Partagez | .
 
 Après un bon repas, allons dire bonjour au calmar ^^ (Kelsey et Caïn suite de "A la bouffe" )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
  • Caïn Mayfair
    • Nombre de messages : 99
    • Age : 24
    • Date d'inscription : 24/03/2013

    • Pensine
      Statut sanguin: Sang Mélé
      Baguette magique: Bois d'ébène, ventricule de dragon, 27 cm
    avatar
  • Auror Auror
MessageSujet: Après un bon repas, allons dire bonjour au calmar ^^ (Kelsey et Caïn suite de "A la bouffe" )   Mar 7 Mai - 22:36:08

S'ils retournaient maintenant à la salle commune, il devinait parfaitement ce qui allait se passer. Le repas de Caïn en compagnie de la journaliste devait occuper toutes les discussions de ses amis serpentards, qui n'avaient pas du se géner pour raconter à qui voulait l'entendre ô combien Kelsey avait été odieuse avec eux. Ce n'était pas pour rien qu'il avait décidé d'inviter la jeune fille à poursuivre la soirée loin de la salle commune. Il voulait lui épargner au moins pour ce soir de subir les colibets des élèves qui n'attendaient que son retour pour pouvoir encore une fois l'humilier. Son but était de ne revenir dans les cachots que lorsque la nuit serait bien avancée, et que tous les élèves soient dans leur dortoir. Cependant, autre chose le poussait à rester avec Kelsey, à continuer de lui parler, continuer de rire avec elle.

Depuis tout petit, il avait profité d'un succès fort plaisant auprès de la gente féminine. Les femmes le gataient, le chouchoutaient. Avec les filles de son âge, il n'avait jamais rencontré de problème, et beaucoup l'adoraient. La seule fille qui ne l'avait jamais traité comme un petit prince était celle qui aujourd'hui était sa meilleure amie, Sheena Stormcrow. Caïn devait bien reconnaître que sans l'intervention (casi divine) de la poufsouffle, il serait loin d'être l'aimable garçon qu'il était à présent, mais plutôt un odieux don juan. Il se souviendrait toujours de ce jour là. L'été venait tout juste de commencer, et ses parents avaient invité les Storcrow à prendre le thé dans leur maison du quartier bourgeois de Kensington. Alors tout juste agé de 7 ans, adorable blondinet à la bouille d'ange, Caïn avait décidé que le jouet de la petite fille des amis de ses parents était le sien. Le jouet en question était un oiseau. Une corneille de bois peint en noir. L'objet était enchanté, et lorsqu'on lancé l'oiseau, il s'animait et volait un moment dans le ciel avant de revenir se poser dans les bras de celui qui l'avait lancé. Le petit garçon, assis dans l'herbe, avait longtemps observait avec envie le jouet merveilleux, avant de se lever et de se diriger avec un pas de conquérant vers la petite fille qui venait de receptionner une nouvelle fois l'oiseau. Il avait tendu la main vers elle, et lui avait ordonné de lui donner le jouet. Voyant que la petite fille se contentait de le regardait avec un air méprisant, il lui avait exposé tout un discours sur sa supériorité incontestée, que toutes les filles lui obeissaient, et que si elle faisait exception, c'est qu'elle n'en était pas une. L'instant d'après, il s'étaient retrouvé entouré de pétales et d'épines. La petite fille le toisait, serrant dans ses bras le jouet. Si on a pas vecu ce genre de chose, on ne peut pas imaginer à quel point les épines d'un rosier peuvent paraître douloureuse au jeune enfant qu'il était alors. Mais il n'avait pas répliqué. Ce moment privilégié avec le rosier, il l'avait mérité. Ce jour là, il avait pris conscience que son succès avec les femmes, et sa popularité auprès des autres enfants n'était pas si merveilleuse que ça. Qu' il n'était peut être pas aussi apprécié qu'il le pensait, que beaucoup ne faisait qu'imiter les autres en le traitant comme un roi. Il avait donc décidé de changer radicalement de comportement. Ce changement lui avait manifestement réussi, puisqu'il n'avait jamais plus eu à subir le couroux de Sheena.

Mais même en changeant son attitude envers les autres, il était resté très populaire, il l'était même plus qu'avant. A Poudlard, sa popularité n'avait cessée de croitre, et il avait même des groupies, qui le traquait dans les couloirs de l'école. C'était peut être ce qu'il aimait le moins dans sa popularité. Ces filles, et même les autres filles, qui venaient vers lui en se conduisant comme il est dit de se comporter envers tout garçon populaire, c'est à dire en parfaites sottes, qui ne faisaient que glousser. En parlant avec Kelsey, il avait trouvé pourquoi il n'était jamais sorti avec une fille de Poudlard auparavent. Parcequ'aucune ne se conduisait de façon naturelle devant lui. Mais Kelsey, elle, avait été vraie avec lui, elle n'avait pas chercher se comporter autrement. Et il adorait ça.

En le rejoignant au niveau des portes de la Grande Salle, la jeune fille baissa les yeux et mumura un « merci ». Il ne lui répondit pas, trop surpris de voir une légère rougeur sur les joues de l'albinos. Caïn se retint difficilement de sourire. Il ne savait pas vraiment pourquoi, mais la voir ainsi rougir le rendait heureux.

-J'ai trop mangé également. Un peu de marche autour du Lac devrait pouvoir nous aider à digérer.

Le serpentard se contenta d'acquiescer, et traversa le Grand Hall aux coté de Kelsey. La plupart des élèves qui sortaient de la Grande Salle se dirigeaient vers leurs dortoirs respectifs, aussi c'est en allant à contre-courant que les deux amis atteignirent les Grandes Portes. Le parc était plongé dans une casi obscurité, seulement éclairé faiblement par la lumière qui perçait par les fenêtres de l'école.
Caïn pris une grande inspiration de l'air froid et parfumé de la délicieuse odeur d'un feu de cheminée qui les entourait. Il mit les mains dans ses poches et suivit Kelsey qui se dirigeait vers le lac.



-J'espère que tu n'as pas peur du grand méchant loup-garou. Oh, ça me fait penser... J'ai lu dans le Chicaneur que Godric Gryffondor avait pour animagus un Calmar Géant, tenté de voir à entrer en communication avec le Calmar Géant du Lac pour vérifier l'information ?

Elle lui souriait, et il ne put s'empécher de sourire à son tour.

-Moi? Peur du grand méchant loup garou? Absolument pas! Il y a des créatures bien plus dangereuses qui trainent dans Poudlard, et ça porte des jupes.

Arrivé sur la berge du lac noir, il s'arreta et contempla la surface lisse de l'eau.

-hm ? Un calmar géant ? J'aurai plutôt dit un lion mais si tu veux on parie. Allez, va demander à ton ami poulpe ce qu'il en pense !

En un clin d'oeil, Kelsey se retrouva sur l'épaule de Caïn, portée tel un sac à patates. Le jeune homme s'avança plus près du bord de l'eau, et fit mine de prendre de l'élan pour lancer y lancer son chargement. Souriant et détendu, il se balançat nonchalament.

-A la une.....à la deux....à la …..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Kelsey McGween
    • Nombre de messages : 289
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 04/02/2009

    • Pensine
      Statut sanguin: Sorcière simple
      Baguette magique: Bois de cerisier, 21,8 cm, crin de licorne
    avatar
MessageSujet: Re: Après un bon repas, allons dire bonjour au calmar ^^ (Kelsey et Caïn suite de "A la bouffe" )   Mer 8 Mai - 23:32:05

-Moi? Peur du grand méchant loup garou? Absolument pas! Il y a des créatures bien plus dangereuses qui trainent dans Poudlard, et ça porte des jupes.

Kelsey garda son sourire encore un petit instant sur ses lèvres. Il était vrai que les étudiantes de Poudlard avaient de quoi effrayer n'importe qui. Sans le vouloir, elle abaissa son regard sur sa propre jupe et se rappela de l'époque où il lui arrivait d'échanger son uniforme avec celui de son frère. Ils étaient jeunes, ils étaients cons, et surtout ils s'amusaient de tout comme de rien. Voir son frère porter sa jupe ne lui faisait rien à l'époque, ils étaient pareils physiquement. L'albinos se rappela de la dernière fois où ils avaient joué à ce jeu, en première année. Ils avaient atterrit indépendamment de leur volonté au même endroit, la bibliothèque, à quelques minutes près. Elle tentait de convaincre Anazel McFly qu'elle était Gabriel, et celui-ci avait surgit de nul part avec ses livres et s'était tapé l'incruste. Cela avait incommodé Kelsey, qui à l'époque était en léger froid avec son frère, déjà à l'époque oui, et cela pour la même raison qu'aujourd'hui : le cafard. Morgan Terrecendres, ce caniche à écharpe, l'ennemi juré des jumeaux. Lui aussi avait comme par magie débarqué de derrière une étagère, des livres plein les bras. La suite s'était passé très vite, une chute, la découverte de Gabriel dans l'uniforme de Kelsey, la tentative de le faire taire, et la clé de bras. L'impuissance de la gamine l'avait alors rendu folle de rage. Elle lui aurait étripé les yeux à coup de baguette si l'occasion lui avait été donné.

L'adolescente perdit son sourire et se sentit envahis une nouvelle fois de la même hargne qu'à l'époque. Non pas parce qu'elle détestait quiconque était entrain de toucher son frère, quelque part dans le château, mais plus pour son frère qui se laissait sans doute faire depuis le début. Elle lâcha alors d'un ton un petit peu sec :


-Les écharpes aussi. Ceux qui portent des écharpes son dangereux. Cacher son visage comme ça leur permet de comploter sans le montrer plus facilement.

Elle releva sa tête encapuchonnée et continua d'avancer vers le Lac avec Caïn à ses côtés. Tout en silence, elle revoyait ses aventures passées sans le vouloir. Depuis combien de temps était-elle seule la nuit ? Trop longtemps. Depuis combien de temps avait-elle arrêté d'observer les étoiles ? Sans doute aussi longtemps. Songer à Damien lui était tout aussi difficile que d'évoquer Gabriel, et sans doute que ces prénoms ne franchiraient plus jamais ses lèvres, pour ne plus jamais en parler. Quelque part, elle cherchait à enterrer le plus loin possible ses années là, pour oublier, pour renaître différente. Une autre vie, une autre identité, un autre visage. Ce devait être bien. Pour autant, c'était avec les personnes qui l'avaient connu à cette époque et qui n'oublieront pas qu'elle s'entendait le mieux. Ange, Arabella, Hayden, elles savaient comment elle était alors. Peut-être qu'en fait, pour faire au mieux, elle aurait dû demander à être transférer.

L'adolescente poussa un très léger soupir avant de se débarrasser de toutes ces pensées, en se concentrant sur le thème de leur tour du Lac. Le Calmar Géant est-il, ou n'est-il pas, l'animagus de Godric Gryffondor. En soit, ça semblait assez intéressant, le Fondateur avec l'égo le plus démesuré se retrouvait avec un animagus d'une taille tout aussi grande. Surtout que les calmars, avec leur longue tête, remplissait la catégorie haut la main pour tout ce qui était grosse tête orgueilleuse. En plus le vicieux pouvait observer les Serpentards dans leur Salle Commune et Dortoirs, puisque les fenêtres donnaient sur le Lac. Quel dégueulasse tout de même. Un vrai pervers. Et alors que Kelsey allait partager ces idées avec Caïn, il prit la parole pour exposer son avis avant de l'attraper par la taille pour la hisser sur son épaule et vouloir la lancer dans le Lac, qu'elle puisse sortir la vérité du puits, voyez-vous.

Le temps de se faire attraper, l'albinos s'était contentée d'ouvrir de grands yeux dichromatiques surpris. Mais lorsque sa capuche lui tomba devant les yeux, une fois sur ses épaules et qu'il commença à la secouer, elle se mit à s'agiter frénétiquement, hurlant d'au moins prendre pitié de son appareil photo et de le laisser sur la rive pour le sauver de l'eau. Elle en avait cure de finir mouillée, mais pas l'appareil. Pas l'appareil. S'agitant toujours autant, elle réussit à faire passer son sac bandoulière par dessus sa tête pour le poser sur l'herbe légèrement humide de la journée nuageuses qu'ils avaient eut plus tôt. Une fois chose faîte, Caïn commença à compter :


-A la une.....à la deux....à la …..

Souhaitant tout de même s'en sortir sans finir détrempée, Kelsey tenta vainement de s'échapper de la grippe de son comparse sur ses hanches et finit par hurler, fermant ses yeux, alors qu'il allait la lancer :

-JE NE PARLE PAS LE CALMAR!!

Et tout en attendant le choc de l'eau avec son corps, elle sentit ses cordes vocales lui brûler. Depuis quand n'avait-elle plus élevé la voix ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Caïn Mayfair
    • Nombre de messages : 99
    • Age : 24
    • Date d'inscription : 24/03/2013

    • Pensine
      Statut sanguin: Sang Mélé
      Baguette magique: Bois d'ébène, ventricule de dragon, 27 cm
    avatar
  • Auror Auror
MessageSujet: Re: Après un bon repas, allons dire bonjour au calmar ^^ (Kelsey et Caïn suite de "A la bouffe" )   Mar 28 Mai - 15:03:27

Caïn ne se souvenait pas s'être une seule fois baigné dans les eaux sombres et abyssales du cèlebre lac. De toutes façons, la baignade, c'était pas trop son truc. Sauf l'été, sur une belle plage, quand il fait chaud, et que l'eau ne contient aucune créature bizarre et monstrueuse qui pourrait vous attraper le pied et vous entrainer au fond. Et puis même, la trempette l'ennuyait. Pour qu'il se plaise dans l'eau, il lui fallait des vagues, et des belles! Comme celles que l'on trouve sur les plages de l'Ouest de la France. Sinon, sans vagues, voir tout ce monde immobile à flotter dans une eau souvent tièdasse lui donne trop l'impression de se trouver dans une sorte d'infusion humaine à grande échelle.
Pour en revenir au lac, l'eau avait la réputation d'être plutôt fraiche. Surtout qu'on était en plein milieu de l'automne, dans le nord du Royaume Uni. Caïn se rappela alors un film que son père l'avait forcé à regarder. Le Titanic. Ce film était connu d'à peu près tous les moldus. C'était une histoire d'amour à bord du célèbre paquebot britannique, qui se terminait en naufrage en plein milieu de l'Atlantique Nord. Le héros, qui s'appelait Jack si Caïn se rappelait bien, finissait gelé. Est ce que le lac noir était aussi froid que l'Atlantique Nord? Peut être que oui...ou peut être que non. Lancer Kelsey dans les eaux noires permettrait d'en avoir le cœur net. Mais loin de lui l'idée de vouloir voir la rédactrice finir en sorbet. Non, vraiment, ce n'était pas l'époque de l'année idéale pour jeter des élèves dans le lac. Trop froid. Pourtant il avait essayé plusieurs fois d'y jeter sa meilleure amie Sheena. La jeune fille l'avait à chaque fois roué de coups, mais le moyen de défense le plus douloureux était sans doute cette manie qu'elle avait de griffer. Les ongles parfaitement manucurés étaient une arme vicieuse et redoutable, qui vous laissait des cicatrices peut esthétiques, qui restaient souvent pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

-JE NE PARLE PAS LE CALMAR!!

La fin du décompte arrivait à son terme, mais le serpentard ne fit rien. Il s'arreta, sa nouvelle amie toujours sur son épaule. Lorsqu'il l'avait attrapée, il avait remarqué que la jeune fille avait pris soin de sauver son sac, qui contenait sans doute l'appareil photo qu'elle avait toujours avec elle. Il aurait donc pu la lancer dans le lac sans regrets ( excepté celui de risquer de la voir finir comme le personnage principal de Titanic). Mais il n'en fit rien. Est ce qu'il venait juste de l'entendre crier? Elle, Kelsey, la terrible rédactrice de la gazette, celle qui, malgré toutes les attaques qu'elle endurait chaque jour de la part des autres élèves, ne perdait jamais son calme olympien? Trop heureux en son fort intérieur d'avoir réussi à faire perdre son sang froid à la vert et argent, Caïn sourit. Il reposa à terre l'albinos qui continuait à se débattre sur son épaule.

-Mais si, ces bêtes là sont plus intelligentes qu'on le pense, t'aurais pu lui mimer, je suis sûre que t'y serais arrivée.

Le serpentard se baissa et ramassa le sac qui gisait piteusement sur le sol, sauvé in extremis d'un possible bain de minuit dans le Lac Noir, avant de le tendre à sa propriétaire. L'albinos était légèrement décoiffée, et ses cheveux blanc en bataille sur ses yeux dichromatiques lui donnaient un petit air sauvageon qui lui allait à merveille, et Caïn la trouva tout à fait adorable. Il sourit. Se promettant de rétenter l'expérience lorsque la température serait un peu plus clémente. Certes on en était qu'à l'automne, et le soleil du printemps était encore loin, mais il attendrait, et il n'oublierait pas. Cela serait parfait pour marqué sa dernière année à Poudlard.
Un vent froid vint le faire frissoner. La soirée était avancée, et il était temps de retourner à la salle commune, avant de passer pour des délinquants auprès de Rusard, si jamais ils venaient à le croiser dans les couloirs.

-Il est temps d'y aller tu ne crois pas?

Le serpentard sourit à l'albinos qui se remettait petit à petit des ses émotions récentes, avant de l'inviter à le suivre. Ils se dirigaient tous deux vers le château, lorsqu'il se tourna vers la jeune fille, un sourire espiègle sur les lèvres.

-Au fait, t'as un article en préparation en ce moment? Depuis que je suis à Poudlard, je n'ai jamais loupé un numéro de la gazette, et je dois dire qu'en tant que lecteur, ça fait un moment que je n'ai pas eu l'occasion de lire une de tes productions.

Kelsey était si ce n'est la seule, du moins la plus productives des plumes de la gazette. Pour ainsi dire, sans son apport, le journal de l'école serait bien pitoyable niveau quantité et qualité d'articles. Ces derniers temps, elle n'avait rien publié. En fait, elle n'avait rien écrit depuis l'apparition du Chat. Même si elle ne le montrait pas, l'arrivée de ce nouveau collègue avait l'air de la perturber plus qu'elle ne l'aurait voulu. Après tout, elle avait dit elle même dans la Grande Salle, une de ses hypthèses personnelles étaient que le Chat de Cheshire voulait la faire tomber de son podium. Il fallait bien qu'il l'admette, les articles de Kelsey le sortait un peu de l'ennui qui règnait dans l'école, et ne plus pouvoir lire ses articles le privait du peu de distractions que contenait Poudlard.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Après un bon repas, allons dire bonjour au calmar ^^ (Kelsey et Caïn suite de "A la bouffe" )   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Hors-Jeu :: Archives :: 1999-2000-