Partagez | .
 
 Postulation de Bernd H. Zehnder [Métamorphose]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Postulation de Bernd H. Zehnder [Métamorphose]   Dim 11 Sep - 16:06:43

Nom : Zehnder
Prénom : Bernd Heinrich
Age de votre personnage : 23-24 ans
Poudlard
Poste souhaité : Métamorphose (et direction de Serpentard ?)

Age du posteur (en HJ) : 22-23 ans
Comment avez vous connu le forum ? : Premier compte : Rupert Turner / Deuxième compte, déjà existant : Bernd H. Zehnder


La rentrée était très proche, et les enfants, accompagnés de leurs parents, étaient en plein cambriolage des échoppes du Chemin de Traverse. L’allemand, assis à la terrasse de Florian Fortarôme, une glace appétissante devant lui, regardait toute cette foule s’activer, alors qu’il se remémorait son après-midi passé avec un étudiant de l’UMA, fort sympathique, qui avait éveillé sa curiosité sur l’école britannique de Sorcellerie.

Les différentes maisons, les systèmes de points, les quatre équipes de Quidditch, et tant d’autres détails intéressants. Depuis un petit moment, il se demandait donc s’il avait une chance en tant qu’enseignant. Cela lui permettrait de découvrir Poudlard, certes, mais si par derrière, il n’arrivait pas à gérer les enfants, ou bien son cours, ce n’était pas la peine de tenter l’aventure, au risque de gâcher l’année scolaire d’un paquet de mômes. Aussi s’était-il renseigné sur les postes vaquant, et était tombé sur un os.

Le cours de potion était occupé, ce qui l’ennuyait un peu, mais trois autres de ses domaines de prédilection étaient disponibles : la métamorphose, la botanique et le vol en balai. Le souci pour le vol, c’était qu’il n’avait pas de diplôme en cette matière, bien qu’il ait de quoi jouer dans des équipes professionnelles, plus qu’aucun gugus sortant de l’université après avoir suivit la bonne filière. La botanique, il la pratiquait assez illégalement pour ne pas vouloir s’y mettre à l’école, surtout qu’il était difficile de motiver des enfants à propos d’une plante s’ils ne voulaient pas s’y intéresser.

Par contre, l’art de changer l’apparence des choses pouvait passionner tout un tas de monde s’il s’y prenait bien, et vu que cette discipline était un don plus que naturel pour le monte-en-l’air, il arriverait sûrement à faire quelque chose des élèves.

Comme quoi être au chômage dans un pays étranger pouvait donner des idées … Le plus dur serait de passer l’entretient avec la directrice de Poudlard. D’après ce qu’il en avait entendu parler, elle avait elle aussi enseigné cette matière, et ne voudrait sûrement pas n’importe qui pour la remplacer. Il faudrait donc qu’il se tienne à carreau.

Avalant une cuillère de la boule rose foncé, sorbet à la framboise, il prit la peine de réfléchir et finit par sortir de son sac à extension de quoi écrire. De son écriture fluide, le jeune homme traça des lettres sur le parchemin, qu’il tenta d’allier de manière harmonieuse, afin de monter la lettre de motivation la mieux qu’il puisse rédiger.


Le vol avait été rapide, depuis Londres, alors que Bernd survolait un ciel nuageux. Il était totalement faux qu’il faisait souvent pluvieux en Grande-Bretagne … A une certaine altitude, tout du moins. Le rendez-vous était fixé pour neuf heures du matin, ce qui avait été assez motivant pour le postulant. Ou bien se trouvait-il en tête de liste des entretiens, ou bien la vieille Sorcière voulait tester la ponctualité qu’il pourrait avoir. L’idée d’être mit à l’épreuve amusa l’étranger, et au moment où il atterrit devant la grille en métal surmontée de sangliers ailés, il avait un sourire satisfait aux lèvres.

Un homme, assez âgé, de longs cheveux crasseux couplés à un début de calvitie au sommet du crâne, et l’air aussi sympathique qu’un Sinistros était déjà présent, et semblait l’attendre. Visiblement il avait droit à un étrange traitement de faveur.

Le filou n’eu pas le droit au moindre mot de tout le trajet, après un "Veuillez me suivre." prononcé sur un air irrité. Ce type devait avoir de sérieux problèmes familiaux pour être aussi maussade que la météo, ou bien justement son comportement se calquait-il sur l’état du ciel. Pourvu qu’il fasse beau cette année, donc, s’il avait à travailler avec lui. Enfin, il avait des allures peu professorales …

Après avoir longé un bois épais et sinistre d’un côté, et un terrain de Quidditch de l’autre, la vue sur le château et le grand lac impressionna Bernd, qui, s’il avait vu dans un autre registre quelque chose d’assez grandiose, pour avoir étudié à Durmstrang, était agréablement surpris par Poudlard, avant même de l’avoir visité un tant soit peu. Même sous la pluie, c’était un spectacle assez … intrigant que ce château perché au-dessus de l’eau, au bout d’un parc aux reliefs adoucis, encadré par une immense forêt.

C’était aussi ici qu’étaient décédés l’ancien directeur de l’école, le fort célèbre Albus Dumbledore, et le Mage Noir qui avait fait trembler toute l’île … Et ce n’était certainement pas en l’honneur de ce dernier qu’une sorte de stèle avait été érigée au bord du lac, dans une roche d’un blanc aveuglant. Un monument aux morts, qui sait …

Arrivés trempés dans le hall d’entrée du château, la grande porte passée, le postulant sortit sa baguette et se sécha, avant de voir que le concierge ne semblait pas vouloir faire de même, et de le faire pour lui par politesse. Il ne semblait de toute évidence pas avoir de baguette magique sur lui … Perdue dans un duel, égarée, cassée, par accident ou bien par décision ministérielle, comme ça se faisait dans certaines sentences juridiques ? Ce n’étaient pas ses oignons en fait, et le nouveau Londonien se contenta de suivre le vieux grincheux, non sans jeter quelques coups d’œil par les portes ouvertes au passage.

Un chat étrange semblait attendre leur arrivée au pied d’escaliers se mouvant hors de toute volonté humaine, spectacle fascinant pour le nouveau venu, qui s’en amusa beaucoup lorsque que tout trois furent obligés d’attendre que les marches veuillent bien revenir, comme des Moldus attendant l’arrivée d’un bus. L’animal au regard inquiétant était maintenant dans les bras de l’homme à l’aspect négligé, et il semblait vraiment y tenir, vu comment il caressait la bête.

Deuxième étage … visiblement, le bureau du directeur n’était pas dans les hauteurs du domaine, peut-être pour éviter de devoir se taper tous les escaliers, ou par simple manque de mégalomanie. Et c’était tant mieux.

Un griffon en or massif bloquait le passage d’une arche, et le vieux Sorcier qui avait accueillit l’Allemand se pencha, d’un air paranoïaque sur la statue, avant de chuchoter quelque chose qu’il ne comprit pas. Le passage fut immédiatement libéré, le griffon laissant place à un escalier de pierre en colimaçon.

Après avoir frappé à la porte, et qu’une voix féminine un peu chevrotante –du moins à l’oreille du trafiquant- ne l’ai invité à entrer, le Sorcier se retrouva face à face à une dame, un chignon argenté serré derrière sa tête, des lunettes ovales posées sur son nez, installée derrière son bureau, alors qu’une plume recopiait inlassablement les lettres d’admission à Poudlard des premières années, et qu’elle-même semblait prise dans une tâche administrative ô combien ennuyeuse.

Levant son nez de toute cette paperasse, bien alignée sur la table, elle se leva et tendit une main, avec un sourire mesuré.


"Monsieur Zehnder, je présume ?
-Vous présumez juste, madame. "


S’il avait été poli, le ton du jeune homme était bien moins protocolaire que celui de l’enseignante, mais elle n’en fit aucun cas, alors qu’il lui lâchait enfin la main.

"Installez-vous, je vous prie. "

De retour à son bureau, Mrs McGonagall envoya d’un simple revers la plume travailler plus loin, alors que toutes les lettres rédigées atterrirent dans un tiroir, attendant au chaud d’être expédiées.

"Bien, donc vous souhaiteriez enseigner la Métamorphose à Poudlard ?"

Le duel allait commencer, s’il devait y en avoir un, et Bernd semblait bien s’être préparé.
Revenir en haut Aller en bas
  • Ange Dawster
    • Nombre de messages : 1024
    • Age : 20
    • Date d'inscription : 10/09/2008

    • Pensine
      Statut sanguin: Sang-pur
      Baguette magique: 32 cm, Bois de pommier, nerf de dragon
    avatar
MessageSujet: Re: Postulation de Bernd H. Zehnder [Métamorphose]   Jeu 15 Sep - 13:43:45

C'est en ordre Wink
Accepté comme professeur et directeur des Serpentards Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Accueil :: Personnages :: Présentation des personnages :: Fiches Acceptées-