Partagez | .
 
 Welcome in London [Pv Ara]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Welcome in London [Pv Ara]   Dim 23 Fév - 19:28:46

Edwin serra le précieux paquet contre lui alors qu'il sortait d'une librairie moldue. Il avait été chargé dune mission essentielle pour le reste de l'humanité. Il avait enfin trouvé LE livre. Le livre qui libérera toute une famille sorcière. Sarah, petit démon de trois ans et actuellement soeur de l'italien, ne pouvait s'arrêter de réclamer un livre. Un livre pour enfant qu'elle avait eu la bonne idée de perdre, Merlin ne sait où. Chiara le lui avait acheté dix-huit ans auparavant et était introuvable chez les sorciers. Après quelques heures de recherches Londres moldu, Edwin avait trouvé ce livre dans une libraire qu'il avait l'habitude de fréquenter: elle vendait de nombreux ouvrages antiques, contenant parfois des informations précieuses sur des sortilèges romains parmi les croyances moldues ridicules.
 

Lejeune homme grimaça alors que son bras le lançait. Bien qu'il ait repris le travail quelques mois auparavant, la brûlure magique affectait périodiquement sa motricité. Cette douleur lui rappelait ce qu'il avait perdu: Jason. Il soupira, se disant que ce n'était pas plus mal. Il avait découvert un autre homme que celui  dont il était tombé amoureux. Il s'était senti... Étouffé. Il avait besoin de se retrouver seul après l'accident et Jason s'était peut-être senti rejeté. Mais Edwin, malgré ses efforts, n'avait pas réussi a faire autrement. Il était parti et savait qu'il ne pourrait plus revenir.

Dès lors, quand il passait devant sa boutique Chemin de traverse, il n'osait tourner son regard. Avait-il peur de ce qu'il verrait? Le faisait-il par honte? Lui-même ne pouvait démêler ses sentiments et la rééducation lui avait pris toute son énergie pendant des semaines, ne lui laissant aucun repos pour se remettre en question. Il avait maintenant une famille, techniquement deux et il connaissait enfin la joie d'avoir une famille complète.

Edwin se retourna et marcha vers la rue bondée qui le mènerait vers le Chaudron Baveur. Un samedi sans pluie à cette période, nul doute que Londres était truffé de monde. L'italien se fraya un chemin vers une ruelle plus calme. A peine tourné, une tornade rousse le percuta de plein fouet et Edwin eut à peine le temps de rattraper la jeune femme avant qu'elle ne tombe sur le sol. Il la remit sur pieds avec un air inquiet.


"Vous allez bien?"


La dernière chose qu'il voulait etait que cette femme fut blessée. Une chance qu'elle n'avait pas percuté son bras droit, aurait-il pu la rattraper de son bras blessé ?

Le tintement d'une pièce résonna dans son oreille. Il se pencha pour la ramasser et reconnut, étonné, un gallion. Était-ce une sorciere? Il n'y avait pas mille raisons pour une personne de posséder cela. Il se releva et tendit avec un sourire la pièce.


"Étonnant de voir un gallion dans cette partie de Londres. Vous êtes sûre que vous êtes au bon endroit?"
Revenir en haut Aller en bas
  • Arabella Waldon
    • Nombre de messages : 199
    • Age : 24
    • Date d'inscription : 03/08/2009

    • Pensine
      Statut sanguin: Sang Pur
      Baguette magique: 33 cm, Sorbier, nerf de dragon, étonnament maniable
    avatar
  • Éleveuse de dragons
MessageSujet: Re: Welcome in London [Pv Ara]   Sam 22 Mar - 19:39:41

Perdue. Perdue bon sang de bonsoir, PERDUE. Ara était devenu une habitante de Londres depuis à peine quelques mois, mais sérieusement, même pour une néophyte, c’était pas glorieux. Elle était complètement perdue dans le Londres moldu, à la recherche de l’entrée du chaudron baveur… elle avait pas fini d’en baver – sans mauvais jeu de mot – avec tout ça… elle ne pouvait pas demander son chemin aussi aisément qu’elle le voudrait et donc, tentait de chercher quelqu’un d’habillé d’une manière vraiment bizarre, question d’être un peu plus certaine que ce soit un sorcier et tenter discrètement une approche. Mais avec une malchance comme la sienne aujourd’hui? Impossible de trouver, mauvaise pioche. On ne la reprendrait plus à visiter le Londres moldu sans une carte, au minimum! Elle devait quand même avouer, les marchés, les gens, l’ambiance… ça avait été un sacré bon moment. Maintenant elle paniquait, certes mais plus tard elle se l’avouerait volontiers et en rirait. Enfin ça, c’était si elle retrouvait son chemin un jour…

Décidant de marcher au hasard, jusqu’à trouver un endroit bien connu pour tenter de se repérer ou assez tranquille pour transplaner sans être vue, Ara erra. On aurait dit que toute la ville s’était donné le mot pour sortir ce jour-là et les rues étaient toujours plutôt peuplées. Bon sang, elle n’arriverait jamais à trouver un bon endroit pour transplaner, ou juste tout bonnement retrouver son chemin! C’est avec ces joyeuses pensées que la rouquine remarqua finalement une rue plus loin, perpendiculaire à celle qu’elle traversait et qu’elle connaissait. Techniquement, elle n’était pas loin du chaudron baveur, donc? De là elle trouverait surement!


-Hahaha, bordel, finalement!

Plus que soulagée, elle s’élança vers cette fameuse rue sans réfléchir. Elle avait besoin de respirer et angoissait sérieusement. Depuis sa graduation de poudlard, le changement de médication, le changement de vie en général, Ara avait toujours peur de craquer, peur que sa potion ne fasse pas assez effet, peur de réentendre un murmure bien connu au travers du bruit informe de la foule. Bref, quand elle se retrouvait dans une situation ainsi fâcheuse, la peur venait lui tordre le ventre et un endroit connu était telle une providence. C’est donc en allant beaucoup trop vite et en réfléchissant beaucoup trop peu à son entourage qu’elle fonça à pleine force dans quelqu’un. Petite comme elle était, c’était elle qui était en train de tomber à la renverse, mais un bras la rattrapa avec agilité. Merci bon dieu, ça aurait bien été un comble qu’elle tombe et se casse le coccyx en plus, tiens ! Troublée, la rousse observa sa victime et son sauveur tout à la fois. Il était grand – enfin comparé à elle oui, cheveux blancs mais étonnamment pas bien vieux et ma foi, un faciès harmonieux.  Avec autant d’agilité, le gaillard l’aida à se remettre debout et elle souffla un bon coup, rassemblant ses idées.

Vous allez bien?
Hm…? Oh heu, oui, merci beaucoup! J’suis un peu à la bourre, c’est tout!

Elle tapota son manteau de tweed pour en ôter la neige ou l’eau qui s’y était peut-être collé – pour ne pas dire que ce n’était qu’un mouvement nerveux après toute cette journée – et un gallion en tomba. Ha oui hein, cette putain de chance de leprechaun qui pète des trèfles à quatre feuilles, vautré sur son arc-en-ciel, carrément ! Mortifiée, Ara observa le gallion, le tintement sonnant comme une alarme. Elle allait se pencher mais décidément, cet homme était d’un réflexe ahurissant, limite c’était vexant pour la gardienne de Quidditch qu’elle avait été!

Étonnant de voir un gallion dans cette partie de Londres. Vous êtes sûre que vous êtes au bon endroit?
Absolument pas! Je veux dire, je commençais à me retrouver mais… elle passa une main dans sa chevelure. Hm, je dois pas avoir l’air très intelligente en ce moment, hein?

Ara avait un sourire rayonnant malgré son embarras. Il n’y avait bien qu’un sorcier pour reconnaître un gallion. Qui plus est, il paraissait très gentil et n’avait pas un accoutrement digne d’un clown, c’était déjà un jackpot en soi dans sa journée de merde!  L’ancienne lionne pensa soudain qu’elle ne s’était pas informée de l’état de son vis-à-vis et tenta de se rattraper, après tout il venait de se prendre 60 kilos de pur petit monstre Irlandais à vélocité élevée en pleine tronche, le pauvre.

Pardon, j’ai oublié de vous demander : et vous, ça va, je vous ai pas accroché quelque chose? Ara lui fit un sourire désolé et attendit sa réponse avant d’ajouter en tendant la main. Vraiment, pardon! Je suis Arabella Waldon, enchantée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Deliriumblacktis.tumblr.com
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Welcome in London [Pv Ara]   Ven 28 Mar - 20:38:14

La jeune femme qu’il avait rattrapée était une rousse et Edwin se demanda commet les moldus pouvaient être superstitieux. Les contes que sa mère lui racontait avec beaucoup de dérision sur des rousses qui étaient condamnées pour sorcellerie. Il sourit, un peu gêné, se rendant compte qu’il la tenait encore, plus que soutenir à présent, par la taille. Il relâcha doucement sa prise et passa sa main dans ses cheveux, mauvaise habitude qui ne voulait pas décidément s’en aller.

« Absolument pas! Je veux dire, je commençais à me retrouver mais…  Hm, je dois pas avoir l’air très intelligente en ce moment, hein? »

Edwin plaisanta. « Promis, je ne le répèterai à personne. Moi aussi j’ai eu un peu de mal dans cette partie de Londres au début, mais ça ira, je vous assure. »

La bousculade avait fait tomber le livre qu’il avait mis tant de mal à récupérer, il se baissa pour récupérer le sac plastique le contenant, sa blessure le lançait par ce geste. Sa blessure magique guérirait-elle un jour ? Enfin, il n’avait pas quoi se plaindre si l’on pensait aux multiples blessures que son père possédait.

Père… il était tellement satisfait de pouvoir le nommer ainsi, surtout qu’à présent, il l’était officiellement : Griffin avait déposé une demande un an auparavant et sûrement grâce à des ficelles bien tirées, il se retrouvait  maintenant et officiellement anglais et italien. Bien sûr, il considérait toujours Patrick comme son père adoptif, mais il avait aussi besoin de savoir d’où venait-il et surtout d’où venait ces fameux cheveux blancs qu’il arborait depuis sa naissance.

Égoïstement, il aurait tellement aimé que sa sœur lui ressemble physiquement, comme s’il avait besoin d’avoir une preuve visible de leur sang commun. Néanmoins, avec les cheveux noirs et les yeux noirs, difficiles de deviner leur lien de parenté. Lui ne ressemblait presque pas à sa mère et Sarah, elle, si. Il savait bien que ce n’était la faute de personne, mais il sentait qu’il avait quelque chose en moins. C’est bien pour cela qu’il était soulagé de pouvoir compter sur son père à tout moment.


— Pardon, j’ai oublié de vous demander : et vous, ça va, je vous ai pas accroché quelque chose?  Vraiment, pardon! Je suis Arabella Waldon, enchantée! »


Edwin apprécia cette sorcière avenante et la rassura rapidement.

«Il n’y a pas de mal, vous avez eu de la chance, je vous ai rattrapé du bon côté, il serra la main de la sorcière, enchanté, Edwin Marienni… Irons. »

Il n’était pas encore tout à fait habitué à ce nouveau nom, combinaison parfaite selon lui entre ses deux familles. Evidemment, Patrick l’avait légèrement mal pris, pensant qu’il le rejetait, surtout qu’il n’avait jamais accepté de prendre son nom de famille. Mais il avait compris qu’il l’aimerait tout autant même s’il ne portait pas son nom. Prendre le nom Irons était une façon de revendiquer tout son héritage familial dont il avait été privé à la naissance. Il demanda à Arabella, concerné  par son état:

« Vous vous voulez peut-être vous poser quelques instants ? Je vous raccompagnerai ensuite. »
Revenir en haut Aller en bas
  • Arabella Waldon
    • Nombre de messages : 199
    • Age : 24
    • Date d'inscription : 03/08/2009

    • Pensine
      Statut sanguin: Sang Pur
      Baguette magique: 33 cm, Sorbier, nerf de dragon, étonnament maniable
    avatar
  • Éleveuse de dragons
MessageSujet: Re: Welcome in London [Pv Ara]   Sam 5 Avr - 21:53:11

Ara sourit en serrant la main d’Edwin. Il semblait avoir eu une hésitation sur la dernière partie de son nom et cela anima la trop grande curiosité d’Ara. Après tout si elle se souvenait bien, Irons était le nom du directeur du bureau des Aurors. Est-ce qu’il avait peur qu’elle le prenne pour un fils à papa, ou bien peut-être qu’il en avait honte? Qui aurait honte de ça voyons, être le fils d’un auror… La rousse balaya ces idées au loin. «Ce n’est pas de tes affaires bon sang, arrête de tergiverser là-dessus!» pensa-t-elle en se retenant de soupirer. Arrêter de se gronder toute seule serait aussi une bonne idée hein, question de pas se mettre à faire les expressions qui s’en suivent et avoir un air con. Avant qu’elle ne se stoppe toute seule, Edwin lui proposa d’aller se poser un moment. Son air préoccupé la fit sourire. Il était gentil, elle n’en doutait pas. La rousse fonctionnait à l’intuition, toujours plus du côté sauvage et méfiant qu’autre chose, mais lui… elle pouvait lui faire confiance, elle le sentait.

 —  Vraiment je vous jure, je vais bien! Par contre je serais ravie de remercier un bon samaritain qui s’est fait tacler par une furie d’être si galant… avec un verre au Chaudron Baveur, peut-être? Proposa l’ancienne Gryffondor, toujours souriante.

Ara n’avait pas franchement quelque chose d’important à faire sa virée solo à Londres et pour être honnête, elle n’avait pas envie de quitter son sauveur maintenant, elle avait une intuition – encore une fois – que d’apprendre à le connaître pourrait s’avérer une bonne idée. Elle l’appréciait déjà et franchement, vu le caractère d’Ara, c’était bien là une chose rare. Et puis merde, un nouvel ami ce n’était jamais de trop! Enfin, ne nous emportons pas, elle était peut-être la seule à penser comme ça ici en ce moment. En fait, il croirait pas qu’elle le draguait en ce moment, hein? Peut-être… enfin, autant ne pas amener le sujet maintenant, sinon bonjour le malaise! La rousse serait en capacité de mettre les choses au clair si ça devait en venir là, voilà. Après tout, elle était pas de ces nanas qui fondaient au moindre mec charmant, encore moins depuis qu’elle sortait avec Niko.

Ils se mirent donc en route et Ara marchait à côté, mettant ses mains dans ses poches de manteau. Qu’est-ce qu’on disait, dans de tels cas? Parce que oui, c’est bien beau vouloir une vie sociale, mais avec Ara c’était aussi une sacrée mission, elle était digne d’une bille en compétences sociales, bien franchement. Elle avait été la Wildcat de Gryffondor et le « wild » n’était pas là pour faire joli, elle était globalement dure à apprivoiser et surtout, incertaine devant les autres. Au final elle était une solitaire qui aurait plutôt souhaité être sociable.


 —  Oh, vous savez hem… pas obligé de me vouvoyer hein, me sauver de l’errance vous a bien donné ce droit! Mentionna-t-elle avec un petit rire.

Ouais bon… pas vraiment un moyen d’entamer une conversation, mais au moins, ça c’était clair. Bon sang, rendu là elle ferait mieux de chercher pour des cours de compétences sociales dès demain, tiens. Leçon numéro 1 : arrêtez de vous parler toute seule dans votre tête, les gens vont croire que vous êtes schizophrène si vous échappez une grimace ou une phrase. Bon, ok, ils auraient pas tort, mais le but c’est que ça se voit pas, justement.
[/color][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Deliriumblacktis.tumblr.com
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Welcome in London [Pv Ara]   Jeu 8 Mai - 16:26:25

Edwin reprit un air plus serein

—  Vraiment je vous jure, je vais bien! Par contre je serais ravie de remercier un bon samaritain qui s’est fait tacler par une furie d’être si galant… avec un verre au Chaudron Baveur, peut-être?

-Le principal est que nous soyons sains et saufs d’un tel accident, dit-il avec un sourire. Ravi d’être utile.

Il regarda sa montre, vérifiant que l’heure ne lui imposait de ramener le livre tant chéri par sa petite sœur à sa mère Chiara. Ils devaient se retrouver un peu plus tard en début de soirée à Pré-au-lard. Sa mère en avait profité pour l’inviter pour un dîner familial, chose qu’il avait l’impression de faire de plus en plus ces dernières années, entre sa famille et son autre famille, particulièrement ses tantes qui ne pouvaient s’empêcher de l’observer sous toutes les coutures et parfois de le couver comme un enfant.

Tant de choses avait changé en si peu d’années, que parfois il se croyait dans un songe. Lui qui avait tant rêvé d’avoir une vraie famille enfant, se retrouvait avec plus de proches qu’il n’aurait pu imaginer. Et il été aussi heureux que son père ait trouvé quelqu’un pour lui, mais il savait que son père était préoccupé, sans savoir pourquoi. Il éait toujours difficile d’aborder ce genre de sujet avec un père connu depuis peu. Il avait été tellement compréhensif quand il l’avait accueilli quelques semaines après son accidents, il ne voulait pas gâcher cette relation naissante.


-Et bien, j’ai le temps et ne dirait pas non à un verre. Miss, votre monde est par ici.

Il lui indiqua la petite rue perpendiculaire, la plus rapide pour rejoindre le monde sorcier. Ils se mirent en route en silence, et honnêtement, cela ne dérangeait pas Edwin, il fallait mieux parfois ne rien dire. Particulièrement en zone moldue, ce n’était pas l’endroit idéal pour que deux sorciers fassent causette sur leurs activités. La jeune femme brisa néanmoins leur silence parmi le brouhaha de la ville.

- Oh, vous savez hem… pas obligé de me vouvoyer hein, me sauver de l’errance vous a bien donné ce droit !

Edwin passa sa main dans ses cheveux, un peu gêné.

-Désolé, déformation professionnelle.

Il était étonnant comme il avait gardé ce tic naturel, bien que ses cheveux soient plus courts. Sa mère l’avait convaincu en remarquant à quel point la longueur de ses cheveux cachait la naissance de sa cicatrice, lui disant « qu’il ne fallait pas avoir honte des répercussions de son travail ». En lui disant cela, Chiara n’avait sûrement pas imaginé que son fils se couperait les cheveux plus courts qu’avant.

Arrivés à bon port, Edwin ouvrit la porte à sa compagne de fortune pour rentrer au Chaudron Baveur. Quelques soulards, malgré l’heure, étaient déjà présents dans le coin de la salle, dont les relents d’alcool se sentaient depuis l’entrée. De toute évidence, ce n’était pas là où ils allaient s’installer. Edwin repéra un coin plus tranquille, moins alcoolisé, et proposa à la jeune femme de s’installer là-bas.

Une fois assis, il se râcla la gorge, ne sachant pas réellement que dire à la sorcière.


-Hum… Tu fais quoi dans la vie ?

Edwin se sentit totalement ridicule devant sa phrase, toute droite sortie d’un speed-dating.
Revenir en haut Aller en bas
  • Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Welcome in London [Pv Ara]   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Angleterre :: Ailleurs en Angleterre...-