Partagez | .
 
 Siam Belley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
  • Siam Belley
    • Nombre de messages : 13
    • Age : 28
    • Date d'inscription : 02/11/2011

    • Pensine
      Statut sanguin: Née-moldue
      Baguette magique: crin de licorne, bois de cerisier
    avatar
MessageSujet: Siam Belley   Jeu 3 Nov - 11:16:19

Nom : Belley
Prénom : Siam (Amanda Johanna)
Age : 11 ans
Statut du sang : Officiellement, Née-moldue, puisque sa mere nie son statut de Cracmol et se fait passer pour une moldue, donc Siam se croit première sorcière de sa famille. En réalité, sang-mêlé. Son père est moldu, et du côté de sa mère, la famille est de sang sorcier simple, avec quelques ancêtres moldus de-ci de là.
Age HJ : 21 ans
Comment avez-vous connu le Miroir ? J’ai déjà eu un perso ici.



Chez les Belley, ça n’avait été que routine et train-train depuis la naissance de la petite Siam. Fille unique, désirée, choyée, elle avait été élevée par sa mère, bien sur, mais surtout par la baby-sitter qui s’occupait d’elle depuis qu’elle était entrée à l’école maternelle, et qui lui avait appris tout ce qu’un enfant devait savoir. Compter correctement ses sous pour acheter des bonbons, se laver les dents pour ne pas avoir la langue bleue après les sucettes achetées en cachette, danser en sautant sur son lit en mettant les Bizarr’sisters (dont la gamine n’avait jamais entendu parler hors de sa chambre) à fond. Bref, tout ce qui était essentiel. Un père très absent à cause de son travail, une mère présente, passionnée par les livres (ce qui expliquait qu’elle tienne une librairie), des camarades de jeu, rien de plus normal dans la vie d’une petite fille anglaise. Et la vie était si ordinaire, dans le bon sens du terme, que les petits incidents magiques passèrent inaperçus auprès de Siam comme de ses parents. Quand elle colora malencontreusement les poils de leur chat en vert fluo, Lucianna, la baby-sitter, prit l’animal dans ses bras, et alors qu’il redevenait normal sous les yeux écarquillés de Siam, elle déclara simplement qu’il avait du avaler quelque chose de pas très bon, une plante sans doute. Et naïve, l’enfant y crut et n’y prêta plus attention, jusqu’à oublier qu’une telle chose avait pu exister. Tout était donc vraiment, vraiment classique jusqu’à un jour du début de juillet, cette année.

« M’man, pourquoi ya un hibou à la fenêtre ? Et pourquoi il a une lettre à la patte ? Le facteur est malade ? C’est le spiderman hibou ? C’est… »

Bizarre. Première fois de toute sa petite vie de gamine qu’elle voyait un truc comme ça. Et pourtant, elle vivait à Londres, et pas dans un quartier des plus chics et des plus normaux. Il n’y avait qu’à voir Lucianna. Elle écoutait de la musique qui parlait de magie, avait toujours un bout de boit étrange dans sa poche, et parfois, quand elle pensait qu’on ne la voyait pas, elle magouillait avec la vaisselle pour qu’elle se fasse toute seule. Enfin, le Père Noël, qui comme tout le monde le sait n’existait pas, mangeait bien des cookies fait avec de la farine et des œufs qui existaient bel et bien. Mais un hibou en plein Londres, et en plein journée… Tout le monde sait que les hiboux vivent la nuit, comme les loups, et les trucs qui fichent la frousse.

La mère hésita, déglutit, hésita encore (ce qui était beaucoup trop long pour la petite qui se trémoussait sur sa chaise) et, semblant recouvrer ses esprits, sourit et ouvrit la fenêtre, déposant le volatile sur une chaise.


« Il s’est peut être blessé cette nuit, et il est perdu, voilà. Maintenant va t’habiller, Lucianna va arriver. »

« Mais pourquoi ? »


Un regard réprobateur coupa court aux questions, et la gamine sortit de la cuisine, en s’efforçant de ne pas quitter la bestiole de ses yeux verts avant le dernier moment. Elle devait savoir. Elle lui chiperait sa lettre. Il fallait toujours tout savoir, c’est ce qui faisait les bonnes histoires, son père le lui avait appris quand il avait fait un exposé à l’école en présentant son travail. Il était super journaliste, et toujours en voyage. Il savait tout, connaissait tout de l’histoire et du monde entier, et ça fascinait Siam. Il lui avait dit qu’un bon journaliste devait prendre des risques pour informer le monde de ce que personne ne pouvait savoir. En gros, il déterrait des secrets, comme Indiana Jones en différent.

Dès qu’elle entendit la porte s’ouvrir et sa mère parler à sa baby-sitter, Siam fonça dans la cuisine. Plus de hibou. Elle rampa sous la table en l’appelant à voix basse, mais pas de réponse. Il n’y avait plus que l’étrange enveloppe marron posée sur le buffet. Poudlard. Elle la décacheta et lut en diagonale. Ecole de sorcellerie… avons le plaisir blablabla… des sorciers…


« Maman… ? »

Lily blêmit, sourit, blêmit de nouveau et la gamine fronça les sourcils. Sa mère était allergique aux hiboux ou quoi ?

« Luce sait ce que c’est. Je dois aller travailler. »


Elle ferma la porte, laissant une gamine désemparée devant son étrange baby-sitter.

Lucianna lui apprit que c’était une lettre pour le collège, mais pour des gens particuliers. Non, pas pour les handicapés, pour les sorciers. Elle lui expliqua qu’elle était sorcière aussi, et que c’était pour ça qu’elle s’occupait d’elle, parce que sa mère avait senti que quelque chose de particulier liait l’enfant et la jeune fille qui avait postulé en tant que baby-sitter, des années plus tôt. Elle passa les quelques détails concernant le statut de cracmol de sa mère, l’hérédité des dons de sorcellerie, et le pourquoi du comment Lily Belley avait fui le monde magique dès sa majorité. Tout ce que la petite devait savoir, c’est qu’elle était une sorcière, qu’elle avait ça dans le sang, que la magie, c’était fantastique et qu’elle aurait plein d’amis à l’école.


« Donc c’est comme une pension en plus cool ? »

« Un peu. »

« Et on fait de la magie ? Et la vaisselle se fera toute seule ? »

« Plus ou moins. »

« J’y vais quand ? »


Lucianna sourit. C’était tellement simple de convaincre un enfant de cet âge. Bien sûr, il fallait éviter de parler de la guerre qui avait sévi, et privilégier les histoires de grenouilles en chocolats et de banquets majestueux, mais la naïveté de la petite et son envie de découvrir des choses fantastiques, comme son père lui faisaient avaler tout et n’importe quoi. Quand à ce dont elle doutait encore, et les quelques détails qui manquaient à sa culture sorcière, il suffisait d’un passage sur le Chemin de Traverse pour tout régler. En moins de temps qu’il n’en fallait pour dire Fleury & Bott, Siam avait trouvé une multitude de livres qui lui apprendraient les bases. La sorcellerie pour les moldus, Comment ne pas passer pour un troll en société magique, et plein d’autres bouquins aux titres étranges qu’elle dévora en un temps record, pendant que ça criait dans le salon, parce que son père disait que c’était une mauvaise blague, qu’elles étaient folles à lier d’y croire et plein d’autres trucs.

Loin de savoir plus que n’importe qui sur la magie, ou ce qu’était réellement un scroutt à pétard ou encore l’histoire de Poudlard, surement pas fichue de lancer un sort, elle saurait au moins comment choisir ses bonbons dans le Poudlard Express, comment accéder à la voie 9.3/4, ce qu’il ne fallait surtout pas dire à un fantôme de l’école, bref, tout ce qu’un gamin de son âge entrant au collège des sorciers devait absolument savoir. Surtout pour les bonbons. Au moins, elle ne passerait pas pour une idiote. Elle ne pouvait pas se ridiculiser.

Et elle suivit cette idée en montant dans le train, en commandant des bonbons pour elle et la petite fille de moldus qui n’y connaissait rien dans son wagon, en lui expliquant le système des barques, en reconnaissant un des fantômes de l’école et en avançant vers l’estrade, tout sourire, pour attendre le verdict du Choixpeau.

Elle regarda droit devant elle, et manqua de glousser de plaisir en voyant les yeux fixés sur elle. Il y en avait des tonnes. Elle avait l’impression de faire un sans faute, un peu comme pour l’élection de mini miss Londres. Elle n’y avait jamais participé, mais elle était sûre que ça donnait ce sentiment. Elle avait réussi. Elle était entrée dans un monde qui lui apporterait plus de scoops que son père ne pourrait jamais en trouver. On s’intéressait à elle et en cet instant, elle était unique. Tout était parfait.

Fière, elle cria en silence, pour qu’il l’entende sans passer pour une truffe auprès des autres, qu’elle allait leur montrer de quoi elle était capable, qu’elle serait célèbre et qu’il serait fier de l’avoir répartie elle, plus que n’importe qui. Le beuglement du choixpeau retentit, la table ou se tenait sa nouvelle famille l’applaudit, et Siam sauta de joie. C’était fait, elle avait géré à mort. Ravie, elle remercia le choixpeau, se prépara à quitter l’estrade pour rejoindre les siens et rata les quelques marches qui la séparaient des autres pour atterrir sur les fesses. Elle cacha ses joues écarlates derrière quelques boucles blondes. Poudlard 1 – Siam 0





du coup maintenant si vous pouviez changer mon pseudo en Siam Belley... Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Siam Belley   Jeu 3 Nov - 19:26:50

Humm....



Sans la moindre hésitation...



Poufsouffle !
Revenir en haut Aller en bas
  • Ambrine Illunia
    • Nombre de messages : 432
    • Age : 24
    • Date d'inscription : 12/12/2010

    • Pensine
      Statut sanguin: Sorcier simple
      Baguette magique: Crin de Licorne et bois de Saule, 23,25cm, très souple
    avatar
  • Alchimiste Alchimiste
MessageSujet: Re: Siam Belley   Jeu 3 Nov - 20:37:19

Youpiiiii ! Une nouvelle Bronze et Or ! Yeux Bienvenue cheers *embrasse la nouvelle Pouffy*

Bon, c'est pas tout ça, mais j'ai du boulot moi ! *rajuste son insigne de préfète et prend un air sérieux*

Bienvenue dans la noble maison des Disciple de Helga. Rolas Illuvatar et moi-même, tes deux préfets pour cette année, sommes heureux de t’accueillir parmi nous dans notre belle salle commune.

Je t'invite chaleureusement à aller de ce pas choisir ton dortoir et ton lit.

Si tu cherches des personnes pour faire un RP, n'hésite pas à faire une demande.

Et si tu as des questions, n'importe laquelle, n'hésite surtout pas, je serais très heureuse de t'éclairer !

Et encore une fois, bienvenue sur le Miroir !

_________________________________
Image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Siam Belley   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Accueil :: Personnages :: Présentation des personnages :: Fiches Acceptées-