Partagez | .
 
 Moment existentiel [PV Cam et Zelie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
  • Artemis O'Strom
    • Nombre de messages : 143
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 01/06/2006
    avatar
MessageSujet: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   Ven 30 Juin - 10:01:02

Artemis s'était levé du pied droit ce matin. Enfin du pied gauche, à moins que ce soit le droit... Vous m'comprenez ? Very Happy
Il avait à peine posé ses deux pieds par terre qu'il s'était retrouvé de nouveau couché sur le sol.

*Qui a eu la mgnifique idée de poser un savon ici ?*

Il était ensuite descendu déjeuner à la Grande Salle en se persuadant que sa journée serait formidable cheers. Malheureusement, il n'y avait plus de pancakes, ni de jus de citrouille Sad. Le monde se liguait contre notre petit Poufsouffle.
Les malheurs n'avaient pas envie de dire stop ( d'ailleurs un malheur parle pas :/ ) et ils avaient envoyéSuper Brosse à Dent Méchante sur le lavabo d'Arty qui, en se brossant les dents, avait glissé sur le lavabo et s'était enfoncé sa brosse dans l'intérieur de la joue. ( Essayez, ça fait chuper mal Very Happy ).

Il avait décidé d'aller à la Bibliothèque, lieu de sérénité où rien ni personne ne troublerait son chakra esprit, parce que le Poufsouffle était méga tourmenté. A un tel point qu'il avait pris les mauvais escaliers et, en se rendant compte qu'il se dirigeait vers la tour d'astronomie, se dit qu'il valait mieux repartir avant de se faire attrapper par la chouette Trewlaney. Il avait descendu les escaliers quatre par quatre avant d'aboutir devant la pièce tant recherché.


*Halleluja ! Super ! J'suis arrivé ! En un seul morceau, même si j'ai mal au doigt Sad Sad Sad Vais porter plainte contre l'armure du couloir numéro 3 au deuxième étage qui m'est tombé dessus. J'comprend pas ce qu'elle faisait là, et d'ailleurs qui avait bien pu lui taguer : «Poussez moi du troisième étage» dans l'dos... Artemis Holmes élucidera cette affaire... Après manger.*


Il s'assit sur une chaise et poussa un profond soupir. Il leva les yeux et fixa le lustre suspendu.

*Si il tombe je fais comment pour survivre ?*

Une fois cette question existencielle posée, il s'en posa une autre, beaucoup plus réfléchie.


*Comment elles font les mouches pour faire Bzzzzz*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lienmarrant.fr
  • Camille Arway
    • Nombre de messages : 289
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 15/03/2006
    avatar
MessageSujet: Re: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   Ven 30 Juin - 10:17:17

Camille à la bibliothèque ? C’est rare. Pas qu’elle n’aime pas lire, mais bon, réviser, c’est quand même un peu… voilà quoi. Mais alors, qu’est ce qu’elle était venue faire là ? Eh ben, elle venait rendre un livre, qu’elle avait emporté ( heu… emprunté Laughing ) il y a trèèèèèès longtemps ( pour ne pas dire l’année d’avant :sifle: ). Elle avait prévu de poser le livre pendant que Pince ne regardait pas, histoire de pas se faire chopper et de se faire passer un savon.

Voilà donc notre petite Cam’ qui se dirige vers la bibliothèque, le livre dans la main, à pas feutrés. Et horreur, malédiction, au lieu d’une Pince qui astique les livres dans les rayons, c’était une Madame Pince, assise à son bureau, l’air furieux, les lèvres pincées.


* Comme son attitude va avec son nom… Bon, moi, je m’esquive… *

Pas question d’aller rendre le livre tout de suite. Au pire, elle irait après. Camille se dirigea donc vers une table, sur sa droite, et parcourut quelques rayons avant d’apercevoir un garçon qui semblait contempler… un lustre. La jeune Gryff’ s’avança et sourit en constatant qu’il s’agissait d’Artemis, celui là même avec lequel elle avait passé ses vacances et qui l'appelait la folle de Sainte Mangouste...

* Un cas celui là… Rolling Eyes *

Salut Artemis !

Camille s’approcha, manqua de se gameller à cause d’une dalle un peu trop relevée, et s’assit tant bien que mal sur une chaise à coté du Pouffy. Elle leva la tête vers le lustre, puis vers Artemis, puis vers le lustre, se demandant quel charme il pouvait trouver à cet objet plutôt banal.

Je me tape l’incrust’, hein…

Le « ça te dérange pas ? » aurait été de trop pour Camille, qui jeta sa haine sur une mouche noire Bzzzzzitant près d’elle. La jeune fille commença à taper des mains pour l’attraper, et l’empêcher de faire ce bruit désagréable par la même occasion ( = couic… )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   Ven 30 Juin - 10:32:01

Zélie qui s'était réveillé de bonne humeur comme tous les jours depuis qu'elle était à Poudlard, venait de finir son petit déjeuner en compagnie de Satia, où toutes les deux avaient bien ri. Après être sortie de la grande salle la jeune Serdaigle de dirigea vers la bibliothèque, comme tous les jours. 8) Elle aimait beaucoup cet endroit c'était un endroit parfait pour faire de belle rencontre. ( la preuve niarkhéhé ) Elle était en train de parcourir les longs couloirs, quand elle passa près d'une fenêtre, il pleuvinait. Dommage ... Elle aurait bien pris un livre pour allait le lire près du grand chêne, là où elle est d'habitude.

Elle poussa la lourde porte de la bibliothèque. Elle n'était pas vide, mais elle n'était pas non plus bondée, c'était parfait pour Zélie. Elle faisait son habituel itinéraire lorsqu'elle se trouvait ici. C'est-à-dire, elle regardait tous les rayons pleins de livres très intéressant. Elle toucha tous les livres avec le bout de son index, bah oui, essayer de voir lequel était plus intéressant ! Avec le doigt. Au bout de quelques minutes, elle changea de rayons et ainsi de suite. Elle en était à trois rayon et elle ne trouvait toujours pas un livre. Normal, elle ne savait pas encore qu'elle livre choisir. Alors elle se décida de chercher un livre sur la botanique. Elle ne s'était pas encore rendu dans un des cours de cette fabuleuse matière qui est de s'occuper des plantes plus ou moins dangereuses.

Elle cherchait toujours lorsqu'un garçon entra dans la bibliothèque. Vu son écusson, c'était un Poufsouffle, Zélie n'avait jamais parlé à un Poufsouffle. Elle le regarda du coin de l'oeil, il avait l'air d'être carrément ailleurs. Il était en train de regarder le magnifique lustre, et avait l'air de réfléchir à quelque chose de tellement intéressant ! Enfin ... Pour lui bien sûr Razz ! Soudain son regard quitta le lustre pour se dirigeait vers ... Une chose qui n'existait que pour lui. Zélie reprit ses esprits et continua de chercher le bon livre.

Non, elle n'avait toujours pas trouvé un livre "intéressant", peut-être que la botanique n'était pas une matière si intéressante que ça en fin de compte ! Oui, ça devait être ça ! Alors elle se mit à la conquête d'un livre sur l'histoire de la magie, elle qui n'écoutait pas les cours du professeur Binns. Mais elle voulait quand même réussir ses examens, sinon ses parents seraient très déçus, et ça, elle ne le voulait. Zélie était une fille modèle, elle avait toujours été une tête de classe lorsqu'elle était dans son école primaire moldue.

Enfin ... Elle trouva un livre sur la guerre des géants, elle se décida à le prendre, peut-être que la couverture ne donnait pas très envie de lire, mais les images à l'intérieur elles ... En fait, il devait y avoir une dizaine d'images sur 500 pages.

Ensuite vint une jeune Gryffondor, que Zélie ne connaissait pas du tout non plus, celle-ci s'assit à côté du Poufsouffle, apparemment les deux personnes se connaissaient. Zélie regarda autour d'elle, en fait, il n'y avait personne qu'elle connaissait. La rouquine se décida d'aller voir ces deux jeunes gens.


Salut ! Je peux m'installer ?
Revenir en haut Aller en bas
  • Artemis O'Strom
    • Nombre de messages : 143
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 01/06/2006
    avatar
MessageSujet: Re: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   Ven 30 Juin - 10:50:44

Sa contemplation était fondamentale. La mouche faisait bzzz bzzz et elle tournait autour du lustre doré. Artemis, tellement plongé dans l'observation de cet être si formidable, si libre, si mort... Comment ça si mort ? Nan mais c'est pas possibleuh ! Naaaaaaaon ! La mouche est morteuh !
Il se tourna pour voir qui avait commis cet affreux délit et il ne vit que Camille. Ou la folle de Ste Mangouste.


*Alors c'est elle. Elle a osé. Je vais la pendre par le nez et ensuite je lui ferais manger tant de chocogrenouilles que boom ! Mouahahahahahahahahaha... Erf, nan c'est nul comme plan.*


Il vit alors qu'elle avait un livre. Il esquissa un large sourire en apercevant le nom sur la couverture : «Petit Vif D'Or Cherche Son Pôpa». Il fut secoué par un petit rire avant de regarder Camille dans les yeux.


"Salut !"

Il utilisa la feinte de Krovski O'strom qui consistait à ça : La personne qui veut feinter - en l'occurence Artemis - doit plisser les yeux comme pour essayer de distinguer quelque chose plus facilement, puis elle doit tendre le bras gauche par dessus l'épaule droite de la personne à feinter avant de saisir l'objet pendant que la personne tourne la tête, distrait par la feinte :sifle:.
C'est comme ça qu'il avait le livre. Il l'ouvrit et commença à lire rapidement, l'écriture était énorme, c'était un livre pour les gosses ou quoi Shocked Suspect.


Citation :
Un petit vif d'or était perdu dans la forêt, il cherchait son papa.

- « Je suis un petit vif d'or. Je suis perdu dans la foret et je recherche mon papa. »

Il n'avait plus rien à manger et les méchants attrappeurs allaient surement le capturer !


- « Je n'ai plus rien à manger et les méchants attrapeurs vont surement me capturer ! »


Mais tout à coup, le Papa vif d'or apparut !

- « Je suis le Papa vif d'or et j'apparais ! »

Le petit vif d'...

Artemis referma le livre, c'était quoi cette horreur ? La folle de Ste Mangouste lisait ça à Seamus pour l'endormir le soir, c'était certain. Mais c'était quand même étrange. Le Poufsouffle reposa le livre sur la table, encore horrifié par ce qu'il venait de lire. D'effroyables frissons parcouraient encore son dos alors qui regardait une jeune fille arrivait derrière Camille.


"Salut !!!"

Il reprit brusquement ses esprits et bondit de sa chaise pour saluer Zelie en lui faisant la bise sur la joue. Abuser des livres pour enfants, c'était pas très bon pour le cerveau d'Artemis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lienmarrant.fr
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   Ven 30 Juin - 12:10:03

Zélie regarda attentivement les deux personnes en haussant son sourcil gauche. Le Poufsouffle était en train de regarder volé une mouche, la jeune fille, elle, elle était en train d'essayer de tuer cette mouche. Enfin, elle réalisa son rêve et elle tua la mouche, le garçon lui, n'en croyait pas du tout ses yeux, cette mouche devait être son amie ... Zélie put remarqué que les deux personnes se connaissaient, plus ou moins bien. Le jeune Poufsouffle était en train de regarder le livre que la Gryffondor avait pris, Zélie jeta un coup d'oeil, c'était une histoire pour enfants. C'était l'histoire d'un vif d'or, Zélie, qui d'habitude adore le Quidditch et prend généralement ce sport très au sérieux surtout quand il est décrit dans des livres, mais là ... C'était vraiment n'importe quoi, Zélie rit pour la première de la journée. Le Poufsouffle referma immédiatement le livre. Ces deux personnes étaient vraiment très drôles. La bibliothèque réservait parfois de belles surprises. Zélie ouvrit son livre avec toujours le sourire aux lèvres. La guerre des géants, son livre n'avait vraiment rien avoir avec celui de la Gryffondor, le livre de Zélie lui était plein d'écriture, la première phrase commençait tout en haut de la page, et la dernière phrase, elle se finissait tout en bas de la page. Zélie ne pouvait s'empêcher de lire son livre en regardant les personnes qui partageaient la même table qu'elle.
Après quelques secondes le Poufsouffle sauta de sa chaise pour venir faire la bise à Zélie qui se mit à bégayer.

Oh ... Euh ... Ce ... Fin ... Tu ... Non ... Je ...

Zélie ne sût que dire alors elle se contenta de se présenter, elle se tourna vers le Poufsouffle et lui dit d'une voix douce.
Je suis Zélie ... Zélie Colien et toi ?

Ensuite, elle se tourna vers la Gryffondor et se reprit, ce n'était pas vraiment ce qu'elle voulait dire.
Fin ... Et vous ?

Voilà, là, elle avait dit ce qu'elle voulait vraiment dire. Ces personnes avaient l'air d'être plutôt sympathique. Normal en principal, les Gryffondors et les Poufsouffles n'étaient pas vraiment très très méchants ...
Revenir en haut Aller en bas
  • Camille Arway
    • Nombre de messages : 289
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 15/03/2006
    avatar
MessageSujet: Re: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   Ven 30 Juin - 14:20:02

Camille avait enfin réussit à tuer la mouche dans un "Clac" retentissant, enfin débarrassée..., quand Arty planta ses yeux dans les siens. Alors que Camille se demandait quelle mouche l'avait piquée et si c'était pas celle qu'elle avait tuée, en ce cas elle devait aller très vite se laver les mains, le Pouffy lui piqua son livre qu'il ouvrit bien vite. Camille n'avait pas eu le temps de réagir et se contenta de crier :

Héééé !

Elle lui repris le livre une fois qu'il eu lut les premières lignes. Avec un sourire gêné, Camille se justifia :

Maisheu... Moi je voulais juste un livre pour apprendre des histoires à raconter à ma p'tite soeur en vacances, mais j'ai oublié de le rendre...

C'était vrai, en plu , parce que Chimuche préférait les livres encore plus simples. Alors que Camille reposait son livre sur la table, une Serdaigle arriva. Artemis semblait la connaitre car il l'embrassa sur la joue Suspect et elle en était décontenancée.

* Il a largué Tif' ? *

Camille sourit à la nouvelle venue qui se présenta. Elle eut droit à un sourire de bienvenue de Camille, très rares ces sourires 8) , en édition limitée demandez des renseignements dans votre magasin le plus proche....

Bienvenue Zélie... Camille Arway, à Gryffondor, comme t'a du le voir, déja 8) .

Camille lui sourit pour lui signifier qu'elle plaisantait bien sur. Zélie avait l'air simpa, et la jeune Gryff n'avait pas pour intention de la martyriser, même si elle aimait bien plaisanter parfois, en l'occurence avec les nouveaux, ça permet de faire connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Artemis O'Strom
    • Nombre de messages : 143
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 01/06/2006
    avatar
MessageSujet: Re: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   Ven 30 Juin - 15:09:34

Artemis avait déjà posé le livre sur la table devant lui depuis plusieurs minutes déjà. Il le regardait d'un oeil méfiant. Le Poufsouffle se penchait sur le livre déposé. Il était bleu et un joli dessin de Vif d'Or ornait la couverture.

*C'est pour appater les gosses qui sont pas méfiants. Ils commencent à lire tranquillement, et petit à petit ils sombrent dans l'ignorance Twisted Evil Mais je comprend pas pourquoi Maman me faisait lire des livres comme ça scratch *


Alors qu'il cogitait encore sur le pourquoi du comment du parce que, Zelie commença les salutations avec Camille. Cette dernière avait monté une histoire bidon comme quoi elle avait une soeur qui lisait des livres pour enfants. Bref le genre d'histoire qui tient pas du tout la route pour un alibi aux yeux de l'inspecteur O'Strom, c'est un professionnel que voulez vous.
Donc Sherlock O'strom venait de se lever pour aller refaire la bise - une nouvelle fois - à Zelie mais il s'arrêta en pleine marche. Il sembla réfléchir quelques secondes avant de s'éxécuter et de déposer un baiser sonore sur la joue de Zelie.


"Artemis. Ou Sherlock. Ou Arty... Suis un Poufsouffle, enfin c'est ce que m'a dit le vêtement rapiécé à la répartition..."


Le garçon attrapa le livre posé sur la table et plongea ventre à terre sous une table. Il se fraya un chemin entre les jambes des élèves provoquant des «Oh» et des «Aaah !» sur son passage. Il réussit à passer devant le bureau de Mme Pince sans se faire pincer ( Razz ) et put enfin poser le livre sur l'endroit qui lui était destiné.


Il revint en direction des filles sans manquer de saluer Mme Pince : « Bonjour Mme Griffe. Euh Mme Patte... Bonjour Madame ! » et il avait acceléré le pas tandis que la bibliothéquaire aboyait des ordres.


"Ca va ?"

Il venait de s'adresser à la Serdaigle dénommé que le garçon connaissait déjà bien, même si il avait plus rencontré sa joue qu'autre chose Suspect. Il s'assit lourdement et bascula en arrière en prononçant un « Ups ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lienmarrant.fr
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   Ven 30 Juin - 16:43:30

Zélie répondit poliment à Camille à peu près comme Tif' lorsqu'elle dit Bonsoir. Elle avait l'air plutôt sympa ! Et le Poufsouffle aussi, de plus il était aussi très bête ? drôle. Zélie continuait à réfléchir sur ce qu'elle allait dire à Camille, enfin elle dit simplement avec un grand sourire :

Ravie de te connaître Camille ! Very Happy

Alors comme ça Camille avait une soeur, vu l'air d'Artemis, celui-ci en doutait sûrement, mais Zélie, elle, était sûr que la Gryffondor ne mentait pas, bah ouiii ! Pourquoi elle mentirait à une jolie petite Serdaigle niarkhéhé comme Zélie hein ?? Suspect Soudain Zélie referma son livre, inutile de chercher à lire ici, avec Artemis et Camille, la journée commençait à merveille. En effet à merveille ... Arty se releva une nouvelle fois pour (re) venir faire la bise à la rouquine celle-ci fit un grand sourire, il fit un baiser très sonore à la Serdaigle. Zélie elle fit de même, elle posa ses mains douces sur les joues du Poufsouffle pour lui faire un baiser sur chaque joues.

Enchentée Artemis Wink

Artemis s'en alla vers le bureau de Mme Pince que Zélie respectait beaucoup, sa connaissance en matière de livre était extraordinaire. Zélie ne quitta pas des yeux le Poufsouffle. Celui-ci déposa un livre sur le bureau de la bibliothécaire avant de l'insulter, bah oui, quand même ! Mme Patte, et Mme Griffe, quand on s'appelle Mme Pince, quand même ... En fait Zélie pensa à une chose, la bibliothécaire devrait faire une pancarte sur laquelle il serait écrit " Attention Madame Pince !!!!! " Arty revint auprès de Zélie qui le regarda dans les yeux lorsqu'il lui demanda si ça allait. Ah bah oui qu'elle allait bien ! Après toutes ses aventures !! Zélie allait répondre qu'elle allait très bien lorsque Artemis bascula en arrière. La Serdaigle se mit auprès de lui en lui disant :

Moi ça va très très bien ...

Elle grimaça et dit d'une voix gênée :

Et toi ? Tu es sûr que ça va ?!
Revenir en haut Aller en bas
  • Camille Arway
    • Nombre de messages : 289
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 15/03/2006
    avatar
MessageSujet: Re: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   Sam 1 Juil - 10:33:53

Les lèvres d'Artemis semblaient beaucoup apprécier les joues de Zélie, et vice versa, car elles retournèrent encore une fois déposer un bisou sonore à Zélie, et vice versa ( bah voué niarkhéhé ). Camille se demandait quel était ce complot Suspect , parce que un : Artemis, il l'avait pas saluée comme ça, alors qu'elle le connaissait depuis les vacances, deux : Darty, il avait déja une petite copine, et trois : Zélie alla plus tard le ré-embrasser. Détective Camille, associée Darty ( d'Arty, Darty, vous avez toujours pas pigé ? Roooh... ), ça le fait, nan ? 8) Sauf que si lui est son patron, il dira jamais la vérité sur sa liaison probable avec Zélie, donc, ça ne marchait pas. Cam' décida de faire sa boite à part Twisted Evil .

Artemis décida alors d'aller rendre le livre de Camille, il semblait avoir repris le contrôle de lui-même, ce n'était plus sa bouche qui décidait Razz . Il passa sous les tables en provoquant des " Oh ! " exaspérés, surtout pour les filles qui portaient des jupes et qui mettaient leurs mains entre les genoux pour éviter qu'Arty ne jette des regards trop indiscrets. Il alla vers Madame Pince, rendit le livre et partit en l'appelant par des noms bizarres Suspect . Pendant ce temps, Zélie avait annonçée qu'elle était enchantée de rencontrer Camille, et celle-ci en fit autant. Quand Arty revint, il s'assit sur sa chaise et bascula brusquement en arrière.

Alors que Camille le regardait d'un air suspect, Zélie se leva en répondant qu'elle allait bien, mais demanda si lui, il allait tout aussi bien. Cam' se leva, et alla chuchoter à Zélie, sans que le Pouffy l'entende :


Evite de poser cette question, il est toujours comme ça, faut pas lui en vouloir, mais ça le frustre des fois niarkhéhé !

Il était toujours comme ça, c'était vrai, ça le frustrait, heu... Peut-être, m'enfin au pire, tant pis, ça évitait à Zélie de gacher sa salive pour Darty tongue .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Artemis O'Strom
    • Nombre de messages : 143
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 01/06/2006
    avatar
MessageSujet: Re: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   Sam 1 Juil - 13:51:19

Artemis se releva vaillement de derrière la pile de livres sur laquelle il était tombé. Il prit un livre totalement au hasard qui s'appellait : «A la Gloire des Innocents» et il le fourra dans les bras d'un petit première année qui poussa un cri assez aïgu tandis qu'Artemis le montrait du doigt, histoire de dire : «A que c'est pas moi m'dame, c'est l'mioche.» Sa technique marcha du tonnerre puisque Mme Pince s'approcha du pauvre garçon qui était sur le point de pleurer. Elle lui pinça ( tongue ) l'oreille et l'escorta jusqu'à la sortie en grommelant des : «Vandale, degradation de matériel !»
Qu'est ce que cette vieille pouvait être antipathique... C'en était pas possible. Le Poufsouffle poussa un bref soupir et revint en direction de Zelie qui lui avait fait un bisou sur la joue. Même si les baisers de Tiphanny étaient mieux ! D'ailleurs Tiphanny lui manquait... Il l'avait pas encore vu depuis la rentrée Sad.

Il se tourna vers Camille et la salua de la même manière qu'il l'avait avec la Serdaigle. Un baiser sonore sur la joue. Décidément, ne plus jamais toucher aux livres pour enfants. D'ailleurs qu'est-ce que Zelie tenait dans ses mains ? Artemis se pencha et réutilisa la feinte de O'Strom - qui consiste à faire pleins de choses... dont une feinte - et il attrapa le livre sans trop de problèmes. C'était un livre d'horreur ! «La Guerre des Etoiles !» Mais Artemis courageux comme un petit pois, ouvrit le livre et se mit à lire.


*Huuum mais c'est très interessant tout ça ! Oooh un illustré qui montre une femme qui repousse des Ogres turcs en leur montrant ses fesses. C'était permis l'exhibisionisme à l'époque ? Carrément dément !*


"Vachement interessant ton bouquin..."

Il poussa un soupir avant de donner une tape sur la tête de Camille.


"Je t'entend... C'est pas moi qui me dandinait sous la pluie en Irlande Very Happy D'ailleurs, tu as revu Tiphanny ? ange "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lienmarrant.fr
  • Camille Arway
    • Nombre de messages : 289
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 15/03/2006
    avatar
MessageSujet: Re: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   Lun 3 Juil - 12:34:55

Camille regarda Arty renverser la pile de bouquin, en prendre un au pif et le donner à un petit de première année, qui commença à pousser des cris de goret qu'on égorge Rolling Eyes . A vous percer les tympans ! Mais la technique marcha à merveille puisque Pince jeta le pauvre première année dehors en le réprimandant. Camille étouffa un petit rire et Artemis revint vers elles, le sourire aux lèvres. Il salua Cam' de la même façon que Zélie, un petit bisou pourtant bien sonore, un peu en retard mais bon niarkhéhé .

Puis il loucha vers le livre de Zélie. Camille cru remarquer la même feinte que pour son bouquin à elle, et il le lui chipa. Il sembla étonné, soupira et.. donna une tape à Camille. Celle-ci le regarda, et s'écria comme une gamine ( pour rire hein niarkhéhé ) :


Hééé, mais heu !

Elle alla lui en redonner une gentiment, avant de lui tirer la langue ( après avoir vérifier que Pincen'oreilles de la voit pas ). Et il lui rappela qu'elle dansait sous la plus, et parla de Tif'.

* Tif' ? Mais qu'est ce qu'elle a comme rapport avec la pluie ? Suspect *

Ouiiii, mais en Irlande c'était pas pareil, j'était contente, et puis c'était les vacances et puis Chimuche vous étiez tous là et puis c'est marrant de danser sous la pluie et puis pourquoi je me justifie à toi, en fait ?
Bref. Tifanny ? Non, je l'ai pas revu, la dernière fois c'était lors de ces adieux déééchirants au portoloin, quand on s'était dis qu'on se retrouveraient dans quelques semaines. Mais dit, c'est que notre Darty est sentimental :sifle: !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   Mer 19 Juil - 20:46:07

Zélie ne savait que faire, ces deux personnes avaient l'air vraiment gentilles, mais elles avaient aussi l'air de ce connaitre depuis bien longtemps. Zélie ne voulait vraiment pas dérangeait, elle détestait ça depuis toujours. Donc, la jeune Serdaigle regardait bizarrement Camille et Artemis, Artemis avait l'air d'avoir beaucoup d'humour, tant dit que Camille elle, lisait des livres pour enfants ! Bah ... Ca peut être une qualité non ?

Bref ... Arty dit que le livre de la jeune Serdaigle était intéressant, et Zélie se demanda s'il était vraiment sérieux ? Oui, Non ? Il était plutôt étrange en fait ... Zélie reposa les yeux sur son bouquin, tout en écoutant la Gryffondor et le Pousfsouffle, il discutait de tout et de rien, de la pluie, de l'Irlande et de Tiphanny, à ce nom Zélie releva la tête brusquement, mais la rabaissa très vite, elle connaissait Tiphanny, elle l'avait rencontré il n'y a pas si longtemps que ça dans les couloirs un soir avant de manger. D'ailleur, celle-ci avait l'air sympa, mais elle était partie sans rien dire à Zélie, qui elle était partie de son côté.

Apparemment, Cammille et Artemis avaient passé des vacances ensemble avec d'autres personnes que Zélie ne connaissait pas sûrement, mais bon ... Elle s'en fichait pas mal, puis danser sous la pluie ce n'était pas trop son truc ! Elle préférée vendre des beignets sur la plage à l'aide de son super balai.

Son livre était très intéressant, mais Zélie avait la tête complètement ailleurs, comme toujours, elle ne savait pas trop quoi lire, peut être qu'elle devrait emprunter ce livre et le lire au calme ? Ca, elle le fera après, puis si la rouquine commencerait à s'ennuyait un peu trop, elle pourrait toujours aller faire un tour au parc ! Ce qui était prévu normalement, mais la Serdaigle avait préféré aller à la bibliothèque après avoir pris son petit déjeuner ...
Revenir en haut Aller en bas
  • Artemis O'Strom
    • Nombre de messages : 143
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 01/06/2006
    avatar
MessageSujet: Re: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   Jeu 20 Juil - 13:37:08

[ J'étais inspiré ^^ ]

Artemis se laissa tomber lourdement sur sa chaise. L'assise grinça maladroitement et le Poufsouffle se retourna sur ses appuis pour attrapper une sacoche qu'il avait emmené avec lui. Sa main disparut dans le sac noir et un bruit de froissement de papier survint légèrement, un bruit léger, comme un chuchotement. Finalement, le garçon réussit enfin à trouver ce qu'il lui fallait, un sourire amusé s'afficha sur son visage et il put enfin jeter son sac derrière lui, dans un bruit de pile de livres qui s'effondrent. ( Le genre de bruit qui donne à Madame Pince la nausée... Heureusement, cette vilaine chouette avait eu un certain besoin gastrique Laughing ) Artemis brandit devant lui, une pochette noire. Il ouvrit le rabas brillant qui la retenait fermée et ressortit alors une pile de bout de papiers rectangulaires sur lesquels s'agitaient des gens, des pré-adolescents.
Artemis bondit de son siège et vint les placer sous le nez de Camille, il les bougeait très rapidement, si bien que la jeune fille ne pouvait pas très bien les voir, enfin, il réussit à trouver la photo qu'il cherchait. Quelqu'un, visiblement le clone de la Gryffondor, s'agitait dans une danse Lovegoodienne sous une pluie typiquement Irlandaise. Il posa son menton sur le bout de l'épaule de Camille et pointa son doigt sur la photo animée.

"Regarde... J'ai développé les photos prises en Irlande. On voit très bien une fille en train de danser ! Tu as de la chance, normalement elle ne reste jamais en place... Elle préfère partir dans la photo où Seamus tient la carte et nous emmène au Pub des Danaïades... - D'ailleurs, si tu pouvais oublier que j'ai failli vous perdre.-"


Artemis fit un léger clin d'oeil à Camille avant de se decoller de la Gryffondor, serrant toujours les photos dans sa main, il se dirigea vers Zelie et lui montra l'image. Au moins, avec ces photographies mouvantes, la Serdaigle ne serait pas très exclue. D'ailleurs le Poufsouffle détestait laisser quelqu'un dans la solitude. D'après lui personne ne méritait ça. A part peut être les Serpentards, même si la seule serpent qu'il avait rencontré à ce jour, lui avait laissé une si forte impression. Un sentiment d'excitation et de peur intense. Bref, le petit garçon aux cheveux rouges désignait les quelques étapes de ses vacances. Comme la fois où il avait même réussi à taxer 10 gallions à Ron, le plus jeune des Weasley, avant d'entrer dans le Train de l'Horreur. La photo où un dragon , machoire ouverte, naseaux fumants, fonçait sur les deux garçons qui se serraient forts, comme deux amoureux ^^. Artemis prit la photo et la fourra dans sa poche, il avait légèrement rougi, comme si le fait de se voir serrer Ron ( amoureusement ) de peur dans ses bras avait réellement un sens. D'ailleurs le garçon eu un rire nerveux, léger, comme une bulle de savon qui fait "plop".
Mais on parlait de Tiphanny, l'étoile d'Arty. Son soleil sunny. Le pauvre Pouffy n'avait pas eu l'honneur de la revoir, elle lui manquait terriblement. Comme les tartines Oeil De Robert le matin.. ( Enfin XD C'est Heudebe** xD Mais pas de pub Razz )


"Mais arrête Camille. Sinan je montre la photo où Chimuche t'embrasse Twisted Evil. Muahahaha ! Tu fais moins la maligne ! Et puis oui elle me manque Tiphanny ! Nan mais tu sais pas ce que c'est être amoureux toi."


Artemis prit une moue boudeuse. Le Poufsouffle serra Zelie dans ses bras, et il renifla bruyamment. Sans savoir pourquoi, une excursion dans les toilettes lui revint en tête. Un soir, une étrange fille qui avait des boucles d'oreilles en forme de Bieraubeurre. C'était surement un vieux souvenir inutile... Et là, la pire chose pour l'humanité arriva. L'Apocalypse en avance, on savait tous que sa montre c'était de la camelote ! Il l'avait dit dans le Chicaneur. Non ce n'étais pas ça. Pire encore. Vous vous demandez surement quoi !?
....
....
...
..
.

Artemis avait faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lienmarrant.fr
  • Camille Arway
    • Nombre de messages : 289
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 15/03/2006
    avatar
MessageSujet: Re: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   Mer 23 Aoû - 14:36:32

Camille croisa les bras en attendant que Darty réponde. Au lieu de ça, le Poufsouffle s’assit lourdement en faisant grincer la chaise, et la jeune Gryffondor ne pu s’empêcher de lancer un :

Mais dit donc, t’as pris du poids :sifle: !

Après cette phrase très attentionnée, la jeune fille se reconcentra sur ce que venait de sortir Artemis de son sac. C’était des bouts de papiers, des feuilles qui bruissaient étrangement, et leur contenu semblait bouger, mais son camarade s’agitait tellement que Camille n’arrivait pas à suivre ses mouvements et ne distinguait pas ce que pouvait bien être ces fameux bouts de papier.

Il sembla alors, après avoir remué et repassé devant son nez au moins quatre vingt dix huit fois les feuilles, qu’il ait trouvé ce qu’il cherchait. Artemis se mit alors derrière Camille, trouva, semble-t-il, une position confortable pour son menton sur son épaule, et pointa le doigt sur le papier qu’il avait sélectionné avec rigueur.

Et il s’avérait que le papier était en réalité une photo, oui, mais pas n’importe laquelle, mesdames et messieurs, c’était la photo de Camille, dansant sous la pluie… Oui enfin, danser, c’était un grand mot car la clone de la Gryffondor esquissait plutôt quelques pas de danse étranges, pour ne pas dire carrément bizarres Suspect .

Artemis annonça alors qu’il avait développé les photos d’Irlande, et Camille aurait bien lancé un « Ça, on avait remarqué » rien que pour l’embêter mais il avait déjà enchaîné sur le fait que la Clone Camille préfère aller sur la photo où Seamus les emmenait au Tonneau.

La vraie Camille ( oui, la vraie, parce qu’entre son clone photographique, son déguisement de Tiphanny [ Oui, je sais, c’était pas encore arrivé à ce moment là mais j’m’en fiche, c’est que de la narration et les persos sont pas au courant, et puis zut c’est moi qui raconte pas vous niarkhéhé ! Heu, bref ^-^ ] et les fois où elle devient… heu… légèrement tarée, comme cette fois-ci sous la pluie, j’vous raconte pas le bazar pour retrouver la vraie Camille, même moi je m’y perds des fois, c’est dire… Laughing ), DONC, la vraie Camille eut un sourire, et mima malgré tout la fille en colère, mais le mime disparut au profit d'un immense sourire à la fin de la phrase.


Eeeeeh, tu m’as prise en photo sans que je te vois ? Tu m’espionnais, avoue ! Mais, t’étais pas dans la tente à ce moment là ? Attends, je réfléchis… En fait non, je me rappelle plus, t’étais peut-être sorti mais je ne t’ai pas vu appareil en main donc tu as du faire vite et exprès pour que je ne te vois pas… Enfin, bref, j’m’en fiche de toute façon Very Happy

Ce qui n’était absolument pas vrai mais Camille feignait le fait de n’en avoir rien à faire pour sauver la face, comme on dit. N’empêche, si elle avait pu récupérer cette photo… Ç’aurait été bien. Mieux, si elle pouvait mettre la main sur une photo où Artemis était dans une situation bizarre, lui aussi. Comme la fois où il les avait perdus ( non, elle n’avait pas du tout l’intention d’oublier, quoi qu’il dise niarkhéhé ), par exemple, ou pire Twisted Evil ...

Artemis se décolla d’elle à ce moment là, et fit part des photos à Zélie, pour ne pas la laisser à part. Plongé dans la contemplation de ses merveilles photographiques, il ne du pas apercevoir le sourire malin que Camille avait adressé à Zélie. La jeune Gryffondor entreprit de se glisser derrière celle-ci pour observer les photos en douce. Opération Opale trouver une photo compromettante : démarrage…

Artemis ne s’était pas aperçut de la présence de Camille, de toute façon elle feignait de s’intéresser à un livre, et regardait les photos en biais. Non, Elle ne s’était pas collée à Zélie comme Arty l’avait fait, je vous rappelle qu’elle regardait les photos EN DOUCE clown !

Et l’illumination, le trésor, la photo qu’il fallait s’offrit au regard de Camille. Oui, vous avez deviné, celle où Ron et Darty s’étreignent amoureusement dans le train… D’ailleurs le Darty n’en semblait pas fier car il s’empressa de retirer le cliché et de le fourrer dans sa poche, après un rire gêné. Camille reposa le livre qu’elle n’avait d’ailleurs pas commencé, à vrai dire elle ne savait même pas quel en était le sujet, pour se diriger vers la table et s’y asseoir en attendant que Darty ai fini son PhotoShow Very Happy .

Finalement il s’adressa à elle, après avoir rangé les photos. Et il menaça de montrer la photo où Seamus l’embrassait si elle n’arrêtait pas de le vanner… Ce qui eut deux effets sur la concernée : un, rougir à ce souvenir, et deux, se promettre de faire attention à la prochaine fois qu’elle croisait Darty, au cas où il aurait un appareil photo sur lui.

Et il annonça qu’elle ne savait pas ce que c’était que d’être amoureux, avant de renifler bruyamment et de serrer Zélie contre lui. Camille répliqua :


Bien sur que si je sais !



Enfin… Non, en fait je ne sais pas ce que c’est que d’être amoureux, je ne suis pas un gars, moi. Et sinon, je l’ai pas revue, je te dit ; si je la croise, je lui dirais que tu es un sentimental et qu’elle te manque…

Ouais, ben, c’était sorti tout seul, accompagné d’un sourire moqueur mais pas méchant. Elle aimait bien le vanner ces temps-ci.

Et là, Artemis eut une drôle de tête accompagné d’un gargouillement. La Gryffondor haussa les sourcils et le regarda d’un air interrogateur. Elle se leva en souriant, mi-ironique mi-amusée, et se planta devant lui, les mains sur les hanches. Elle pouvait toujours essayer de feinter pour récupérer la photo, mais pas pour l’instant, et fit, car c’était pour lui dire cela qu’elle s’était levée :


Notre petit Pouffy’ préféré imiterait-il Mme Pince ?

Et oui…
Artemis O'Strom a écrit:
( Le genre de bruit qui donne à Madame Pince la nausée... Heureusement, cette vilaine chouette avait eu un certain besoin gastrique Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   Jeu 24 Aoû - 12:44:17

Zélie entendit Artemis s'asseoir et faire grincer sa chaise. Pendant une seconde la rouquine se dit que ce ne pouvait pas être le Poufsouffle, mais quand elle entendit Camille lui dire qu'il avait prit du poids, elle ne put s'empêcher de rire. Décidément, le Pouffy et la Gryff faisaient vraiment un beau duo !

Puis, Zélie regarda vaguement Artemis sortir de son sac noir quelque chose. Elle l'observait quand il sortit des photos, oui, des photos. Bien sûr Zélie ne pouvait pas voir les photos, mais bon, elle se doutait qu'elles devaient être très très précieuses pour Arty.Elle ne dit rien, mais regarda la tête de Camille lorsque Artemis était en train de chercher la bonne photo. Il bougeait si vite ces photos qu'elle était sûre que Camille ne pouvait pas les voir. Enfin Arty s'arrêta sûr une des nombreuses photos pour la montrer à la Gryffondor. Qui prit tout de suite une expression étrange. Avait-elle honte de la photo ? Ou ne s'attendait-elle pas à trouver cette photo là justement ?

Zélie réfléchissait à ça quand Artemis décrivit la fameuse photo. Apparemment ça devait être Camille en train de danser sous la pluie. La Serdaigle essaya de l'imaginer faire ça et elle esquissa d'un sourire. Elle était drôle dit donc cette Camille ( Ou idiote ! Pour ne pas comprendre la question du devoir de Rogue niarkhéhé ) Puis, tout de suite après Zélie apprit qu'Arty avait prit cette photo en douce, sans que Cam ne le sache. Ca devait être super drôle ! Camille, juste après avoua qu'elle s'en fichait qu'Artemis l'avait prise en photo. Pourtant la rouquine vit bien qu'elle ne s'en fichait pas du tout ! On aurait même dit qu'elle était en train de préparer une vengeance, pour ce venger d'Arty. Rolling Eyes

Soudain le fabuleux Artemis vint près de Zélie pour lui montrer les photos. Pourquoi ? Elle n'en savait rien, toujours est-il que le Poufsouffle était près de Zélie pour lui montrer les photos de ses vacances. Arty était en train de lui mettre les photos sous le nez, mais qu'une seule attira son regard. Sur la photo il y avait deux garçons. L'un qui avait les cheveux roux et que Zélie ne connaissait pas, mais le deuxième garçon Zélie le connaissait c'était : Artemis !!!!! Et bizarrement les deux garçons étaient enlacés, comme s'ils étaient ensemble ... Cela fit rires la rouquine, mais pas très longtemps car Arty la mit tout de suite dans sa poche. Pourquoi avait-il mit cette photo dans sa poche ?


Euuuhhh ... Tu peux me remontrer la photo qui est dans ta poche, s'il te plaît Arty ? niarkhéhé

Zélie avait maintenant un grand sourire sûr les lèvres et se retourna pour faire face à Artemis. Elle vit bien que celui-ci rougissait, mais ne dit rien de plus, elle avait très envie de revoir une seconde fois la photo avec les deux garçons. Puis elle vit juste derrière le Pouffsouffle il y avait Camille. Bizarre. Suspect Elle regardait juste les photos ou ? C'était pour ça que Camille avait fait un sourire à la Serdaigle ! Zélie lui adressa un léger clin d'oeil, mais rien de plus. Intérieurement elle était morte de rires.

Puis, Camille alla s'asseoir à sa place. Darty s'adressa une fois de plus à elle, cette fois Zélie écouta attentivement leur conversation, qui avait l'air très intéressante. Razz Artemis était en train de menacer la Gryffondor de montrer la photo où elle embrassait Chimuche. Chimuche ? Surnom de Seamus ? Le garçon de Gryffondor qu'elle avait rencontré il y a quelques semaines ? Peut-être que oui, peut-être que non. Puis la conversation passa à Tiphanny, bizarrement, Zélie non plus ne l'avait plus vu depuis plusieurs jours. Bien sûr elle ne lui manquait pas, mais bon niarkhéhé Soudain Zélie sentit Artemis la prendre dans ses bras. Shocked Qu'est-ce qu'elle devait faire encore ?


Moi j'ai vu Tiphanny y'a pas très longtemps. Elle va très bien ! Elle a peut-être un bleu en plus. Rolling Eyes

Puis Camille vint se mettre juste devant Arty et dit quelque chose que Zélie ne comprit pas. Bizarrement, elle avait l'air méchante ...
Revenir en haut Aller en bas
  • Artemis O'Strom
    • Nombre de messages : 143
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 01/06/2006
    avatar
MessageSujet: Re: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   Lun 28 Aoû - 9:00:33

[ Très mauvais post... Sincèrement désolé... ]

Le pauvre Poufsouffle se laissa lourdement, mais alors très lourdement sur sa chaise, donnant comme une réponse positive à sa soi disante miraculeuse ( enfin pas exactement ) prise de poids. Il faut dire que c'est pas un petit garçon champion de boxe catégorie mangouste plume qui allait faire grand chose. Enfin tout cela pour dire qu'un des pieds de la chaise d'Artemis se brisa sous ses petites fesses dans un craquement horrible.

Les mains posées sur le sol, paume vers le carrelage froid, le garçon poussa un soupir desespéré. Au moins cette histoire avait un côté positif... Arty ne ferait plus grincer sa chaise, élémentaire ma chere Arway, puisqu'elle était cassée ! Enfin pas si super que ça vu que le gros popotin de Mme Pince approchait, suivi de près par, par Rusard affraid ! Mais ce dernier ne sait pas lire ! Comment peut il venir dans ce lieu saint qu'est la bibliothèque, enfin, il fallait vite faire disparaitre les deux morceaux de chaise. Pourquoi avait-il fallu que le Pouffy oublie sa baguette ce jour précis ?

Bref il attrappa le pied cassé, le lança tel un grand joueur de base-ball ( Sport moldu où des gens courent sur un terrain, bref jeu stupide autant idiot que la cervelle du Pouffy ) et le rondin minuscule de bois atterit sur le livre du'un garçon, enfin, malheureusement pour lui, car la chaise suivit, s'écrasant sur la table où le garçon précédement cité lisait tranquillement. Le Poufsouffle plongea en avant, roulant sous une bibliothèque en couinant un truc comme au secours.

Mais en faisant des roulades il avait perdu sa photo que Zelie ( Pardon si je te fais agir, tu m'en veux pas :sifle: ) s'empressa de ramasser. Il se releva et courut ( enfin vu la distance entre les deux personnes, il marchait plutôt, mais très vite ) vers la jeune fille avant de s'empresser de récupérer la photo en gromelant quelque chose.

"Meuh c'est personnel, pas touche, t'as pas regardé j'espère, sinan je te fais le sort "Oubliette" !"


Le garçon reprit la photo qui lui appartenait et la refourra dans sa poche, il eut un pincement au coeur en se rapellant les bons souvenirs des vacances d'été, déjà si loins. Il poussa un long soupir avant de s'asseoir sur une table ( moins de risques de casse ^^ ), il repensait à Tiphanny qui lui manquait atrocement. Deux mois qu'il n'avait pas réussi à la voir.

C'est à ce moment là que Zelie eut le malheur de dire qu'elle avait surement un bleu de plus. Le pouffy bondit sur ses pieds, s'écrasant maladroitement sur la table. Il était devenu tout pâle. ( Comme ce smiley pale pale, mignon nan ? ) Comment avait-on pu toucher à SA Tiphanny ? T_T Il était intérieurement malheureux. Il poussa un petit couinement avant de saisir son sac, il se tourna vers les deux filles et leur adressa un clin d'oeil, il déposa un bisou sur la joue de Zelie pour lui dire au revoir, ensuite il s'approcha de Camille pour faire de même, mais il s'arrêta, elle ne l'avait pas mérité. Il se retourna et commença à ranger tranquillement ses photos. Il allait retourner se coucher, il avait déjà eu assez d'aventures pour aujourd'hui.

A ce moment là, Mme Pince l'attrappa par l'oreille et le fit sortir de force. Elle continuait de crier que pour dégradation du matériel, le chenapan qu'il était allait passer un super moment à nettoyer les coupes jusqu'à ce qu'on puisse se maquiller avec. Le garçon adressa un dernier sourire à Camille et à Zelie avant de sortir, trainé par la bibliotéquaire en furie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lienmarrant.fr
  • Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Moment existentiel [PV Cam et Zelie]   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Hors-Jeu :: Archives :: Années passées-