Partagez | .
 
 Ben Crowe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
  • Ben Crowe
    • Nombre de messages : 11
    • Age : 30
    • Date d'inscription : 15/12/2013

    • Pensine
      Statut sanguin: Sang Pur
      Baguette magique: Chêne rouge, plume de phénix, 30cm, dure
    avatar
  • Agent de liaison avec les vampires Agent de liaison avec les vampires
MessageSujet: Ben Crowe   Dim 15 Déc - 10:12:20

Fiche d'état civilNom : Crowe
Prénom(s) :  Benjamin, dit Ben
Âge : 26 ans
Date de naissance : 6 avril 1978
Statut sanguin : Sang-pur (affilié sang-pur du moins)
Ville d'origine : Inverness, Ecosse
Habite à/au : Cawdor, Ecosse, RU
Situation maritale : Bientôt célibataire
Enfant(s) : Aucun
Emploi actuel : Agent de liaison avec les vampires


Un éclat rouge dans chaque œil, trois paires fixées sur lui. Elles avançaient doucement, surmontant trois sourires carnassiers et magnifiquement blancs sur lesquels Ben tentait de ne pas se concentrer. Il reculait, reculait, cherchant une alternative du regard pour s’éviter un destin douloureux et, sans aucun doute, funeste. Bien sûr il faisait sombre, nuit même et il lui était difficile de distinguer une porte de sortie – façon de parler, puisqu’il se trouvait en extérieur, sur le champ d’un moldu ignorant des trois vampires qui le gardaient. En plein hiver comme maintenant, sur la terre gelée mais irrégulière, on marchait bien et, paradoxalement, on s’y prenait vite les pieds. Ben heurta quelque chose du talon, un caillou peut-être, et manqua de trébucher. Considérant la situation perdue s’il ne disait rien, il leva la main en retrouvant son équilibre, puis tenta un sourire incertain.

« Pourparlers ? »



Discuter avec un jeune vampire relevait toujours de l’exploit, surtout lorsque ceux-ci craignaient de voir débarquer un chasseur. En dépit de l’article 12 interdisant la chasse aux vampires, il restait récurrent de voir des sorciers trop zélés s’improviser défenseurs de la communauté et exterminateurs de créatures à canines amatrices de sang. Et il relevait de ses fonctions de désamorcer les situations délicates pour épargner à chaque monde les désagréments d’une rébellion vampirique. Ces Êtres-là faisaient preuve d’une fierté infinie qui ne trouvait son égale que dans celle des familles Sang-pur les plus élitistes.

« ... et il court, il court. Il a fallu...
- Et là, Damien tombe...
- ... Claudius l’a enfermé..
. »

Heureusement pour lui, malgré toute leur fierté, les vampires formaient le plus souvent des clans à la hiérarchie clairement établie, facilitant ainsi sa démarche. Ben avait toujours préféré les groupes aux solitaires plus imprévisibles, car sans attache. Cette fois n’y faisait pas exception ; il discutait donc avec leur chef, un verre de vin à la main alors que celui-ci jouait à faire tournoyer le sang épais que contenait le sien.

Le blond le dépassait largement et devait approcher les deux mètres. Il était beau, mais pâle au point où il semblait malade, ce que l’énergie et la force qui se dégageaient de lui démentait fermement. A ses débuts, cette contradiction mettait Ben mal à l’aise. Il y était accoutumé maintenant et ne s’en inquiétait plus, pas plus qu’il ne paniquait quand un petit groupe partageait ses anecdotes sur les humains qu’ils avaient effrayés. Même s’il restait sur ses gardes, le sorcier se contentait d’une méfiance salutaire tout en suivant le maître des lieux jusqu’au balcon de l’imposant manoir où ils vivaient.

« J’espère que notre arrangement conviendra au Ministère. La présence de ce chasseur nous met en danger ; je ne pourrais pas toujours retenir les miens de chercher à se défendre.
- Les Aurors le retrouveront rapidement. Avec les renseignements que vous avez accepté de me fournir, Mr Norseman, il sera beaucoup plus simple de le mettre hors d’état de nuire.
- Je ne souhaite que ça. »

L’agent de liaison ne se faisait guère d’illusion. Ce n’était que pour l’apparence de la paix que le blond, qui devait avoir des origines nordiques récentes à l’époque où il avait été mordu, l’avait contacté. Le clan pouvait se défendre seul. Il montrait seulement patte blanche pour le bien de la diplomatie.

« Vous resterez bien manger ? Bill a préparé le repas pour ce soir, c’est un excellent cuisinier. Lorsqu’il travaillait encore, il préparait les repas de Georges IV.
- Bien sûr. Je m’en voudrais beaucoup de dédaigner son travail comme votre invitation.
- Parfait. Nous n’avons pas souvent d’invités, j’ai bien peur qu’il se soit laissé... enthousiasmer par votre présence.
- Ça ne pourra qu’être bon alors. »



En rentrant chez lui au petit matin, Ben sentait toujours son estomac se révolter contre la quantité de nourriture ingérée. Les vampires pouvaient manger autre chose que du sang, mais le faisaient peu. Tous avaient comptés sur lui pour écouler les plats préparés par leur cuisinier attitré, et il avait fait honneur au repas du chef. Maintenant, il était certain qu’il n’avalerait plus rien durant deux jours, car ce qu’il avait dévoré (Norseman n’avait pas menti, ce fut excellent) lui tiendrait bien jusqu’au surlendemain.

Mais pour l’instant du moins, sa priorité restait de rejoindre son lit. Il lâcha sa cape sur le canapé, ôta ses chaussures en chemin, se déshabilla partiellement avant de se glisser sous la couette moelleuse pour dormir du sommeil du juste.



« Alors ? demanda son collègue en entrant dans son bureau sans s’annoncer.
- On a une semaine. J’ai envoyé une note à Mr Irons en arrivant.
- Une semaine ?
- Un mois officiellement. Je doute que Norseman nous laisse plus de sept, peut-être huit jours avant de régler le problème lui-même. Une regrettable erreur, l’un de ses plus jeunes prendra le blâme, tout rentrera dans l’ordre.
- Et personne n’a essayé de se nourrir sur toi ?
- Aaaah, ne me parle pas de manger. »

Ben ferma la bouche et réprima un haut le cœur. Même après plusieurs heures, il n’avait pas faim et se sentait encore barbouillé.

« Traumatisme ?
- Repas copieux.
- Tu n’as pas pris de potion ?
- Je suis en rade. L’apothicaire était fermé quand je suis passé avant de venir au travail. J’ai dormi toute la journée. La digestion, je pense.
- Blake doit en avoir, je vais te chercher ça.
- Merci, vieux. Tu me sauves.
- Ce que je te rappellerais en temps voulu, crois-moi. »

Ça il n’en doutait pas. Son collègue travaillait au à la Commission d'enquête sur les Créatures Dangereuses, Ben collaborait avec eux presque chaque jour, selon l’affaire qu’il traitait. Et il n’en manquait pas. Son bureau minuscule croulait sous les parchemins formant des piles tangentes, si bien qu’il les faisait tenir magiquement pour ne pas perdre de temps à les ranger. Il en avait des archives pleines, des grimoires qu’il renseignait lui-même et consignait aux archives magiques de Grande-Bretagne quand il avait le temps d’envoyer un larbin pour lui faire faire le déplacement à sa place. Un bleu, surtout, et il en arrivait trop peu à son goût.

Il aimait son poste, malgré toute la paperasserie à faire – s’il en avait le temps -. Faire la liaison entre les vampires et les différents services du Ministère lui plaisait énormément, mais plus encore que ça, l’aspect diplomatique flattait son ego de Serpentard. Ses parents n’avaient jamais partagé son goût pour les relations avec les vampires et ne désespéraient pas de le voir rentrer dans le rang, trouver un emploi plus digne du Sang-pur qu’il était et, de manière générale, de le voir faire plus de profit en dépit du bon salaire qu’il touchait. Salaire qui passait majoritairement dans ses tenues et l’entretien de chez lui comme de lui-même. Diplomate sans en avoir le nom, il avait un rôle de représentation qui lui interdisait la négligence.

« Benjamin ?
- Laura ? »

La blonde qui pénétrait son bureau était superbe. Grande, mince et athlétique, elle avait les traits fins, mais les joues rondes et une petite moue malicieuse quittait rarement ses lèvres pleines. Travaillant au moins autant que lui, ils se voyaient peu, mais l’arrangement leur convenait aussi bien à l’un qu’à l’autre. A leurs débuts, Laura lui avait fait part de ses doutes sur l’affection qu’il lui portait. Ben avait un type de femme très particulier auquel toutes ses copines précédentes – ainsi que Laura – correspondaient parfaitement. Elle craignait alors de n’être là que parce qu’elle ressemblait aux autres ; ça lui avait pris du temps pour la détromper.

« Tu t’en es bien sorti hier ?
- Tranquillement. »

Il se leva, la rejoignit de l’autre côté du bureau et l’embrassa en la prenant dans ses bras.

« Et toi ? Pas d’accident majeur à déclarer ?
- Non, la nuit dernière a été paisible. Tu auras un peu de temps pour qu’on se voie à la sortie du travail ?
- Pour toi, toujours.
- Ne mens pas, je passe après tes vampires.
- Je suis payé pour fréquenter des vampires. Et des sorciers qui les détestent.
- Heureusement qu’ils ne sortent pas de jour alors.
- Laura ? » Ben fronça les sourcils. « Tu es sûre que ça va ?
- Oui. Ça va très bien, ne t’en fais pas. 7h30 au Chaudron Baveur ?
- Ça marche pour moi.
- Parfait. On se voit tout à l’heure alors. »

Sa petite-amie se dégagea doucement de son étreinte avec un sourire un peu terne. Elle ne semblait pas vraiment fâchée, mais lui en voulait clairement pour quelque chose. Déduction simple puisqu’elle quitta son bureau sans même un autre baiser. Ben se demanda un instant si elle avait ses règles, avant qu’une autre hypothèse ne le frappe.

Elle se montrait distante parce que son travail l’occupait beaucoup, elle voulait lui parler de manière très formelle... Se pouvait-il qu’elle fût enceinte ?

Il retourna s’asseoir, sans bien savoir ce qu’il ressentait à la perspective d’avoir un enfant.


Votre âge : 24 ans
Comment avez-vous connu le forum ? J’y suis déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Le Staff
    • Nombre de messages : 962
    • Date d'inscription : 17/04/2006
    avatar
  • Compte commun du Staff
MessageSujet: Re: Ben Crowe   Dim 15 Déc - 13:56:08

Salut à toi, beau gosse  Cool 

Très trèèès jolie fiche, vraiment, on a aimé ! Alors forcément, on te (re)souhaite la bienvenue ici !

Tu peux donc venir demander un rang ici, créer ta fiche de gestion et bien sûr, commencer le RP ! Si tu cherches un(e) partenaire, ça se passe dans la demande de jeu !

J'ai hâte de savoir ce que Laura a te dire (bon, même si je m'en doute, monsieur le "bientôt célibataire"  Fou ) et de te voir RP !

A très vite et bonne journée !

Le Staff

_________________________________
Compte commun de l'équipe d'administration du Miroir du Risèd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Ben Crowe
    • Nombre de messages : 11
    • Age : 30
    • Date d'inscription : 15/12/2013

    • Pensine
      Statut sanguin: Sang Pur
      Baguette magique: Chêne rouge, plume de phénix, 30cm, dure
    avatar
  • Agent de liaison avec les vampires Agent de liaison avec les vampires
MessageSujet: Re: Ben Crowe   Dim 15 Déc - 14:07:32

Merci cheers

Laura s'apprête à me briser le cœur, j'en ai peur (mais mieux valait ça qu'un enfant). Et je vais faire ma demande de rang de ce pas. tapis 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ben Crowe   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Accueil :: Personnages :: Présentation des personnages :: Fiches Acceptées-