Partagez | .
 
 Nikolaï Mikhaïlovitch Dmitriev
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
  • Nikolaï M. Dmitriev
    • Nombre de messages : 431
    • Age : 28
    • Date d'inscription : 26/01/2011

    • Pensine
      Statut sanguin: Sang-Pur
      Baguette magique: 28,7 cm, bois de frêne, poudre de sabot de Sombral
    avatar
  • Membre des Tireurs de Baguette d’Élite Membre des Tireurs de Baguette d’Élite
MessageSujet: Nikolaï Mikhaïlovitch Dmitriev   Mer 26 Jan - 18:37:36

Nom : Dmitriev
Prénom : Nikolaï Mikhaïlovitch
Age en HJ : 20 ans
Age du personnage : 12 ans (tiré de la fiche de la famille Fowl, transféré depuis Durmstrang donc pas encore réparti)
Statut de Sang : si j’en crois ce que j’ai compris de la description familiale Sang-Pur
Comment avez vous connu le forum ? DC de Lavande Brown

Alors c’était à ça que ressemblait le fameux Poudlard, assez impressionnant en effet, mais ce n’était absolument pas comparable avec la sensation de puissance dominatrice à l’état pur qui vous écrasait à la vue de Durmstrang. Le château écossais diffusait certainement une aura de magie extrêmement puissante, mais cette aura n’était pas hostile aux arrivants, elle semblait les inviter à venir se réchauffer en son sein, comme une mère bienveillante. La silhouette de l’école se découpant nettement sur le ciel étoilé de septembre semblait souhaiter la bienvenue à tous les élèves sortant du Poudlard Express, aux petits premières années qui lui lançaient des regards ébahis puis chuchotaient entre eux comme si le fait d’élever la voix aurait perturbé un équilibre qu’ils ne comprenaient pas mais savaient être là, ainsi qu’aux anciens qu’elle voyait revenir avec plaisir. Mais cette année-là, deux élèves n’appartenant à aucune de ces deux catégories avaient également fait le voyage et le plus jeune des deux, un garçonnet d’une douzaine d’années, aux cheveux de jais et aux yeux d’un bleu très pâle, de taille moyenne mais à la silhouette bien frêle, se trouvait actuellement devant un dilemme.

Nikolaï, après avoir passé tout le trajet dans le même compartiment que son frère aîné, à entendre ce dernier se plaindre sans arrêt de leur transfert forcé à Poudlard qui l’obligeait à quitter tous ses amis et à s’adapter à une nouvelle école l’année de ses derniers examens ainsi qu’à menacer de toutes sortes de tortures plus atroces les unes que les autres le fichu fonctionnaire qui en dévoilant les activités illégales du patriarche Dmitriev était à l’origine de l’arrivée en Angleterre de toute la famille, ne voulait plus qu’une seule chose : s’éloigner le plus possible d’Alekseï. Il avait déjà eu beaucoup de chance que ce dernier ne décide pas de passer sa frustration sur lui durant le voyage en train, alors il ne voulait pas tenter le destin en partageant une diligence avec l’adolescent. Cependant, ce n’était pas une tâche facile que de s’immiscer dans une diligence. En effet, les étudiants se connaissaient déjà tous et voulaient partager le dernier trajet avec leurs amis respectifs. Cependant le risque de se retrouver de nouveau seul avec Alekseï le poussa à faire preuve d’inventivité.

Il divisa un groupe de filles un peu plus âgées que lui près d’une diligence et remarqua que l’une d’entre elles portait un sac à main tellement rempli qu’elle se déplaçait avec beaucoup de précaution pour ne pas le faire tomber. Il se dirigea donc droit sur elle à pleine vitesse et la bouscula, faisant tomber le susdit sac dont les affaires se répandirent sur le sol. La fille poussa un cri et ses amies se retournèrent pour l’aider à ramasser tout son fatras, Nikolaï en profita alors pour se faufiler à l’intérieur de la diligence sans prendre la peine de s’excuser. Trois garçons s’engouffrèrent à sa suite et la diligence démarra
.

**Bon voilà une bonne chose de faite. Alekseï ne va pas apprécier que je l’ai planté là, mais avec un peu de chance il aura eu le temps d’encaisser d’ici à ce qu’on arrive. Mais qu’est-ce que je raconte ? Evidemment qu’il n’aura rien encaissé, il sera furieux, enfin tant pis profitons au moins de ces quelques minutes de répit**

Le voyage en diligence se passa sans encombre et Nikolaï fit sembler de somnoler pour que les trois autres ne lui adressent pas la parole, ce qui de toute façon n’était pas nécessaire au vu du peu d’intérêt qu’ils lui portaient. Il profita de ces quelques instants de répit pour tenter de remettre ses idées en ordre. Voilà qu’il se retrouvait en Angleterre de façon totalement imprévue, sans aucun repère à part un frère aîné avec qui ses relations consistaient le plus généralement en une série de coups où il était plus souvent receveur que donneur. Ce n’était pas non plus comme si Durmstrang allait lui manquer, le froid nordique ne se mariait pas divinement avec sa constitution fragile et l’an passé il avait passé plus de la moitié de l’année malade mais bon il s’était fait quelques amis et même s’ils n’étaient pas encore arrivés au stade où on s’échange ses chaussettes en discutant de son équipe de Quidditch préférée, l’idée de devoir recommencer une fois de plus la phase délicate de la recherche d’amis ne l’amusait pas du tout.

Lorsque la diligence arriva enfin devant l’école, un vieil homme aux vêtements répugnants affublé d’un chat au regard mauvais l’arrêta en posant sa main sur son épaule
:

-Nikolaii Mikalovitch Di ... Dmitrief ?

Nikolaï se retira instinctivement de l’emprise de l’homme, il détestait le contact physique et cette aversion était multipliée par cent lorsqu’il s’agissait d’un homme plus âgé, les colères de son père et les coups qui s’en suivaient avaient fait de l’enfant un grand méfiant.

-Mis à part la prononciation exécrable de mon nom, -ça vous plairait à vous que j’écorche votre patronyme ?- vous avez trouvé la bonne personne. Que puis-je pour vous ?, demanda-t-il glacial, son accent russe guttural contrastant avec sa frêle silhouette.
-Suis-moi gamin. Mais vous n’étiez pas censés être deux ?
-Si vous parlez de mon frère il est très certainement sur le point d’arriver.

Et quand on parle du loup, il montre souvent sa queue.

-Nikolaaïïïï !!!!!!! Où est-ce que tu étais ? Qu’est-ce qui t’a pris de m’abandonner comme çà ? J’ai dû faire tout le trajet avec une bande de pimbêches idiotes en pleine crise d’hystérie parce que le sac de l'une d’entre elles s’était cassé à cause d’un petit crétin qui l’aurait bousculée !

Toute cette tirade ayant eu lieu en russe, quelques élèves se retournèrent vers les deux frères et Nikolaï dut se retenir très fort pour ne pas rire de la situation, alors en plus de s’être débarrassé d’Alekseï, ce dernier avait dû subir les foudres de son infortunée victime, enfin une justice en ce bas monde ! Mais il savait qu’il valait mieux éviter d’énerver encore plus son aîné et il s’apprêtait à inventer une excuse quelconque quand le bouseux reprit la parole :

-Eh bah bonjour les bonnes manières, parce que c’est étranger ça se croit tout permis ! Je suppose que c’est ton frère ? Bon venez avec moi, le professeur Flitwick m’a demandé de vous amener dans la salle où les premières années attendent d’être répartis.

Lorsqu’ils arrivèrent dans l’antichambre où un minuscule bonhomme (le professeur Flitwick susnommé ?) expliquait à une bande de mioches surexcités le principe des quatre maisons. Heureusement pour Nikolaï, pour une fois, la présence d’Alekseï lui fut bénéfique puisque les premières années fuyaient la présence incongrue de l’adolescent toujours enragé et par conséquent on les laissa en paix.

Une fois le dernier première année réparti, le Minimoy rachitique professeur s’éclaircit la gorge
:

-Cette année, exceptionnellement nous avons deux élèves en plus à répartir. Je vous prierais donc de garder encore le silence quelques instants le temps que les frères Dmitriev, transférés depuis Durmstrang à cause du travail de leur père, diplomate, soient répartis.

Nikolaï sentit des centaines d’yeux le fixer brutalement et il fit de son mieux pour rester impassible, pour ne pas laisser la peur et l’anxiété qu’il ressentait se refléter sur son jeune faciès, comme il avait si bien appris à le faire à force de se retrouver dans la même pièce que son père. Il fut le premier à s’approcher du Choixpeau, il le déposa sur sa tête et ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: Nikolaï Mikhaïlovitch Dmitriev   Ven 28 Jan - 11:49:55

Hum.....



Je dirais.....



SERPENTARD !
Revenir en haut Aller en bas
  • Ange Dawster
    • Nombre de messages : 1024
    • Age : 21
    • Date d'inscription : 10/09/2008

    • Pensine
      Statut sanguin: Sang-pur
      Baguette magique: 32 cm, Bois de pommier, nerf de dragon
    avatar
MessageSujet: Re: Nikolaï Mikhaïlovitch Dmitriev   Ven 28 Jan - 14:21:14

Bienvenu parmi les nobles disciples de Salazar cheers

Je serais ta préfète tout au long de cette année avec mon camarade Alix Ylian, n'hésite pas à nous contacter si tu as le moindre soucis Wink

Tu peux demander un RP, préparer ta gestion de personnage et réserver ton lit dans les dortoirs.
Je t'invite également à aller en cours pour gagner des points, ou te joindre à l'un des topics du moment.

Bon jeu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
  • Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nikolaï Mikhaïlovitch Dmitriev   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Accueil :: Personnages :: Présentation des personnages :: Fiches Acceptées-