Partagez | .
 
 [Thème 5] Du côté de chez Swann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: [Thème 5] Du côté de chez Swann   Sam 4 Avr - 23:44:30

* Titre (à toi de l’inventer): Du côté de chez Swann

* Thème choisi: numéro 5

* Personnage(s) Alix Ylian, Isaac Deniel, Ange Dawster pour le moment, d'autres cités^^

* Résumé: Alix est toujours mannequin, ayant même prit du galon, il fait désormais quelques défilés. Son agence à laquelle il est demeuré fidèle est en faillite. Son seul atout est un site exceptionnel qui attire un grand magazine qui demande pour sa première page, une femme métissée en robe de soie légère...Seule souci, l'agence n'a ni la robe...Ni La femme modèle. Ils n'ont qu'un nom de styliste: Isaac Deniel et un métisse, qui aussi efféminé soit-il n'en demeure pas moins un homme.

* Cadre: L'agence de mannequinant, la boutique de stylisme, ces endroits de la mode quoi ^^

* Année: 2015

* Complet : non


Dernière édition par Alix Ylian le Dim 5 Avr - 0:42:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: [Thème 5] Du côté de chez Swann   Dim 5 Avr - 0:27:47

-Enfin...C'est un grand magazine qui nous demande cela...Ylian, tu ne peux pas nous faire ça. Nous n'avons pas assez d'argent pour embaucher une mannequin potable sur le feu. Elles sont toutes capricieuses et demanderont pour cette séance imprévue plus d'argent que le peut notre pauvre studio.

-Me da totalmente igual. Je m'en moque comme vous le diriez vous, anglais...Je ne poserai pas en temps que Fille ! Si grand soit le magazine qui vous le demande.

-Bouge plus ! Surtout pas!

-Quoi?

Il avait sursauté lorsque son agent lui avait dit de rester immobile, changeant tout à coup de timbre de voix et s'approchant dangereusement de sa personne. L'homme, âgé de la cinquantaine, au ventre bedonnant et décidément trop ours mal léché pour se faire un nom dans la mode attrapa la main de Alix jusque la posé sur sa hanche. Il la posa juste un peu plus bas, la tordant légèrement; lui faisant fléchir la jambe droite afin que l'une de ses hanches soit plus haute que la première et termina par prendre le visage du sorcier entre ses mains, le tourner afin de donner une impression de mouvement à son corps sans oublier la main droite papillonnant en l'air.


-Tu es parfait, je te jure personne ne te reconnaîtra, avec une frange là, te tombant jusqu'aux yeux...Très réaliste.


-Non mais ça ne va vraiment pas dans votre tête hein. Cette agence est finie, faites-vous une raison...Elle a eu son temps de gloire mais c'est terminé maintenant.

Ce disant le jeune homme avoisinant la trentaine mais ne paraissant n'en avoir que 25 ans grâce à ses dons de métamorphage entreprit de ronger l'un de ses ongles manucurés à la perfection; relevant un peu la tête et les yeux mi-clos dans une attitude naturelle mais absolument féminine de bouderie.

-Argh je t'avais dis de ne pas te mouvoir Ylian...Remarque, ça ne change rien, tu es très convainquant dans le rôle 24H su 24.


Si l'homme nostalgique de sa belle agence ne savait pas s'y prendre avec les garçons, il était un parfait caballero avec ces femmes...C'est ainsi qu'il amadoua Alix qui sans trop savoir comment, accepta la chose. Peut-être parce qu'il devrait normalement, seulement poser de dos et que la somme qu'on lui proposait était colossale. Non pas que le jeune homme ne soit vraiment radin...Seulement, ayant une partie de sa vie, vécu dans la pauvreté, le sorcier était toujours alléché par l'argent, il dépensait mais pas trop, sachant économiser mais craignant toujours de manquer de quelque chose pour l'avenir. Et puis au fond, le jeune mannequin aimait bien cette agence dont il avait connu les début vers 12-13 ans, l'avait vu grandir, s'épanouir puis malheureusement, vieillir; comme son agent sur lequel, adolescent il avait un peu fantasmé. Maintenant ce n'était même plus la peine d'y songer, surtout que l'homme était marié, chiant et que sa moustache était vraiment hideuse.

-Ylian, je t'envoie chez ce styliste. C'est un grand. Il est au courant de la "transformation" mais c'est le seul, je te jure. Et puis beaucoup de mannequins font ça.

-Moui j'en suis certain.

Fit le concerné d'un air effectivement certain en roulant des yeux et en montant dans l'attelage encore usé par certains sorciers pour circuler à défaut des voitures à moteur comme les moldus. Il sortit finalement lorsqu'enfin le portier décrépi songea à lui ouvrir la porte. Décidemment, Alix se demandait comment cette agence tenait encore de bout. Un instant le métisse songea à ce classeur laissé sur le bureau d'une grande agence par ses propres soins. Peut-être était-ce aussi pour cela que le mannequin avait cédé à l'idée folle d son vieil agent, il se sentait effectivement coupable de chercher du travail ailleurs depuis quelques temps, ne songeant qu'à quitter la "maison". Son agent lui en voudrait certainement, ne s'attendant pas à cela de la part d'un garçon certes capricieux mais gentil et plutôt généreux...Mais ainsi allaient les choses de la vie, le sorcier était encore jeune, avait de plus en plus de succès, il était temps que son agent accepte d'aller à la retraite, surtout que sa boîte était en faillite mais que ses économies lui permettraient de vivre tranquillement.

-Bonjour, je viens pour la coupe sur mesure.

Il tendit la carte à la secrétaire alors qu'une femme blonde s'approcha de lui, souriant de toutes ses dents, à l'évidence mannequin, sortant juste de la boutique avec un sac luxueux, contenant sûrement une parure aussi riche.

-Si vous pouviez m'annoncer de manière correcte la prochaine fois...C'est Dawster et non Dowster, petite bécasse.

Alix la regarda d'un peu plus près, elle lui paraissait familière cette silhouette, sans parler du nom...Lui rappelant un certain ange pas vraiment angélique

-Ange ?

-Monsieur?

-Laissez tomber.


Fit-il finalement, un brin vexé comme une dame le serait qu'on ne le reconnaisse pas. La femme haussa les épaules et le salua d'un geste de la main tandis que la secrétaire, trouvant un allié muet en Alix muet comme une carpe se penchait vers lui pour dire du mal de celle qui venait de partir.

-Elle se prend pour un grand mannequin, mais en réalité c'est une starlette de pacotille; elle pose dans Chic&Magic, une petite boîte qui n'a jamais sorti la tête hors de l'eau. Ce qu'elle ignore c'est que moi j'étais un grande dans ma jeunesse, voyez ma silhouette fine, et oui c'est resté mais elle ne sait pas voir...

Il resta un peu sur le derrière; happé par le bavardage intempestif de la vipère qui déversait son venin sur celle qui ne l'avait pas reconnu. Finalement un homme s'approcha, attiré par le bruit. Il sourit et s'approcha de Alix, le libérant enfin du flot de paroles de la vieille mégère.

-Ah les femmes.

Pour lui donner raison le métisse roula des yeux, se tournant vers lui et demeurant encore plus hébété qu'avant...

-Isaac ! Isaac Deniel !!!

-Alix...?

-Tu n'es tout de même pas...

-Bien sûr que non, crétin, me déhancher devant un objectif non merci. Je suis...

-Styliste.

-Tu serais mignon de ne pas me couper la parole chéri.

-Chéri?

-Tu ne te souviens pas de Poudlard?


-Euh, si bien sûr.


Isaac lui tapa sur l'épaule, égal à lui-même, s'écartant finalement, le provoquant du regard avant de reprendre un semblant de sérieux.

-Bon j'attends quelqu'un, une commande totalement folle...J'adoreeee! Un vieux fou, sa boîte coule et il veut que...

-Son mannequin, son unique modèle se fasse passer pour une fille


-Arrête de me cou...Hey mais comment tu sais ça toi

Alix soupira, roulant des yeux de plus belle, ses épaules fines s'affaissant devant l'ironie douce de la situation. Isaac, aussi dominateur qu'avant, rusé également eut un petit sourire en coin; une lueur habillant ses yeux sombres de malice...Il avait bien sûr comprit.

-Ah, je le crois quand il me disait que son mannequin ferait très bien l'affaire...très réaliste ma beauté.

-Evite Isaac s'il te plaît. Je n'ai pas le choix, la boîte est en train de cou...

-Je suis au courant, j'ai eu ses sanglots au téléphone.
Mais ne t'inquiète pas, tu as été mon premier amour, en l'honneur de nos bons moments passés, je ne me moquerais pas de toi, promis.

Alix sourit, plein d'espoir

-Oui oui, promis, foi d'elfe de maison...Ma belle

-Tu n'as pas changé!

-Pourquoi le ferais-je? On ne change pas une équipe qui gagne.

-...Isaac si tu continues je...


-Quoi? Tu risquerais de t'abîmer les ongles princesse.


Un long silence s'en suivit, le sorcier suivit son ancien camarade de Serpentard dans l'arrière pièce, luxueuse comme tout, valant certainement plus chère en décoration que sa miteuse petite agence. A contrecoeur le jeune mannequin laissa tomber la plupart de ses vêtements pour qu'Isaac puisse prendre les mesures et réfléchir à comment cacher ses courbes masculines. Ce dernier était vraiment professionnel, quoique n'hésitant pas à demeurer un peu plus longtemps sur ses hances, chose inutile que remarqua Alix mais qui se tu. Cela lui rappelait leurs nuits d'orage à treize ans, couchés dans le même lit en pyjama lorsqu'ils se câlinaient un peu...Sans aller plus loin que deux gosses ne le peuvent. Isaac cherchait toujours à outrepasser les limites tandis que le métisse lui tapait sur les doigts pour le faire cesser mais finalement c'était son camarade qui gagnait, assez malin pour passer trop rapidement sur un endroit interdit pour que le métamorphage ne puisse s'en rendre vraiment compte.

-Tu sais, je suis vraiment content de te revoir...


-Moi aussi
-Fit Alix, un brin romantique.

-...Ma beauté.

-Grrr


-Tu préfères que je dise mon Gryffondor? Parce que ça t'irais très bien comme titre tu sais. Alix Ylian mettant son honneur en péril pour sauver la boîte de mannequinat la plus miteuse d'angleterre.


-Isaac je pose avec lui depuis que j'ai treize ans et j'ai déjà posé des candidatures pour certaines autres agences.


-Avec de la bonne volonté j'en suis certain...Tu te sentais tellement coupable en fait que tu as donné tes photos les plus pourries, a oublié de dire que tu étais métamorphage...C'est un don inestimable chéri. Je ne peux pas te croire que personne d'autre ne t'ait pris avec ça.


-Et toi? Pourquoi mets-tu ton honneur en jeu? Ta boîte n'est pas en faillite, pourquoi avoir accepté alors que le pot aux roses peut être découvert.


-Je suis un Serpentard moi, je n'ai pas d'honneur, tu devrais le savoir...Ou pas le même que le tien ma petite lionçonne vêtue de vert. Je m'amuse, tout simplement...Je suis bien trop douée pour que l'on s'arrête à ça si jamais tu es pris. Mais ne t'inquiète pas, je ne laisserai pas cela se faire. Il n'est pas dit que tu ne seras pas crédible...Je n'ai jamais perdu un défi encore. Et maintenant tourne-toi princesse que je prenne tes mesures. J'ai beaucoup de travail...
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: [Thème 5] Du côté de chez Swann   Dim 5 Avr - 18:27:01

Alix du revenir le lendemain puis le surelendemain, c'était un travail ardu mais aucun des deux sorciers ne lâchait l'affaire. Le métisse parce que s'il n'était pas crédible ce serait la honte de sa vie, et Isaac parce qu'il n'était pas dit qu'un défi parviendrait à bout de lui. Plusieurs fois le jeune sorcier aperçut Ange Dawster qui avait ses rendez-vous juste après les siens. Un jour que Isaac était en train de réussir un tour de force particulièrement épineux pour résoudre le problème de la poitrine, la mannequin de "pacotille" qui n'aimait pas attendre passa sa tête par l'entrebaîllement de l'arrière pièce, furieuse de devoir attendre alors que son rendez-vous était un quart d'heure plus tôt.

-Isaac...On ne te l'a pas déjà dit? On ne touche pas à la clientèle pendant les heures de travail...Ou alors arrange-toi pour le faire avant que j'arrive que je n'ai pas à attendre....Hey mais qu'es-ce que vous faites?

-Rien rien
-Fit Alix, paraissant ainsi plus suspect que jamais alors que ses mains se posaient machinalement sur l'échancrure; détruisant le travail du styliste.

-Ôte tes pattes de là....Grrr Tu m'as tué ma superbe poitrine.

-Une poitrine? Suspect


-Mais non !

-Mais si !

Ange qui n'avait pas reconnu le jeune mannequin sans apparat sembla beaucoup plus enthousiaste en le voyant ainsi vêtu comme une fille en robe de satin bleu claire.

-Hey mais c'est toi Alix. Tu n'as pas du tout changé...Je ne t'avais pas reconnu l'autre jour...Maintenant c'est beaucoup plus...Comment dire...Toi!

Le pauvre modèle faillit détruire le reste du vêtement en essayant de sauter sur la jeune femme pour la tuer. Le sorcier avait en effet gardé cette propention à la bagarre; ce qui lui avait coûté très cher côté frais à Ste Mangouste...Isaac le retint, s'affalant sur lui, les deux hommes se retrouvèrent allongés sur le ventre, le styliste à cheval sur le mannequin, en vrac, aux pieds d'Ange.

-Hey ça me rappelle Poudlard


Fit soudainement la blonde en posant un doigt sous son menton, prenant l'air d'une grande penseuse, ne se souciant guère des pauvres sorciers couchés à ses pieds. Finalement Isaac se leva et enleva la poussière qui avait envahit le tissu de sa tenue. Alix s'attendant à de l'aide resta comme un idiot planté ainsi avant de comprendre que son cher premier amour ne ferait rien pour le relever. Lui-même s'époussieta, tournant le dos à Ange afin qu'elle ne voit pas ce qui se tramait.

-Précise. Quel épisode?

-Tu sais bien le speed-dating...

-Ah oui je m'en souviens aussi répliqua Alix tout heureux, oubliant qu'il était sensé bouder le manque de galanterie et de discrétion du styliste.

-Ouh géant !!! Ah ma belle, Lou et toi étiez des pro, personne n'avait rien vu.

-Pourquoi ne pas le refaire maintenant? Ca pourrait être drôle, je suis une vraie femme moi, laisse-moi t'aider.

-Pourquoi pas. Mais le défi est ardu, son corps n'est pas celui d'un adolescent non formé.

-Le défi n'en sera que plus drôle.

-Heyyy !!! Mais de quoi parlez-vous? Je suis là j'existe ! Youhou!!!

Les deux sorciers se regardèrent, évitant le regard inquisiteur du jeune mannequin qui venait de réagir de manière absolument féminine. Il se lancèrent quelques lueurs d'yeux amusés puis se mirent au travail sans en avoir l'air; s'approchant dangereusement de Alix qui recula de quelques pas. La situation devenait inquiétante.


-De qui parliez-vous tout à l'heure

-De Meira...

-Attendez ça me rappelle quelque chose...Ce n'était pas une petite blonde à l'accent arabe.

Les deux complices pouffèrent de rire. Alix qui était loin d'être bête regarda avec plus d'attention Isaac. Ca plus le rapprochement avec le sujet soit le transformer en fille...Ca devenait louche.

-Tu était absent toi au speed-dating si je me souviens bien...Hey mais attend...Isaac Deniel! Je vais te tuer!!!
Revenir en haut Aller en bas
  • Invité
  • Invité
MessageSujet: Re: [Thème 5] Du côté de chez Swann   Dim 5 Avr - 20:12:26

Malheureusement il ne put le faire que mentalement, la robe turquoise lui empêchant un quelconque mouvement. Plus travailleur que jamais Isaac se remit au travail tandis que Ange lui faisait la leçon sur comment se comporter.

-Non là tu es trop féminine...Personne ne va te croire, tu es pire qu'une fille Alix... Tout est délicatesse chez nous, tout est...

-Fourberie -_-...


-Ca je ne démentirai pas. Mais calme ma toute belle si tu ne veux pas que Ange te délaisse, parce que c'est aussi susceptible ces bêtes là.


Fit le styliste, glissant ces quelques mots à l'oreille du jeune mannequin, sachant pertinemment que ce dernier comprendrait ou était son intérêt. Il fit faire un demi-tour à Alix, décidément bien mal à l'aise dans cette situation que personne ne lui envierait. Lorsque la robe fut cousue, il fallut indéniablement ajouter le maquillage et tout ce qui allait avec. Le tout n'était pas seulement de manipuler les parures pour cacher le fait qu'Alix, de son joli prénom mixte soit de sexe masculin mais aussi de le rendre élégant...Comme une véritable femme, le tout en ne surchargeant pas la décoration. Un véritable défi auquel le jeune mannequin, centre de tous les intérêts se prêta de mauvaise grâce...Finissant par offrir un doigt d'honneur à son agent joyeux qui venait voir l'avancement des choses.

-Alix Alix Alix...Ces choses-là ne se font pas-Fit Ange en s'approchant de lui et faisant rentrer le vilain doigt rebelle dans le rang.-Une dame du grand monde n'agit pas ainsi. Elle préfère la technique du sac....Vous permettez monsieur, c'est pour former votre modèle...

-Faites, je vous en prie.

Ainsi la jeune femme sortit délicatement sa baguette de son sac à main, ainsi que tout ce qu'il y avait de précieux avant de battre à plate couture le pauvre agent qui s'enfuit en courant...Se demandant enfin pour la première fois de sa vie s'il ne vaudrait pas mieux qu'il laisse couler sa boite. Alix lui, voyait d'un meilleur oeil sa situation tout à coup. Allez savoir pourquoi...Les jours continuèrent de passer, aucun des trois sorciers ne se laissait aller à une quelconque pause pour effectuer ce travail portant le même nom: les poses justement que Alix devrait adopter pour tricher avec son appartenance à la gente masculine. Inutile de dire que la robe était mystérieusement plus foncées à certains endroits, comme un appel à la prudent...En fait c'était surtout pour cacher ce qui n'allait pas sur son anatomie. La robe avait été légèrement plus ourlée au niveau de la poitrine pour perdre celle qu'il n'avait jamais eu entre les plis du vêtement. Pendant ce temps, malgré les demandes de plus en plus insistances, et de moins en moins empreintes de culpabilité, personne ne voulait de Alix. Certes considéré comme mannequin professionnel mais n'ayant pas d'autres références que cette vieille boite jadis au sommet. Personne n'avait le courage de prendre sa formation en main et ce malgré son don de métamorphomage. Ils baignaient tranquillement dans leur succès, se moquant de rater quelqu'un d'intéressant...Les risques de rater avec lui étaient trop grands pour prendre la peine de tout faire pour être gagnant.

-Allez je te laisse partir un peu plus tôt, demain c'est le grand jour.

Ayant toujours le geste tendre pour accompagner ses dires on ne peut plus réconfortants, Isaac donna une petite tape sur les fesses de la seule femme sexy du monde à ses yeux. Quel titre gratifiant, vraiment... Le problème étant que le jeune homme avait vu les choses se compliquer; en effet ayant apprécié les photos, le représentant du magazine tenait à voir le modèle à son repas, bien sûr accompagné de son styliste... Ange avait eu une carte V.I.P...Reine de la débrouille pour se rendre importante sans l'être vraiment. Ce serait sûrement l'une des seule femme sans renommée extraordinaire à être présente...Sans compter Alix qui n'était pas du tout connu, mais bon c'était une autre affaire: c'était un homme.


**************************************************

Le lendemain tranquillement installé dans sa douche, quelques heures avant le fameux dîner mondain entre toutes les stars de la mode, le jeune sorcier chantonnait, ne se priant pas pour user et abuser des shampooing magiques mis à sa disposition dans l'hôtel de luxe réservé à son nom...La grande classe ! Une chanson récurrente revenait dans sa tête. Paragraphe par paragraphe, si française soit-elle, elle lui parlait. Il avait regardé la traduction sur son ordinateur portable quelques heures auparavant, ne sachant que faire après le petit déjeuner...Évidemment très succinct étant donné qu'il avait été sommé de perdre quelques autres kilos pour laisser de côté définitivement, la moindre suspicion sur son appartenance au sexe opposé.

"J'irais bien refaire un tour
Du côté de chez Swann
Revoir mon premier amour
Qui me donnait rendez-vous....

............Sous le chêne...........

Et se laissait embrasser, sur la joue !!! "


Un brin de mélancolie vint happer la lueur joyeuse qui habillait normalement ses yeux d'or, ou d'inquiétude ces derniers temps mais qu'importe...Cette chanson lui parlait parce que grand romantique, Alix se souvenait de sa première rencontre amoureuse avec Isaac sous le grand chêne du parc de Poudlard...Il faisait froid et pour cela aucun autre élève n'était venu fourrer son nez par là. Bien plus que sur la joue, l'ex préfet de Serpentard s'était laisser embrasser sur la joue, d'ailleurs, il n'avait pas fait que se laisser...Et en avait lui-même demandé sa part.

Je ne voudrais pas revenir en arrière
Et pourtant je paierais cher
Pour revivre un seul instant ....
Le temps du bonheur...
A l'ombre d'une fille en fleur!


Bon là où il y avait fille, il y avait un léger couac...Remarque que le jeune sorcier correspondait plutôt bien à la définition avec ce soutien-gorge qu'il venait d'agrafer et cette robe qu'il passait...Chantonnant toujours le jeune homme redevenu adolescent le temps de quelques paroles s'assit devant le miroir et fit ce qui avait été convenu avec les deux autres. Fronçant légèrement son nez il se concentra. Ses cheveux poussèrent jusqu'à atteindre en une cascade châtain le bas de son dos, une frange venant cacher en partie ses yeux désormais aussi bleu que l'océan et étirés comme ceux d'une femme. Pareil pour ses cils. Il se maquilla comme Ange lui l'avait apprit, terminant le portrait par quelques paillettes d'argent se mariant à la robe turquoise qu'il portrait pour la fameuse séance photo.

-Je suis prêt!

-Et ta voix aussi l'est ?

-Je fais de mon mieux Ange.

-T'as oublié un bracelet en plus...Pour la voix pense que tu viens de recevoir un coup dans les castagnettes, si tu n'y arrive pas, je peux t'aider
.

Elle leva le genou...Prête à gentiment aider Alix à prendre une voix de femme.

-Castagnettes? Ah nan ! Je refuse de mettre encore un autre bracelet...Ca va la, j'en ai déjà trois, je n'ai pas du tout envie de jouer des castagnettes avec cette ribambelle de bijoux autour du bras.
Revenir en haut Aller en bas
  • Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Thème 5] Du côté de chez Swann   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir du Riséd :: Hors-Jeu :: Archives :: Marathon des fanfics-