Partagez | .
 
 Gazette de Poudlard n°2 - 00/01
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
  • Ange Dawster
    • Nombre de messages : 1024
    • Age : 20
    • Date d'inscription : 10/09/2008

    • Pensine
      Statut sanguin: Sang-pur
      Baguette magique: 32 cm, Bois de pommier, nerf de dragon
    avatar
MessageSujet: Gazette de Poudlard n°2 - 00/01   Jeu 21 Fév - 15:46:57

Venez poster ici et à la suite, vos articles pour la Gazette Very Happy.

Seuls les élèves de Poudlard peuvent y poster car c'est uniquement la Gazette de l'école.

Le compte de Mister Hycks peut être utilisé sur simple demande du mot de passe par MP à Ange Dawster , Aïlin Bower ou Elanor Levika. Il pourra servir à ceux qui désirent écrire sous la protection de l'anonymat.

Vous pouvez gagner entre 3 et 8 points par article (Règlement affiché en post it dans cette section) et les personnages interviewés recevront également des points pour leur participation.

Des efforts de présentation sont demandés ainsi qu'une lisibilité soigneuse mais il n'est plus la peine de mettre vos écrits sous forme de parchemins Wink.

C'est un journal d'élèves, destiné à être lu, ludique et fun, les points n'y sont pas le but alors soyez inventifs et drôles Wink et surtout, amusez-vous !

Bonne rédaction à tous et bonne lecture Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Mister Hycks
    • Nombre de messages : 176
    • Age : 107
    • Date d'inscription : 24/06/2008
    avatar
  • Journaliste Anonyme
MessageSujet: Re: Gazette de Poudlard n°2 - 00/01   Jeu 21 Fév - 15:48:51

Le légendaire Calice de Merlin serait-il caché à Poudlard ?

Tout le monde a déjà entendu parler de ce que les moldus appellent la légende du Graal. Bien que certaines vérités échappent à ces derniers, la réalité historique de l'artéfact, également désigné comme le « Calice de Merlin » n'est plus à prouver. De nombreux écrits et témoignages se recoupent, retraçant le cheminement de la relique à différentes époques. Nombreux sont ceux à s'être lancé sur les traces de la coupe au cours des siècles et pourtant personne ne sait ce qu'elle est devenue après la mort de Merlin. Peut être n'ont-ils tout simplement pas cherché les réponses au bon endroit.. Mais avant de m'aventurer plus loin et de vous faire part de ma découverte, laissez moi vous rappeler l'histoire de ce fameux calice pour ceux et celles d'entre vous qui auraient grandi parmi les moldus ou ne s'y seraient tout simplement pas intéressé jusqu'à présent.

Il s'agit d'un artéfact d'une grande puissance qui aurait le pouvoir de réaliser le voeu le plus cher de la personne qui la détient. Personne ne sait véritablement comment il fut créé ni d'où il vient. La première apparition connue de la coupe, remonte à 2000 ans en arrière. Un sorcier nommé Yeshua ben Yosef entra en possession de la relique. Son voeu le plus cher était de devenir le plus célèbre des hommes et d'être vénéré tel un Dieu par toutes les générations à venir. On peut dire que son souhait lui fut exaucé puisque depuis des siècles les moldus le connaissent sous le nom Jésus-Christ et le considèrent comme un prophète en lui attribuant des pouvoirs divins. Yeshua ben Yosef ( qui peut se traduire par Jésus, fils de Joseph) est d'ailleurs représenté dans un certain nombre de tableaux célèbres, en particulier chez les moldus en présence de cette fameuse coupe à laquelle les moldus attribueront plus tard le nom de Saint Graal. Entendons nous bien, si la coupe renferme effectivement une magie très puissante, elle n'a strictement rien de sacrée. Ce n'est jamais que l'ignorance des moldus qui virent dans la magie de cette coupe un prétendu don divin.

Selon de nombreuses sources historiques, à la mort du sorcier, la coupe serait passée aux mains des moldus. Un certain Joseph d'Arimathie serait entré en possession de l’artéfact et aurait ramené la coupe en Grande-Bretagne d'où elle fut transmise de père en fils, jusqu'à un dénommé Alain le Gros dit le roi Pêcheur qui la perdit. A ce niveau, les versions de l'histoire diffèrent, certains disent que la coupe n'aurait pas disparue mais aurait été volée, enfin quoi qu'il en soit, sa trace fut perdue à cette époque. Naturellement, entre les mains des moldus, la magie de la relique ne pouvait pas être activée, néanmoins ils semblaient percevoir la valeur de l’artéfact ce qui explique qu'ils le conservaient précieusement.

Finalement, ce n'est qu'à l'époque du Roi Arthur que l'on entendit de nouveau parler de la relique avec la fameuse quête du Graal. C'est d'ailleurs le célèbre sorcier Merlin, qui lança le roi Arthur et ses chevaliers sur les traces du calice. La coupe fut finalement retrouvée par un chevalier du nom de Galahad avant d'être récupérée par Merlin lui même. Personne ne sait ce qu'il est advenu de l'artéfact ensuite.

La question qui se pose est la suivante: si Merlin est la dernière personne connue a avoir eu en main le calice, qu'à t-il pu en faire ? Il y a quelques jours encore j'aurais été bien incapable de répondre mais j'ai désormais de bonnes raisons de croire que le Graal est resté tout ce temps caché quelque part à Poudlard !! Après tout, Merlin a lui même étudié ici. Il appartenait à la maison Serpentard et quand on connait le goût des verts et argent pour les secrets, cela n'a rien d'étonnant que personne ne sache ce que la coupe est devenue. Quoi qu'il en soit si vous voulez en savoir davantage sur la piste que j'ai trouvé et me rejoindre dans cette quête, je vous invite à me retrouver demain soir à 17 heures devant la statue de Gondoline Oliphant au quatrième étage. Plus nous serons nombreux, plus nous aurons de chance de réussir !

A.S.



[HJ: Les inscriptions pour participer à la quête se déroulent ici. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Mister Hycks
    • Nombre de messages : 176
    • Age : 107
    • Date d'inscription : 24/06/2008
    avatar
  • Journaliste Anonyme
MessageSujet: Re: Gazette de Poudlard n°2 - 00/01   Mar 26 Mar - 1:28:59

Oh, Loup y es-tu ?

Oui, cela doit être un reste de l'été, avant que le froid automne ne s'installe entre nos murs, mais la romance est à l'ordre du jour à Poudlard. Populairement, les couples ont la fâcheuse tendance à ne se créer qu'au printemps, notamment au tournant de la Saint Valentin. Que pouvons nous y faire, après tout ? Il est bien impossible de contrôler tout ce qui bourgeonnent, que ce soit de l'ordre de Mère Nature concernant le paysage ou votre sexualité. Par contre, il existe des potions pour vos visages bourgeonnant.

Mais ne vous inquiétez pas amis lecteurs, il y a un remède à tout, même à l'amour. Que celui-ci soit naissant ou non, assurez vous en premier lieu ne pas avoir ingurgité d'une quelconque manière un philtre d'amour. Ce conseil est tout particulièrement valable si vous vous prénommez Madame Pince et que vous vous êtes mise à fricoter avec le concierge Rusard sur votre propre lieu de travail, aka la bibliothèque. Je sais bien ma chère que vous êtes toujours une Demoiselle fleur bleue à l'intérieur, après tout il fallait vous y attendre à choisir pour carrière 'rat de bibliothèque', mais pour autant vous rabattre sur le premier Cracmol célibataire tenant une baguette magique grâce à un tonique est en dessous de vous. Après tout, ça ne fait de lui qu'un Cracmol dopé. La question est simple : avez vous vraiment envie de finir avec un junky accro ?

Mon second conseil est simple. Si vous n'avez pas ingurgité de philtre d'amour, je suis désolée de vous l'apprendre, mais vous êtes tombé dans le piège de vos hormones. Maintenant, tout est une question de légalité ou non. Par exemple, William Craig, ancien Gryffondor et désormais étudiant à l'UMA, clairement majeur, a fait une réelle mauvaise décision lorsqu'il a choisit d'aller à un rendez vous galant avec Erin Audronn, comparse Poufsouffle de 5ème année, à Pré-au-Lard. Je connaissais les Gryffondors comme braves, mais je ne les pensais pas réellement stupides au point de se faire affubler de l'appellation pédophile. Allons, ne nous prenez pas pour des idiots, nous savons tous ce qui se passe en deuxième partie d'un rendez-vous ayant pour thème un pique-nique à la sortie du village. Pour le cas où la demoiselle n'aurait pas été consentante, sachez qu'une cellule magico-psychologique à été ouverte à l'infirmerie pour vous aider à surmonter cette épreuve. Cette cellule est également ouverte aux jeune-hommes subissant des harcèlements sexuels, Gabriel Schwarz est par ailleurs attendu. Ne vous inquiétez pas jeune-homme, les infirmières seront discrètes sur le sujet, personne ne voudrait que le nom de votre stalkeur (Aely Strange) vous collant aux baskets se répandent. Il en va de même avec le professeur d'Histoire de la Magie, aka Mihael Keehl, qui semble fricoter avec une ancienne élève, désormais étudiante à l'UMA, Mégane Decircée. Professeur, est-il vraiment bon pour votre image de voir vos élèves ainsi en privé ? Lorsque nous lui avons posé la question, il a répondu n'organiser "que des après-midi thé/café dans son bureau pour parler Histoire avec ses plus proches élèves". Le doute persiste, notamment concernant les élèves encore mineurs, tel que la jeune McGween, une chouchoute récurrente de l'enseignant. Jeune-fille, songez à la cellule magico-psychologique. Côté légalité nous pouvons aussi nous poser des questions sur l'attitude de Gabriel McGween, drag-queen à ses heures, qui semble par ailleurs rendre des services sexuels contre de l'argent. Cela ne va pas aider la réputation des Serpents.

Mon troisième et dernier conseil est des plus logiques. Ne sortez pas -ou ne prétendez pas sortir- avec quelqu'un d'autre que votre bien-aimé. Oui, cela semble couler de la Fontaine de Jouvence, mais pour autant tout le monde ne l'applique pas. Je pourrais vous citer Nikolaï Dmitriev et Akiko Velon, pour ne vous citer qu'eux. Respectivement les Préfets de Serpentard et Serdaigle, ils sont en toute logique en devoir de montrer l'exemple, n'est-il pas vrai ? L'aiglonne laisserait entendre être en couple avec un certains Gryffondor prénommé Rupert Turner. La seule ombre au tableau ? Turner n'a plus été vu dans l'enceinte de Poudlard depuis plusieurs années alors qu'il n'a pas fini son cursus. Alors, se mentirait-elle à elle-même alors que le jeune-homme la fuit comme la dragoncelle en ne venant même plus à l'école ? Pour le cas du Préfet des Serpents, celui-ci se serait mis en couple avec Arabella Waldon, de Gryffondor. Rien a redire jusque là, si ce n'est qu'on sait tous qu'un rendez-vous amoureux dans la Salle de Bain des Préfets n'est qu'une excuse bancale du Serpent pour voir une fille à moitié nue. Le réel soucis apparaît désormais. Si les deux Préfets sont en couples, pourquoi avoir cette complicité tendre et borderline entre eux ? Est-ce que leur réel désir n'est pas d'être ensemble ? Le seraient-ils déjà, au mépris d'Arabella et du supposé copain Turner ? Leur dernier rendez-vous au bord du Lac est pire que suspect, des confessions importantes ayant eut lieux. Se sont-ils déclarés leur flammes d'un amour pseudo-impossible à l'échelle d'écoliers de Poudlard ? Mes amis, nous allons suivre l'affaire de près, soyez-en sûr.

Pour conclure, je vous conseillerai de vivre une romance quasi-normale et légale telle que celle d'Ange Dawster et Apollon Oaken. Songez juste à trouver un lieu plus discret pour vos ébats, ou lancez un Sortilège d'Assurdiato.

Secrètement votre,
Evelyn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Kelsey McGween
    • Nombre de messages : 289
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 04/02/2009

    • Pensine
      Statut sanguin: Sorcière simple
      Baguette magique: Bois de cerisier, 21,8 cm, crin de licorne
    avatar
MessageSujet: Re: Gazette de Poudlard n°2 - 00/01   Mar 26 Mar - 19:45:29

Guide du débutant à Poudlard :
POUR LES NULS

En ce mois d'Octobre, un mois après la rentrée il est de coutume d'avoir d'ors et déjà son petit groupe de camarades, d'amis, ou d'esclaves. Si vous ne faîtes pas parti de cette catégorie, car vous êtes un étudiant de onze ans timide, ou une redoublante de 18 ans qui est juste trop nulle pour passer ses A.S.P.I.Cs, ne craignez rien : nous sommes là pour vous aider. Ce guide vous expliquera en 7 étapes comment vous intégrer dans un groupe d'amis.

1ère étape :

Ne visez pas trop haut, commencez par vos camarades de Maison et d'années, en gros, les gens de votre Dortoir.

2ème étape :

Utilisez les Travaux Pratiques de vos cours pour vous mettre en duo avec quelqu'un de la précédente catégorie, histoire de vous lier d'amitié en discutant pendant que vous essayez de transformer cette araignée en théière.

3ème étape :

Si la pause déjeuner ou souper arrive juste après le dit cours, proposer de manger ensemble. En cas de refus, assoyez vous tout de même pas trop loin pour pouvoir écouter leurs conversations et vous incruster à un moment opportun.

4ème étape :

Si l'on vous regarde d'un air de dire 'arrête de t'accrocher comme un Strangulot' ou si on vous le dit en face, ne vous découragez pas. Repérez selon votre Maison quelle autre Maison se trouve le plus proche de vous, en terme de table dans la Grande Salle, ou de Salle Commune. Par exemple, si vous êtes Gryffondor, visez Serdaigle, et vice-versa, si vous êtes Serpentard, visez avec précautions les Poufsouffles, il ne faudrait entacher votre réputation, ni effrayer les Pouffy en face. Si vous êtes Poufsouffle, visez n'importe qui, il vaut mieux viser un large groupe, Gryffondor, Serdaigle et Serpentard sont tous susceptible d'accepter votre amitié, il connaisse votre loyauté légendaire et en abuseront. Laissez les faire, si vous n'avez pas d'autre choix pour avoir des amis, ils auront bien pitié à un moment et vous considéreront comme l'un des leurs.
Une fois les personnes visées, recommencez les étapes 2 et 3 jusqu'à succès pour passer à l'étape 5.

5ème étape :

Profitez des matchs de Quidditch pour soutenir la Maison de vos amis (s'ils ne sont pas dans la votre et qu'ils affrontent votre Maison, soutenez LEUR Maison coûte que coûte pour prouver la valeur de votre amitié). Si vous jouez, contre vos amis, laissez les gagner. Au pire des cas, vous pouvez faire un petit pari rigolo en début de match, ou le vainqueur aura droit à une faveur du perdant. Ça peut être toujours sympa, si vous gagnez malgré vos efforts pour les laisser gagner, demandez comme faveur un baiser d'amitié, ça vous fera à chacun des mémoires indélébiles.

6ème étape :

Lors des périodes de vacances (Noël, Pâques et Été) proposez à vos amis/maîtres/camarades/esclaves de venir squatter chez vous, ou de vous voir de temps à autres. Proposez des activités sympathiques. Ecrivez des lettres. Au pire des cas, payez les pour venir chez vous ou vous répondre.

7ème étape :

Si rien ne marche, même sur plusieurs années, visez le fantôme de votre Maison. Ils sont tous plutôt sympa et vous n'aurez pas besoin de les payer.

Sincèrement votre jusqu'à ce que le contraire ne soit prouvé,
Kelsey McGween
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Kelsey McGween
    • Nombre de messages : 289
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 04/02/2009

    • Pensine
      Statut sanguin: Sorcière simple
      Baguette magique: Bois de cerisier, 21,8 cm, crin de licorne
    avatar
MessageSujet: Re: Gazette de Poudlard n°2 - 00/01   Mar 26 Mar - 21:39:36

Play-Double :
T'es plus malin avec tes mains !

La puberté ! Ce moment où nous passons tous lors de nos études à Poudlard ! Ce moment où on aimerait bien que toutes photos soient prohibées. Pour différentes raisons d'ailleurs :
-Le visage
-Le corps
-L'allure
-La coupe de cheveux
-L'air de débile causé par la mue de voix, pour ces Messieurs
-L'air de déséquilibrées pour ces Demoiselles

Oui. Vous avez bien lu 'déséquilibrées'. De récentes études par les Médicomages de St-Mangouste sur les changements physiques sur le corps féminin démontrent que le tripotage intempestif des Messieurs sur les Madames, avec l'habitude d'une seule main pour un seul sein, entraîneraient de graves séquelles.

Les joueuses de Quidditch se retrouvent ainsi avec un sein plus gros que l'autre, entraînant un déséquilibre dangereux pour les matchs. Une chute pouvant être mortelle dans ce jeu, vous comprendrez bien sur l'enjeu qui se présente face à nos yeux ébahis. N'oublions pas non plus les séquelles physiques, colonne vertébrale déformée, mal de dos, problème respiratoire en vieillissant...
Alors, Messieurs, est-ce une vilaine tactique pour décrébiliser les Dames jouant à un jeu violent ? Est-ce votre message caché pour nous demander de rester dans la cuisine ? Honte sur vous si tel est le cas.

Mais dans la majeure parti des cas, nous avons juste affaire à un simple problème de praticité. Oui, comment malaxer les deux seins quand ce qui est le plus important est ce qui se passe plus bas ?
Nous avons questionnés des étudiants de Poudlard pour avoir leurs avis sur la préférence d'un ou deux seins côté tripotage et le résultat est sans appel, c'est bien un soucis de praticité qui se pose :

"Y'a de ces jours où faut même pas les toucher que j'me mets à grogner, alors un ou deux..." -Arabella Waldon

"Les deux c'est mieux, mais sinon un après l'autre c'est bien aussi et ça laisse une main libre pour autre chose." -Ange Dawster

"Les deux, et elle adore quand ça alterne avec le tripotage d'autre chose aussi !" -Apollon Oaken

Vous n'avez pas trois mains Messieurs, n'est-ce pas ? Et vous concentrer sur deux choses bien différentes est bien souvent compliqué lorsque la situation est plus du revers de la pulsion que du cerveau.

Ne vous inquiétez plus !
Des Sorciers experts dans la technologie Moldue, en partenariat avec le Département des Jeux et Sports Magiques, ainsi que le Département des Mystères, ont mis au point une main mouvante comme une vraie, mais libre de bras !
Petit bonus : elle peut vibrer sur demande !

Alors, pour la santé de ces Dames et ne pas changer vos habitudes Messieurs, procurez vous une de ces mains dès maintenant, disponible chez Zonko et Weasley, Farces pour sorciers facétieux !

Sincèrement votre jusqu'à ce que le contraire ne soit prouvé,
Kelsey McGween

A venir, la rubrique 'Les Chaudrons de l'Amour' tenue par vos deux journalistes préférées :
Arabella Waldon et Kelsey McGween
N'hésitez plus, envoyez nous vos hiboux. Anonymat préservé.


Dernière édition par Kelsey McGween le Mer 7 Aoû - 21:07:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Mister Hycks
    • Nombre de messages : 176
    • Age : 107
    • Date d'inscription : 24/06/2008
    avatar
  • Journaliste Anonyme
MessageSujet: Re: Gazette de Poudlard n°2 - 00/01   Ven 29 Mar - 16:54:13

SERPENTARD – GRYFFONDOR
RECONCILIATION SUR L’OREILLER


Et si les conflits qui opposent les disciples de Salazar et ceux de Godric, depuis la création de l’école, n’étaient qu’une simple illusion servant à maintenir la compétition pour la coupe des quatre maisons ?
Nos reporters ont mené leur enquête et peuvent maintenant affirmer que OUI, une entente entre les lions et les serpents, c’est possible. Voire plus si affinité …

Mélanger du Rouge et du Vert, c’est possible !

S’il existe encore quelques vipères désireuses de conserver une réputation sans tâches, parce que « fréquenter les lions, c’est mal », certains n’hésitent pas à briser cette fameuse règle pour tisser des liens avec leurs ennemis jurés. Mélanger du rouge et du vert, c’est maintenant possible. Les cours sont les premiers endroits où on voit se former des duos rouge et vert. A moins que ce ne soit un plan machiavélique des vipères pour étudier de plus près les stratégies de leurs congénères …

Nos reporters se sont faufilés dans les couloirs de l’école de magie afin de récolter quelques témoignages :

Que pensez-vous d’un certain rapprochement entre les élèves de Gryffondor et ceux de Serpentard ?
- « C'est une grave erreur de débutant. Mieux vaut la faire jeune car plus cela se produit tard, plus graves en seront les conséquences. Personnellement je suis trop intelligente : je n'ai jamais commis cette stupide erreur. Ne croyez pas ceux qui disent le contraire, ils cherchent à salir ma réputation parce que justement, je n'aime pas les Serpentards », Jaina Wedgers.
- « on a bien vu des sorcier faire des enfants à des géants … tant qu'ils ne me derangent pas, je pense que c'est tolérable », Caïn Mayfair.
- « J'en pense que Poufsouffle est au-dessus de tout ça B) on ne mélange pas les torchons et les serviettes, que la populasse fasse ce qu'il lui plait », Sheena Stormcrow
- « Déjà, le rapprochement Rouge/Vert... Il faut bien reconnaitre que certains Gryffons sont vaguement fréquentables... Mais d'autres, comme Ki-Le-Puant sont évités de tous ! », Aely Strange
- « Ce serait une très bonne idée, et quelque chose de tout à fait envisageable avec l'évolution des mentalités et les temps qui passent ! Il est plus que l'heure de balayer des idées qui n'arrangent pas les relations entre élèves de ces deux maisons depuis trop d'années », Akiko Velon
- « Oh, je trouve que c'est quelque chose de formidable, si ça se confirme dans l'avenir et que ce n'est pas simplement "un coup d'un soir" comme on dit. Depuis le temps que les différents directeurs essaient de mettre un terme à la gueguere entre les maisons. Par contre je me demande si c'était vraiment à ce genre de rapprochement que pensait Dumbledore du temps où il était directeur », Erin Audronn


Les préfets montrent l’exemple !

Et si l’on vous disait que des romances naissent carrément entre ces eux maisons ? Difficile à croire, n’est-ce pas ? Ce phénomène est visible partout dans l’école et d’abord, chez les préfets. Qui aurait pu croire qu’Oaken et Dawster, ennemis jurés par excellence, finiraient ensemble ? Respectivement préfets de Gryffondor et de Serpentard, ces deux-là n’ont rien en commun. Et pourtant … Quelques oreilles de lions qui trainaient par-là auraient surpris des gloussements provenant du dortoir des garçons de Gryffondor. Ethel Perks, préfète en chef, affirme même avoir aperçu la préfète des vert et argent quitter discrètement leur dortoir … Chez les plus jeunes aussi. On a récemment aperçu Dmitriev trainer de plus en plus souvent avec miss Waldon. A croire qu’une nouvelle mode est lancée. Il ne manquerait plus que Perks soit aperçue dans les bras de Gabriel Schwarz, également préfet en chef pour cette année …
Qu’en pensent les élèves ?

Que pensez-vous de la relation Oaken-Dawster ? Est-elle faite pour durer ?
- « Je ne sais pas si Oaken sortira un jour de la crise d'ado, je l'espère pour lui parce que la chute pourrait être dure lorsqu'il comprendra qu'il a agi bêtement et par esprit de contradiction... Comme tout ado le fait. J'ai pitié pour eux », Jaina Wedgers.
- « A table comme en amour, c'est le changement qui donne du gout », Caïn Mayfair.
- « La relation Dawster-Oaken... Je n'y vois aucun problème, à part Oaken... », Aely Strange.
- « J'en pense que je connais un très bon psy qui tient des thérapies pour couple...j'ai sa carte si vous voulez », Sheena Stormcrow.
- « Je ne sais pas. Je l'espère pour eux en tout cas, c'est tout ce que l'on peut leur souhaiter », Akiko Velon.
- « Pas grand chose à vrai dire. Au début j'ai cru que c'était une plaisanterie, comme beaucoup de monde, mais finalement il semblerait que ce ne soit pas le cas. Bien que je ne puisse m'empêcher de me demander ce qu'ils peuvent se trouver. Je suppose que c'est vrai après tout: l'amour rend bel et bien aveugle! Si ça va durer? J'en sais rien, peut-être. Après tout ça fait bien plus d'un an que tout le monde dit qu'ils vont rompre, mais ils sont toujours ensembles, non! », Erin Audronn.


Le couple Waldon-Dmitriev : véritable histoire ou pâle copie ?
- « J'ai aussi pitié pour eux. Et je dirai les deux. L'un conduit à l'autre par le biais de l'auto-conviction », Jaina Wedgers.
- « Dimitriev respire le froid rien que par son nom, niveau romantisme faut pas trop lui en demander », Caïn Mayfair.
- « Le couple Waldon-Dmitriev est un vrai couple ! Et ceux qui voient des choses en Akiko et Niko devraient essayer de se trouver de vrais amis du sexe opposé, histoire de voir que OUI, c'est possible ! », Aely Strange.
- « Je dirais que les chapkas sont le seul interet que je porte à ce qui touche à la russie », Sheena Stormcrow.
- « Véritable histoire pour sûr. Pourquoi en douter, la mettre en question ? Arabella et Nikolaï ne seraient pas du genre à s'amuser à feindre de sortir ensemble », Akiko Velon.
- « Je ne connais pas très ben Nikolai Dmitriev, ni Arabella Waldon. J'ai bien entendu quelques bruits de couloir à leur propos mais je n'en sais pas assez pour me prononcer à leur sujet. Mais je suis une grande romantique, donc j'espère que leur histoire ne se terminera pas trop rapidement. Ni trop durement », Erin Audronn.


Un rapprochement serait-il possible entre la chaleureuse préfète-en-chef Ethel Perks et le mystérieux et froid Gabriel Schwarz ?
- « J'en sais rien. Il y a bien des sorciers plutôt fermés d'esprit qui arrivent à tomber amoureux de moldus : non mais hola quoi ! », Jaina Wedgers.
- « Possible, quand le froid et mysterieux Gabriel Schwartz aura émergé de son hibernation perpetuelle », Caïn Mayfair.
- « Et quant à Ethel et Gabriel... Strictement et catégoriquement impossible ! », Aely Strange.
- « Cf première question », Sheena Stormcrow.
- « Je... la question me surprend. Je n'avais pas envisagé les choses sous cet angle... mais je l'espère bien. Une bonne entente entre préfets - et élèves en général - ne peut être qu'une bonne chose », Akiko Velon.
- « De ce que j'ai pu voir de ce Gabriel quand je l'ai rencontré, je ne le pense pas qu'il soit du genre à s'intéresser à quelqu'un d'autre que lui-même. Trop égocentrique! Trop indifférent! Ce serait dommage qu’Ethel courre après un garçon qui ne lui répondra certainement jamais. Et puis, il a déjà Aely! », Erin Audronn.


L’affaire est donc à surveiller, chers lecteurs …

Mister X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Mister Hycks
    • Nombre de messages : 176
    • Age : 107
    • Date d'inscription : 24/06/2008
    avatar
  • Journaliste Anonyme
MessageSujet: Re: Gazette de Poudlard n°2 - 00/01   Lun 1 Avr - 15:20:38

Les Mauvaises Langues ne sont jamais à court d'invention!



Le soleil, la chaleur, les oiseaux qui gazouillent dans les arbres, l'air parfumé, c'est bel et bien fini pour cette année! Les beaux jours sont derrière nous, laissant place à l'automne. Aaah l'automne... il fait rougir les arbres et les feuilles lui tombent dans les bras.
L'année scolaire est lancée, tous à vos plumes et à vos manuels!
Les repas à la grande salle, la monotonie des cours, les heures interminables passées à la bibliothèques penchés sur vos parchemins et le nez dans les ouvrages poussiéreux, les nombreuses heures de retenues pour certains. Vous avez l'impression que cela fait une éternité que vous luttez pour vous maintenir à des résultats corrects et réussir votre année envers et contre tout. Pourtant, il y a encore peu de temps, beaucoup d'entre vous étaient heureux à l'idée de revenir à Poudlard encore une fois.
Mais, mes très chers, le calvaire n'en est qu'à son début, et les vacances d'été ne sont encore qu'un lointain rêve auquel on ne croit presque plus.


Pour ceux d'entre vous qui préparent leurs BUSES ou leurs ASPICS, les moments de détente se font rares, et se résument à de courtes escapades à Préaulard. De plus, l'été indien semble avoir éteind l'habituel enthousiasme des élèves, qui errent, le regard vide et sans but, dans les couloirs de l'école. Mais cette tranquilité passive n'est qu'une illusion, car comme toujours, beaucoup de chose sont dites sous cape, dans les salles communes et les dortoirs, ou bien sur les bouts parchemins qui circulent parfois pendant les cours.

Ne nous voilons pas la face, Gryffonfors, Serpentards, Poufsouffles ou Serdaigles, de la première à la septième année, tous autant que nous sommes, nous adorons les ragots. Qui n'a jamais craché son venin derrière le dos d'un élève d'une maison adverse, ou bien même derrière celui d'un collègue ou d'un camarade de chambre?
Je vous vois hausser les sourcil et faire non de la tête, essayant de vous persuader que vous n'etes pas une langue de vipère. Pourtant il y en a qui en lisant cet article ont un sourire malicieux qui se dessine sur leur visage, j'ai ma petite idée à propos de qui il peut s'agir. Ne montrez pas les serpentards du doigt! Car toutes les langues de vipères n'ont pas un serpent brodé sur leur uniforme!
Est ce que j'entend des protestations ?


Pour vous prouver ce que nous savons tous déjà, une série d'articles paraitra dans votre gazette. A chaque parution de cette série, deux élèves de l'école, choisis par mes soins, se verront soumis au regard de leurs camarades. Bien entendu, justice leur sera rendu, car ils pourront également se préter à l'exercice, et renvoyer le souaffle à ceux qui auront médit, ou pas, à leur propos.
Je précise que pour la tranquilité de tous, certains élèves auront choisi de s'exprimer sous un pseudonyme, ils se reconnaitront.

Déjà quelques réponses à mon sondage me sont parvenues, et je me suis beaucoup amusé à les lire. Tout n'y est pas mechanceté gratuite et rumeurs infondées, il y a encore quelques bonnes âmes à l'intérieur du château... enfin, ça dépend à propos de qui bien sur. J'espère que les élèves qui n'y ont pas encore répondu se jetteront sur leur plume à la lecture de cette article, car évidemment, tout élève à qui a été envoyé ce courrier verra apparaître son nom dans la gazette, avec en bonus les commentaires de ceux qui auront eu la politesse de me renvoyer leur réponse.


Merci de votre attention, et au plaisir de vous croiser dans les couloirs,

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Mister Hycks
    • Nombre de messages : 176
    • Age : 107
    • Date d'inscription : 24/06/2008
    avatar
  • Journaliste Anonyme
MessageSujet: Re: Gazette de Poudlard n°2 - 00/01   Sam 6 Avr - 16:19:42

Les mauvaises langues ne sont jamais à court d'invention
Première édition

Oui il y eu beaucoup de mouvement à Poudlard cette semaine. Les plus conquérants d'entre vous sont partis en quête du si mystérieux calice de Merlin. Je leur souhaite bon courage, et me joindrais à eux pour m'amuser. Quoique, peut être suis je déjà lancé dans l'aventure, qui sait?
Et ce rendez-vous au premier étage ? Le suspense qui l'entoure sera bientôt dissipé, car nombreux sont les petits curieux qui ont décidé de participer à l'évènement.
Enfin, il y a une personne qui a fait beaucoup parlé d'elle, et maintes fois j'ai entendu murmurer son nom dans les couloirs. Cette personne, c'est moi. Le Chat de Cheshire, votre nouveau reporter, détective spécialisé dans les ragots et journaliste indiscret pour vous servir. Vous n'avez pas tous été invités à répondre à mon questionnaire, mais les raisons ont été présentées dans le précédent article.
Il se trouve qu' à présent, suffisamment de réponses me sont parvenues pour que je puisse en toute tranquilité vous présenter les deux élèves qui vont inaugurer cette série de publications. La première fait partie de la maison Poufsouffle. Sheena Stormcrow, impétueuse créature que vous avez certainement remarquée dans les couloirs de l'école. Le second est célèbre pour son légendaire coup de batte et sa relation avec une vipère, le Gryffondor Appolon Oaken. Je vous laisse donc le plaisir de lire ce qui s'est dit sur ces deux drôles d'oiseaux, et vous dit à très bientôt pour découvrir les nombreuses autres révélations que j'ai en réserve!







Sheena Stormcrow

«RAS. Je voix à peine qui c’est. » Nikolaï M.Dmitriev

«C'est ma meilleure amie,donc je ne pense que du bien d'elle ^^.Elle peut paraître un peu agressive au premier abord, mais outre son coté de blaireau enragé, c'est une jeune fille absolument adorable .» Caïn Mayfair

«Sheena ? C'est pas la bombasse avec une paire de fesses à s'en décoller les gencives ? Je ferai bien une peinture de nu avec elle pour modèle. D'ailleurs, Sheena, si tu me lis...» Appolon Oaken


Appolon Oaken

«Oaken est un garçon tout à fait banal. La seule chose qu'on peut relever chez lui, c'est sa bêtise sur-développée.» Un Blaireau frustré

«Ce que je pense de Apollon Oaken ? Je ne le connais pas spécialement. De loin comme ça, il a l'air d'être un lion assez bling-bling, mais s'il sort avec Ange, c'est qu'il doit avoir une personnalité intéressante. Elle n'est pas du genre à se faire berner, et sait trouver le diamant caché en chacun de nous.» Kelsey McGween

«Apollon est un mec génial. Il est gentil, beau, musclé, courageux, très doué avec sa batte... je veux dire... au Quidditch quoi, et en plus, pour un Gryffondor, il a vraiment très bon goût: la preuve, il sort avec moi. J'admets que parfois (ok, souvent) il a un humour pourri, mais il a d'autres atouts pour compenser alors c'est pas grave.» Ange Dawster

«Apollon Oaken est un de ces ados attardés dont il semble manquer quelques cases à l’allumage. Ceci dit, c’est un Gryffondor et cette maison jouit de sa grande réputation pleine d’audace et d’un certain goût pour les bêtises. Disons juste qu’il correspond bien au profil recherché dans ce cas.» Ethel Perks

«Porte tres mal son nom  Mais c'est un chic type..enfin je crois.» Will le Krill










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Mister Hycks
    • Nombre de messages : 176
    • Age : 107
    • Date d'inscription : 24/06/2008
    avatar
  • Journaliste Anonyme
MessageSujet: Re: Gazette de Poudlard n°2 - 00/01   Dim 14 Avr - 11:25:06

Les mauvaises langues ne sont jamais à court d'invention
Deuxième édition



Je vous ai manqué n'est ce pas ?
Je sais que l'attente de la suite de cette série a été insupportable pour certains d'entres vous, et je tiens pour cela à vous présenter, très chers lecteurs, mes plus plates excuses. La raison de mon absence ? Tout simplement les études, car, tout comme vous, je suis avant tout un élève, et par conséquent, il y a des périodes dans la semaine où on ne peut échapper à la montagne de travail qui vous attend bien sagement sur votre bureau.
Une autre chose à laquelle on ne peut pas échapper ? Le regard des autres. C'est absolument fascinant de voir comment vous vous percevez les uns les autres. C'est aussi très instructif, et par dessus tout, quand les langues se délient, cela remplace des cargaisons entières de farces et attrapes.
Je ne vais pas vous faire attendre plus longtemps, et je vous laisse à la lecture de cette seconde éddition, qui je l'espère, satisfera un peu plus vos besoins de commérage. Cette semaine sur la potence nous avons donc Miss Waldon, préfète farfelue de gryffondor, ainsi que le célèbre Caïn Mayfair, qui espérons le, ne sera pas tomber dans les griffes d'une de ses groupies, et pourra lire cet article.







Arabella Waldon

« Arabella Waldon ?
La préfete de Gryffondor c'est ça?...la seule chose que j'admire chez elle, c'est d'avoir réussi l'exploit de dégeler Dmitriev...du moins en partie...^^ »
Caïn Mayfair

« Sérieusement, c’est ma copine, vous vous attendiez à quoi comme réponse ? Belle, sympa et drôle, bref rien à redire pour moi. » Nikolaï M.Dmitriev

« Arabella ? C'est une fille cool. En tout cas, elle sert bien. Sans elle, on n'aurait plus de premières années à Gryffondor. Ils seraient tous morts de faim après s'être perdus dans un couloir ou clamsé dans d'atroces souffrances, après avoir été dirigés par mes soins dans la serre n°5 lorsqu'ils me demandent où se trouve leur cours de botanique. Autrement dit, elle se tape tout le boulot de préfète, et moi je suis tranquille. Je peux continuer ma p'tite vie, le monde est beau. En plus, ça a l'air de lui faire plaisir de jouer les grandes, alors que demande le peuple ? » Apollon Oaken






Caïn Mayfair

« - Si vous voulez mon avis, Caïn devrait faire quelque chose avec ses cheveux. J'ai mit un temps fou à me mettre en tête que non, ce n'est pas une fille ! » Un blaireau toujours aussi frustré

« Caïn Mayfair ? Hm. Comment pourrais-je commencer à vous décrire Caïn ? J'ai entendu dire qu'il avait deux sacs à main Fendi. Il me semble aussi avoir entendu que ses cheveux étaient assurés pour 10 000 Gallions. On m'a aussi dit qu'il faisait des pubs Moldues pour des voitures Moldues... au Japon, mais je ne l'ai jamais vu là-bas. Son groupe de musique préféré serait Célestina Moldubec. On m'a aussi raconté qu'il aurait croisé Harry Potter une fois, et il lui aurait dit qu'il était une belle jeune-fille. J'ai aussi entendu dire qu'en réalité, il ne sortait pas avec Sheena Stormcrow, mais qu'il était son demi-frère, dans le genre sa mère aurait fricoté avec le père de Sheena. Mais ça semble bizarre, car Sheena ne lui ressemble pas du tout. Enfin bref, il devrait voir à fréquenter mon frère, ils s'entendraient bien ces deux folles. » Kelsey McGween

« Caïn est super beau et a vraiment beaucoup de charme, je crois que personne ne me contredira la dessus. On peut éventuellement le trouver un brin narcissique et arrogant mais il le vaut bien alors on lui pardonne. » Ange Dawster

« Caïn M, bien qu’il soit un disciple de Salazar, je n’ai encore rien détecté de malsain à son égard. » Ethel Perks

« Un broshing a faire palir d'envie Gilderoy Lockhart. » Will le Krill





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Mister Hycks
    • Nombre de messages : 176
    • Age : 107
    • Date d'inscription : 24/06/2008
    avatar
  • Journaliste Anonyme
MessageSujet: Re: Gazette de Poudlard n°2 - 00/01   Sam 4 Mai - 10:50:34

Les mauvaises langues ne sont jamais à court d'invention
Troisième eddition

J'ai comme l'impression que la fraicheur automnale qui a envahit Poudlard vous a rammoli. Vous n'attendez plus que les vacances de Noël, en essayant d'en faire le moins possible d'ici là. En tout cas, c'est ce que j'ai choisit de faire, et je suis sûr que vous aussi, la parresse vous submerge.
En retournant dans ma salle commune après avoir dinné, j'ai croisé un groupe de serpents crachants tout leur venin sur une albinos que nous connaissons tous. Il était apparemment question d'une tirade magistrale comme elle seule peut en servir. Mais ce qui m'a interpellé, c'était le pourquoi de tant de médisances. En effet, la discussion qui devait manifestement être très animée entre ces serpents et miss Mcgween avait apparemment débuté sur cette question: Est-elle le Chat de Cheshire? J'imagine que la discussion a du s'envenimer par la suite. Cependant je dois dire ce qui est, non elle n'est pas le Chat de Cheshire. Et de toute façon, qui se soucie de qui je suis?
Enfin, trève de bavardages inintéressant, et voici la suite de cette série d'articles. Cette fois ci,vous découvrirez ce qui se dit sur la très crainte journaliste aux yeux vairons. Comment? Vous savez déjà ce qui se dit sur elle? Croyez moi vous allez être aussi étonné que moi, car elle n'est pas si mal vue de tout le monde. Le deuxième poudlariens sera le très discret élève de Poufsouffle, Caeb Elwin.





Kelsey Mcgween

« Kelsey McGween ?
Je ne lui jamais parlé, malgré qu'elle soit à Serpentard.Ella a un look un peu bizarre, avec ses cheveux blancs et ses yeux vairons.Elle effraie les gens d'après ce que j'entend.C'est compréhensible, en plus d'une apparence hors normes, elle a l'air particulièrement farouche....je la connais presque pas,donc je peux pas dire grand chose dessus.Je n'aime pas juger les gens en fonction de leur tête, mais j'avoue que McGween est un specimen particulièrement original de Poudlard. »
Caïn Mayfair



« McGween c’est un cas à part. Vu qu’on est liés par des intérêts communs, tout va bien, mais je n’aimerais pas l’avoir en ennemie, parce qu’elle n’a pas sa langue dans sa poche. Et pour vous détruire une réputation, elle sait y faire.» Nikolaï M.Dmitriev



«Elle, elle est aussi cheloue qu'elle en a l'air. En même temps, c'est une Serpentard, hein. Faut pas chercher. » Apollon Oaken




Caleb Elwin

«Caleb est adorable ! Un garçon comme on en fait plus. Marrant, sincère, mignon et tellement gentil... Dommage qu'il soit si petit. C'est peut-être pour ça qu'on ne le voit pas souvent !» Toujours le même blaireau


«Caleb Elwin vous dîtes ? On est de la même année, mais il est à Poufsouffle. D'origine Moldue et Irlandaise, il n'y a pas grand chose à dire de lui, c'est un vrai Poufsouffle, loyauté, travailleur, rêveur. C'en est presqu'un peu fade. Je me demandais, plus jeune, si ses parents étaient religieux, puisqu'Irlandais, et s'ils avaient essayé de l’exorciser lorsqu'ils ont appris qu'il était un sorcier. Ces Moldus ont quand même de drôles d'idées parfois donc... Haha, enfin, semblerait que ça ne s'est pas passé comme ça, plutôt comme une lettre à la Poste. Comme je disais, c'est plat côté aventure chez lui. Il n'est même pas roux, tout un mythe qui s'écroule.» Kelsey Mcgween

«Hum.. comment dire.. C'est un blaireau quoi. Il est sans doute très gentil et tout ce qu'on veut, mais ça reste un boulet » Ange Dawster

«Caleb … Je n’ai pas grand opinion sur le Poufsouffle. » Ethel Perks

«Je n'ai jamais rencontré quelqu'un d'aussi brave, gentil, honnete, courageux, attentioné, magnifique, intelligent, futé, drole, travailleur et sympathique...enfin, c'est pas pour rien qu'il appartient à la plus noble maison de Poudlard B) . » Will le Krill


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Mister Hycks
    • Nombre de messages : 176
    • Age : 107
    • Date d'inscription : 24/06/2008
    avatar
  • Journaliste Anonyme
MessageSujet: Re: Gazette de Poudlard n°2 - 00/01   Ven 31 Mai - 14:09:59

Un horrible cheval-dragon ailé m'a volé mon sandwich !

Depuis quelques jours, une drôle d'anecdote court entre les remparts du château. Un élève de troisième année aurait été la victime d'une bien étrange agression. Pendant qu'il se promenait aux abords du lac, le jeune homme, mangeant un sandwich au jambon, aurait vu courir vers lui une créature tout droit sortie de l'Enfer, avec un corps de cheval, une peau noire écailleuse et des ailes de dragon. Les propos que les élèves se rapportent sont les suivants :

« Il a foncé tout droit sur moi, je vous jure ! Il est venu flairer mon sandwich au jambon, puis s'est brutalement cabré, l'air furieux. Il avait de la bave partout et ses yeux étaient exorbités. J'ai lâché mon sandwich, tellement j'ai flippé, et ce truc l'a ramassé, gobé tout rond, puis m'a poursuivi jusqu'à ce que je prenne mes jambes à mon cou ! Je vous jure que ce ne sont pas des bêtises ! »

Ce ne serait pas le premier à avoir aperçu ces drôles de créatures, si bien que la Directrice, Minerva McGonagall, a trouvé judicieux de s'exprimer à ce sujet :

« Ces créatures que certains d'entre vous ont vu sont là depuis toujours, à Poudlard. Elles vivent dans la Forêt Interdite et sont inoffensives, bien que leur mauvaise réputation et leur apparence effrayante les précèdent. Ce sont des Sombrals, ces mêmes créatures qui tirent les calèches à chaque rentrée de Septembre.
Seules les personnes ayant vu la mort peuvent normalement voir un sombral. Le fait que certains d'entre vous, qui ne sont pas dans ce cas, les ai vu est pour le moins étonnant. Nous allons enquêter, avec le Service de régulation magique, sur le comportement nouveau de ces créatures, ainsi que de leur soudaine apparition à la vue de tous. En attendant, je vous invite, par sécurité, à garder vos distances vis-à-vis d'eux. Tout élève qui tentera d'approcher la Forêt Interdite pour rencontrer des Sombrals sera sévèrement punis. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Kelsey McGween
    • Nombre de messages : 289
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 04/02/2009

    • Pensine
      Statut sanguin: Sorcière simple
      Baguette magique: Bois de cerisier, 21,8 cm, crin de licorne
    avatar
MessageSujet: Re: Gazette de Poudlard n°2 - 00/01   Mer 7 Aoû - 20:40:46

Les Chaudrons de l'Amour

Edition 1.


Bonjour, je suis votre très aimée rédactrice, adulée de la foule et dont vous clamez le nom sans cesser pour manifester votre dévotion à mes articles merveilleux, espérant attirer mon attention si précieuse. Et non, je ne suis pas le Chat de Cheshire, mais cela fera l'objet d'un autre article. Mais revenons en à nos dragons, ceci est la Rubrique Chaudrons de l'Amour.

Voici ainsi les premières questions reçue ainsi que mes réponses avisées pour vous aiguiller sur le chemin de l'amour sans soucis.


    "Coucou. Tu veux voir ma bite ?"

    Pas vraiment non. Mais envoies moi toujours la photo, que je la publie ici en devinant ton nom.

    "Bonjour,
    Voilà, mon petit-copain est suspecté de meurtre, que faire ?"


    Tant que vous n'êtes pas suspectée d'être complice, je ne vois pas le soucis. Le fantasme de l'uniforme doit bien pouvoir fonctionner avec celui d'Azkaban. Après, je ne suis pas devin, mais s'il s'agit d'un meurtre en dehors de Poudlard, et que vous êtes étudiante ici, il y a peu de chance pour que vous soyez complice.

    "Bonjour Ô Grande Prêtresse de l'Information,
    Auriez-vous un hibou privé pour pouvoir débuter une relation épistolaire, histoire de mieux nous découvrir, et pourquoi pas, commencer une relation à distance ?"


    Non, je n'ai pas de zéro six.

    "Bonjour,
    Je ne suis pas une particulière fan de tes manières de faire, mais peut-être que tu peux vraiment aider pour le coup. Qui a dit que même les personnes les plus méchantes ne pouvaient pas se repentir ? Bref, voilà, je suspecte ma copine de voir quelqu'un dans mon dos. La boule de cristal du cours de Divination m'a confirmé mon soupçon et m'a annoncé qu'il pouvait s'agir d'un garçon de signe astrologique Poisson ou Sagittaire. Que faire ?"


    Eh bien, si ton troisième oeil te le dit, fonce mon petit. Elle te trompe selon lui, il n'y a pas trente six solutions, faut la larguer en public en lui foutant la honte. Après, il y a pas mal de Poisson et Sagittaire à Poudlard, si tu arrives à découvrir sa couleur de cheveux au prochain cours de Divination, ça pourra aider, reviens nous.

    "Bonjour,
    Voilà, ce n'est pas moi qui a un soucis mais un ami. Il est très souvent convoquer avec un "adulte" qui semble l'avoir pris en chouchou. Bon, ça c'est normal hein. Mais bon, c'est toujours le soir et il revient tard à la salle commune. Je me demandais comment aborder le sujet de l'abus sexuel avec lui, pour qu'il en parle au Psychomage de l'infirmerie et admette que ce n'est pas sain ?"


    Je vous redonne les horaires du Psychomage, 9h - 12h et 14h - 19h en semaine, le mercredi il reste jusque 20h. Il n'est pas là le week-end. Sinon, dépendant de l'adulte, il n'est pas forcément directement question d'abus de ce genre. Il se peut très bien qu'il ne fasse qu'étudier ou boire le thé avec un adulte qu'il apprécie également. Mais au vu des antécédents d'un ancien Directeur, il se peut que certains autres adultes de l'école aient choisi le chemin des jeunes adolescents à faire passer sous le bureau tard le soir. Essayez d'abord de voir s'il rentre le soir en marchant les jambes en canard, cela sera un signe indéniable du type d'activités qu'il effectue le soir.



Et voilà les Poudlardiens. C'était la première édition des Chaudrons de l'Amour.
A bientôt !

Sincèrement votre jusqu'à ce que le contraire ne soit prouvé,
Kelsey McGween


Dernière édition par Kelsey McGween le Mer 7 Aoû - 21:03:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Kelsey McGween
    • Nombre de messages : 289
    • Age : 26
    • Date d'inscription : 04/02/2009

    • Pensine
      Statut sanguin: Sorcière simple
      Baguette magique: Bois de cerisier, 21,8 cm, crin de licorne
    avatar
MessageSujet: Re: Gazette de Poudlard n°2 - 00/01   Mer 7 Aoû - 21:02:33

Descente aux Enfers au mois de Décembre

Le mois de Décembre, synonyme des vacances approchant, des fêtes Moldues de Noël maintenant devenue courante chez les Sorciers, mais également de la fin d'année, de neige, de froid et de draps confortables réchauffés par les Elfes de Maisons.

Mais c'est aussi la spirale infernale. La descente aux enfers pour certains.

Rappelez-vous, l'an passé, les trous entre les briques du château en ont amené plus d'un à l'infirmerie pour un rhume. Et avec les temps qui court, et notre concierge mort qui nous laisse sans personne pour reboucher ces fichus trous, il ne fait pas bon d'aller à l'infirmerie avec un rhume. Ils vont vous trouver une grippe et vous allez finir comme tout ces gnomes; a bouffer les pissenlits par les racines.
Egalement, la grève des Elfes nous pend au nez, ce qui aura pour conséquence de laissez nos lits froids et peu accueillants pour nous, pauvres petites têtes blondes (ou pas), augmentant nos risques de mourir Rusard's Style.

Alors certes, je ne vous donne pas de bonnes idées en cette période estivale où il fait bon ton de sacrifier des vierges le vingt-cinq de Décembre en commémoration de cette fête Moldue oubliée de tous et pourtant si altruiste. Oui, car les bûchers donnent une mort décente avec les fumées, sans douleur donc, et également permettent aux spectateurs / survivants de se réchauffer au coin du feu tout en dégustant les restes cuit à point. Une pierre deux coups, n'est-ce pas ? Qu'ils étaient futés ces Moldus du temps passé, désormais, il ne s'agit que pour certains de s'offrir des cadeaux à cette date tout en mangeant une dinde entourée de patates. Parlons-en de la population des dindes qui souffre atrocement lors des mois d'Octobre, Novembre et Décembre. Mais oublions également les religions Moldues, que ce soit du Christianisme ou de la Musulmane voire même de la Juive, il y a toujours le soucis des cadeaux.

QU'OFFRIR A VOS PROCHES ?

Voici la réelle source de vos tourments en ce mois de Décembre.

Et je n'ai pas de réels sponsors pour l'instant, donc en soit, débrouillez vous, chacun sa bouse.

Sincèrement votre jusqu'à ce que le contraire ne soit prouvé,
Kelsey McGween
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Gazette de Poudlard n°2 - 00/01   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Hors-Jeu :: Archives :: 1999-2000-