Partagez | .
 
 Sacha Söerensen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Sacha Söerensen   Mar 27 Nov - 15:41:27

Nom: Söerensen
Prénom: Sacha
Âge: 18 ans
Statut du sang: Assimilée sang-pur (ce qui veut dire que la famille a déboursé des sommes indécentes pour faire disparaître certaines branches pourries de l'arbre généalogique).

Notes au BUSEs:
  • Défense contre les Forces du Mal: EE
  • Potions: O
  • Sortilèges et Enchantements: EE
  • Histoire de la Magie:A
  • Métamorphose: A
  • Astronomie: A
  • Botanique: O
  • Soins aux créatures magiques: EE
  • Etude des Moldus: P
  • Arithmancie: A
  • Etude des Runes: A


Notes aux ASPICs:
  • Défense contre les Forces du Mal: A
  • Potions:EE
  • Sortilèges et Enchantements: A
  • Histoire de la Magie:A
  • Métamorphose: EE
  • Astronomie: A
  • Botanique: O
  • Soins aux créatures magiques: EE
  • Arithmancie: A
  • Etude des Runes: EE


Filière souhaitée: Magicosoin
Options choisies:
  • Techniques Administratives
  • Magie Fondamentale


Âge en HJ: euh ... 33 ans.
Comment avez-vous connu le forum? Ancien pseudo, nouveau perso, avec l'accord de Ella. ^^




- Le petit déjeuner est prêt, mademoiselle, annonça une voix chevrotante.
Sacha ne prit même pas la peine de jeter un coup d'oeil par dessus son épaule avant de répondre:

- J'arrive, Bonnie, tu peux partir.
L'elfe s'inclina profondément avant de disparaître avec un "plop" sonore afin de regagner ses fourneaux. Assise devant sa coiffeuse, la jeune fille n'y fit pas attention. Le regard rivé sur son reflet, Sacha achevait d'appliquer un mascara bleu sur ses longs cils. A force d'entendre son entourage plus ou moins proche, dire qu'elle était d'une beauté peu commune, la jeune femme avait fini par l'accepter comme une vérité. Du reste, c'était vrai qu'elle était mignonne avec ses longs cheveux blonds toujours soigneusement coiffés et ses yeux bleus, bien que le plus souvent froids et durs, ses traits délicats de poupée de porcelaine et ses lèvres roses et charnues rehaussées d'une légère touche de rose. Elle releva ses cheveux en un délicat chignon, laissant quelques mèches tomber autour de son visage. Satisfaite de l'image que lui renvoyait le miroir, la jeune femme se leva, abandonnant sa table de maquillage et laissa négligemment tomber sur le sol le kimono de soie pèche qu'elle portait.

La robe qu'elle avait préparée attendait, suspendue à la porte de la massive garde robe. Pour un jour aussi important, elle avait choisi l'une de ses plus belles robes, un modèle exclusif fait pour elle par l'un des plus grand couturier du pays. Sacha se fichait qu'on la voit ou pas, qu'on l'admire ou non, elle voulait toujours paraître à son avantage, quelle que soit la situation. Après tout, personne ne pouvait dire qui elle pouvait croiser au détour du prochain couloir, pas vrai? Après avoir passé la robe et enfilé une paire de collant transparent gainant de soie ses longues jambes, elle glissa ses petits pieds dans une paire d'escarpins à talons aiguilles assortis à sa robe et jeta une étole de cachemire sur ses épaule car il faisait plutôt frais ce matin là avant de consentir enfin à descendre prendre le petit déjeuner avec le reste de sa famille.

La salle à manger ne brillait pas sa gaieté, c'était une pièce austère et solennelle où les repas se déroulaient toujours dans un calme olympien. Les murs tapissés de boiseries sombres, les meubles massifs et les tableaux d'ancêtres aux mines lugubres ne contribuaient pas à éclaircir la pièce haute de plafond malgré les quatre grandes fenêtres à petit carreaux. Bien que les membres de la famille soient autorisés à parler à table, les sujets pouvant provoquer des débats houleux étaient le plus souvent proscrits. Une famille digne de ce nom se devait de manger dans le calme. Et celui qui ne respectait pas cette règle était renvoyé de la table familiale pour finir son repas à la cuisine, avec les elfes.

Quand Sacha entra, précédée du cliquetis de ses talons sur le carrelage du couloir, le reste de la famille était déjà attablé devant des assiettes vides. Ses parents étaient assis chacun à un bout de la longue table. Droite et raide sur son siège au haut dossier couvert de velours brun, Pandora semblait occupée à inspecter la propreté de la vaisselle posée devant elle avec l’air pincé de la femme qui n’attend qu’une occasion pour déverser sa perpétuelle mauvaise humeur sur le reste du monde. Grande et mince, le teint pâle, ses longs cheveux auburn noués en un chignon complexe, le regard scrutateur, de longues mains blanches serrées sur sa serviette de table, la maîtresse de maison était un condensé d'élégance et de sévérité... Surtout de sévérité!

Assis face à elle, à l'autre bout de la table, Ashton, son époux, était presque entièrement caché par la Gazette du sorcier qu'il tenait ouvert devant lui. Grand et mince, lui aussi, il était cependant aussi blond que ses deux aînés. Les yeux clairs, l'allure distingué des gentlemen, il dégageait une impression de force et d’autorité mais n’en avait pas moins un air plus jovial que son épouse.

Sacha s’avança vers le siège de sa mère et la salua en l’embrassant rapidement sur chaque joue, puis fit le tour de la table afin d'en faire de même avec son père. Comme elle s’éloignait, elle ne remarqua pas le regard critique de sa mère inspecter sa silhouette de bas en haut.

- Tu comptes te rendre à Londres dans cette tenue? Lança la voix acerbe de Pandora dans son dos.

- Oui mère, c’est bien mon intention, répondit Sacha en se tournant vers sa génitrice.
Pandora lança un dernier regard dédaigneux à la robe de sa fille puis retourna à l’inspection de la vaisselle avec un reniflement méprisant.

C’était toujours comme ça. Rien ne trouvait jamais grâce aux yeux de Pandora Söerensen. Son exigence était telle qu’elle se trouvait dans un état de déception permanente. Sacha, exigeante elle même, mais pas à ce point, se disait souvent que la vie devait paraître bien terne aux yeux de sa mère et que c’était probablement la raison de son éternelle mauvaise humeur.

Quand elle s’approcha de lui, Ashton lui adressa un sourire et leva les yeux au ciel pour lui faire comprendre que ce que sa mère pensait de sa robe n’avait pas d’importance. Sacha lui rendit son sourire et déposa un baiser sur ses joues, en prenant garde de ne pas laisser de marques de rouge à lèvre, avant de contourner son siège pour gagner sa place à la gauche de sa soeur cadette, Ellora. Face à elle Maxwell, son frère aîné, jouait distraitement avec sa fourchette, attendant que les elfes se décident à servir le petit-déjeuner. A la gauche du jeune homme, Isadora, mère de Pandora, faisait semblant de lire un vieux livre, mais Sacha avait remarqué que, depuis qu’elle était entrée, la vieille femme n’avait pas tourné une seule page.

Sacha déplia sa serviette d’un geste sec avant de la déposer délicatement sur ses genoux. Quelques minutes s’écoulèrent en silence, rythmées par le "tic-tac" lancinant de l’horloge puis, sans avertissement, une porte camouflée dans les boiseries de la salle s’ouvrit. Un chariot chargé de nourriture avança dans la pièce, suivit d’un elfe de maison enroulé dans un torchon frappé aux armoiries de la famille.

- Le petit déjeuner, madame, annonça la petite créature en s'inclinant devant Pandora.
Le regard scrutateur de la maîtresse de maison se posa sur le chariot, puis, sans un mot, elle hocha brièvement la tête pour signifier à l'elfe qu'il pouvait servir. La petite créature commença le service, envoyant magiquement les plats devant chaque convive. Ce ne fut que quand Pandora prit délicatement sa fourchette pour la plonger dans son omelette que tout le monde en fit autant. Ashton replia soigneusement son journal et le posa à coté de lui.

- Le Ministère n’a toujours pas le moindre indice sur ce criminel qui se fait appeler le Maître de Jeu, semble-t-il. La gazette en fait ses choux-gras.
Cette annonce arracha à Pandora l’un de ses habituels reniflements dédaigneux.

- Ces incompétents? Ils ne retrouveraient pas leur baguette dans leur propre poche, même si leur vie en dépendait. Dire que la sécurité de notre monde dépend de ces idiots!
Ashton leva les yeux au ciel tandis que les autres préféraient rester silencieux. Le moindre mot de travers risquait à tout moment de provoquer la mauvaise humeur de la mégère et personne ne souhaitait avoir à faire à ça. Raison pour laquelle la plupart du temps, personne n’osait s’opposer à Pandora, même si parfois, elle méritait de se faire couper la parole et rappeler à l’ordre.

- La preuve, continuait-elle, on a laissé ce Shaklebolt faire ce qu’il voulait avec son ramassis de pro-moldus et voyez le résultat! Des sorciers innocents se font massacrer par un Moldu complètement fou. On aurait bien mieux fait de le renvoyer dans son pays de sauvage au lieu de le nommer Ministre. Si vous voulez mon avis, Ashton, ce Maître de Jeu a parfaitement raison: tendons la main aux Moldus et ils nous poignarderont dans le dos.
Ashton préféra ne pas rajouter d’huile sur le feu. Il fallait peu de choses pour provoquer la colère ou l’indignation de son épouse, la politique et les Moldus étaient en tête de liste. Ce n’était un secret pour personne dans ce manoir que Pandora était farouchement anti-Moldu et que pour elle, l’abolition du code du secret prôné par Shaklebolt quand il était ministre était la pire hérésie qui soit. Pour Pandora, moins il y avait de Moldus, et de sang moldu dans le monde sorcier, mieux celui-ci se porterait.

Ashton se contenta de découper tranquillement une saucisse, tandis que Pandora vitupérait contre les Moldus. Contrairement à son épouse, le suédois était un homme patient et calme qui possédait assez de tolérance pour ne pas détester ou mépriser tout ce qui lui déplaisait. Son métier de diplomate dépendait d’ailleurs de sa capacité à rester calme et collecté en toute circonstance et à pouvoir discuter respectueusement, même avec les gens qui l’irritait au plus haut point. Il était vrai que pour certaines personnalités du Ministère, être l’ambassadeur de Suède lui donnait moins d’importance que certains de ses collègues, comme Dmitriev, mais Ashton n’avait rien à envier à son collègue, et il le savait.

Le petit déjeuner se poursuivit dans le calme, une fois que Pandora eut versé sont fiel sur Shaklebolt et sur les Moldus. Chacun informa les autres de ce qu’il avait l’intention de faire de la journée. Ashton avait un rendez-vous avec Xenophius McGregor, le directeur du Département de la Coopération magique internationale, et il estimait que ça lui prendrait la plus grande partie de la journée. Maxwell devait rencontrer le future gérant de la nouvelle échoppe que la société familiale allait ouvrir à Pré-au-Lard. Ellora avait des courses à faire sur le Chemin de Traverse et proposa à Sacha de la rejoindre pour déjeuner ensemble, ce que l’aînée accepta mollement. Quand à Pandora, elle déclara devoir se rendre au Ministère, pour y rencontrer une de ses connaissances, mais n’avoir pas de temps à consacrer à ses filles ni à son époux, ce qui sembla les soulager tous les trois. Isadora, quand à elle, ne quittait guère plus le manoir et n’avait pas l’intention de changer quoique ce soit à cette habitude.

Une fois le petit déjeuner terminé, Sacha regagna sa chambre et y récupéra l’enveloppe contenant ses relevés de notes des BUSEs et des ASPICs, préalablement préparée. Elle enfila une cape du même bleu que sa robe puis elle redescendit, avertit les elfes de son départ en leur demandant de transmettre le message au reste de la maisonnée, s'empara d’un parapluie et transplana directement devant l’université.

A cette heure, Sacha pensait éviter la file d’attente devant le bureau des inscriptions, mais elle dû rapidement se rendre à l’évidence, elle n’était pas la seule à avoir eu cette idée. Elle ouvrit son parapluie pour se protéger de la petite pluie fine et pénétrante qui s’était mise à tomber pendant le petit déjeuner. Après avoir sorti de son enveloppe le plan de l’université, Sacha se dirigea vers le point qui indiquait le bureau des inscriptions. Malheureusement, comme c’était à prévoir, plusieurs futurs étudiants attendaient déjà devant l’unique bureau derrière lequel une femme à l’air revêche s’activait avec une lenteur irritante. Lâchant un soupir exaspéré, Sacha prit place dans la file. Plus elle s’éloignait de sa mère et plus son véritable caractère refaisait surface. Alors qu’elle préférait nettement se taire devant Pandora pour avoir la paix, la jeune fille se montrait plus incisive, impatiente et intolérante quand elle elle était seule. Mais bien entendu, son éducation l’obligeait à camoufler son mauvais caractère pour ne pas donner une mauvaise image de sa famille devant les autres. Parfois, cependant, le naturel reprenait le dessus, et Sacha se montrait sous son vrai jour.

Tandis qu’elle attendait impatiemment, en faisant claquer son talon sur le carrelage, la file diminuait petit à petit. Bientôt, il ne restait plus devait Sacha qu’une jeune fille Noire et rondouillette qui ne semblait pas savoir ce qu’elle devait faire. La pendule derrière le bureau sonna onze heures. Sacha soupira d’agacement et changea son pied d'appui. Trois quarts d’heure qu’elle était là et elle n’avait toujours pas pu s’inscrire. De plus en plus agacée, elle regarda la jeune fille déballer une liasse de papier, et en foutre la moitié par terre, et commencer à la fouiller fébrilement.

- Il me faut les notes de ce qui sert d’équivalent à nos ASPICs dans votre pays, c’est quand même pas difficile à comprendre, grogna la peau de vache assise derrière le bureau.

- Je sais, je sais ... balbutia la jeune fille, visiblement de plus en plus nerveuse.
Sacha leva les yeux au ciel et changea à nouveau son pied d’appui. La fille continua à chercher ses notes sous le regard de la mégère.

**Elle ne pouvait pas rester dans cette pays, cette cruche!** pensa la blonde en jetant un nouveau coup d’oeil à la pendule.
Onze heure et quart!

**Mais c’est qu’elle va me faire rater mon rendez-vous avec Ellora, cette empotée!**
De plus en plus agacée, Sacha regarda la jeune Noire flanquer ses papier sur le carrelage pour la seconde fois.

**Peut-être que si je lui file un coup de main, ça ira plus vite!**
Enfin, après avoir cafouillé pendant plus de vingt minutes, la jeune fille parvint à retrouver ses notes.

- Et bien voilà, on va peut-être y arriver, fit la femme derrière le bureau.
Elle prit les papiers et consigna sur un registre les renseignement qu’il fallait. La jeune fille Noire parvint enfin à achever son inscription mais non sans flaquer une nouvelle fois ses papiers par terre.

- Je suis désolée, fit-elle d’une petite voix en se tournant vers Sacha.

- Ce n’est rien, répondit la blonde en lui adressant un sourire.
Mais ses yeux disaient nettement le contraire.

La jeune fille rangea sa masse de papiers et vida les lieux en quatrième vitesse, laissant enfin Sacha s’avancer vers le bureau. La vieille peau qui était assise derrière le meuble était occupée à écrire quelque chose sur une liasse de parchemins et ne daigna pas lever la tête vers la jeune fille. Sacha attendit un instant avant de perdre patience.

**C’est la matinée de sortie de cons ou quoi?**

- Excusez moi, fit-elle avec une politesse forcée. Je viens pour une inscri ...

- Vos notes, interrompit la mégère sans même lever les yeux de son parchemin.

**Ca t’écorcherait la gueule d’être polie, vieille peau?**
Sans un mot, Sacha tira ses relevés de note de leur enveloppe. La bonne femme les pris et y jeta un coup d’oeil, avant de lever enfin les yeux vers la blonde.

- Nom, Prénom, filière désirée et options choisies, débita la femme.
Sacha prit une longue et lente inspiration pour se calmer avant de répondre.

- Söerensen Sacha ...
Elle prit le temps d’épeler lentement son nom, difficile à orthographier correctement, comme si la femme était une attardée mentale.

- Filière Magicosoin, pour les options: techniques administratives et magie fondamentale.
La vieille peau vérifia soigneusement que les notes de Sacha lui permettait d’entrer dans la filière voulue, avant de demander.

- Qu’est-ce que vous comptez faire plus tard?

**Je t’en pose des questions?**
Sacha se mordit brièvement la langue pour ne pas laisser exploser sa mauvaise humeur.

- Je compte élever des dragons dans le plus grand secret.
La femme leva la tête vers elle et Sacha lui adressa un sourire insolent ouvertement moqueur. La mégère leva les yeux au ciel et marmonna quelque chose à propos de l’impolitesse des jeunes. Cette réflexion faillit faire sortir Sacha de ses gonds. C’était un comble! Pas de bonjour, pas de bienvenue, pas un regard pour les gens venant s’inscrire, un ton à la limite du mépris et c’était elle qui se plaignait de l’impolitesse des autres? On aura tout vu.

**Vieille pelure!**

- Voilà pour vous, fit la femme d’un ton sec en tendant à Sacha les papiers confirmant son inscription et un guide du parfait nouvel étudiant. La rentrée aura lieu le premier septembre à neuf heures. Si vous avez des ennuis, demandez à d’autres étudiants de vous aider.
Avec ça la bonne femme baissa les yeux sur ses papiers, signifiant que l’entretient était terminé. Sans aucun respect pour les jeunes gens attendant derrière elle, Sacha prit le temps de plier soigneusement les papiers et de les glisser dans son enveloppe.

- Vous comptez travailler encore longtemps ici? Demanda-t-elle soudain.
La mégère leva la tête, l’air interloquée. Sacha ne lui laissa pas le temps de répondre avant de reprendre:

-Parce qu’avec la politesse et le respect dont vous faites preuve, et vu que le directeur a l’intention de moderniser l’UMA, je m’inquiéterai à votre place. Vous faite un peu tache dans le nouveau décors.
Un sourire carnassier aux lèvres, Sacha se retourna, ne manquant pas de remarquer le sourire amusé sur les lèvres du type placé derrière elle. Sans prêter la moindre attention aux vitupérations de la vieille peau, la jeune fille sortit du bâtiment et transplana directement sur le Chemin de Traverse, ou sa soeur devait l’attendre.
Revenir en haut Aller en bas
  • Aïlin Bower
    • Nombre de messages : 978
    • Age : 28
    • Date d'inscription : 29/07/2007

    • Pensine
      Statut sanguin: Sang-Pur. Mère cracmole (tenu secret)
      Baguette magique: Noyer et plume de phénix, 28,72 cm, assez rigide
    avatar
  • Langue-de-Plomb Langue-de-Plomb
MessageSujet: Re: Sacha Söerensen   Mar 27 Nov - 19:25:04

Chouette fiche ! Finalement, ce n'était pas si chiant long à lire. Very Happy On rentre bien dans l'atmosphère hautement joyeuse de cette famille. Ça promet.

Validée ! cheers

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Alan Desoya
    • Nombre de messages : 841
    • Age : 27
    • Date d'inscription : 17/01/2011

    • Pensine
      Statut sanguin: Né-Moldu
      Baguette magique: Bois de noyer noir, plume de phénix, 30 cm
    avatar
  • Médicomage Médicomage
MessageSujet: Re: Sacha Söerensen   Mar 27 Nov - 21:57:11

Hello nouvelle miss Very Happy ! Bienvenue sur le forum et dans l'UMA prochainement ouverte,ou plutôt réouverte cheers

Ah voir une nouvelle tête, quel plaisir ! Razz Et en Magicosoins en plus, la meilleure des filières ! I love you Je suis Alan, collègue étudiant, et je vais me faire une joie de te livrer quelques trucs pour tes premiers pas dans la communauté Wink



- The place to be en premier lieu dans l'UMA = Le hall de l'UMA ! Tu peux y constituer ton dossier scolaire, urgent et important et prendre notes des infos les plus importantes ! N'oublie pas de le faire et de le mettre à jour régulièrement, chaque année, c'est important !

- Pour les Gestion et création de la fiche personnage : : c'est assez pratique pour gérer ton personnage, et donner des informations sur lui à d'autres joueurs. Ce n'est pas obligatoire mais très pratique, perso je ne peux plus m'en passer Razz Cela me permet de garder un oeil sur mon (mes) personnages Razz

- Pour la demande de jeu rp : : C'est ici pour trouver des partenaires de jeu, poster une demande ou bien répondre à une autre faite par d'autres joueurs !

Sinon il y a la chatbox - le petit ticket sur ta droite, clique dessus pour nous y aller si tu as envies - pour papoter avec les autres fous Fou joueurs du forum. N'hésite pas ç venir ! On n'a mangé personne jusque là jsuibet En plus cela te permet de mieux connaître les autres joueurs, et donc de t'insérer plus aisément !

Pour le logement, si tu veux résider sur l'université, pense à réserver une chambre par ici ! par ici, le prix du loyer dépend si tu es en coloc' ou en solo Very Happy Ca a ses avantages... et ses inconvénients, à toi de voir ! Wink

Si tu as la moindre question, tu peux me contacter (je suis aussi Akiko Velon et Maureen Doherthy) ou encore les admines qui ne mordent normalement pas : Elanor Levika/Arsène Vawdrey, Ange Dawster/Ella

Sur ce, je te dis à plus et espère te croiser au détour d'une ligne ou d'un couloir cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sacha Söerensen   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Accueil :: Personnages :: Présentation des personnages :: Fiches Acceptées-