Partagez | .
 
 Jaime Rosenbach
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
  • Jaime Rosenbach
    • Nombre de messages : 48
    • Age : 24
    • Date d'inscription : 10/07/2013

    • Pensine
      Statut sanguin: Sorcier simple
      Baguette magique: Bois de Chêne rouge, ventricule de dragon, 29 cm et demi, ornée d'une bague d'argent
    avatar
  • Médicomage Médicomage
MessageSujet: Jaime Rosenbach   Mer 10 Juil - 10:14:46


  • Nom : Rosenbach

  • Prénom : Jaime (Jim) Karl

  • Âge en HJ : 19 ans

  • Âge du personnage : 25 ans

  • Statut de sang de votre personnage (Voir selon la classification ICI) : Sorcier simple

  • Poste souhaité : Médicomage interne à l’Hôpital Ste Mangouste

  • Comment avez-vous connu le forum ? (Connaissance, Top site, Tour de jeu, Google, hasard ...)

j’y étais déjà °3°

7h35 du matin, dernier jour d’Aout.
Quelque part dans la ville de Londres.

Les façades sinistres des bâtiments noircies  par la crasse s’élevaient, silhouettes inquiétantes transperçant l’épaisse brume matinale qui flottait dans le quartier. Le sol pavé tout aussi crasseux et accidenté était encore humide de la pluie de la veille, pluie qui avait plongé la capitale britannique dans une triste ambiance automnale bien malvenue en cette fin d’été. La ruelle, lugubre coupe gorge, était vide de toute activité et un silence de mort s’y était installé, seulement entrecoupé du grincement sinistre produit par le mouvement d’une vieille enseigne de bois dont il manquait la moitié, et qui se balançait misérablement tel un pendu. C’est au fond de cette rue étroite de l’allée des embrumes qu’une sombre silhouette claudicante précédée d’un marmonnement incompréhensible commença à se détacher de l’épais manteau de brouillard, au détour d’un coin de rue. Marchant d’un pas mal assuré, l’étrange personnage semblait peiner à placer un pied devant l’autre, zigzagant au milieu de la rue et manquant souvent de tomber en se prenant  régulièrement le pied dans un pavé insidieusement plus haut que les autres.

 
-Quand la gargouille s’en va au marché….elle n’y va jamais sans son baLAIS !...Elle n’y va jamais sans…humm…balais…Moui, très important le balais…mmh…Elle s’en va le long du cimetière…tortillant du cul, des fesses et du…Pfff…
 
Qui, dans ce bas monde, aurait pu se douter que le jeune homme qui titubait ainsi dans un état ( qu’il devait à un amour inconditionnel pour le whisky pur feu), tout en chantant au beau milieu d’une des allées les plus sordides du monde magique ; était en réalité un des jeunes sorciers les plus prometteurs du domaine médicomagique ? Jaime Karl Rosenbach  Jr de son nom complet, plus connu sous le nom Jaime ou Jim Rosenbach, tout juste 25 ans, et des yeux bleus glace malicieux surplombés par une tignasse brune et bouclée. Plus une soirée d’anniversaire bien arrosée dans le cas présent. Il avait hérité du charme british de son gentleman de paternel  tout en y a joutant la touche d’excentricité qui faisait toute la personnalité de sa mère. Garçon brillant et jovial, avenant et n’ayant peur de (presque) rien, il avait cette merveilleuse facilité à s’intégrer et à se faire des amis…mais aussi de ennemis. En effet, s’il était un flatteur généreux et sincère, il n’en était pas plus avare de remarques blessantes. Lui-même étant très peu susceptible, sa définition de « blessant » ne contenait que très peu de lignes et la bourrade n’en était que plus importante et piquante. La diplomatie était pour lui un mot étranger et ses gaffes en firent pleurer plus d’une et lui valurent aussi de nombreux règlement de comptes. On lui indiquait si souvent de ravaler sa franchise ou les remarques qu’il préparait dans sa caboche en lui assénant un coup de coude sur le ventre qu’il en avait une marque, viseur prédéfini par un bleu quasi permanant et que ses amis plus taiseux se faisaient une joie d’entretenir. Il faisait donc partie de ces gens que les familles bourgeoises, comme la sienne, aurait aimé pouvoir bâillonner en tout légalité durant les grandes réunions familiales et qui étaient censées rapprochées des cousins éloignés ou oubliés.

Jaime avait, comme tous les Rosenbach, des capacités exceptionnelles qui lui avaient ouvert les portes de la maison Serdaigle ; cependant, il semblait que l’on avait oublié de lui donner l’intelligence qui allait avec. Non pas que le jeune homme soit un simplet, loin de là, mais il possédait une intelligence tout à fait différente de celle qu’il lui aurait fallu. Il avait l’intelligence des paresseux, celle de trouver et d’opter toujours pour la solution la plus rapide ou la plus facile, et qui n’était pas forcément la meilleure ou la plus sûre ;  il avait donc  le goût de prendre des risques et de laisser le hasard choisir le résultat d’une expérience.  Méthode peu recommandable lorsqu’on avait eu à disposition le laboratoire réservé aux étudiants de la filière médicomagique de l’UMA, mais qu’il ne cessait d’appliquer au grand désespoir de ses professeurs. Bien que craint pour ses expérimentations hasardeuses, Jim avait été un élève sérieux qui palliait ses défauts de mémorisation par un travail ardue et assidu qui lui permit entre autre d’obtenir brillamment son diplôme de CALMAR  puis ses HARPIES en magicosoins, perpétrant ainsi la tradition familiale dont tous les membres ou presque étaient des médicomages reconnus. Le, ou plutôt la, plus célèbre des sorcières de la famille n’était autre que sa tante, l’irrésistible Mona Mayfair ; tout aussi connue pour son talent que pour la longueur interminable de ses jambes. Elle s’était mariée à un magnat de la finance moldu et vivait dans une superbe résidence du plus pur style victorien située en plein cœur du quartier de Kensington en compagnie de son fils, Caïn, cousin de Jaime.

D’ailleurs, quoi de mieux en cette fade journée que d’aller rendre visite à la famille ? Jaime s’arrêta et tenta tant bien que mal de se stabiliser en s’appuyant d’une main contre la façade de pierre d’une sombre maison. Il respira un grand coup et secoua la tête pour essayer de s’éclaircir les idées,  fermant les yeux et pinçant les lèvres comme il avait l’habitude de le faire lorsqu’il se concentrait. Il visualisa le hall d’entrée de la maison des Mayfair et sa riche décoration, savant mélange de baroque et de minimalisme moderne, et  dans laquelle il avait passé le réveillon de l’an passé. Il lança un décompte dans sa tête tout en l’accompagnant d’un geste de la main...trois…deux…un…Go !
Le garçon, qui avait disparu de l’allée brumeuse, se retrouva affalé au milieu de draps et de coussins merveilleusement moelleux. Ahhh qu’il serait bon de décuver ici. Il s’étira puis se tortilla un peu histoire de mieux s’installer sur le matelas tout en fermant paisiblement les yeux, un sourire de contentement sur ses lèvres. Mais ce confort fut de courte durée. Un coup dur vint frapper son dos et l’envoya directement aller dire bonjour au plancher ancien. Soupirant et dodelinant légèrement de la tête, Jaime se retourna sur le dos et adressa un sourire rieur et maladroit à la personne qui venait de le déloger de son lit et qui le fusillait par-dessous son épaisse chevelure blonde d’un regard furieux et blasé tout à la fois.


-Saluuut cousin. Lui dit-il d’un ton chantant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Aïlin Bower
    • Nombre de messages : 978
    • Age : 28
    • Date d'inscription : 29/07/2007

    • Pensine
      Statut sanguin: Sang-Pur. Mère cracmole (tenu secret)
      Baguette magique: Noyer et plume de phénix, 28,72 cm, assez rigide
    avatar
  • Langue-de-Plomb Langue-de-Plomb
MessageSujet: Re: Jaime Rosenbach   Mer 10 Juil - 10:53:41

Sympathique, ce cousin ! niarkhéhé Bienvenue à Jaime ! cheers

 PS : N'oublie pas l'avatar pour que je puisse te valider.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Jaime Rosenbach
    • Nombre de messages : 48
    • Age : 24
    • Date d'inscription : 10/07/2013

    • Pensine
      Statut sanguin: Sorcier simple
      Baguette magique: Bois de Chêne rouge, ventricule de dragon, 29 cm et demi, ornée d'une bague d'argent
    avatar
  • Médicomage Médicomage
MessageSujet: Re: Jaime Rosenbach   Mer 10 Juil - 10:59:26

merci! XD
ma sœur est en train de me faire l'avatar x)


edit: avatar= ok!

edit 2 x) : merci pour la validation mon triton grillé préféré °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jaime Rosenbach   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Accueil :: Personnages :: Présentation des personnages :: Fiches Acceptées-