Partagez | .
 
 Parce que les mecs aussi ont du goût ! [Tae]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
  • Nikolaï M. Dmitriev
    • Nombre de messages : 431
    • Age : 27
    • Date d'inscription : 26/01/2011

    • Pensine
      Statut sanguin: Sang-Pur
      Baguette magique: 28,7 cm, bois de frêne, poudre de sabot de Sombral
    avatar
  • Membre des Tireurs de Baguette d’Élite Membre des Tireurs de Baguette d’Élite
MessageSujet: Parce que les mecs aussi ont du goût ! [Tae]   Dim 14 Avr - 17:30:27

-Parfois je me demande si Mère n’aurait pas voulu avoir une fille à ma place. Parce que sa façon de m’habiller comme une poupée ressemble terriblement au comblement d’un manque … Tu te fiches de ce que je dis pas vrai ?

Pour toute réponse, le Serpentard eut droit à un miaulement désintéressé tandis que son chat s’amusait à faire rouler une boule enchantée pour revenir systématiquement au même endroit. Se disant qu’il était tombé bien bas s’il en était à discuter avec Cendres de ses problèmes de garde-robe, le Préfet en arriva à la conclusion qu’il était temps qu’il fasse quelque chose pour y remédier. Non parce que, lorsqu’il observait la robe de soirée désormais étendue sur son lit, il réalisait à quel point la situation était critique. Sa mère s’attendait-elle réellement à ce qu’il se pointe habillé avec un machin pareil au dîner de Noël chez les Fowl deux mois plus tard ? Avait-elle une seconde espéré qu’il essaierait la robe, puis la lui renverrait en se contentant d’un « oui, parfait, elle me va, je la prends » ? Ou pire encore d’un « l’ourlet est trop bas, il faut le reprendre » ? Non, mais, sérieusement, ne se rendait-elle pas compte qu’elle avait un fils adolescent et plus un gamin à la silhouette efféminée qu’elle pouvait aisément faire passer pour une fille si Mikhaïl ne repassait pas derrière ?

Alors, certes, il était encore loin d’être un paquet de muscles – et probablement ne le serait-il jamais – mais, il s’était tout du moins attendu à recevoir une robe quelque peu masculine mettant en avant sa silhouette élancée. C’était sans compter sur la folie vestimentaire de sa génitrice. A la place, il se retrouvait avec un bout de tissu immonde qui, combiné à ses cheveux mi-longs, donnait l’impression qu’il était une fille un peu trop plate et légèrement plus grande que la moyenne. Tout bonnement ridicule ! Il était hors de question qu’il se présente ainsi devant toute la famille, surtout Alekseï, Odin savait que son frère ne le lâcherait plus pour les vingt ans à venir s’il se laissait faire. Sauf qu’une fois la décision de refuser de porter l’horreur sur son lit prise, cela ne réglait que la moitié de ses problèmes. Encore fallait-il qu’il trouve de quoi la remplacer avant que sa mère ne se mette dans la tête de lui trouver une autre de ces monstruosités qu’elle avait le culot d’appeler « robe de soirée » pour la remplacer. Or, il ne savait pas trop comment s’y prendre.

La première idée qu’il avait eu avait été de commander un catalogue et de regarder les différentes options sauf qu’il était habitué à s’habiller toujours sur du sur mesure – éducation de gosse pourri gâté oblige – alors il n’était pas certain d’être seulement capable de savoir quelle taille commander. Et après, à sa connaissance, il n’y avait pas de boutique faisant des robes de soirée à Pré-au-Lard, du moins pas de la qualité requise pour une soirée chez les Dmitriev. Il était donc quelque peu largué sur la marche à suivre parce qu’en temps normal, en cas de pépin, il écrivait à Lev, mais là, quelque chose lui disait, que son parrain n’était pas la personne la plus indiquée pour le conseiller. Certes le mafieux était en règle générale bien sapé mais c’était essentiellement parce que le job le requérait et que Natalia adorait lui acheter des tenues. Qui évidemment, elles, étaient masculine à souhait, tout comme celles d’Alekseï, c’était du favoritisme ! Bref, en un mot comme un cent, c’était la dèche, il ne savait pas quoi faire. Il ne lui restait donc plus qu’une option et, pour autant que ça l’emmerdait de la prendre, il s’y résolut : interroger les autres garçons de sa maison. A tous les coups, parmi tous les fils à papa présents chez Serpentard, il en trouverait bien un pour lui donner un tuyau.

Il rangea donc la robe envoyée par sa mère dans le paquet où elle était arrivée puis cacha ledit paquet au fin fond de son armoire pour éviter que qui que ce soit tombe dessus et qu’il n’en soit à jamais humilié puis, se dirigea vers la Salle Commune. Là, il interrogea plusieurs personnes et après plusieurs réponses inutiles, il finit par tomber sur une fille – rien d’étonnant là-dedans - qui lui fournit une information potable. Un Serdaigle de sixième année qui se destinait à la couture acceptait de faire des tenues sur mesure pour élèves prêts à y mettre le prix. Alors, ce n’était peut-être pas la solution miracle à laquelle il s’attendait mais c’était mieux que rien et puis, au pire, si ça ne marchait pas, il avait encore deux mois pour trouver une solution de rechange. Il prit donc le nom et la description physique du type qui l’intéressait et remercia la fille qui l’avait informé. Puis, il se dit que, puisqu’il avait du temps, autant partir à la recherche du mystérieux styliste de suite.

Bon, voyons, c’était un Bleu-et-Bronze, logiquement il avait donc une chance de le trouver à la bibli, non ? En tout cas, ça valait le coup d’aller y jeter un coup d’œil. Au pire, il aurait juste fait un détour pour rien. Il s’y dirigea donc et, après avoir monté les quatre étages qui le séparaient de « l’antre du savoir », il poussa la porte du repaire de Mrs Pince. Se remémorant la description physique qu’on lui avait faite du type en question : Asiatique, de taille moyenne, une tendance aux colorations extrêmes, il parcourut les rangées d’étagères à la recherche du mec. Finalement, il aperçut quelqu’un qui correspondait vaguement au portrait-robot à une table à côté de la fenêtre. Il s’approcha donc précautionneusement et se racla la gorge pour se faire remarquer.

-Euh bonjour, Taemin Lee, c’est bien toi ?

En tout il l’espérait, sinon il était bon pour repartir dans sa quête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Taemin Lee
    • Nombre de messages : 24
    • Age : 27
    • Date d'inscription : 31/03/2013

    • Pensine
      Statut sanguin: Né-Moldus
      Baguette magique: 28,75cm -Séquoia géant -Ventouse de Strangulot -Légèrement élastique
    avatar
MessageSujet: Re: Parce que les mecs aussi ont du goût ! [Tae]   Lun 15 Avr - 1:24:31

Cher Monsieur Lee,
Veuillez trouver dans le colis joint à cette lettre de confirmation de livraison,
votre commande D56983023U-4839HJ389Fce3230-NPE39052#
datant du 10 Octobre 2000 par hibou reçut à 13h03.
En espérant faire de nouveau affaire avec vous,
Tissard et Brodette

Dans un mouvement compulsif, il ne se retint pas, fourra la lettre dans sa poche et déchira le papier kraft autour de son colis immense sur la table de déjeuner des Serdaigles. Ce n'était d'ailleurs pas du goût de tout le monde, puisque le colis était très grand et long. Et recevoir des bouts de papier krafts dans son assiette ou sur sois par un asiatique aux cheveux verts pétants n'était absolument pas dans les perspectives de la journée de son voisin. Il le lui fit remarquer d'ailleurs, très calmement avant de prendre une gorgée de son jus de citrouille. Le coréen acquiesça et s'empressa de faire léviter le colis pour aller à son Dortoir où il serait plus en sécurité, et agréable pour Taemin, de crier hystériquement devant les tout nouveaux tissus qu'il venait de recevoir. C'était les dernières nouveautés du marché sorciers, et il avait fait une petite folie en ce début d'année en s'achetant des mètres de velours Révélateur-d'Humeur, de soie Semi-Invisible et de satin brodés de motifs divers et variés, changeant selon l'envie de la personne qui le portait, en cheveux de Vélanes et crins de Licornes, un vraie rareté. Il n'avait pas acheté que ça, sa folie était bien plus grande pous se limiter à trois rouleaux, non, il y avait plein d'autres types de tissus, même un peu de cuir de Dragon qu'il projetait en premier d'utiliser pour se faire une ceinture.

En haut il alla, s'activant pour rejoindre au plus vite la Tour. Une fois chose fait, il écouta la question de la poignée de porte, répondit "Une BavBoule !" et la porte s'ouvrit pour le laisser pénétrer les lieux reposants de sa Maison. Il croisa quelques retardataires pour le déjeuner, mais n'y prêta pas attention. Il aurait dû pourtant, car il s'agissait de jeunes filles qui s'étaient mise à légèrement glousser en le voyant passer en courant, ses cheveux verts poussant à la vitesse de l'éclair et tournant châtains avec du violet sur ses pointes. Il remarqua le changement de longueur et la couleur une fois arrivé dans son Dortoir vide. Il saisit les pointes et les regarda un instant avant de sourire. Cela rendrait certainement très bien avec le velours Révélateur-d'Humeur transformé en un costume trois pièces, il voyait bien une cape, par dessus le smoking, en cachemire Touché-Eau, qui faisait de vraies rides d'eau lorsqu'on le touchait et reflétait votre image comme le faisait l'eau. Un chapeau haut de forme avec le tout compléterait la panoplie parfaite pour la sortie dans le Beau-Monde.

En déballant son colis, les mains légèrement tremblantes d'excitations lorsqu'il toucha pour la première fois les tissus, il se mit à rêver de toutes les heures à venir où il travaillerait la matière pour lui donner vie en un habit. Après une minutieuse observation de ses rouleaux, il finit par se laisser tomber sur les fesses, une moue boudeuse sur le visage. Il avait tellement de retard dans ses devoirs. Surtout en Enchantements et Métamorphose, mais c'étaient ses matières favorites puisqu'il y était naturellement doué. Avec autant de devoirs en retard il ne pouvait pas se permettre de commencer à coudre. Il fallait devenir raisonnable pour une fois. Il se mordit la lèvre inférieure et se prit la tête dans les mains. Sous son touché, il fit changer ses cheveux pour sa coupe habituelle, d'un noir relevé de reflets brun foncé, court et sa frange relevé sur sa droite. Monde cruel. Vie d'Elfe de Maison. Combattre ses pulsions était tellement dur. Il réussit néanmoins, une de ces rares fois où la Raison l'emportait sur le Malin caché en lui. Fier de sa résistance, il se releva et lança un regard de dédain à ses rouleaux. Il les prit à bout de bras et alla les placer dans sa Malle à Sept Verrous. Il sortit la clé correspondant au niveau où il rangeait ses rouleaux et rajouta à sa collection les petits nouveaux avant de refermer le tout et de prendre son sac de cours, triste et seul, sur son lit. Il vérifia les sujets des Dissertations puis jeta le sac noir sur son dos avant de prendre la direction. Même son sac il l'avait customisé, il en avait fait un patchwork de tissus, surprenant toujours les personnes peu habituées à la personnalité de Taemin.

Il ressortit de son Dortoir, ne croisant plus personne dans la Salle Commune, et prit la direction du quatrième étage vers la Bibliothèque. Là-bas, il serait loin de sa machine et de ses tissus et la volonté de travailler ses devoirs serait plus forte. Il y arriva très vite, salua d'un rapide signe de tête poli la bibliothécaire puis alla au rayon des Sortilèges et Enchantements pour choisir une table libre et s'y installer. Il sortit ses affaires, parchemins, plume orange, encre, puis partit à la recherche d'ouvrages qui traiteraient de son sujet. Il revint avec trois livres qui semblaient intéressants et se mit au travail. A mi-chemin avant la fin de sa dissertation, Taemin entendu quelqu'un s'approcher de sa table. Peut-être avaient-ils besoin des livres qu'il utilisait. Il releva la tête, prêt à devancer la question en disant qu'il avait bientôt fini, pour tomber sur le Préfet des Serpentard. Il leva un sourcil surpris et observa le jeune-homme avant que son interrogation silencieuse ne soit répondu par une propre autre question. On lui demandait s'il était bien lui-même. Avant même d'émettre le moindre son, il sentit un léger courant électrique devant ses paupières et en clignement ses pupilles avaient virés en un violet clair peu naturel.


-Bonjour, répondit-il en murmurant pour ne pas déranger les voisins, oui c'est bien moi.

Un peu sur la réserve, il passa en revue les raisons qui auraient pu pousser le Préfet des Serpents à venir le voir. Il ne lui semblait pas avoir été dans un quelconque conflit avec un Vert et Argent ces derniers temps, la dernière altercation datait de la fin d'année passée. Alors, naturellement il présenta la chaise libre en face de lui d'un signe de la main, invitant l'étudiant à s'asseoir, puis il reprit sa plume en main, ne voulant gaspiller l'encre encore dedans.

-Si tu veux bien m'accorder une petite minute, je termine ma phrase avant de l'oublier, fit-il tout en continuant d'écrire.

Il réalisa un peu tardivement qu'il l'avait tutoyé, mais après tout le Préfet avait commencé ainsi. Il n'y prêta donc pas plus attention. Une fois la phrase terminée, il releva la tête, posa sa plume dans l'encrier et observa de ses yeux toujours violets l'étudiant. Il reprit alors la parole.


-Est-ce que je peux t'aider avec quelque chose, euh,... ?

Mince alors, il n'arrivait pas à se souvenir de son nom. Il s'excusa pour cela et lui demanda son nom par la même occasion. Puis, attendant les explications sur la raison de sa recherche pour sa personne, Taemin joignit ses mains du bout des doigts et vint coller ses index tout contre le dessus de ses lèvres, en signe d'écoute, un sourire polie toujours présent sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Nikolaï M. Dmitriev
    • Nombre de messages : 431
    • Age : 27
    • Date d'inscription : 26/01/2011

    • Pensine
      Statut sanguin: Sang-Pur
      Baguette magique: 28,7 cm, bois de frêne, poudre de sabot de Sombral
    avatar
  • Membre des Tireurs de Baguette d’Élite Membre des Tireurs de Baguette d’Élite
MessageSujet: Re: Parce que les mecs aussi ont du goût ! [Tae]   Mer 17 Avr - 18:30:49

Wow ! Il n’avait pas rêvé là, la couleur des yeux du mec venait bien de changer non ? Et attention hein, pas la couleur des iris – ce qui aurait encore pu s’expliquer – non, c’étaient ses pupilles qui s’étaient soudainement colorées en un violet pâle des plus surprenants. L’action le prit d’ailleurs tellement par surprise que Nikolaï ne fit quasiment pas attention à la réponse que lui fournit son interlocuteur. Il reconnecta néanmoins lorsque l’autre lui précisa qu’il voulait terminer sa phase. De manière assez automatique, il acquiesça de la tête, toujours perturbé par la scène des plus atypiques à laquelle il venait d’assister. Avait-il été victime d’une hallucination ou bien ce Taemin était-il un Métamorphomage comme l’avait été son prédécesseur au poste de Préfets des Serpents et ancien camarade de dortoir, Alix Ylian ? Ça expliquerait les colorations si nombreuses dont on lui avait parlé. Il n’eut cependant pas l’occasion de s’attarder plus longtemps sur cette question car le Serdaigle reposa bien vite sa plume et s’adressa à nouveau lui, lui demandant la raison de sa présence et son identité par la même occasion. Le Serpentard choisit donc de commencer par se présenter, c’était moins compliqué à expliquer que le reste.

-Nikolaï, Nikolaï Dmitriev.

Il ne rajouta ni sa maison ni son statut de Préfet. Petit un, ça n’avait aucun intérêt par rapport à sa demande et, petit deux, étant en uniforme et portant son badge, il suffisait au Bleu-et-Bronze d’user de ses neurones pour faire la déduction qui s’imposait si jamais il était curieux.


-Désolé de te déranger en plein travail mais j’ai besoin d’un service et quelqu’un m’a conseillé de venir te voir. Alors, si tu as une minute à m’accorder, je promets de ne pas être long.

Apparemment, il avait attisé la curiosité légendaire des Aigles car l’Asiatique lui fit signe de continuer. Il prit donc une seconde pour organiser ses idées et pouvoir présenter son cas de la manière la plus claire et convaincante possible. Car, apparemment, le sixième année était assez surchargé de travail, donc rien ne l’assurait qu’il est non seulement l’envie mais surtout le temps de s’occuper de sa requête. Enfin, qui ne tentait rien n’avait rien, surtout qu’après tout, les Aigles étaient connus pour vivre à la Bibliothèque alors peut-être n’était-il qu’en train de s’avancer, qui savait ?

-Je dois assister à un dîner solennel pendant les vacances de Noël et j’ai besoin de me procurer une robe de soirée digne de ce nom d’ici là. Il passa sous silence la raison de son absence de robe, il ne tenait pas à rendre public que sa mère l’habillait comme une fille. Or, d’après les informations que j’ai récoltées sur ton compte, tu serais styliste pendant ton temps libre et accepterait de créer des tenues pour certains élèves si l’idée te plaît et que les frais sont pris en charge. Est-ce que je me trompe ? Parce que si c’est bien le cas, j’aurais besoin de ton aide.

Un besoin assez critique, mais pas la peine de paraître désespéré non plus. Ce n’était jamais bon d’apparaître en position de trop grande faiblesse dans une négociation, l’autre camp avait toujours tendance à en profiter pour augmenter le prix à payer pour obtenir ses services. Alors, certes, il doutait que Lee exige un prix au-dessus de ses moyens – c’était qu’être riche à en crever avait ses avantages plus que conséquents – mais pas la peine de tendre le bâton pour se faire battre non plus.


-Je suis d’ailleurs prêt à y mettre le prix. Quant à ce qui est des exigences « artistiques », je suis vraiment loin d’être difficile.


C’était simple, il voulait un truc sobre. En un mot comme un cent, tout le contraire de ce que sa mère s’écharnait à lui faire porter quoi.


-Mais, si tu es occupé maintenant et que tu préfères en reparler à un autre moment, je comprendrais parfaitement. De même que si tu n’es pas intéressé pour une raison quelconque.

Enfin, ça, par contre ça le saoulerait plus mais bon, ce n’était pas à lui décider alors …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Taemin Lee
    • Nombre de messages : 24
    • Age : 27
    • Date d'inscription : 31/03/2013

    • Pensine
      Statut sanguin: Né-Moldus
      Baguette magique: 28,75cm -Séquoia géant -Ventouse de Strangulot -Légèrement élastique
    avatar
MessageSujet: Re: Parce que les mecs aussi ont du goût ! [Tae]   Mar 2 Juil - 22:09:44


    Une fois que son camarade lui informa de son nom, Taemin eut la pensée fugace que cela ne sonnait pas trop anglais. Autant pour lui. Il n'était pas en position de juger. Son homologue s'excusa même de le déranger en plein travail. Polie avec cela, ce n'était pas le cas de tout le monde.

    -Il n'y a pas de soucis, répondit-il simplement, se retenant d'ajouter qu'il était pire qu'heureux de pouvoir s'octroyer une pause.

    Puis, il écouta attentivement la situation de son collègue préfet. Effectivement, s'il était venu le voir, c'était bien parce que personne d'autre ne pouvait l'aider. Sans vouloir se vanter ou se flatter l’ego, mais il était sans doute la seule source valable côté création de vêtement sur mesure dans les dix miles environnant. Une robe de soirée pour les vacances de Noël. Ça semblait faisable. Surtout avec son récent arrivage de tissus, il aurait de la ressource côté textures. Et, élève de sixième année, il n'avait pas d'examens trop important à travailler, juste les habituels. Bon, certes, il avait ses devoirs actuels en retard. Mais ce n'était pas accepter une commande pour dans plusieurs mois qui le mettrait dedans. Il accepterait, présenterait les modèles qu'il possède déjà, le choix des tissus et textures dans son catalogue, puis finirait ses devoirs. Pas de découpe de patrons avant la fin de sa rédaction. Ah oui, aussi, il prendrait les mesures dès maintenant, pour ne pas avoir à le déranger plus tard. Il pourrait utiliser son propre corps pour changer ses propres dimensions en celles du préfet des Verts.

    Après la demande et l'assurance qu'il était prêt à payer et n'était pas strict pour ses idées artistiques, le coréen abaissa ses mains pour les poser sur la table avant de se lever, observant de ses yeux toujours étranges, son locuteur. Il fit le tour de la table, puis demanda au Serpentard à se lever également d'un geste simple de la main. Ils restaient dans une bibliothèque, il ne fallait pas trop abuser de sa voix. Il lui fit écarter ses bras pour observer la distance, puis sortit sa baguette de la poche de son uniforme, faisant dérouler un mètre.  Il prit les mesures des bras individuellement, puis l'écartement, la largeur des épaules, la longueur des jambes, la taille du bassin, le périmètre du torse, la taille générale, et même la longueur des pieds. Tout en prenant des notes des mesures indiquées par son mètre, Taemin répondit d'une voix basse au Vert et Argent.


    -Pas de problème, j'aime rendre service lorsqu'il s'agit de coudre un vêtement. J'ai un peu de retard sur mes devoirs donc je commencerais la découpe des patrons et à coudre qu'après avoir rendu mes dits devoirs, mais tout ce que je peux prendre maintenant, je le fais. Ça évitera de perdre du temps.

    Il releva les yeux de ses notes sur les dimensions du brun, et ses pupilles redevinrent normales.

    -Je suppose qu'on va viser les tons sobres, comme le noir, ou tout ce qui est sombre. Le dîner doit certainement être officiel donc, on va également éviter trop de mauvais goût.

    Puis il fit disparaître le mètre en le ravalant au bout de sa baguette, lorsque celui-ci s'était mis à vouloir mesure le tour de tête tout seul. Il déposa le parchemin avec les dimensions du russe, et farfouilla un instant dans son sac de classe en patchwork multicolore. Il finit par en sortir deux catalogues de petites tailles. Il les déposa sur la table puis les fit reprendre leur tailles d'origine d'un coup de baguette. Ceux-ci prirent alors plus l'allure d'un classeur de taille médium surchargés. Taemin les poussa alors de la main vers le Serpentard et en les désignant du bout du doigt, indiqua :

    -Ici, il y a différentes coupes de vêtements, tous ne sont pas des costumes, cette section est plus vers la fin. Le deuxième porte-document proposent les types de tissus que j'utilise d'habitude. Si tu as une requête spéciale qui ne figure pas ici, je peux faire la commande. Si je peux me permettre, si le dîner n'est pas trop officiel, dans le sens où votre personnalité peut ressortir légèrement dans le vêtement, je trouve que le deuxième costume, il tapota celui avec la veste en cuir noir et blanc de dragons avec de bottes de la même texture, met en avance les tailles élancés comme la votre mais avec le contraste du cuir permet une masculinité d'être signifié à la fois. Mais si le dîner est plus formel que je ne l'imagine, il est peut-être à déconseillé de par ce cuir.

    Il releva la tête vers le visage du brun, et sourit tranquillement, attendant de potentielles questions ou un choix déjà définitif quant à la coupe préférée.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Nikolaï M. Dmitriev
    • Nombre de messages : 431
    • Age : 27
    • Date d'inscription : 26/01/2011

    • Pensine
      Statut sanguin: Sang-Pur
      Baguette magique: 28,7 cm, bois de frêne, poudre de sabot de Sombral
    avatar
  • Membre des Tireurs de Baguette d’Élite Membre des Tireurs de Baguette d’Élite
MessageSujet: Re: Parce que les mecs aussi ont du goût ! [Tae]   Dim 7 Juil - 18:48:19

Nikolaï devait admettre que la Bibliothèque de Poudlard était très certainement l’endroit le plus incongru où il s’était jamais fait prendre ses mesures. Et pourtant, Merlin savait que, lorsqu’il vivait encore en Russie, sa mère avait la sale habitude de faire venir leur pauvre tailleur où qu’ils se trouvassent dès lors qu’elle avait décidé qu’elle avait une nouvelle idée de vêtement pour son fils cadet. Néanmoins, jamais encore il n’avait eu à vivre cette situation étrange de devoir lever les bras dans un endroit public pour laisser le mètre faire le tour de sa poitrine. Heureusement, ils étaient assez à l’écart et personne ne semblait avoir remarqué leurs manigances. Car, s’il n’avait pas honte en soi de leur activité présente, la position à adopter pour se faire mesurer n’était néanmoins pas des plus flatteuses.

-Absolument, les couleurs sombres m’iront très bien. Après, pas nécessairement du noir si tu te sens inspiré par une autre gamme de couleur. Tout ce que je demande c’est que ça n’attire pas l’attention sur moi, ou du moins pas dans le mauvais sens.

Une fois cette précision donnée, il put constater que la sixième année savait de quoi il parlait. En effet, il ne s’attendait définitivement pas à se voir proposer autant de choix, ni d’aussi différents. Il se rassit donc pour jeter un coup d’œil un peu plus détaillé aux propositions qui lui étaient faites. Mais, avant tout, il régla un détail qu’il n’avait pas réalisé jusque-là mais lui semblait d’importance.

-Tu peux me tutoyer tu sais. Ce n’est pas parce que je suis le client que j’en deviens nécessairement une sorte d’idiot versé dans les bonnes manières à outrance. Tant que la qualité du produit est bonne, je n’ai pas d’autre exigence. Et puis, si je ne me trompe pas, tu es plus âgé que moi, alors très sincèrement ton vouvoiement est assez étrange. Néanmoins, si tu y tiens, je m’y conformerais sans difficulté et nous passerons à une relation plus « officielle ».


Ce serait particulièrement surfait mais il n’avait aucune intention de se mettre ce qui ressemblait de plus en plus à un tailleur de talent à dos alors qu’il avait désespérément besoin de ses services. Néanmoins, il lui semblait totalement faux-cul de jouer les adultes policés. La seule relation qu’il avait au château qui lui semblait requérir cette distance qu’instaurait le vouvoiement était son « arrangement » avec Kelly McGween. Leur association fonctionnant sur un partage réciproque d’informations plus ou moins illégales, il préférait éviter tout rapprochement inutile mais, dans le cas présent, il n’en voyait nullement l’intérêt. Il se reconcentra donc sur les catalogues ouverts devant ses yeux.

Il commença par examiner celui que lui avait indiqué T aemin lui-même mais, très honnêtement, il était loin d’être convaincu. Le problème n’était pas tant l’utilisation du cuir dans sa fabrication que l’air de pingouin que la forme de la veste donnait au modèle. Or, il ne voulait donner aucune raison supplémentaire à son frère de se moquer de lui. Malgré tout, l’idée de sortir un peu des robes « traditionnelles » l’attrayait pas mal. Il scruta donc le reste des modèles et finit par avoir un coup de cœur pour la tenue de celui du milieu dans l’avant-dernière photo. La coupe de la veste qui semblait asymétrique sans l’être vraiment à cause du tracé diagonal des boutons lui plaisait beaucoup. Elle possédait une sorte de petit côté rebelle sans sortir totalement des clous, juste ce qu’il lui fallait pour éviter de provoquer un scandale mais démontrer tout de même son individualité. Le bas laissait quant à lui cependant sérieusement à désirer. Il se contenterait d’un modèle plus simple. Il fit donc part de ses choix à son nouvel associé.

-Honnêtement, le modèle que tu me proposais ne me plaît pas réellement. Pas à cause du cuir mais tout simplement de la coupe. Par contre, cette veste a bien attiré mon attention et franchement  si tu pouvais la faire en cuir de dragon tanné je trouverais ça parfait. Le dîner est solennel mais personne ne me crucifiera pour faire preuve d’un peu d’inventivité.

"Et si jamais c’est le cas, tant pis, j’assumerais", rajouta-t-il en pensée.

-Pour le pantalon, par contre, je pense que je vais faire plus traditionnel. Je voudrais tout de même éviter un scandale. Néanmoins, si tu as des suggestions particulières de matière qui pourraient se combiner à la veste en cuir ou même de coupes qui, sans s’éloigner trop du modèle de base, te plairaient particulièrement je suis toute ouïe.

Après tout, qui avait dit qu’il n’avait pas de goût pour la mode ? Le fait qu’il ne soit pas un grand fanatique des couleurs vives ne signifiait pas pour autant qu’il ne sache pas apprécier un design audacieux ou novateur. Il s’assurait seulement d’être capable de le porter sans avoir l’air d’un crétin fini avant de décider de le commander. Simple précaution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Parce que les mecs aussi ont du goût ! [Tae]   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Hors-Jeu :: Archives :: 1999-2000-