Partagez | .
 
 Clyde Lovelace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Clyde Lovelace   Sam 17 Nov - 17:29:49

Nom : Lovelace
Prénom : Clyde Lewis
Poste souhaité : Membre des Tireurs de Baguette d’Élite
Statut sanguin: Sorcier
Age de votre personnage : 34 ans
Age du posteur (en HJ) : 25 ans
Comment avez vous connu le forum ? En suivant le frère.

Rp de présentation :

-Il est hors de question que tu cherche un appartement dans ton état. Comment tu vas faire, sans magie ? Sais-tu seulement laver ton linge à la main ?

Clyde hésita. Sa mère marquait un point. Depuis que cette fichue malédiction lui était tombée sur le coin de la gueule, il avait été forcé de quitter la Namibie pour retourner chez ses parents. La situation, censément temporaire, avait finit par trainer en longueur. Cela faisait maintenant deux semaines, après des années d’absence ou de présence ne s’étalant que sur quelques jours, que le jeune homme était de retour chez ses parents. D’abord, les magicomages lui avaient dit : Quelques jours et la malédiction s’en ira. Puis, ils s’étaient rendu compte que le mauvais sort ne se laisserait pas conjurer si facilement. Et l’aventurier baroudeur s’était retrouvé comme un con, avec une baguette inutile, à devoir retourner s’installer pour au moins un mois et demi chez ses vieux. Il pouvait encore produire des sorts, seulement le contrecoup de la malédiction le plongeait ensuite dans un intense état de fatigue, et il pouvait dormir des jours durant pour un simple petit accio de rien du tout. Frustrant, et handicapant.

-Bien sur que je sais laver mon linge à la main, ‘Man. Tout le monde sait. Mais si ça peut te rassurer, je vais rester à la maison jusqu’à aller mieux.

Aucun des trois n’était dupe. Mais ses parents eurent la bonne idée de ne pas en rajouter. Ils avaient conscience que le cadet avait toujours été maladivement indépendant, et remuer le couteau dans la plaie n’aurait aidé en rien. Son père leva sa baguette et leur resservi du café à tous les trois, puis la discussion continua entre les deux plus âgés. Clyde lui, se concentra sur son café, se perdant dans l’observation des volutes de fumée qui s’échappaient de sa tasse.

L’Afrique allait lui manquer. Le monde allait lui manquer. Depuis sa sortie de poudlard, il était parti et avait repoussé ses limites et celles du monde, voyageant toujours plus loin sans se retourner. Son frère, Dorian, avait sans doute été l’un des éléments principaux de cette bougeotte permanente. Ils ne s’étaient que peu connus, plus jeune, car Clyde était né l’année ou Dorian entrait à Poudlard. Mais les récits, les cadeaux, et les souvenirs ramenés de Poudlard, puis ensuite de part le monde, avaient donné au jeune Clyde de terribles envies de voyager. Et si au début il s’était s’agit d’une forme d’imitation, rapidement, il avait trouvé ses propres raisons. Poussé par sa curiosité intellectuelle et son amour du grand air, il avait mis les pieds dans presque chaque pays.

Dans un premier temps, ses conditions de voyage et de vie étaient relativement mauvaises. Puis, il avait commencé à s’illustrer comme guide et comme escorte, dans des régions du monde dangereuses, ou peu de gens pouvaient circuler sans danger. Lui mettait pourtant un point d’honneur à se perdre en forêt durant des semaines, à barouder au milieu du désert, ou à traverser des cols enneigés à la seule force de son cerveau et de ses sorts. Sa nature sociable, son professionnalisme et ses réflexes aiguisés avaient étés à la base de sa réputation.

Puis avec le temps et l’expérience, son métier avait évolué. Il ne s’agissait plus seulement de guider ou d’escorter, mais le plus souvent d’organiser la logistique et la sécurité d’un campement, d’une livraison…et parfois d’un individu. Ce genre de contrat l’avaient amené à côtoyer des gens louches, si bien qu’un certain nombre d’individus qui avaient croisés sa route à l’époque ne s’en étaient jamais remis. Et lui avait touché une certaine somme d’argent en échange. La sécurité et l’insécurité étaient devenu son business.

En parallèle, il s’était beaucoup intéressé à la magie fondamentale. L’ancienne magie. Son frère avait commencé par lui refiler le truc, l’intérêt pour ce genre de choses. Il avait bouquiné un peu sur le sujet durant ses années à poudlard, et c’était une fois perdu dans la nature qu’il s’y était intéressé plus en détail. La magie primale, animale, surtout, avait retenu son attention. Ses manifestations étaient toujours impressionnantes. Qui pouvait se vanter de rester impassible devant un loup garou, un détraqueur, ou un dragon en colère ? Mais plutôt que de s’intéresser aux créatures elles mêmes, il s’était surtout intéressé à ce qui faisait d’eux ce qu’ils étaient. Il désirait comprendre pourquoi leur magie réagissait ainsi et leurs caractéristiques, et c’était ses recherches, entre deux contrats, qui l’avaient amené en Namibie. Il se trouvait là-bas une magie ancestrale et primale, que des grottes souterraines semblaient abriter. La plupart des gens qui tentaient de s’en approcher s’en allaient transis de peur. Et ceux qui en réchappaient…affublés d’une malédiction dont Clyde ignorait l’existence. Les médicomages sur places n’avaient rien pu pour lui. Et ainsi donc…
Il se retrouvait à la case départ. Dans une cuisine familière, avec des accents familiers. Pour son plus grand désespoir. Mais la Namibie n’était que partie remise, il y reviendrait.

---------------------------------------------------------------

Un mois plus tard

-Comment ça, Dorian est revenu ?

-Une opportunité pour le travail, tu n’as pas encore ouvert le courrier ?

Sur ces mots, le plus jeune de la fratrie se jeta sur le courrier qui trainait, pas encore ouvert, sur la table. La malédiction était presque un vieux souvenir et les médicomages en voyaient le bout. La lettre portant l’écriture de son frère fut déchirée, et en effet, Clyde eu la confirmation : Un entretien d’embauche ramenait Dorian au pays, les réunissant durablement pour la première fois depuis…Longtemps. Sans attendre, il se dirigea à l’étage pour répondre à sa correspondance, puis, une fois l’hibou envoyé, se laissa retomber sur sa chaise, songeur.
Il n’aimait pas particulièrement être posé. Mais il pouvait revenir quelques temps, quelques mois peut-être, sans s’engager pour la vie. Ses parents voulaient le voir. Son frère lui avait manqué sans qu’il le montre. Et il était globalement plus tranquille et moins impulsif. Et puis, les opportunités d’un travail intéressant et qui payait bien étaient légion en Grande Bretagne, maintenant que Voldemort était hors du passage. S’il avait évité le pays comme la peste durant longtemps, il n’avait désormais plus de raisons de le faire…Et sa décision fut prise. Il resterait autant qu’il le pourrait. Jusqu’à ce que la sédentarité le rende fou.

Ne restait plus qu’à trouver un travail. Un travail remuant, physique, et à la hauteur de ses capacités. De préférence dangereux. La paie n’avait pas besoin d’être exceptionnelle. Il en était encore à chercher, lorsqu’un de ses contacts de la région vint vers lui. La brigade des tireurs de baguette d’élite avait perdu un membre expérimenté. Il leur fallait quelqu’un qui avait l’expérience du terrain et qui était capable de tenir le rythme, et il leur fallait tout de suite. Ses compétences aidant, quelques coups de piston plus tard, il fut intégré à la brigade. Le plus dur fut de s’empêcher de vouloir coller Dorian aux arrêts pour tout et pour rien, sous prétexte que « Hey frangin, je suis un agent officiel maintenant ! ».
Revenir en haut Aller en bas
  • Aïlin Bower
    • Nombre de messages : 978
    • Age : 28
    • Date d'inscription : 29/07/2007

    • Pensine
      Statut sanguin: Sang-Pur. Mère cracmole (tenu secret)
      Baguette magique: Noyer et plume de phénix, 28,72 cm, assez rigide
    avatar
  • Langue-de-Plomb Langue-de-Plomb
MessageSujet: Re: Clyde Lovelace   Dim 18 Nov - 11:35:21

Bienvenu parmi nous !

Chouette fiche, tu es validé ! Je m'occupe de ton rang et de ton groupe. Wink

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Accueil :: Personnages :: Présentation des personnages :: Fiches Acceptées-