Partagez | .
 
 TP Divination [Liloo Marvich - Ambrine Illunia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
  • Ambrine Illunia
    • Nombre de messages : 430
    • Age : 23
    • Date d'inscription : 12/12/2010

    • Pensine
      Statut sanguin: Sorcier simple
      Baguette magique: Crin de Licorne et bois de Saule, 23,25cm, très souple
    avatar
  • Alchimiste Alchimiste
MessageSujet: TP Divination [Liloo Marvich - Ambrine Illunia]   Lun 24 Juin - 11:43:57

Divination … Quelle plaie… En plus, Trelawney lui faisait peur, avec ses culs de bouteilles et ses machins bling bling qu’elle portait constamment. Et surtout, sa voix lui tapait sur les nerfs. L’entendre prédire à l’enfant une vie solitaire et triste avait tendance à lui zapper le moral et à l’énerver. Non mais franchement … Si cette barje du ciboulot pensait qu’Ambrine allait vivre ainsi parce qu’elle l’avait vu dans les plis de sa jupe, elle se mettait le doigt dans le nez ! Quelle plaie ! De plus, du fin fond du sous-sol, il lui fallait monter d’innombrables escaliers pour arriver dans la salle de divination, qui refoulait l’encens et le renfermé. Elle ne serait pas préfète –et moins sérieuse aussi-, elle sécherait sans remord ce cours aussi utile qu’un troll malade aveugle unijambiste incontinent. C’était dit.

Mais elle se rendait quand même au septième étage, se demandant quel genre de fanfrelucheries la folle leur réservait. Une boule de cristal ? Un tirage de carte ? Une lecture de la vie d’une personne dans un bol de nouilles ? Comme la plupart des cours, elle essaierait au début, puis passerait le reste de l’heure à discuter avec sa voisine ou à dormir sur un des coussins moelleux dont regorgeait la pièce, ce qui, au passage, était bien le seul avantage de ce cours. Et puis, si c’était un exercice en binôme, il y avait toujours moyen de se marrer. A condition qu’elle ne tombe pas avec une grande timide de première année ou une élève beaucoup trop sérieuse pour parler en cours. Pour palier à ces éventualités, elle ferait du repérage dès le début de l’heure, histoire de trouver la camarade parfaite.

Et voilà, elle montait la dernière marche du dernier escalier, et se retrouva rapidement devant la porte de bois qui cachait Trelawney, les boules de cristal dans lesquelles ont ne voyait absolument rien et cette odeur persistante d’encens. Avec un regain de dégoût, elle tourna la poignée et entra. Son sac en bandoulière manqua de renverser des bibelots posés sur une table basse, mais elle n’y prêta pas attention. Ses yeux inquisiteurs cherchaient d’ors et déjà un partenaire dans l’obscurité de la pièce. Elle alla s’installer devant une petite table où trônaient deux tasses et une théière, et sortit parchemin, encre et plume. Il y avait déjà quelques élèves, et surtout quelques minutes avant que le cours commence. Un petit temps suffisant pour trouver son ou sa partenaire, puisque cet exercice se ferait en duo, comme l’indiquaient les deux tasses. Elle scruta donc, du fond de la salle, toisant du regard chacune des personnes présentes. Pas grand monde à vrai dire… A croire que la divination était le cours le plus séché de tous les temps. Ce qui n’était pas étonnant. Heureusement, Ambrine avait quand même eu la chance de repérer une élève, plus jeune qu’elle, mais surtout très gentille et avec qui la Poufsouffle avait déjà manigancé contre Miss Teigne. On était loin de la timidité maladive des habituelles premières années ! Ni une ni deux, Ambrine sauta sur l’occasion et intercepta la gryffondor au passage :


« Liiiilooooo, eh, Liloo ! Ca te dit de boire un thé à la maison ? C’est moi qui invite ! Promis, j’ai pas mis de lait dedans »- ajouta-t-elle à voix basse.

Il valait mieux rassurer la lionne, histoire qu’elle ne pense pas qu’Ambrine soit capable de s’attaquer à tout le monde. Non, elle ne s’en prenait qu’à ceux qu’elle n’aimait pas. Peu de personne, pour tout dire. De plus, ce n’était pas dans ses habitudes de s’en prendre à plus petit qu’elle. C’est donc avec un sourire amical et rassurant qu’Ambrine accueillit sa partenaire. Avec un peu de chance, elles auraient droit à quelques petits gâteaux, ainsi qu’une tasse pour accompagner leur thé. Ce qui, vous l’avouerez, est bien pratique.

_________________________________
Image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Liloo Marvich
    • Nombre de messages : 40
    • Age : 30
    • Date d'inscription : 19/05/2013

    • Pensine
      Statut sanguin: Sorcière Simple
      Baguette magique: Bois de charme, 23cm, ventricule de dragon
    avatar
MessageSujet: Re: TP Divination [Liloo Marvich - Ambrine Illunia]   Lun 24 Juin - 21:06:54

Vendredi était enfin arrivé, bien trop lentement au goût de Liloo. Elle était impatiente de pouvoir flâner dans les couloirs du château en ce week-end presque atteint.
Mais avant cela, il lui restait la divination, et donc par conséquent supporter l'atmosphère pesante de la salle de classe du septième étage.
C'était le cours que la Rouge et Or détestait vraiment. Trelawney n'arrêtait pas de leur répéter depuis le début de l'année d'ouvrir leur esprit, de sentir les émotions de l'au delà, de laisser apparaître leur troisième œil... Avec ses hublots en guise de lunettes, on pouvait se demander si elle l'avait trouvé, elle, son troisième œil.
La fillette dégustait son déjeuner dans la Grande Salle. Autour d'elle pas mal d'élèves semblaient résolus à sécher le cours de divination de cette après-midi.
Mais la lionçonne n'en était pas encore à ce point là, bien qu'elle enviait déjà les autres qui parlaient de jouer aux échecs, ou de profiter de ces quelques instants de soleil que Novembre leur laissait encore pour se réchauffer...

Il était temps d'y aller. Des kilomètres semblaient séparer la Gryffonne du septième étage. On devrait inventer des passages secrets pour se rendre dans ce genre d'endroit...
Tout en arpentant les longs couloirs du château, la fillette pensait à l'animal qu'elle aimerait avoir. Elle avait bien pensé à prendre un chat, elle les aimait tout particulièrement, mais ses parents en avaient déjà deux. Un crapaud ? Non, aucune attirance pour ces bestioles. Elle y avait longtemps songé, mais c'était sûr aujourd'hui : oui, elle désirait plus que tout un hibou, ou plutôt une chouette.
Ca ne lui sortait plus de la tête. Elle en avait même rêvé : elle serait gris clair, le bec doré, les yeux malicieux, de petite taille, comme sa maitresse. Elle se plairait beaucoup dans la maison de Liloo, dans le quartier d'Ealing, à l'ouest de Londres. En effet, la nuit il n'était pas rare de voir de petits rongeurs gambader dans le jardin, sauf quand ils s'aventuraient trop près des félins des Marvich. Ces derniers n'en faisaient qu'une bouchée.
Elle avait même pensé à un petit nom pour son futur animal : Ninox. Elle n'en avait pas encore parlé à ses parents, mais la Rouge et Or souhaitait demander ce joli cadeau à Noël. Elle utiliserait l'argument de pouvoir correspondre plus facilement et surtout plus rapidement avec eux. Elle en avait repéré de très jolies lorsqu'elle s'était rendue sur le Chemin de Traverse.
C'était un magnifique souvenir que ses premiers pas dans ce lieu ; celui de l'achat de sa baguette magique, qui lui avait transmis une si douce chaleur lorsqu'elle l'avait pris dans les mains. Puis en se rendant chez Fleury et Bott, elle n'avait pu qu'écarquiller les yeux devant les centaines de livres d'apprentissage de la magie. Enfin, ses parents et elle même avaient passé des heures dans le Magasin d'Accessoires de Quidditch, la passion familiale.

Un peu essoufflée, Liloo arriva enfin en haut de l'escalier. Déjà des vapeurs lui montèrent à la tête. Cette fois ci, Trelawney semblait avoir opté pour un mélange d'encens de plantes inconnues des narines de la fillette.
Un mal de crâne venait tout doucement s'emparer de la Gryffonne. Comment faire ? S'arrêter de respirer lui semblait plutôt compromis si elle voulait vivre encore un peu, mais il faudrait songer à trouver un sortilège ou n'importe quoi qui puisse empêcher ces fumées toxiques et nauséabondes d'entrer dans son organisme.
Ses yeux lui piquaient : pourrait-elle tenter l'excuse d'une allergie aux encens auprès de Madame Pomfresh afin de pouvoir sécher en toute quiétude ?
La jeune Marvich repensa alors à tous ces élèves plus téméraires, ou peut être moins patients, qui étaient tranquillement en train de rêvasser dans leurs salles communes respectives, ou à préparer l'emploi du temps du week-end tant attendu, et qui avaient eu l'intelligence de ne pas gravir sept étages pour se retrouver coincé ici, à s'intoxiquer les poumons, en compagnie d'une prof à tête de poisson qui vous prédisait, à chaque fois, une mort certaine dans d'atroces souffrances.

Ce fut donc le visage humide et la gorge sèche que Liloo pénétra dans la salle de divination. Elle nota la présence d'une théière et de deux tasses à chaque table. Prédire l'avenir, voilà ce qui l'attendait une fois de plus...
Elle s'assit alors dans un pouf plutôt mou dans lequel elle s'enfonça jusqu'à ne presque plus rien y voir, et l'encens aidant, elle somnola un peu en attendant que d'autres élèves fassent leur apparition. La pénombre l'empêchait pour le moment de distinguer qui se trouvait là, mais elle entendit tout à coup une petite voix familière qui redonna le sourire.


« Liiiilooooo, eh, Liloo ! Ca te dit de boire un thé à la maison ? C’est moi qui invite ! Promis, j’ai pas mis de lait dedans »

Elle se releva tant bien que mal et adressa un signe à Ambrine, qu'elle connaissait depuis un certain épisode dont on avait pas fini d'entendre parler et dont la jeune Poufsouffle, de deux ans son ainée, faisait référence :

Hey Ambrine ! Heureuse de te voir ! En voilà une Préfète sérieuse, j'ai failli jeter l'éponge avant de venir ! Ce sera avec plaisir que je viendrai déceler dans ton thé les plus infimes secrets de ton avenir, Oh très chère camarade ! As tu peur de ce que mon troisième œil pourrait découvrir ?

Elle éclata de rire en voyant le sourire malicieux de sa collègue.
Cette dernière l'invita à se joindre à sa table, et Liloo prit ses quelques affaires et rejoignit Ambrine pour débuter leur TP.
Pour une après midi qui lui semblait perdue d'avance, c'était tout le contraire qui s'annonçait : pourquoi ne pas en profiter pour bien rigoler et mettre un peu d'ambiance avec la jeune Pouffy. Cette dernière l'avait bien déjà prouvé avec une histoire de lait...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Ambrine Illunia
    • Nombre de messages : 430
    • Age : 23
    • Date d'inscription : 12/12/2010

    • Pensine
      Statut sanguin: Sorcier simple
      Baguette magique: Crin de Licorne et bois de Saule, 23,25cm, très souple
    avatar
  • Alchimiste Alchimiste
MessageSujet: Re: TP Divination [Liloo Marvich - Ambrine Illunia]   Mer 26 Juin - 10:53:19

Ambrine pouffa de rire à la tirade de Liloo. Le troisième œil, c’était vraiment n’importe quoi. En tout cas, la jeunette n’y croyait absolument pas. Voir avec son esprit, la bonne blague ! On voyait avec les yeux, point barre. Et des yeux, jusqu’à ce que quelqu’un lui prouve le contraire, on en avait deux. Ce qui rendait la divination complètement débile. Mais pas forcement ennuyeux, puisqu’Ambrine avait apparemment trouvé la partenaire idéale. Aussitôt Liloo assise, elle comméra avec elle à voix basse, en attendant que le cours commence :

« Je te parie que tu découvriras une sombre destinée, tel un roman dramatique qui se finirait dans les larmes à cause d’un amour inachevé, blablabla -Ambrine leva les yeux au ciel et pouffa de rire – Quant à toi, ô jeune Gryffondor, je vois que ce soir … -la jeune fille ferma les yeux comme si elle se concentrait – tu vas te marier avec un gnome édenté ! »

Ambrine ria de bon cœur, se défendant d’un « attend, ça pourrait être pire ! » sous le regard de Liloo. Elles s’amusèrent ainsi plusieurs minutes, toussant de temps à autre à cause de la fumée, puis l’enfant se tut lorsque Trelawney prit la parole. Un regard complice croisa celui de sa collègue lorsque l’enseignante lança un énième « Ouvrez votre esprit » d’un air qui se voulait mystérieux. Mais aux yeux de la gamine, la dame âgée ne faisait que paraitre ridicule. Trop de chichis, trop de breloques, crédibilité zéro. Mais elle ne dit mot, attendant patiemment que la vieille chouette explique enfin le thème du TP d’aujourd’hui. Un duo, prédire l’avenir, du thé, ça, elle l’avait bien compris. Ce qu’elle voulait savoir, c’est comment elles étaient censées faire ça ! En examinant le choix de l’autre sur le thé qu’il choisirait ? Sans doute pas. Mais enfin, la réponse vint : le dépôt de thé au fond de la tasse. En général, Ambrine filtrait bien son thé, quand elle en buvait –très rarement, pour tout vous dire-, il ne restait donc rien au fond de la tasse. Là, ça voulait dire qu’il y aurait des morceaux. Super comme exercice !

« Lire son avenir dans des résidus de feuilles… Ca pue la gloire dis donc ! » - murmura-t-elle à l’intention de son binôme.

L’enfant n’avait aucune envie de se fier à des feuilles mouillées au fond d’une tasse qui lui dicteraient son avenir. Et après, ce serait quoi ? Envoyer « avenir » au 81212 ? Fouiller dans les boyaux d’une taupe pour savoir si on vivra heureux ou si notre métier nous plaira ? Si sa vie ne lui convenait pas, elle ferait en sorte d’en changer, et puis c’est tout. Comment pouvait-on deviner l’avenir alors que le propre de l’humain était le changement ? Il y avait trop de facteurs qui entraient en compte pour que la divination soit claire et même envisageable. Bref. Une fois le discours de la vieille dame terminé, Ambrine soupira et se tourna vers Liloo.


« Thé à la menthe ou thé noir ? Même si ça m’étonnerait qu’on ait le choix ! »

Sur ces mots, elle ouvrit le couvercle de la théière et observa son contenu. Ca sentait bon, mais elle ne reconnaissait pas de plante particulière.

« Bon, ben ça sera la surprise… Prête à en découdre avec des plantes gluantes ? »

Elle versa du thé dans les deux tasses et leva la sienne en direction de Liloo.

« A ta santé ! – elle porta la tasse à ses lèvres, puis, à l’image des femmes se donnant rendez-vous dans un salon de thé, elle entama la conversation avec son amie – Alors, pas trop dur d’être une gryffondor ? »

_________________________________
Image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Liloo Marvich
    • Nombre de messages : 40
    • Age : 30
    • Date d'inscription : 19/05/2013

    • Pensine
      Statut sanguin: Sorcière Simple
      Baguette magique: Bois de charme, 23cm, ventricule de dragon
    avatar
MessageSujet: Re: TP Divination [Liloo Marvich - Ambrine Illunia]   Ven 28 Juin - 11:09:14

Quant à toi, ô jeune Gryffondor, je vois que ce soir … Tu vas te marier avec un gnome édenté !

Ca en est était trop pour Liloo, elle explosa de rire à la tirade d'Ambrine, qui avait pris son air concentré et si sérieux en disant cela.
Les deux complices allaient sans doute passer un très bon moment en cette après-midi.
Trelawney leur expliqua alors le contenu du TP et ce qu'elles allaient devoir faire aujourd'hui, et comme prévu, il fallait deviner l'avenir de l'autre dans le résidu des feuilles de thé.
Heureusement qu'elle avait une partenaire de choc pour affronter ce devoir...


« Thé à la menthe ou thé noir ? Même si ça m’étonnerait qu’on ait le choix ! » 

Très chère ce sera un thé jasmin, avec une effluve de sucre et un nuage de lait ! répondit la petite rouge et or, adoptant un air de riche héritière, le petit doigt levé, le dos bien droit.
Mais le naturel revenant très rapidement au galop, elle s'avachit de nouveau dans son pouf en souriant malicieusement.


Ambrine versa alors le thé pour elle et sa partenaire et, en attendant que le TP ne démarre réellement, engagea la conversation avec Liloo.

Alors, pas trop dur d’être une Gryffondor ?

Ah la fameuse et très célèbre compétition entre les quatre maisons de Poudlard ! Elle en avait entendu parler depuis toute petite. Ses propres parents étaient issus de deux Maisons différentes, cela n'avait bien évidemment pas empêché qu'ils tombent amoureux l'un de l'autre, qu'ils se marient etc. mais toujours, lors des repas de famille par exemple l'un et l'autre se plaisaient à se taquiner, à se souvenir des résultats des matchs de Quidditch qui les avaient opposés !
C'était une sorte de concurrence amicale, et le charme des études dans la célèbre école de sorciers écossaise résidait aussi en cette petite guerre qui durait depuis d'illustres années.
Pour répondre à sa camarade, la fillette rugit alors telle une lionne prête à attaquer sa proie.


Rrrrrhhhhhh !

Trelawney sursauta un peu, car Liloo n'avait évidemment pas rugi en silence, mais elle retourna très vite à ses encens, thé, troisième œil et avenir ensanglanté.

Alors jeune Poufsouffle, as tu peur de la puissance et du rugissement des Gryffondors ?, la questionna la Gryffonne.
Cette année, nous serons haut et forts clamés vainqueurs, pas de doute !, s'exclama la fillette, une main sur le cœur, tel un guerrier sur le champ de combat.

Elle rit de bon cœur, Ambrine devait la prendre pour une allumée ; mais Liloo était comme ça. De premier abord timide, lorsqu'elle faisait la connaissance de personnes comme la jeune Poufsouffle, souriante, rigolote et malicieuse, elle dévoilait son naturel plus téméraire et coquin.
La Rouge et Or appréciait déjà sa camarade, c'était certain.


Dis Ambrine, tu savais toi où le Choixpeau t'enverrait toi, quand tu es arrivée ici ? Moi franchement je savais pas vraiment, surtout que mes vilains parents ont toujours pris un malin plaisir à ne jamais me dévoiler où ils avaient été ! Ca les amuse... Mais pendant les vacances j'espère quand même qu'ils me le diront ! Et toi alors contente d'être une Pouffy ?

Et continuant sur un petit monologue :

Dis Ambrine, tu aimes le Quidditch toi ? Tu crois qu'on aura l'occasion d'en faire cette année ? J'ai tellement hâte !



[HJ : Ambrine j'ai fait comme si on avait pas encore fait l'entrainement de Quidditch vu que ça commence à peine et ça peut être un bon moyen de faire connaissance ! Si tu préfères on change je n'y vois pas d'inconvénient ! ^^]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Ambrine Illunia
    • Nombre de messages : 430
    • Age : 23
    • Date d'inscription : 12/12/2010

    • Pensine
      Statut sanguin: Sorcier simple
      Baguette magique: Crin de Licorne et bois de Saule, 23,25cm, très souple
    avatar
  • Alchimiste Alchimiste
MessageSujet: Re: TP Divination [Liloo Marvich - Ambrine Illunia]   Jeu 8 Aoû - 21:06:26

Lorsque Liloo rugit telle une lionne, Ambrine plaqua ses mains sur sa bouche pour ne pas éclater de rire et faire encore plus de bruit. Elle se tourna machinalement vers la professeur pour voir si elles allaient se faire réprimander, puis retourna à son thé et à Liloo, à qui elle offrit un sourire franc lorsque cette dernière lui posa LA question.

« Moi, avoir peur ? C’est plutôt vous qui devriez avoir peur de nos griffes ! »

Telle une tigresse, elle lança sa patte en avant, ses doigts crispés se refermant lentement, comme sur une proie. Elle approuva ensuite la jeune lionne lorsque celle-ci parla de leur victoire. Elle souriait en réponse à la réaction de Liloo, qui semblait prendre très à cœur la coupe des quatre maisons, ce qui était loin d’être un tort.

« Ah, ça. Avec l’avance que vous avez prit, ça ne m’étonnerait pas ! Mais je ne me plains pas de notre situation, on est deuxième du classement, c’est déjà bien ! »

Elle bu une nouvelle gorgée de thé tout en souriant, heureuse d’avoir trouvé la camarade parfaite pour les TP. Elle qui avait semblée si timide à leur première rencontre, voilà que maintenant, elle se lâchait, et ce n’était pas pour déplaire à Ambrine qui se lassait vite des élèves trop sérieux.

- Dis Ambrine, tu savais toi où le Choixpeau t'enverrait toi, quand tu es arrivée ici ?

La gamine prit un air étonné face à la question de Liloo. Si elle savait ? A bien y réfléchir, elle n’aurait pu atterrir qu’à Poufsouffle. Mais à l’époque, elle n’en avait absolument aucune idée. Tout comme Liloo.


« Ah ouais, ils ne te l’ont jamais dit ? C’est bizarre, moi ma mère m’en a souvent parlé ! Elle était à Serdaigle, avec mon père. Mon frère était à Serpentard. Moi, je t’avoue que je m’en fichais un peu. Tout ce que je voulais, c’était venir vivre ici. Être avec des amis, dans un château sublime. C’était la liberté, la vraie ! Comme je suis celle du milieu dans la famille, c’est plutôt dur de me faire une place. Alors je voulais partir, pour me faire ma place. »

Elle marqua un temps de pause pour boire un peu de thé, avant de répondre à la question demandant si elle était heureuse d’être une Poufsouffle.

« Être une Jaune et Noire, c’est vraiment cool. Tout le monde nous prend pour des ignares innocents et timides, mais je t’assure qu’on est loin de ça. On s’entraide, on s’apprécie tous, on est là pour les autres. J’ai l’impression d’avoir trouvé une grande famille dans notre salle commune. On rit, on chante, on se confie. Au lieu de se moquer des gens qui ont des problèmes, on est plutôt du genre à aller les aider. Est-ce que ça fait de nous des gentillets ? J’en doute. Mais ça me plait d’être considérée comme une petite fille innocente. On peut se permettre plus de choses sans être directement accusé. »

Elle adressa un clin d’œil complice à son amie, heureuse d’avoir pu parler de sa maison.

« Et toi, contente d’être chez les Lions ? Vous avez une sacrée réputation depuis que le Survivant est passé par chez vous »

- Dis Ambrine, tu aimes le Quidditch toi ? Tu crois qu'on aura l'occasion d'en faire cette année ? J'ai tellement hâte !
 
« Ah le Quidditch ! Tu as dû en entendre pas mal parler avec tes parents sorciers ! C’est extraordinaire de voler, ça l’est encore plus lorsque c’est pour une compétition. Comme si tout ton corps bouillait de l’intérieur ! J’adore ça. Je suis une poursuiveuse officielle de l’équipe de Poufsouffle ! Enfin, j’étais. Je ne pourrais plus faire de match cette année, à cause de mon épaule. Rien de bien grave, j’étais juste au mauvais endroit au mauvais moment. Tu as dû entendre parler de la commémoration du Phoenix, l’année dernière ? Avec ce taré de moldu qui est apparu de nulle part. Triste histoire. »

Elle tourna sa cuillère dans sa tasse, l’air pensive, puis releva subitement ses yeux vers Liloo en prenant conscience qu’elle avait plombé l’ambiance. Aussi, elle tenta de se rattraper en adressant un sourire gêné à son amie.

« Rien d’inquiétant hein ! J’ai pas mal ! Et puis, ça ne m’empêchera pas de voler éternellement ! J’suis une dure à cuire, si je peux résister à des cognards, j’pourrais bien résister à ce truc ! Et je suis sûre que les entrainements vont reprendre, j’pense que ça ne devrait plus trop tarder. Tu sais quel poste tu aimerais occuper, toi ? Plutôt batteuse, poursuiveuse, gardienne ou, le pire de tous, attrapeuse ? Enfin, le pire… Je dis ça parce que tu stress tout le long de la partie, mais en fait, tu joues que quelques secondes. Très peu pour moi, je préfère suer pendant tout le match parce que je joue plutôt qu’à cause du stress ! »

Enfin, elle bu la dernière gorgée de sa tasse et observa le fond avec un air dégoûté.

« Ca n’a absolument aucune forme. P’têt que je suis destinée à rien faire de ma vie. Le pied ! »

Elle rigola en reposant sa tasse et regarda Liloo.

« Tu voudrais faire quoi, plus tard ? »


[Waouuuuuh, désolée, désolée, désoléééééée, j'avais complétement zappé notre TP Embarassed Excuse-moi de ce looooong retard Embarassed En plus, je parle beaucoup pour ne rien dire, bouuuh, honte sur moi !Déçu 

Si ça ne va pas, tu peux me dire en MP, je changerais Embarassed Désoléééééééééééée]

_________________________________
Image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Liloo Marvich
    • Nombre de messages : 40
    • Age : 30
    • Date d'inscription : 19/05/2013

    • Pensine
      Statut sanguin: Sorcière Simple
      Baguette magique: Bois de charme, 23cm, ventricule de dragon
    avatar
MessageSujet: Re: TP Divination [Liloo Marvich - Ambrine Illunia]   Dim 11 Aoû - 11:40:31

Les autres élèves devaient les prendre pour deux petites folles. L'une en tigresse, l'autre une lionne féroce. Les deux compères s'entendaient à merveille, et ce depuis leur première rencontre. Le temps aidant, Liloo se sentait parfaitement à l'aise avec la jolie Ambrine.
Un TP de divination était d'ailleurs le meilleur moyen de continuer à faire connaissance et de consolider leur lien.
Ce fut donc dans une longue conversation que les deux amies se plongèrent, et non pas dans les tréfonds infinis, lugubres et mystiques de la divination.
Elles buvaient ainsi leur thé, décontractées et assez loin de l'idée de travailler.

Et toi, contente d'être chez les Lions ? Vous avez une sacrée réputation depuis que le Survivant est passé par chez vous !

Oui carrément, je suis super contente ! Je crois que ça colle assez bien à mon tempérament ! Et puis, ce qui est bien à Poudlard, c'est qu'on peut quand même passer du temps avec ceux des autres Maisons, c'est plutôt cool !

La Pouffy ne s'arrêtait plus, et semblait heureuse de partager ce moment avec la Gryffonne, ce qui d'ailleurs ravit cette dernière. Lorsqu'elle lui parla de Quidditch, la lionçonne eut des étoiles plein les yeux. C'était l'une des choses qu'elle attendait le plus depuis son arrivée au château.

Figure toi, très chère, que je suis une fervente admiratrice des Harpies ! En fait depuis que je suis toute petite, on va voir tous les matchs avec ma mère, ma grand-mère, ma tante, bref, avec toutes les femmes de la famille ! Ca me transcende, ça me porte dans un autre univers ! Voler sur un balai est l'une des choses qui me ravit le plus !

Elle tendit la main vers Ambrine comme pour la lui serrer et s'inclina en souriant :

Poursuiveuse officielle ! Ouaouhh la classe ! Tu me signeras un autographe, je suis sûre que tu es l'avenir du balai !

La ferveur de la petite Rouge et Or retomba tout à coup quand son amie lui fit part de son incapacité à jouer cette année.

Tu as du entendre parler de la commémoration du Phoenix, l'année dernière ? Avec ce taré de Moldu qui est apparu de nulle part. Triste histoire.

Euh non, de quoi tu parles ? Bah tu sais, je suis pas là depuis très longtemps. Mais qu'est ce qui s'est passé ? Ca a l'air grave quand même ! Raconte !

La petite Marvich était un peu désemparée et triste pour son amie, même si ça ne semblait pas définitif.
Comme pour éviter de plomber l'ambiance, Ambrine changea vite de sujet. Elle questionna Liloo sur ses affinités avec les différents postes au Quidditch.

Franchement je sais pas trop, entre Poursuiveuse et Attrapeuse, mon cœur balance ! Comme tu dis, Attrapeur c'est un peu une grande partie de patience, d'attention, mais ça me plait bien, tu vois la scène de plus haut, il fait être filou, hum, oui je crois quand même que ça me plairait bien. Mais bon je suis pas très compliquée, j'irai là où il manque des gens !

Ambrine finit la première sa tasse de thé, qui, finalement, n'était pas trop mauvais :

Ca n'a absolument aucune forme. P'têt que je suis destinée à rien faire de ma vie. Le pied !

Mais avant que la Gryffonne n'ait eu le temps de répondre, la Professeur surgit derrière elles, l'air furibond.

Mesdemoiselles les pipelettes, veuillez ouvrir votre esprit et faire une place à votre troisième œil. Quelle honte de voir des esprits si fermés. Vous devriez vous réjouir d'avoir la chance d'être dans cette salle. Tout est fait pour vous éclairer vos lanternes sur les couloirs sinueux de l'avenir.

Liloo éclata de rire, le plus silencieusement possible certes, mais ne put s'en empêcher. Elle but d'une traite la fin de sa tasse, ce qui eut pour effet de lui brûler l'estomac et de lui donner la nausée. Elle prit celle d'Ambrine, où dans le fond elle pouvait voir un tas de feuilles de thé encore fumantes. Elle tourna son récipient dans tous les sens, mais ne vit rien de plus qu'un dépôt noir, écoeurant.

Fiouh, quelle plaie ! Hum je vois je vois... euh ben je vois rien. Ambrine, m'aurais- tu caché un avenir sombre et dénué de sens ? Ahah en fait, tu vas devenir une dangereuse criminelle et passer du côté obscur, et en pauvre enfant que je suis, ton avenir ne veut pas se dévoiler à moi..., lui lança t'elle en souriant.

Elle prit alors son livre, ferma les yeux, simula une transe saisissante, fit tournoyer les pages et ouvrit les yeux d'un seul coup, le doigt pointé sur la page 22.

Hum, je vois, je vois... un dragon. Il semblerait, ma chère, qu'un péril imminent vous attend, ou qu'un ennemi puissant vous menace. Ou peut être est ce vous le dragon... En fait, c'est bien cela, c'est un avenir sombre mais puissant qui vous attend...

Le regard de leur professeur était toujours pointé sur elles, mais Liloo lança un petit clin d'oeil imperceptible à son amie. Elle avait joué le jeu pour que Miss Divination leur lâche la grappe, mais intérieurement elle riait de bon cœur devant les yeux malicieux bleus nuit d'Ambrine...


[HJ: j'ai PNJ'ser la prof pour faire avancer le TP, mais s'il y a quelque chose qui ne te convient pas, tu me MP bien sûr tite Brine !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: TP Divination [Liloo Marvich - Ambrine Illunia]   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Hors-Jeu :: Archives :: 1999-2000-