Partagez | .
 
 The Wenlock & Lufkins ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: The Wenlock & Lufkins ~   Jeu 6 Déc - 16:49:48

:: Blackburn ~ La joueuse ::

Prénom : Kathleen
Age : 22 ans
Région de résidence: Montréal - Québec:
Lien sur le topic du portoloin vous concernant :
Lien sur votre galerie si vous en avez :
    Liste des personnages que vous incarnez sur le forum :
      - Ennis B. Lufkins
      - Arth B. Wenlock
      - Liam Oldfied


..............


:: The Wenlock is in the Place ::


Nom : Belby Wenlock

Prénom : Arth

Date de naissance : 16 mai 1973

Lieu de naissance : Pembroke, Pays-de-Galles

Nationalité : Galloise

Statut sanguin : Sorcière simple

Lieu de résidence actuel : Elle vit dans un petit appartement miteux en plein centre-ville de Londres. Un petit 3 pièces et demi sans dessus-dessous qu'elle a bien des difficultés à entretenir.

État civil : Célibataire

Activité professionnelle : Oubliator pour le ministère

Autre information : Membre de l’Ordre du Phénix

Lien vers la fiche du personnage : Ma merveilleuse vie

fiche identitaire du ministère: l'employée modèle que je suis

Baguette : Chêne rouge, 26.5 cm, ventricule de dragon. La baguette d'Arth est tout sauf bien entretenue, au grand malheur d'Ollivander, la jeune femme n'est pas des plus délicate avec l'extension de son bras. Sa baguette est donc énormément éraflée, écorchée et il manque, même, à certains endroits des bouts de bois! Étonnement, sa baguette et elle forment toujours une excellente équipe.

Ennemis: Arth n'est pas du genre à se faire des ennemis!

Copain/Copine: Aucun, la jeune femme préfère s'amuser et profiter de la vie, puisque récemment elle a prit conscience à quel point celle-ci pouvait être courte.

Accessoires: un pendentif sous forme de feuille, son éclat permet de voir une photo de son frère et elle-même. Par contre, pour la remarquer, il faut être très attentif.

Balai: Comète 290

Animal de compagnie: Boursouf prénommé Mr.Hector (Arth a un boursouf parce que, pour elle, c'est la chose la plus simple à entretenir)

Description Psychologique & Physique: Il est difficile de clairement cerner le caractère particulier d’Arth, car elle est de tout… et surtout de n’importe quoi.

Les parents de la jeune galloise ont longtemps pensés que leur fille devait avoir un trouble de la personnalité quelconque. Vous savez tout ce blabla freudien entre le ça, le moi et le sur-moi? Leur jeune enfant avait tellement de mal à bien se tenir, à garder sa langue dans sa poche et à ne pas se battre à toutes les trois minutes que les parents d'Arth, inquiets, consultèrent un psychomage en compagnie de leur fille. Rassurez-vous, après plusieurs consultation, le verdicte tomba enfin : «Votre fille, Mr. Wenlock, a simplement une très grande personnalité et adore dire tout ce qui lui passe par la tête…» Oh… cela n’avait, sincèrement, nullement rassuré les pauvres parents d’Arth, qui durent redoubler d’effort tant qu’à l’éducation de leur plus jeune fille.

Arth est donc tout sauf une gentille petite fillette aux robes fleurit, aux cheveux longs bouclés. Elle adore se battre, comme elle aime le dire, cela dégourdit ses bras lorsqu'elle n'a pas passé assez de temps aux entraînements de quidditch. Elle se fou de tout ce que les autres penses, le jugement de monsieur et madame tout le monde est rarement ce qui lui fera changer d'avis. Arth se fiche pas mal des secrets de ses compatriotes et d'ailleurs, elle ne cherchera certainement jamais à les percer; respect ou foutaise, c'est une bonne question que personne n'a osé lui poser encore. La galloise est sportive et une très bonne sportive d’ailleurs, joueuse de Quidditch, passionné… et dangereuse avec une batte! Ne se laissant pas refroidir facilement, Arth adore tout ce qui lui est inaccessible. Ce qui est inaccessible est dangereux et le danger, c’est excitant. Telle est sa devise.

Détrompez-vous par contre, Arth n’est pas dénuée de savoir vivre ou même de sentiments, elle connaît très bien les bonnes manières de la société… elle sait aussi quand il est temps pour elle d'être polie, mais surtout quand il est judicieux de les utilisés…. Malheureusement pour vos yeux et vos oreilles, cela n’arrive que peu souvent. Certes, comme elle sait lorsqu'elle doit l'être et ne pas l'être, les parents de ces amis, malgré la trouver très extravertie, ne l'ont jamais détester, puisqu'elle savait se montrer polie et agréable. Oh, comme ces parents auraient aimé, parfois, avoir la même opinion qu'eux, mais puisque leur fille adoré était... légèrement libertine à la maison, ils ne voyaient guère cette facette d'Arth et recevaient plutôt des lettres de la directrice adjointe de Poudlard pour raconter les exploits, peu glorieux, de leur fille.

Sous ses airs de «badgirls» qui se fou de tout, de tout le monde et de n’importe quoi, se cache tout de même une jeune femme qui sait être attachante, surtout lorsque les gens s'habitue à sa personnalité quelque fois exubérante.La galloise serait prête à tuer pour protégé un/une ami(e). Dévouée, fidèle et protectrice, digne gryffondor.

Enfin, il est bien difficile, encore une fois, de bien cerné son comportement, parfois inquiétant, intimidant ou encore complètement idiot. Mais Arth, si vous avez besoin d’aide, sera toujours une épaule sur qui compter et sa main vous sera très certainement toujours tendue une fois qu'elle vous estimera au point de vous porter dans son coeur.

..........

Arth se regarda une dernière fois dans le miroir, ce n'était que pour la forme, au fond elle s'en fichait un peu. La jeune femme sourit tout de même à son reflet, pourquoi grimacé en se voyant? Elle s'acceptait comme elle était. Avec toute ses imperfections et ses bons côtés. Elle leva la main vers ses cheveux court, châtain, pour redescendre ses doigts le long de son visage fin, étroit. Elle se mit à rire en pointant son nez droit et se pinça les pommettes pour les rosir. La jeune femme jugeait qu'il était rarement nécessaire de se maquiller, mais quelque fois elle succombait à la tentation, définissant ses yeux pairs d'une ligne noir, accentuant son regard. Elle fit une petite moue amusé à son miroir, laissant étirer ses lèvres pleines. Elles n'était charnues ou pulpeuses, mais présentes et invitantes.

Continuant de se regarder avec amusement, Arth replaça sa vieille chemise à la coupe carré, sur elle. Ses chemises étaient tant vieilles et usés que la plupart, étant transparente, beige ou blanche le plus souvent, laissaient voir en dessous, son soutient-gorge noir qui retenait une bien fine poitrine. En dessous de ses jeans pâles et très ajusté se cachait un corps musclé et défini. Son ventre plat, ferme, laissant poindre les os de ses hanches, non parce qu'elle était maigre, mais parce qu'elle avait un bassin large et des abdominaux défini. À son coup, pendait jusqu'au dessus de sa poitrine, un pendentif bien particulier représentant un poisson remontant les flots. Celui-ci était en fait le jumeau d'un autre collier qui avait été en possession d'une personne bien particulière... Le principe du pendentif était bien simple, ils étaient relier, lorsque l'une pensait à l'autre, le collier devenait d'une tiédeur réconfortante, puis lorsqu'elle avait besoin de parler, il devenait étrangement froid. Par plusieurs manière complexe, ce collier leur permettait de garder contacte, peu importe la distance qui les séparaient....

Arth bougea les orteils et baissa la tête vers ceux-ci. Avec la fraîcheur de la journée, la jeune femme allait devoir se chausser les pieds,et cela l'irritait un peu, elle adorait être pied nu. Elle se pencha complètement finalement, sachant très bien qu'elle ne pourrait sortir ainsi et enfila ses « boat shoes » marine. Puis se releva, agrippa une vieille veste de laine qu'elle avait tricoté (Vous imaginez donc l'état de la dite veste... trouée, émaillée et légèrement difforme et trop longue d'un côté) et l'enfila. Elle n'était pas très frileuse, mais pour la cause et avec le vent frais qui soufflait dehors, elle jugea sa veste nécessaire.

Pour ceux qui avait la chance de la voir sans ses vieilles chemises, mais plutôt en camisole souple aux bretelles larges, on pouvait découvrir à partir de son épaule gauche et jusqu'à la moitié de son bras, des branches d'arbres sec, tatoué sur sa peau. Cela n'avait certes, guère plut à son père, mais il lui avait fait promettre de mettre un sort de dissimulation sur celui-ci lorsqu'elle rendait visite à sa mère. Depuis qu'elle possède ce tatouage, soit depuis ces dix-neuf ans, sa mère n'a jamais eu conscience et l'oeuvre d'art sur le bras de sa jeune fille

Ennemis: Arth n'est pas du genre à se faire des ennemis!

Copain/Copine: Aucun, la jeune femme préfère s'amuser et profiter de la vie, puisque récemment elle a prit conscience à quel point celle-ci pouvait être courte.

Accessoires:

  • Le vif d'or constamment dans ses poches.

  • Le pendentif gros de 3 cm, représentant un poisson qui remonte les flots

  • Un vieux bout de parchemin illisible contenant la devise de son oncle.

  • Une montre à son poignet, laide, mais c'est Alvin qui lui a donné pour qu'elle cesse d'être en retard...

  • Des bonbons au beurre dans le fond de ses poches


Balai: Comète 290

Animal de compagnie: Boursouf prénommé Mr.Hector (Arth a un boursouf parce que, pour elle, c'est la chose la plus simple à entretenir)

Autre information notable :
La disparition de son frère jumeau l'affecte beaucoup plus qu'elle ne vous le laisse imaginer
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Hors-Jeu :: Archives :: 2005-