea de bras 47 fois.

Enfin, les vingt minutes atteignèrent vingt minutes (hum) et la Serdaigle aux grands yeux bleus stoppa le mouvement de reluage de potion, devenu presque automatique. C'est sur, elle venait de gagner trois ans de maturité niveau patience, et ne se plaindrai plus jamais aux entrainements de quidditch ... hum, mais de toute façon, elle avait laissé tombé le quidditch. Allez dernière étape, et c'était fini ! Elle attrapa la bouteille d'essence de Voltiflor, aspira un peu de son liquide avec une pipette, et lacha les trois gouttes voulues au dessus du chaudron.


- Tadaaaa !

Fit-elle fièrement, tout en retirant son chaudron du feu, et en eteignant le dit feu. Mais heureusement pour elle, grace à son echarpe isolante, personne n'entendit le cri de victoire qu'elle poussa, son bras meurtri par les vingt minutes finales. D'un rose pale, et bien limpide comme l'avaient precisé les consignes affichées au tableau. La Serdaigle rempli un tube à essai, dont elle se servait jadis pour la chimie, en primaire, instriment qu'elle avait toujours adoré, de se potion d'enflure, et partit deposé le tube où elle avait collée une etiquette portant son nom sur le bureau de Rogue. Puis, enfin, elle nettoya d'un coup d'éponge rapide sa table couverte de tout et n'importe quoi, se moucha, et se rassit sur sa chaise, bien sagement, attendant le verdict.
Revenir en haut Aller en bas
  • Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cours n°1 : Potion d'Enflure [deuxième année]   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Hors-Jeu :: Archives :: Années passées-